9

Le trône de fer, Intégrale 5 de George R.R. Martin

Titre original : A Dance With Dragons, A Song of Ice and Fire, Book 5

Spoilers sur les tomes précédents

Résumé :
Jon Snow, nouvellement nommé Lord Commander de la Garde la nuit, doit faire face à ses nouvelles responsabilités, tandis que Daenerys fait son difficile apprentissage de reine dans une ville au bord du chaos. Quant à Tyrion, son but est de mettre le plus possible de lieux entre sa soeur et lui...



Mon avis :
J'avais lu l'intégrale 4 en juillet dernier et je voulais absolument lire la 5e avant la diffusion de la saison 5 (à partir du 12 avril) afin de ne pas me faire spoiler en regardant les épisodes (même si la série a pas mal avancé sur certaines histoires) et surtout parce que j'avais très envie de savoir ce qu'il arrivait à Daenerys, Jon et Tyrion après leur absence dans le tome précédent. Ce tome 5 fut long à lire (1051 pages en VO, ce n'est pas rien) mais ce fut un régal et George Martin fait encore très fort avec A Dance with Dragons.

Précédemment dans Le Trône de fer :
Attention Spoilers !
Lors de l'attaque des Sauvageons, la Garde la Nuit n'avait dû son salut qu'à l'arrivée de Stannis Baratheon et de son armée et c'est Jon Snow qui avait été nommé Lord Commander de la garnison. Par delà les mers, Daenarys avait conquis plusieurs villes dont Astapor, Yunkai et Meereen, libéré les esclaves et s'essayait à son métier de reine avant de pouvoir envisager un jour de reprendre le trône fer. Mais elle ne pouvait plus compter sur Jorah Mormont qu'elle avait banni mais pouvait compter sur d'autres hommes fidèles et dévoués alors que la ville de Meereen devenait en proie au chaos et Tyrion, accusé du meurtre de Joffrey son neveu, n'avait dû la vie sauve que grâce à son frère Jaime qui l'avait fait s'échapper mais en partant, Tyrion avait tué son père et Shae son ancienne maîtresse.

Quand A Dance with Dragons commence, Jon Snow doit s'imposer comme Lord Commander, ce qui n'est pas facile face à l'omniprésence de Stannis Baratheon, Melisandre la sorcière rouge, et les Sauvageons vaincus ou repliés derrière le mur. Quant à Daenarys, elle doit faire face à des complots au sein même de sa ville qu'elle cherche à pacifier par tous les moyens. Mais ses dragons deviennent de plus en plus un obstacle à cette paix en grandissant. Quant à Tyrion, son but est de mettre le plus de distance entre lui et Cersei, sa soeur qui a mis sa tête à prix et il embarque pour les Free Cities...

J'avais énormément aimé l'intégrale 4 mais je dois dire qu'avec A Dance with the Dragons, l'auteur revient en grande forme. Déjà parce que si vous vous rappelez bien, l'intégrale 4 portait sur certaines parties de Westeros et certains personnages et il me tardait donc de retrouver certains de mes personnages préférés comme Jon Snow, Daenerys et Tyrion dont les histoires se trouvent concomitantes à ce qu'il se passe dans A Feast for Crows, du moins en partie, car à un moment, la chronologie des deux tomes se rejoint.

En tout cas, la saga n'a jamais aussi bien portée son nom, A Song of Ice and Fire, car la plus grande partie du tome se concentre sur la glace (Ice), du moins le Mur et Jon Snow, et l'autre sur le Feu (Fire) avec la jeune Daenerys. Tous deux ont pratiquement des trajectoires parallèles, l'un vivant aux antipodes de l'autre, devant composer avec des "ennemis" et naviguer en eaux troubles. De bien lourdes responsabilités pour de jeunes épaules... J'ai énormément aimé les chapitres les concernant, elles donnent lieu à des scènes fortes, passionnantes.

Mais je vous rassure, le tome ne se concentre pas seulement sur ces deux-là, on suit aussi Tyrion à qui il arrive bien des mésaventures mais qui garde toujours son ironie et son humour intacts. Et des nouveaux venus ou d'anciens personnages qu'on avait perdus de vue ont droit également à leurs points de vue. Certains, qui avaient la part belle dans l'intégrale 4, juste pour un ou deux chapitres.

Je l'avais déjà dit précédemment mais ce qu'écrit George Martin m'épate. Quand je vois la densité des tomes et de celui-ci en particulier, je me dis, mais comment cela peut-il ne sortir de la tête que d'un seul homme ? Où va-t-il chercher tout cela, ces intrigues, cet univers, ces détails ? Et surtout comment peut-il encore et toujours malmener ses personnages et nous avec ? Car ce tome apporte son lot de scènes choc et Martin n'épargne pas grand monde ! J'avoue vers la fin avoir été pantoise. J'ai hâte de voir ça sur le petit écran dans les semaines qui arrivent ! En tout cas, quand je lis un tel tome, je me m'étonne plus que l'auteur passe des années à écrire chaque tome, alors si c'est pour nous livrer 6e tome aussi passionnant, je ne lui en veut pas de nous faire mariner.

La magie et la religion tiennent une place importante dans ce tome, notamment avec R'hllor, le dieu de la Lumière, qui devient bien envahissant à mon avis. C'est parce que je préfère la religion des gens du Nord que je trouve plus en phase avec la nature.

Il y a bien longtemps que j'ai décidé de ne plus me focaliser sur les noms des dizaines et dizaines de personnages que l'on croise, certains qu'on ne peut de toute façon pas retenir. Quand je croise quelqu'un, je me dis que si je ne retiens pas son nom ou si je ne vois pas qui c'est, c'est qu'il n'est pas important ! :)

Mon préféré dans A Dance with Dragons, c'est Jon Snow (qui knows nothing ;)) Je vous en ai parlé un peu plus haut mais vraiment j'adore ce personnage. Car il faut se rappeler que c'est encore un tout jeune homme, il doit avoir quoi, 16-17 ans, et le sort de Westeros repose en grande partie sur ses épaules. J'aime ce jeune homme droit, qui a une tâche très difficile, qui doit ménager la chèvre et le chou tout en gardant les principes de la Garde la Nuit et qui est finalement bien seul...

Daenerys aussi m'a beaucoup plu. Même si elle passe la majeure partie de son temps à Meereen, je n'ai jamais eu l'impression de faire du surplace. Et comme Jon, elle est très jeune, doit balancer entre le coeur et la raison pour contenter tout le monde et est la cible de la convoitise de beaucoup, beaucoup de gens, qui lui veulent du bien ou du mal d'ailleurs.

Je ne reviens pas sur Tyrion, j'en ai parlé plus haut.

Un qui m'a touchée c'est Theon Greyjoy. Il me semble que l'on ne l'avait plus vu depuis l'intégrale 2 et c'était alors une ordure de première. Mais là, même si je connaissais un peu ce qu'il lui arrivait car son histoire a été traitée en partie dans les saisons 3 et 4 de la série, je dois dire que ce qu'il subit m'a émue.

Le "méchant" emblématique de ce tome c'est Ramsey Bolton, le fils bâtard de Roose Bolton, un type qui a retourné sa veste plusieurs fois. Le Ramsey est un vrai psychopathe de première, mais vraiment ! Et une que j'ai eu envie de faire taire plusieurs fois c'est la femme de Stannis, Selyse. Je pense qu'on ne peut pas faire plus stupide.

Pas grand chose à dire sur le style de l'auteur en VO. J'ai déjà eu l'occasion d'en parler depuis 4 tomes, j'aime beaucoup le lire, c'est très agréable, je ne sais pas comment l'exprimer mais sa plume me passionne. En revanche, il a une prédilection pour le terme "Mummer" (Mime mais ici c'est plutôt comédien/baladin), je ne pas combien de fois il l'emploie dans son roman :). Et il y a pas mal de scènes gores ou dures...

En conclusion, même si j'ai mis beaucoup de temps à lire ce beau pavé de 1051 pages (sans les annexes), cette danse avec les dragons m'a vraiment passionnée de bout en bout, sans que je n'éprouve un moment d'ennui (ce n'est pas tout à fait vrai, je n'ai pas été super convaincue par les 2 chapitres sur Victarion, un Greyjoy) et j'ai vraiment, mais vraiment hâte que Martin finisse son 6e tome (en 2016 ?) pour retrouver tous ces personnages que j'aime tant et dont le destin est bien/très incertain pour beaucoup. En tout cas, si vous voulez voir comment Daenarys va s'exercer à son métier de reine, découvrir Jon Snow en Lord Commander de la Garde de la Nuit, connaître les mésaventures de Tyrion et également de Cersei, avancer un peu avec Arya, revoir Jaime le temps d'un chapitre, lisez-le !

Note :



Ce roman fait partie du Challenge Read in English d'Avalon
15

du Baby Challenge Fantasy de Livraddict
9/20
(7+2 jokers)

du Challenge Un genre par mois 2015 organisé par Nathalie
Ce mois-ci, Fantasy/Fantastique
3/12

et du Challenge Fantasy/Thrillers de Licorne,
avec la Fantasy à l'honneur ce mois-ci
Fantasy
1/2 
7/12

Et enfin, il fait aussi partie du Défi des 1000 de Fattorius
1

9 Comments


Je te redonnerai mes impressions quand je lirai l'intégrale 5 de J'ai Lu qui devrait sortir en avril. J'ai lu les tomes mais avec les coupures c'est pas pareil et ça me permettra de me remémorer certaines choses !!!


Moi aussi George R.R. Martin m'épate !!! Je me suis arrêtée après le 12e tome de l'édition J'ai lu, et je retrouve bien dans ta chronique les sentiments que j'avais éprouvés lors de ma lecture... J'aime également beaucoup Jon Snow, mais malgré tout Tyrion reste incontestablement mon chouchou ;) Merci pour cet excellent billet !


Merci Frankie, J'ai laissé tomber cette série, j'ai du mal à la lire, je suis la série TV par contre car l'univers reste impressionnant. Martin est un grand auteur et j'ai beaucoup aimé ses récits romans et nouvelles. bises


C'est du costaud! Et l'auteur me paraît pour le moins généreux de ses écrits... Merci pour ta participation au Défi des Mille; je viens de la relayer.


Un peu plus mitigé mon avis sur ce cinquième tome, mais cela ne m'empêche pas d'adorer la saga et d'attendre le prochain volume avec impatience. Je crois que mon problème (et même si je reconnais le talent imaginatif de l'auteur dans les autres aventures et la construction de son univers), c'est que certains persos m'intéresse plus que d'autres, d'où le côté un peu longuet que j'ai trouvé ici avec la multiplication des points de vues. Et puis ça m'énerve quand je n'arrive pas à me rappeler qui a fait quoi, je devrais relativiser comme toi (si je ne m'en souviens pas, c'est pas important), ma lecture serait plus zen ;)


On est d'accord pour la tête! Il y en a des trucs là-dedans! Finalement, tu n'as pas tardé! Pour ma part, j'ai fait un peu de surplace avec Dany... vraiment pas mon perso préféré depuis que Khal Drogo n'est plus...


@Walpurgis, C'est vrai que lire en intégrale permet de mieux avoir une vue d'ensemble de l'histoire.

@Lup, de rien ! C'est vrai que Tyrion est génial !

@Licorne, la série TV est géniale aussi, je l'adore mais je trouve que les livres sont quand même plus complets.

@Fattorius, généreux est le moins que l'on puisse dire ! :D et j'ai lu que les 2 derniers tomes feraient 3000 pages en tout...

@Gilwen, oui je crois que c'est l'attitude à adopter car c'est vrai que certains points de vue et le nombre de persos secondaires parasitent un peu l'ensemble mais quand on y pense tous ont une importance à l'histoire.

@Karine, bizarrement, j'ai bien aimé l'histoire de Dany dans ce tome et la fin donne envie de savoir ce qu'il va lui arriver. Et puis je n'ai pas trop tardé même si j'ai mis 3 semaines à le lire.

Merci pour vos commentaires.


Cette cinquième intégrale m'a mise au supplice. Enfin, la fin, plus particulièrement...
Et si j'en veux à mort à Martin, je ne peux m'empêcher d'être, comme toi, admirative. C'est un vrai tour de force :D


C'est vrai que la fin est crispante alors qu'on n'a pas la suite ! Merci pour ton commentaire.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.