1

Inside Llewyn Lewis d'Ethan et Joel Coen

Posté par Frankie le 9 septembre 2018 à 09:50 - Catégorie : ,
avec Oscar Isaac, Carey Mulligan, Justin Timberlake, John Goodman, Adam Driver, F. Murray Abraham

Résumé :
Llewyn Davis est un chanteur de folk qui cherche à percer dans le New York de 1961. Désargenté, faisant les mauvais choix, il erre en espérant des jours meilleurs...





Mon avis :
Voilà un film que j'avais eu envie de voir lors de sa présentation à Cannes en 2013 mais que je n'avais jamais eu l'occasion de regarder. En mai dernier, je l'ai vu lors de son passage sur Arte et je l'ai aimé sans qu'il m'emballe vraiment.

Inside Llewyn Davis, c'est l'histoire d'un musicien raté, qui prend les mauvaises décisions, les mauvaises directions, aime les mauvaises personnes et, quand il pourrait lui arriver quelque chose de positif, comme lors d'un passage dans bar qui pourrait le lancer, non seulement il gâche ses chances mais en plus il passe le même soir qu'un certain autre débutant, Bob Dylan...

Normalement, c'est tout à fait le genre de films qui me plaît, cette balade nostalgique sur l'errance d'un musicien de folk agrémentée de situations ubuesques voire burlesques (mais pas trop) comme les frères Coen en ont le secret. Mais curieusement, ici la sauce a un peu de mal à prendre. Sans doute parce que le film est finalement très déprimant et que son personnage principal l'est tout autant.

Pourtant Oscar Isaac est excellent dans le rôle de Llewyn Davis, très différent du pilote des nouveaux Star Wars ou du mogul d'Ex Machina. Bon  le personnage a l'air un peu éteint et on a souvent envie de le secouer mais Oscar Isaac le joue très bien :)

J'ai été ravie de voir Carey Mulligan dans ce film car je l'adore, tout comme Justin Timberlake, Adam Driver, John Goodman et j'en passe. Et il y a un chat, sorte de fil conducteur du film, qui est impeccable :)

J'aime beaucoup les frères Coen, j'ai toujours beaucoup aimé leurs films, enfin ceux que j'ai vus, à part peut-être O Brother, même s'il était sympa. J'aime le fait qu'ils s'essaient à des genres différents mais en gardant toujours une touche qui leur est propre avec un regard ironique. Ce que je regrette dans ce film c'est qu'on ne ressent pas vraiment la Coen's Touch. Leur réalisation est bonne bien sûr, mais un tantinet plate, sans doute pour accentuer le côté looser de Llewyn Davis. Du coup, il manque un peu quelque chose. En revanche, le festival de Cannes a dû y voir autre chose car il a attribué le Grand Prix au film.

En conclusion, Inside Llewyn Davis est un bon film, qu'il vaut mieux voir en ayant le moral car il est assez déprimant, que ce soit dans l'atmosphère ou le personnage qu'on suit sans déplaisir mais n'est pas très attachant. Mais si vous aimez les parcours ratés de musiciens dans les années 60 et voulez savoir ce qui est à l'intérieur de Llewyn Lewis, regardez-le.

Note :



Le film fait partie du Challenge Le film de la semaine 2018 de Benji
19/52

1 Comments


J'aime beaucoup les films des frères Coen, mais je ne connaissais pas celui-là. Mais bon sans la Coen's touch... ça m'attire tout de suite moins ^^

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.