6

Le talisman, Outlander intégrale 2 de Diana Gabaldon

Posté par Frankie le 6 mars 2015 à 12:45 - Catégorie : , , , , , , ,
Titre original : Dragonfly in Amber

Spoilers sur le tome 1

Résumé :
Printemps 1744, Jamie et Claire vont s'installer à Paris dans l'intention de déjouer les envies de restauration des Jacobites et empêcher le prince Charles Stuart de les mener à leur destin fatal...


Mon avis :
Je n'ai pas attendu bien longtemps avant de me replonger dans les aventures de Jamie et Claire car il ne s'est écoulé que deux petits mois entre ma lecture du premier tome et du 2e (je l'ai lu début février et je suis très en retard dans mes chroniques !). J'avais hâte de les retrouver d'autant plus que, si vous avez lu ma chronique du premier tome, vous savez que c'est une relecture et j'avais le souvenir que Le talisman m'avait beaucoup plu. Je ne me rappelais plus de grand chose à vrai dire, quelques bribes de ci de là et ce fut presque une découverte pour moi :) et je dois dire que ce tome 2 a répondu à toutes mes attentes et que je l'ai adoré.

Après les terribles événements de la prison de Wentworth, Claire et Jamie sont venus se réfugier en France où Jamie a pu entamer sa guérison aussi bien physique que mentale. Tout semble aller pour le mieux pour ce couple d'autant plus que Claire est enceinte et que leur vieil ennemi, Jonathan Randall, est mort. En ce printemps 1944, voyant la vie avec optimisme, ils viennent s'installer à Paris où vient d'arriver le prétendant au trône d'Écosse, le jeune Charles Stuart, désireux de lever des fonds auprès de Louis XV et de ses alliés Jacobites pour entamer sa reconquête. Or Jamie et Claire doivent à tout prix l'en empêcher car ils savent quel destin funeste attendra les Écossais sur le champ de bataille de Culloden deux ans plus tard. Au fur et à mesure que les mois passent, cette perspective funeste semble s'éloigner malgré les coups du sort et les intrigues qui les entourent. Mais malheureusement, la marche en avant de l'Histoire semble inéluctable...

Je me rappelle encore combien j'avais été étonnée il y a 15 ans, lors de ma première lecture, par le début de ce 2e tome en me demandant si je n'avais pas loupé un truc. En effet, à la fin du premier, on quittait Claire enceinte avec Jamie et au début du deuxième on la retrouvait dans une situation totalement différente. Je ne vous en dirai pas plus pour ne pas gâcher cet effet de surprise. J'en reparlerai dans ma chronique du tome 3. Je vous dirai juste que ce qu'il se passe en première partie et dernière partie du roman est au moins aussi passionnant que ce qu'il y a entre et ouvre des perspectives intéressantes pour la suite.

Le Talisman porte surtout sur les efforts des Fraser pour arrêter Charles Stuart et les Jacobites tout en jouant le jeu pour éviter de se faire prendre comme traitres. Autant dire que nos deux personnages favoris vont naviguer en eaux troubles pendant pratiquement tout le livre.

Le livre se décompose en plusieurs parties, celle qui se passe à Paris, celle où nos héros rentrent en Écosse à Lallybroch, celle où les événements s'emballent inexorablement et bien sûr celle dont je ne veux pas vous parler. J'ai énormément aimé toutes les parties, toutes très intéressantes et très denses. Certains trouveront que c'est parfois un peu lent ou long mais personnellement, il n'y a pas besoin d'être toujours dans l'action échevelée pour passionner (bon je dirai certainement le contraire lors de prochains tomes car je me souviens d'en avoir trouvé certains assez ennuyeux mais nous n'en sommes pas encore là et peut-être que mon ressenti ne sera pas le même en anglais). En tout cas, ce que j'ai aimé dans ce tome c'est la consistance. Diana Gabaldon prend son temps, nous immerge totalement dans son histoire, détaille la vie quotidienne de nos héros. Prenez la partie Paris, par exemple, on a vraiment l'impression de vivre dans cette ville avec les Fraser au milieu du XVIIIe siècle, d'assister au Lever du Roi, de vivre les intrigues de palais, de marcher dans les ruelles sombres et cloaqueuses (mot inventé par mes soins :)) ou de voir Claire soigner les patients à l'Hôpital des Anges. Tiens en parlant d'Anges, je dois dire que cette partie m'a énormément fait penser à Angélique Marquise des Anges. Je ne sais pas pourquoi d'ailleurs car l'époque n'est pas tout à fait la même mais c'est sans doute l'atmosphère qui m'y a fait penser.

Ce que j'ai aimé dans cette partie-là également, c'est que Claire et Jamie deviennent enfin un couple. J'entends par là que dans le premier tome, ils avaient peu eu l'occasion de vivre leur amour de façon sereine. La vie, les événements faisaient qu'ils étaient davantage dans la passion et l'immédiateté. Ici on voit cet amour s'épanouir et s'approfondir et je dois dire que cela m'a beaucoup plu de voir cette relation au quotidien. Je vous rassure, tout n'est pas un long fleuve tranquille, les caractères des deux personnages se prêtant mal à quelque chose de plan-plan.

Paris ce sont aussi les complots, les intrigues, l'occultisme, des retournements de situations, des retours inattendus, des drames et des épreuves.

J'ai beaucoup parlé de Paris mais les autres parties, celles de Lallybroch et celle sur la reconquête de l'Écosse par Bonne Prince Charlie sont tout aussi intéressantes et comme un retour aux sources. Comme dans le premier, Lallybroch est une respiration dans une période mouvementée, quant à la suite, elle montre la vanité de s'acharner contre le destin qui vous attend au tournant pour arriver à ses fins... Là encore c'est prenant, cruel souvent, triste et il se passe beaucoup de choses dont je ne peux pas vous parler bien sûr.

Je suis toujours aussi fan de Claire. J'aime cette jeune femme forte et entêtée, qui n'a pas sa langue dans sa poche et qui préfère se faire des ennemis plutôt que de se taire. Mais c'est aussi une femme qui a du coeur, émouvante souvent. C'est vraiment un beau personnage.

Quant à Jamie, c'est un homme aux multiples facettes. Difficile de ne pas s'attendrir devant certains traits de caractère, son amour pour Claire, sa naïveté touchante et son côté enfantin mais c'est aussi un Écossais tête de lard et macho à qui on donnerait des claques parfois. Certaines de ses actions et décisions sont énervantes parfois mais là où il est grand c'est dans sa fidélité envers ses hommes et ce en quoi il croit.

D'autres personnages m'ont beaucoup plu également, comme Jenny et Ian Fraser, la soeur et le beau-frère de Jamie, des gens simples et droit, le petit Fergus, un petit voleur français que Jamie recueille. Il y a d'autres personnages dont je ne peux pas parler pour ne pas trop dévoiler l'histoire et certains rebondissements mais j'ai aussi beaucoup apprécié l'apparition rapide d'un personnage qui deviendra emblématique dans la saga (et dont je ne me souvenais absolument pas dans ce tome) et dont je vous reparlerai dans le tome 3.

Le style de l'auteur est toujours très agréable à lire en VO, pas toujours facile à appréhender (même si rien de bien méchant) mais bien écrit. Je l'ai dit c'est dense, bien documenté historiquement et très intéressant. Certains (enfin certaines) lecteurs ne se focalisent que sur la romance entre Jamie et Claire (la descendant ou la sacralisant, c'est selon) et c'est effectivement une très belle histoire d'amour, mais il n'y a vraiment pas que ça dans ce roman et la saga en général. C'est beaucoup d'autres choses et d'abord une formidable saga historique, fouillée, prenante, sur une époque troublée et je trouve que l'auteur arrive très bien à la retranscrire (l'époque) tout en mêlant ce côté romanesque qui fait battre nos petits coeurs. Rajoutez un soupçon d'occultisme et de fantastique et vous aurez quelque chose de plus complexe qu'il n'y paraît.

En conclusion, voilà un tome 2 qui tient toutes ses promesses, qui est passionnant à lire aussi bien pour le contexte historique que pour la vie des personnages. Et si vous voulez savoir si Jamie et Claire arriveront à empêcher le massacre de la bataille de Culloden et voulez découvrir des événements dont je n'ai pas voulu vous parler, lisez ce tome 2. Et je vous retrouve très bientôt pour le tome 3, Voyager.

Note :



Ce roman fait partie du Challenge Read in English d'Avalon
13

et de mon Big Challenge 2015 de Livraddict
1/5

6 Comments


Il faut absolument que je lise cette saga ^^


Très belle chronique!


J'ai beaucoup aimé ce tome aussi..mis à part le passage à Lallybroch que j'ai moyennement aimé, j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de rythme !

Tout à fait d'accord avec toi lorsque tu dis qu'il n'y a pas que le couple "Claire/Jamie" pour rendre ce roman intéressant !

J'ai fini, il y a une dizaine de jours le tome 3...Il me reste à attendre le 25 pour la sortie en poche du tome 4 !

Bon courage pour ces relectures en VO ! Je n'aurai jamais osé..J'ai déjà lu la bd en anglais et je l'avais trouvé assez coriace (pourtant ce n'est pas faute de lire du VO et même Jane Austen en anglais !)


Super chronique Frankie ;) L'univers de Diana Gabaldon me fait envie depuis une éternité, et en te lisant je trépigne littéralement d'impatience !!! Merci :)


Je suis ravie d'avoir découvert - sur le tard - cette série :-)


@Lea TouchBook, oui ! :)

@Mara, merci !

@Mlle Aurel, Ce n'est pas hyper compliqué en lire en VO, tu devrais essayer et moi les avais lus en VF la première, je dois dire que j'apprécie encore plus de les lire en anglais, j'ai vraiment l'impression d'être immergée dans l'histoire :)

@Lup, lance-toi ! :)

@Paikanne, mieux vaut tard que jamais :D

Merci pour vos commentaires !

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.