2

La bataille du labyrinthe, Percy Jackson tome 4 de Rick Riordan

Posté par Frankie le 15 mars 2015 à 08:50 - Catégorie : , , , ,
Titre original : Percy Jackson and the Olympians, book four : The Battle of the Labyrinth

Résumé :
L'été est à nouveau là et Percy se retrouve une fois de plus à la Colonie des Sang-Mêlé. Mais une nouvelle menace pèse sur la colonie car l'armée de Cronos s'apprête à l'envahir en empruntant le labyrinthe de Dédale. Percy et ses amis doivent absolument parvenir à trouver Dédale pour empêcher le plan de Cronos de se réaliser.

Mon avis :
Ma lecture du tome 3 remonte à il y a déjà plus de deux ans et demi. Cette année, je me suis dit qu'il fallait absolument que je termine cette saga dont les deux derniers tomes traînent dans ma Pal depuis bien trop longtemps. J'ai donc commencé par ce tome 4 que j'ai trouvé bien sympathique à lire même si toujours très jeunesse.

Si Percy Jackson pensait passer un été tranquille à la Colonie des Sang-Mêlé, les événements vont vite le détromper. Les disciples de Cronos ont ourdi un plan pour envahir les lieux et affaiblir ceux qui voudrait les empêcher de faire revenir le Titan à la vie. Pour y entrer, ils veulent passer par le labyrinthe de Dédale (celui du fameux Minotaure). C'est donc à Percy, Annabeth, Grover et Tyson le frère cyclope de Percy qu'il revient d'aller trouver Dédale pour s'assurer de son aide et contrer les plans de Cronos. Une quête qui s'annonce difficile et pleine d'embûches tant le labyrinthe est truffé de chausse-trapes et que le père d'Icare est difficile à localiser...

Avant de commencer ma chronique, j'ai relu celle du tome 3 et je dois dire que si je voulais faire ma fainéante, je la reprendrais mot pour mot ! :D Car si ce quatrième tome est plaisant à lire, il ne diffère pas vraiment des précédents. Le schéma reste toujours un peu le même, une quête à effectuer et toujours cette impression d'être dans un jeu vidéo. Impression encore plus forte ici puisqu'on évolue dans un labyrinthe, avec différents salles et que nos amis affrontent tour à tour des monstres, des énigmes ou des pièges, jusqu'à la grande bataille finale. Bien sûr il n'y a pas que ça, il se passe bien d'autres choses mais c'est surtout ce qu'il me reste après avoir refermé le livre. Et surtout j'ai trouvé que la bataille finale se résolvait un peu vite et facilement.

Je ne vais pas reprocher à cette saga d'être trop jeunesse puisqu'elle est évidemment destinée aux jeunes ados épris d'aventures, avec des personnages auxquels ils peuvent s'identifier et qui comprend tous les ingrédients qu'on aime trouver dans ce genre de roman, de l'action, de l'humour, du danger et les problèmes liés à cet âge charnière entre l'enfant et pas encore l'adulte. Mais si j'ai un reproche à faire c'est de ne pas avoir su vraiment évoluer avec le lectorat du début. Là où la saga Harry Potter montrait une vraie évolution année après année du jeune sorcier et de ses amis, le ton des romans devenant également plus sombre, Percy Jackson reste comme à ses débuts, léger malgré quelques drames et un peu puéril. Le héros, par exemple, a 15 ans maintenant mais on dirait qu'il en a toujours 12 et il se comporte en tant que tel. Du coup, je n'ai pas l'impression qu'il ait vraiment grandi et pourtant il y a quand même une grande différence entre un pré-ado de 12 ans et un jeune homme sur le point de devenir un homme. Je me demande du coup si les lecteurs qui ont commencé la saga à 12 ans également ne trouvent pas, 4 tomes après, qu'elle fait un peu "bébé".

Malgré ce que j'ai dit dans le paragraphe précédent, Percy Jackson est un personnage toujours très attachant, extrêmement sympathique et dont j'aime beaucoup les bons mots et l'humour très moderne. Il doit faire face à pas mal d'épreuves mais fait preuve de beaucoup de courage et d'ingéniosité face à l'adversité. Et même si je trouve qu'il reste toujours un peu gamin, on peut remarquer que les hormones commencent à le titiller face à la gente féminine.

Deux personnages que j'aime beaucoup, ce sont Grover le jeune satyre et Tyson le cyclope. Deux personnages à priori plutôt peureux mais qui eux aussi font preuve d'un sacré courage dans cette aventure.

J'ai un peu plus de mal avec Annabeth, l'amie de Percy. Elle a des côtés sympas mais je la trouve moins attachantes que d'autres. Son côté cheftaine, un peu hautaine la rend moins attachante que d'autres personnages. D'ailleurs elle me fait penser parfois à Hermione (que j'aime beaucoup pourtant) qui était un peu comme ça.

J'ai en revanche bien accroché à Rachel Dare qu'on avait déjà vue dans le tome 3 (je ne m'en rappelais absolument pas !), jeune fille mystérieuse et sympathique.

Le style de l'auteur est agréable à lire, bourré d'humour et de références, c'est rapide, on ne s'ennuie pas une seule seconde.

En conclusion, un tome 4 sympathique, pas vraiment différent des précédents, mais qui fait passer un bon moment de lecture. Et si vous voulez savoir si Percy et ses amis retrouveront Dédale et arriveront à sortir vainqueur de la bataille du labyrinthe de la Colonie des Sang-Mêlé, lisez-le. Certains rebondissements et révélations donnent envie de connaître la suite. J'espère ne pas trop tarder à lire le dernier tome qui se nomme Le dernier Olympien. Tout un programme :)

Note :



Le livre fait partie du Baby Challenge Fantasy de Livraddict
8/20
(6+2 jokers)
médaille en chocolat

et du Challenge Jeunesse/Young Adult de Muti et Kalea 
5/10
 


2 Comments


Moi aussi, j'ai du mal à caser cette fin de saga, j'essaye chaque année, et pourtant il ne me reste que le dernier depuis quelques années. J'essayerai encore cette année, et peut-être pour le 1mois/1genre. :) On y croit! (comme à chaque fois! lol)


Je vais aussi essayer de terminer cette saga cette année. Merci pour ton commentaire, Thalia.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.