3

Whiplash de Damien Chazelle

Posté par Frankie le 13 mars 2016 à 08:38 - Catégorie : , , ,
avec Miles Teller, J.K Simmons, Paul Reiser, Melissa Benoist

Résumé :
Andrew, qui veut devenir batteur professionnel, étudie dans une école de musique à New York et intègre le groupe dirigé par un professeur exigeant, Terrence Fletcher, qui va le pousser au bout de ses limites pour qu'il atteigne l'excellence.




Mon avis :
Voilà un an que j'avais envie de voir ce film, depuis sa sortie en fait, mais à l'époque je n'avais pas pu. Et depuis je l'avais en DVD sans avoir pris le temps de le voir. L'autre jour, avec mon homme, on cherchait un film bien et pas trop long (moins de deux heures s'entend) à voir et on a donc jeté notre dévolu sur Whiplash, film pas forcément original mais très bien joué et prenant.

Andrew est un jeune homme de 19 ans, passionné par la batterie au point qu'il a intégré une prestigieuse école de musique pour devenir professionnel. Remarqué par Terrence Flechter, un professeur aux méthodes expéditives, il intègre son groupe. Mais la concurrence, mise en avant par Fletcher, et les tortures psychologiques que ce dernier exerce sur Andrew pousse ce dernier au-delà de ses limites afin de parvenir au niveau d'excellence que son mentor exige de lui...

J'ai dit dans mon préambule que ce film n'était pas forcément original et c'est vrai. On ne peut s'empêcher de penser à Full Metal Jacket en voyant Terrence Fletcher se comporter comme le sergent "Sir, yes, Sir" Hartman dans sa façon d'humilier et d'insulter les élèves pour qu'il arrive à tirer quelque chose d'eux ou encore à Black Swan (entre autres) quand on voit le jeune Andrew, comme Nina, aller au bout de lui-même pour devenir le meilleur et espérer un tout petit peu de reconnaissance de la part de son maître.

Mais ces filiations ne nuisent en rien à la qualité de Whiplash qui est un film formidable sur la musique d'abord et sur cette relation destructrice entre l'élève et son professeur. J'avoue qu'au début, j'ai eu un peu peur de voir tout un film sur de la batterie, j'aime bien le jazz mais ce n'est pas mon instrument préféré :) Et puis très vite, je me suis trouvée prise par cette histoire, par les personnages et il faut dire que la fin est un morceau d'anthologie qui nous laisse en apnée pendant quelques minutes.

Le rôle du jeune batteur, Andrew Neiman, est joué par Mike Teller que je ne connaissais pas du tout (mais apparemment il joue aussi dans les Divergent). Au début, Andrew est un personnage un peu effacé, timide mais qui s'affirme au fur et à mesure que le film avance. L'acteur est plutôt convaincant dans le rôle.

J.K Simmons, lui, est vraiment excellent dans le rôle de l'infect Fletcher. Il a bien mérité son Oscar du meilleur second rôle en 2015 pour ce film. Jusqu'à présent, je ne l'avais pas vu jouer dans les séries auxquelles il a participé (Oz ou Law and Order par exemple) mais je me rappelle de lui dans les SpiderMan de Sam Raimi (il jouait le patron de Peter Parker dans le Daily Bugle) et Terminator Genysis ainsi que dans d'autres films. Et là, il est impressionnant de cruauté mais en même temps, on sent que son personnage veut le meilleur pour ses élèves et du coup, comme Andrew, on se prend à guetter la moindre miette de reconnaissance. Je déteste quand un professeur enseigne par l'échec et l'humiliation mais là je dois dire que Simmons arrive non pas à nous le rendre plus humain mais intéressant.

Paul Reiser est un acteur que je ne connais pas bien mais que j'ai vu dans certains films (et il a joué dans Dingue de toi que je n'ai jamais vu). Il joue le père d'Andrew et est assez touchant.

Quant à Melissa Benoist, elle est connue pour avoir joué dans Glee et maintenant dans Supergirl (que j'ai abandonné au bout de 3-4 épisodes) et ce n'est pas avec ce film qu'elle va me convaincre. Elle est mignonnette mais son rôle est assez insipide.

Damien Chazelle est américain, malgré ses consonances françaises. Pour le personnage de Terrence Fletcher, il s'est inspiré de son professeur de musique au lycée. Sa réalisation est bien faite, il utilise beaucoup de gros plans, que ce soit sur les visages ou les objets. Le titre du film, Whiplash, est le titre d'un morceau de Hank Levy, musicien de jazz né en 1927 et mort en 2001.

En conclusion, même si le film n'est pas forcément original dans son sujet, il est  très bien fait et l'histoire est prenante. J'ai passé un excellent moment avec ce face à face entre un jeune batteur ambitieux et son professeur abusif. Et si vous voulez savoir si Andrew deviendra un grand batteur grâce à ou en dépit de Flechter et si ce dernier pourra continuer longtemps à humilier ses élèves pour obtenir le meilleur d'eux, regardez-le.

Note :



Ce film fait partie du Top 100 du Ciné Challenge de Seriebox
3/9
94/100

du Mini Challenge Drame
2/7
32/50

ainsi que du Film de la semaine 2016 de Benji
11/52

3 Comments


J'avais aussi beaucoup aimé ce film :)


Je l'avais vu dans l'avion lors de mon dernier voyage en Asie. J'avais carrément accroché. Il est top ce film !


@Beyond the Lines, c'est un super film.

@Nelfe, tu ne l'as pas vu dans des conditions optimales alors ! Mais contente qu'il ait su te plaire !

Merci pour vos commentaires.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.