4

Six appeal, Stephanie Plum, tome 6 de Janet Evanovich

Titre original : Hot Six

Spoilers sur les tomes précédents

Résumé :
Ranger, le chasseur de primes séduisant et ami de Stephanie Plum, est soupçonné d'avoir tué le fils d'un baron de la drogue. Stephanie met tout en oeuvre pour le disculper alors que sa vie est déjà chaotique avec Mamie Mazur qui vient habiter chez elle, les contrats que lui donne son cousin Vinnie et qui tournent bien souvent à la catastrope, un chien, Bob, dont elle "hérite" et le beau Joe Morelli avec lequel elle toujours une relation compliquée...



Mon avis :
Pour commencer l'année 2018, et pour oublier que le monde va mal, j'ai eu envie d'humour et de légèreté et quoi de mieux qu'un bon Stephanie Plum pour remplir toutes ces conditions. J'ai donc lu ce tome 6 qui a tout à fait rempli ces objectifs et m'a rendue de très bonne humeur.

Lire un Stephanie Plum n'est pas forcément avoir beaucoup de surprise mais plutôt rester en terre connue. On sait qu'on va passer un bon moment, rire des aventures de notre jeune chasseuse de primes, avoir des papillons dans le ventre quand on voit Joe Morelli (ou Ranger, c'est selon) et frissonner un tantinet car il y a quand une part policière.

Hot Six c'est donc tout ça à la fois :) Le tome 5 nous laissait en plan alors que Stephanie appelait l'un de ses prétendants. Morelli ou Ranger ? Ranger ou Morelli ? Le début du livre nous donne la réponse dans un prologue ou l'on apprend que celui qu'elle a appelé commence par un Mo et finit par un lli :D (et me happy !) puis on enchaîne 5 mois après et on s'aperçoit que ça n'a pas vraiment changé grand chose et la relation Stephanie/Joe est toujours compliquée (et amusante).

Hot Six reprend évidemment les mêmes ingrédients que les tomes précédents, une enquête principale, ici l'assassinat d'un fils d'un baron de la drogue, des enquêtes annexes dans lesquelles Stephanie doit appréhender des personnes pas toujours recommandables, et toute la galerie de personnages qui gravitent autour d'elle.

Dans le tome précédent, il y avait eu Bunchy et Randy (j'aurais bien aimé revoir celui-ci), cette fois-ci il y a Mitchell et Habib qui sont comme une épine dans le pied de Steph.

L'intrigue principale n'est pas mal et donne lieu à des scènes cocasses. On se doute bien que Ranger n'est pas coupable. Les autres intrigues sont plus... je ne vais pas dire sombres, mais plus sérieuses. En fait, je m'aperçois que sous couvert d'humour, l'auteure décrit souvent des scènes assez violentes. Ici, on a quand même Stephanie qui se fait kidnapper, se fait menacer de se faire couper les doigts et j'en passe. Il y a un autre homme qui la menace, qui est même très agressif avec elle mais le ton léger et l'humour amoindrit tout cela. Et c'est comme ça dans chaque tome. Du coup, même si j'adore la série et le fait qu'elle ne se prenne pas au sérieux, je ne sais pas ce genre de scène me convient. On sait très bien qu'il n'arrivera jamais rien de très grave à notre héroïne et on ne tremble jamais pour elle. Ce n'est d'ailleurs pas le but de l'auteure.

Bon j'adore Stephanie Plum qui se met toujours dans les ennuis jusqu'au cou, car elle est sympa, car elle est curieuse, téméraire, enjouée et j'en passe. C'est vraiment la copine qu'on aimerait bien avoir.

Joe Morelli lui aussi je l'aime beaucoup. Pas pour les mêmes raisons mais j'aime beaucoup comment il est avec Steph.

Quant à Ranger, certes le personnage est séduisant, mais il est trop mystérieux à mon goût.

Mamie Mazur tient une place importante dans ce tome puisqu'elle décide de squatter chez Stephanie, ce qui donne lieu à des scènes tordantes car la vieille dame n'est vraiment pas conventionnelle !

Lula et les parents de Stephanie sont toujours présents. Lula, comme Mamie Mazur, me fait hurler de rire dans sa façon de dire les choses ou d'agir.

Le style de l'auteur est toujours très agréable à lire, ça se dévore très bien en anglais.

En conclusion, voilà un tome 6 à la hauteur des précédents, amusant et qui détend bien, à défaut d'être original. Mais quand tu lis un Stephanie Plum, tu sais pourquoi tu le lis. Je voulais commencer l'année sur une note humoristique, oublier les folies de la réalité et le roman a été efficace à 100 %. Alors si vous voulez savoir si Ranger va arriver à se disculper, si les amours de Stephanie vont être moins compliquées et comment va se passer la cohabitation entre Stephanie et sa grand-mère, lisez-le ! Quant à moi, et je sais que je le dis chaque année, je vais essayer de lire plus d'un tome par an. En fait, j'aimerais bien lire un tome tous les 2-3 mois. On verra bien si j'y arriverai...

Note :



Le roman fait partie du Challenge ABC 2018 de Nanet
 1/26

du Challenge Polars et Thrillers de Sharon
7

 Thrillers/ Policer : 4/9
Total :7/18
Point Bonus pour le livre : 3
et 1 point pour l'alternance des genres


du Challenge Dames en noir de Zina
1/6

et du Challenge Read in English 2017 - 2018 que j'organise 
6

4 Comments


Mamie Mazur est juste my-thi-que :-) Lula est aussi très drôle.

Faut vraiment que je me remette à la série. J'ai lu jusqu'au tome 9 il me semble... Mais faut que je la reprenne du début en VO de toute façon !


@Caro, oui en VO, c'est vraiment super ! De toute façon, tu as tout intérêt à les lire en VO car j'ai lu qu'ils arrêtaient l'édition française... Merci pour ton commentaire.


Ils avaient effectivement arrêté la traduction mais ils ont été réédités en français après la sortie du film, donc peut-être qu'ils ont repris la trad. Dans tous les cas, je vais me les relire en VO ^^


Caro, j'ai regardé, les 18 premiers tomes sont sortis en VF, sur les 24 VO, le dernier étant sorti en octobre dernier. Donc je ne sais pas s'ils ont vraiment arrêté en effet.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.