2

Le fils de Neptune, Les héros de l'Olympe tome 2 de Rick Riordan

Titre original : The Son of Neptune

Spoilers sur le tome précédent

Résumé :
Percy Jackson qui avait disparu s'est réveillé amnésique. Tout ce dont il se rappelle c'est qu'il est un demi-dieu et qu'il a une petite amie qui s'appelle Annabeth. Réfugié dans l'équivalent romain du Camp des Sang-Mêlés, il doit faire équipe avec deux autres jeunes demi-dieux, Hazel et Frank, dans une mission très risquée en Alaska.... Et ils n'ont que 4 jours pour la mener à bien...


Mon avis :
Voilà tout juste un an (le temps est passé tellement vite que je pensais l'avoir lu plus récemment), j'avais découvert le premier tome de cette saga se passant dans le même univers que les Percy Jackson et en étant même la suite directe, même si le jeune héros n'était pas là. Ce mois-ci, j'ai eu très envie de lire le tome 2 d'autant plus qu'il me fallait un roman jeunesse pour boucler mon challenge Jeunesse/Young Adult. Et je dois dire que j'ai passé un très bon moment avec ce Fils de Neptune qui n'est autre que ce cher Percy que l'on a enfin retrouvé ! :D

Rappelez-vous dans le tome précédent, on apprenait que Percy avait disparu et tout le Camp des Sang-Mêlé était en émoi. Mais ils avaient fort à faire avec Héra à sauver et d'autres chats à fouetter. Quand le Fils de Neptune commence, il s'est passé quelques mois (6 à peu près) et Percy s'est réveillé d'un long sommeil et amnésique, ne se rappelant juste qu'il est le fils de Poséidon et que sa petit amie s'appelle Annabeth. Poursuivi par des Gorgones, il trouve bientôt refuge dans un endroit où vivent les rejetons des Dieux Romains, l'équivalent en quelque sorte du Camp des Sang-Mêlé. Sa nature de demi-dieu grec lui vaut la suspicion des jeunes mais une nouvelle menace, plus pressente, en fait un allié de choix. Il doit faire équipe avec deux jeunes gens du camp, Hazel et Frank, et aller délivrer Thanatos en Alaska et tuer un Titan. Et ils n'ont que quelques jours pour le faire, avant qu'une armée ne viennent détruire le camp. Rien que ça. Voilà les trois jeunes gens embarqués dans des aventures périlleuses. Mais le péril, Percy Jackson sait bien le déjouer...

Voilà un tome super sympa à lire. Car avec lui, on est en terrain connu tout en étant dans un contexte nouveau. Car après les dieux grecs, ce sont les romains qui se dévoilent. Alors c'est marrant de voir l'histoire sous un nouveau jour, c'est une sorte de Percy Jackson 2.0 :)

C'est un tome, à l'instar des autres, plein d'action et de rebondissements, les personnages vivent des aventures et des péripéties, rencontrent des personnages hauts en couleurs et franchement on ne s'ennuie pas une seconde.

L'organisation du Camp romain est intéressante. On voit le parallèle avec celui des Sang-Mêlé et leurs différences. Un grec est épicurien, là où un romain est un soldat. Et franchement, le Camp des Sang-Mêlé est nettement plus cool :) même s'il y a des trucs sympas et amusants chez les Romains. Bon j'ai rien qui me vient en tête, là, mais je suis sûre que je vais trouver ;)

Ce que j'ai aimé aussi ce sont les clins d'oeil à la saga précédente quand Percy se rappelle un ou deux souvenirs ou que quelque chose titille sa mémoire. Ah et bien évidemment, Jason du tome précédent venait du Camp Romain et tout le monde se demande où ll est passé (nous on sait !!! :D)

C'est très sympa de retrouver Percy. Il est un peu moins feu follet que dans sa saga et on voit que la bataille finale du tome 5 l'a changé. Il fait preuve de moins d'humour et plus de maturité. Maturité relative mais là quand même. C'est flagrant par rapport aux autres personnages du tome. Ce qu'il a vécu lui a donné une nouvelle stature.

J'ai beaucoup aimé les deux nouveaux personnages principaux, Hazel et Frank, qui ont tous deux un background très intéressant, surtout Hazel et ils sont très attachants.

Au fil des aventures des trois ados, on croise toute une flopée de personnages, amis ou ennemis dont des Amazones ou encore une harpie adorable nommée Ella. Et bien sûr des Titans, des Centaures, j'en passe et des meilleures.

Un nouveau venu me semble bien louche et n'est pas sympathique du tout, c'est Octavius, l'équivalent de Rachel (oracle ou sybille) mais du côté romain.

Comme le tome précédent, je lu celui-ci en anglais et je n'ai éprouvé aucune difficulté à le lire. Du fait du retour de Percy, il y a peut-être un tantinet plus d'humour que dans le tome 1, mais c'est vraiment un tantinet. Et comme le tome 1, il y a 3 narrateurs, Percy, Hazel et Frank. J'ai eu moins l'impression, sur le moment, que l'histoire ressemblait à un jeu vidéo comme dans les Percy et, dans une moindre mesure, c'est le cas, même si on a toujours l'impression de passer des niveaux au fur et à mesure que les héros avancent dans leur quête.

En conclusion, Le fils de Neptune est un très bon second tome, notamment parce qu'on y retrouve le très sympathique et attachant Percy Jackson et qu'on aborde la mythologie romaine après la grecque. C'est encore un tome plein d'action et de rebondissements et on ne s'ennuie pas une seconde.. Alors si vous voulez savoir si la quête des 3 héros va bien se dérouler, quelle est la plus grande quête qui les attend et si Percy va finir par retrouver la mémoire, lisez-le. Et la façon dont l'auteur nous laisse en plan à la fin du tome n'est pas très sympa car on a envie de se jeter immédiatement sur la suite. Du coup, je ne pense pas mettre un an avant de la lire !

Note :



Le livre fait partie du Big Challenge 2017 de Livraddict
6/8
11/100

du Baby Challenge Jeunesse
4/5
6/20

du Challenge de la Licorne
  Fantasy : 1/9
Total :2/18
Point Bonus pour le livre : 3
+ 1 pour alternance des genres

du Challenge Jeunesse/Young Adult de Mutinelle
10/10

et du Challenge Read in English 2016 - 2017 que j'organise
31

2 Comments


J'avais adoré le coup du camp romain, j'avais trouvé l'idée géniale, ça permet de renouveler un peu le côté mythologie - et d'introduire plein de nouveaux protagonistes chouettes :-)

Cela dit c'est vrai qu'ils sont nettement moins détendus de la toge chez les Romains ^^

Un personnage qui m'a bien fait rire c'est la statue reloue qui garde le camp romain (Terminus je crois).

Ella <3



Ah oui Terminus est super ! Il m'a fait super rire. Merci pour ton commentaire, Caro !

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.