2

Le petit Prince de Mark Osborne

Posté par Frankie le 10 avril 2016 à 11:25 - Catégorie : , , , , , ,
avec Clara Poincaré, André Dussolier, Florence Foresti, Vincent Cassel, Marion Cotillard, Guillaume Gallienne, Vincent Lindon, Laurent Lafitte

Résumé :
Une petite fille, dont la mère attend beaucoup, fait connaissance avec un vieil aviateur excentrique qui lui raconte une histoire merveilleuse, celle du Petit Prince...




Mon avis :
J'avais failli aller voir ce film l'été dernier avec ma fille quand il était passé au cinéma mais je n'avais pas eu le temps et, début mars, mon mari a voulu le regarder car il adore Le Petit Prince et ce fut donc notre film d'un samedi soir. Et je dois dire que j'ai beaucoup apprécié cette adaptation très libre et sympathique à regarder.

Quand la petite fille (nous ne connaissons pas son prénom) vient s'installer dans un quartier avec sa mère pour être dans le secteur d'une école réputée, elle ne s'imagine pas qu'elle va découvrir un monde merveilleux. Sa mère lui a concocté un emploi du temps de ministre pour qu'elle soit fin prête pour la rentrée mais la rencontre de la petite avec son voisin, un vieil aviateur excentrique, va venir bouleverser la donne. Grâce à des pages que l'aviateur avait écrites étant jeune, la petite fille va entrer dans le monde du Petit Prince et apprendre qu'en grandissant il ne faut pas perdre son âme d'enfant.

Il faut que je vous dise quelque chose, je n'ai jamais lu Le Petit Prince. Oui je sais, shame on me ! Mais ce conte fait tellement partie de notre univers que j'en connais pratiquement tous les dessins et les textes. Du coup, c'est peut-être pour cela que je ne l'ai jamais lu :)

Ce film d'animation est donc une adaptation très très libre du conte. C'est surtout l'histoire d'une petite fille que la société (et surtout sa mère) veut faire grandir trop vite et qui découvre, grâce à l'histoire du petit Prince et l'aviateur, qu'on peut rester une enfant et s'amuser pendant longtemps. Le film mélange donc une histoire moderne avec celle du conte et j'ai trouvé que les deux s'imbriquaient bien l'une dans l'autre. Après, les puristes crieront sûrement au scandale, surtout qu'à un moment, l'histoire prend de grandes libertés avec le personnage du petit Prince (ce qui a fait quand même tiquer mon mari) mais personnellement, cela ne m'a pas dérangée.

Ce petit Prince-là raconte donc une histoire drôle, émouvante, sympathique comme tout. On peut juste reprocher la morale assenée de façon un peu manichéenne. Les adultes (la mère la première) sont tous tristes, ternes, avides de réussite et de pouvoir et pour ne pas devenir comme eux et être broyés (pratiquement au sens propre dans le film) par le système, il faut garder son âme d'enfant (ou être excentrique comme l'aviateur :)) Je suis tout à fait d'accord sur le fait qu'il faut garder une âme d'enfant et un brin de fantaisie tout au long de sa vie (je le dis sans arrêt :D) mais là il n'y a pas vraiment de juste milieu et c'est un peu dommage.

La petite fille (qui n'a donc toujours pas de nom) est un personnage de dessin animé comme on les aime, attachante, intrépide, curieuse et amusante. Grâce à l'aviateur et au Petit Prince, elle va s'émanciper du carcan dans lequel on veut l'étouffer et même faire évoluer sa maman :)

L'aviateur est, lui aussi, un personnage comme on en voit souvent dans ce genre de film, un vieux grand-père excentrique, pas tout seul dans sa tête :D, facétieux et un excellent copain de jeu. Un peu caricatural donc mais vraiment sympathique.

Que ce soit pour la version française ou l'américaine, les personnages sont doublés par des acteurs connus. En VF, on retrouve André Dussolier dans le rôle de l'aviateur, Florence Foresti dans le rôle de la mère (et on a du mal à reconnaître sa voix quand elle ne fait son clown habituel), Vincent Cassel est le Renard, Marion Cotillard la Rose (comme en anglais), Guillaume Gallienne le serpent, Vincent Lindon est le businessman. Et je n'ai reconnu aucune des voix, à part celle de Cassel qui est reconnaissable. En VO c'est Jeff Bridges qui fait l'aviateur, Mackenzie Foy (Twilight, Interstellar) qui joue la petite fille, Rachel McAdams est la mère, James Franco, le renard, Benicio del Toro le serpent et j'en passe. Du beau monde donc.

Comme le long métrage est un surtout un film américain (même si coproduit par la France et réalisé par des studios français), on pouvait craindre le pire. Alors certes, toute la partie moderne n'est peut-être pas très originale mais le poésie et la tendresse du conte de Saint-Exupéry se ressentent bien. Je pense que c'est bien qu'ils n'aient pas choisi de faire une franche adaptation du conte, cela permet une plus grande liberté tout en faisant découvrir l'histoire à ceux qui ne la connaissent pas. Le long métrage mélange animation numérique pour l'histoire de la petite fille et l'aviateur et dessins qui se rapprochent beaucoup de ceux de l'histoire d'origine quand c'est l'histoire du Petit Prince qui prend vie.

En conclusion, ne vous attendez pas à une adaptation fidèle du conte de Saint-Exupéry mais le fait de l'intégrer à une autre histoire est assez sympathique et le film m'a beaucoup plu comme cela même s'il n'est pas très novateur dans son message et le déroulement de l'histoire principale. Et si vous voulez voir certains passages du Petit Prince prendre vie sous vos yeux et savoir si la petite fille arrivera à convaincre sa maman qu'il faut garder son âme d'enfant et ne pas devenir une vieille aigrie avant l'heure, regardez-le.

Note :



Vu en version française

Le film fait partie du Mini Challenge Animation
2/7
40/50

du Mini Challenge Fantastique
1/5
44/50

et du Film de la semaine 2016 de Benji
13/52

2 Comments


Une adaptation qui pourrait être très sympa à voir :)


Oui, mais faut avoir l'esprit ouvert car c'est vraiment une interprétation de l'histoire originale. Merci pour ton commentaire, Marinette.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.