8

N'oublie jamais de Nick Cassavetes

Posté par Frankie le 21 janvier 2016 à 18:01 - Catégorie : , , , ,
Titre original : The Notebook
avec Ryan Gosling, Rachel McAdams, James Garner, Gena Rowlands

Résumé :
Chaque jour, Noah lit des pages d'un carnet à sa femme Allie atteinte de la maladie d'Alzheimer. Ce carnet, écrit par Allie elle-même, raconte leur histoire d'amour contrariée pendant des années du fait de leur statut social différent...


Mon avis:
Voilà un film que je n'avais jamais eu envie de voir. Pourtant, chaque année, il est très bien placé dans les challenges Seriebox mais, je ne sais pas, l'histoire ne m'attirait pas plus que ça, même si j'aime bien regarder de belles romances de temps en temps. En ce début 2016, j'ai eu envie de le découvrir malgré tout et, même si je ne l'ai pas trouvé exceptionnel, j'ai beaucoup aimé cette belle histoire d'amour et surtout les parties se déroulant "de nos jours".

Allie est atteinte de la maladie d'Alzheimer et ne reconnaît plus personne. Pourtant, son mari, Noah, est présent chaque jour, espérant une étincelle de lucidité. Et chaque jour, il lui lit l'histoire de leur amour qu'Allie avait consignée dans un carnet. Le 6 juin 1940, Noah et Allie se rencontrent et vivent un amour passionné pendant tout l'été. Mais les deux jeunes gens sont de milieux différents et les parents de la jeune fille s'opposent à cette idylle. Sans nouvelle d'Allie, Noah part à la guerre et quand il revient, elle est sur le point de refaire sa vie...

Je comprends pourquoi les copinautes adorent ce film et me l'ont chaudement recommandé. Il contient tous les ingrédients pour faire battre le petit coeur tout mou de la midinette qui sommeille en nous. Voilà effectivement une très belle histoire d'amour, touchante et émouvante et qui tire des larmes. Après, elle n'est pas super originale, un peu convenue dans sa partie passé et même un tantinet mélo/guimauve mais portée par des acteurs en état de grâce.

J'avoue avoir préféré la partie où Allie et Noah sont vieux. C'est vraiment l'histoire qui m'a le plus touchée. J'ai été très très émue par l'indéfectible amour que le vieux monsieur porte à sa femme et qui, contre vents et marées, espère une toute petite lueur de lucidité dans le regard d'Allie qui montrera qu'elle se rappelle qui est ce monsieur bizarre qui lui raconte une si belle histoire. C'est de toute beauté. Et la fin est bouleversante.

La partie passée est, comme je l'ai dit, plus convenue. Des amours contrariées, des amants qui se quittent, qui se retrouveront sans doute (enfin oui on le sait puisque le présent nous le confirme) et qui vivront finalement leur amour. C'est joliment décrit, joué et tourné mais il n'y a rien qui sorte vraiment de l'ordinaire dans le sujet.

Cependant, grâce aux acteurs, on s'attache vite à ce couple fou amoureux. Ryan Gosling, tout jeune alors et qui avait peu de films à son actif (il avait été très remarqué dans Calculs meurtriers que j'ai beaucoup aimé) est impeccable dans le rôle de Noah Calhoun, amoureux de cette belle jeune fille et qui va jusqu'à construire une maison pour elle alors qu'ils ne sont plus ensemble. Je préfère l'acteur dans des rôles plus noirs (comme dans Drive) mais son charisme et son charme marchent à merveille dans ce film.

Pour Rachel McAdams, c'était aussi un des premiers films où elle avait le rôle principal (elle avait joué notamment dans Mean Girls juste avant) et elle apporte beaucoup de grâce et est lumineuse dans le rôle d'Allie. Elle n'est pas époustouflante mais elle est convaincante.

James Garner, mort en 2014, est un acteur qui a fait ses preuves. Je me rappelle notamment de lui dans Victor Victoria, l'excellente comédie musicale de Blake Edwards. Dans The Notebook, il est vraiment très touchant et excellent d'ailleurs.

Gena Rowlands (qui est toujours vivante et qui tourne encore à 85 ans) est la mère de Nick Cassavetes et il la filme merveilleusement bien. J'ai vraiment adoré ce personnage atteint dans sa mémoire et dont on peut voir toutes les émotions passer sur son visage vieilli. C'est vraiment le personnage qui m'a le plus émue.

Joan Allen qui joue la mère d'Allie n'est pas très sympathique de prime abord et l'actrice avec son air rigide et un peu coincé la joue à merveille. Mais on ne peut s'empêcher d'être touchée par le personnage à un moment...

La réalisation de Nick Cassavetes est plutôt bonne, il se tire très bien des scènes touchantes. On peut peut-être juste lui reprocher d'utiliser certains clichés avec des images, certes très belles, mais convenues comme les amants sous la pluie, la balade en bateau, les oiseaux qui s'envolent, les beaux couchers de soleil. Ça fait parfois un peu guimauve. Mais sinon c'est propre :)

En conclusion, voici une très belle histoire d'amour qui m'a surtout touchée lorsqu'il s'agit des scènes entre Noah et Allie vieux mais qui est prenante et romantique à souhait avec les personnages jeunes. En tout cas, les acteurs sont impeccables. Et si vous voulez savoir comment Allie et Noah finiront pas se retrouver dans les années 40 et si Allie vieille finira par se souvenir de son mari, ne serait-ce que pour quelques minutes, regardez-le.

Note :



Vu en version originale sous-titrée VO

Ce film fait partie du Top 100 du Ciné Challenge de Seriebox
1/9
92/100

du Mini Challenge Drame
1/7
31/50

ainsi que du Film de la semaine 2016 de Benji
1/52

8 Comments


Mon film chouchou ! Par contre, contrairement à toi, c'est vraiment les scènes de leur passé qui me plaisent le plus (et pas que pour Ryan Gosling lol !). Mais c'est vrai que les passages les plus touchants se passent dans le "présent".


Je ne savais pas que Rowlands était la mère du réalisateur, je me coucherai moins nouille :D
Et comme toi c'est la partie où ils sont vieux qui me touche le plus, même si c'est mignon quand ils son jeunes, le fait qu'elle soit malade et qu'il essaie de lui faire retrouver la mémoire pour qu'ils aient encore quelques instants ensemble c'est déchirant mais très beau.

Et c'est aussi une des adaptations ciné que je trouve supérieure au livre, dans le bouquin ça manque de passion je trouve :s


J'adore ce film!! Je ne me lasse pas!! :)


J'adore ce film. C'est mon film "chouchou". C'est guimauve, c'est toon Much parfois, mais ça fait du bien. Ca me permet d'espérer que l'amour existe encore, que la passion existe encore !
Bisous ^^
Ps : moi le film que je n'arrive pas à regarder mais que tout le monde adore c'est PS I love you, je l'avais tente il y a de nombreuses années en stoppant au bout de 10 minutes.


Le film guimauve de midinette par excellence, mais qu'est-ce que ça fait du bien (alors que je n'ai pas du tout la fibre romantique au quotidien, mais faut croire que dans mes lectures et visionnages de film, sià ! Je crois que je l'ai vu pour la première fois quand j'avais 18 ou 19 ans et plusieurs fois ensuite dans la même période du début de ma vingtaine, avec autant d'amour pour les deux époques du film d'ailleurs.


@Iwry, j'ai trouvé les scènes du passé un peu convenue, ou alors je suis une vieille blasée :)

@Auudrey, je n'ai pas lu le livre donc je ne peux pas comparer. Et je suis contente de t'avoir appris quelque chose :)

@La tête dans les livres, même si je l'ai trouvé très bien, je ne pense pas que je le reverrai.

@Arcaalea, je n'ai pas vu PS : I love you mais je crois que ce qui me retenait de voir The Notebook c'est que je le confondais avec ce film-là.

@Gilwen, je suis comme toi, pas romantique IRL mais j'adore voir des comédies romantiques et des films d'amour de temps en temps.

Merci pour vos commentaires.


Avec ce film, j'ai enfin compris pourquoi toutes les copines sont amoureuses de Ryan Gosling ! Comment résister à Noah ? Qu'il ai 20 ans ou 80, il est toujours aussi charmant ! Comme toi, j'ai préféré les passages en maison de retraite où les sentiments sont, à mon sens, plus fort et troublant. J'ai vraiment beaucoup aimé ce film !


@Luna, je suis ravie qu'il t'ait touché et que comme moi, tu aies apprécié les scènes de la maison de retraite. Merci beaucoup pour ton commentaire.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.