0

Hypothermie, une enquête du commissaire Erlendur Sveinsson d'Arnaldur Indridason

Posté par Frankie le 23 septembre 2017 à 12:13 - Catégorie : , , , , ,
Titre original : Harðskafi

Résumé :
Une jeune femme est retrouvée pendue dans son chalet d'été. Le suicide ne fait aucun doute mais Erlendur décide quand même d'enquêter sur le passé de cette jeune femme qui a connu des traumatismes et semblait vouloir savoir ce qu'il y avait après la mort. Parallèlement, le commissaire s'attelle à faire la lumière sur deux affaires vieilles de 30 ans et jamais résolues...


Mon avis :
Comme tous les ans à peu près à cette époque, je lis mon petit Indridason dans le cadre du Challenge ABC. C'est la 6e enquête que je lis et c'est toujours avec grand plaisir que je retrouve Erlendur, policier vieillissant et fatigué et ce fut encore le cas ici avec cette enquête.

Le tome précédent avait été un peu difficile à lire car il portait sur le meurtre d'un enfant et si le sujet était sombre et triste, j'avais été moins emballée que par les précédents romans. Avec ce tome 6, j'ai renoué avec le plaisir de lire les enquêtes d'Erlendur car il est légèrement différent.

Hypothermie est différent dans le sens où il n'y a pas de meurtre apparent et son enquête mène sur un suicide qu'il n'y a pas lieu de remettre en cause. D'ailleurs Erlendur, tout en cherchant la petite bête, le répète à l'envi et étant qui il est, il va petit à petit démêler un écheveau de fils à priori anodins.

Hypothermie se démarque également car là où les précédentes enquêtes étaient très ancrées dans la réalité sociale ou un contexte historique, il y a ici une touche de folklore et de superstition voire de fantastique et on pense à Flatliners (L'expérience interdite, film de 1991 avec Julia Roberts et Kiefer Sutherland) à un moment.

Parallèlement à cette enquête, Erlendur décide aussi de rouvrir des affaires oubliées depuis bien longtemps, à croire qu'ils ne sont vraiment pas surchargés de travail au commissariat. Tout ça, parce qu'un pauvre papa dont le fils avait disparu il y a fort longtemps va mourir et qu'Erlendur n'aime pas les affaires inachevées, comme celle de son frère disparu, bien évidemment. J'ai trouvé que cette affaire n'apportait pas grand chose à l'ensemble, qu'elle était agréable à suivre mais un peu simple à se résoudre et avec des facilités.

J'ai parlé du frère d'Erlendur, on sait que sa disparition quand ils étaient petits est toujours un traumatisme pour Erlendur... Et d'ailleurs la famille est très présente dans ce tome. Il est beaucoup question de relations familiales avec les affaires qui préoccupent Erlendur et la sienne également tient pas mal de place dans ce tome, notamment sa fille qui s'est mise en tête de réconcilier son père et sa mère. Tâche pratiquement impossible quand les deux ex ont encore tant de rancoeur plus de 20 ans après leur séparation et n'ont plus grand chose à se dire...

Erlendur occupe, bien évidemment une place centrale dans ce roman. Il est toujours ce flic un peu désabusé, vieillissant mais également opiniâtre et terriblement humain.  Les autres personnages en revanche font un peu de la figuration. On voit peu ou pas ses collègues habituels Sigurdur Oli et Elinborg, et si la femme qu'il fréquente (et dont j'ai oublié de nom) est présente on ne la voit pas beaucoup et il n'y a que ses enfants qui ont un peu de consistance ici. On voit évidemment davantage le mari de la femme qui s'est suicidée...

Le style de l'auteur, enfin sa traduction, est toujours très agréable à lire. J'aime beaucoup la façon dont c'est écrit, le rythme, l'atmosphère. Et si le titre français est Hypothermie, en rapport avec l'affaire en cours, le titre VO, lui, fait référence à la montagne où se sont perdus les petits Erlendur et son frère, celui que l'on n'a jamais retrouvé...

En conclusion, voilà un tome 6 des enquêtes d'Erlendur que j'ai beaucoup aimé car il change un peu des précédentes enquêtes et mêle plusieurs affaires tout en s'intéressant aussi à la vie privée d'Erlendur. J'ai juste regretté que certains personnages soient plus en retrait que d'habitude. En tout cas, si vous voulez savoir si le suicide de la jeune femme est vraiment un suicide et si la fille d'Erlendur va réussi à réconcilier sa mère et son père, lisez-le. Quant à moi, je vous donne rendez-vous l'année prochaine pour le prochain tome :)

Note :



Le roman fait partie du Challenge ABC 2017 de Nanet
19/26

du Challenge Polars et Thrillers de Sharon
4

et de la nouvelle édition du Challenge de la Licorne
 Thrillers/ Policer : 1/9
Total :1/18
Point Bonus pour le livre : 3

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.