7

La dernière valse de Mathilda de Tamara McKinley

Posté par Frankie le 22 novembre 2014 à 18:04 - Catégorie : , , ,
Titre original : Matilda's Last Waltz

Résumé :
Jenny, jeune artiste peintre, a vécu un drame dont elle a du mal à se relever. Propriétaire d'une station d'élevage dans l'Outback, elle décide de s'y rendre pour s'y ressourcer. Là elle découvre les journaux de Mathilda qui y vécu cinquante ans auparavant et dut se battre contre les éléments et les hommes qui convoitaient son domaine...


Mon avis :
Cela faisait longtemps que j'avais envie de lire ce livre et qu'il était dans ma Pal. Cette année, je me suis enfin décidée à l'en sortir d'autant plus qu'il faisait partie du Big Challenge Livraddict. J'ai beaucoup aimé cette saga familiale pleine de drames avec en arrière-plan les magnifiques paysages de l'Australie sauvage.

Dans les années 70, Jenny, jeune artiste peintre, a perdu son mari et son fils dans un terrible accident. Depuis, elle peine à remonter la pente. Elle découvre que son mari avait acquis pour elle une station d'élevage dans l'Outback et comptait lui en faire la surprise le jour de ses 25 ans. Elle décide alors de s'y rendre avant de décider de la garder ou pas. Sur ces terres sauvages, elle rencontre Brett, le taciturne mais séduisant directeur de la station. Et dans la maison, une vieille malle avec des effets et des journaux ayant appartement à Mathilda, la propriétaire des lieux quelques dizaines d'années auparavant. Jenny va alors découvrir l'histoire dramatique de la jeune femme d'alors et les secrets qui ont jalonné sa vie...

Il y a bien longtemps, j'étais très férue de sagas familiales. Que ce soit américaines (avec des sagas comme celles de Maurice Denuzière, même s'il était français ou encore certains romans de James A. Michener) et bien sûr l'incontournable Les oiseaux se cachent pour Mourir de Colleen Mc Cullough se déroulant déjà en Australie. Il va sans dire que La dernière valse de Mathilda avait tout pour me plaire. Et ce fut le cas.

C'est un roman qui se lit très bien, très vite d'ailleurs malgré ses 567 pages et qui allie tout ce qu'on aime trouver dans ce genre de roman, de l'aventure, des secrets bien gardés, des histoires prenantes et se passant sur plusieurs décennies ainsi que de la romance.

J'avoue que j'ai trouvé l'histoire de Jenny en grande partie cousue de fil blanc, notamment son histoire avec Brett, le beau directeur. Cette histoire emprunte tous les codes de la comédie romantique (même si ici on n'est pas du tout dans la comédie), deux personnages aussi différentes que possibles, qui commencent pas se détester, s'éviter, ne pas se comprendre et qui évidemment sont faits l'un pour l'autre.

Ce qui fait le sel de ce roman, c'est bien évidemment tout ce qui concerne la vie de Mathilda. Que ce soit son combat pour garder Churinga, ou sa lutte contre les aléas de la vie, son évolution de jeune fille timorée en femme de caractère, c'est vraiment passionnant. Alors oui j'avais deviné pratiquement tous les secrets et révélations, choquantes il faut le dire, qui émaillent sa vie (ça devient vraiment de plus en plus dur de me surprendre...) mais ça ne m'a pas empêchée d'apprécier réellement ce roman.

Churinga et dans une plus large mesure, l'Outback et l'Australie, ces grands espaces désolés où le moindre voisin se trouve à 350 km de chez vous, la moindre ville 600 et des brouettes, voire plus, font partie intégrante du roman. On a l'impression de parcourir à cheval ces terres, de vivre la moindre sécheresse ou l'attente de la pluie, on se croirait même parfois dans un western. J'ai juste regretté de ne pas avoir de carte sous la main pour me repérer (en même temps, je n'avais qu'à aller voir sur internet quand je lisais et non pas après). Pour nous, européens, l'Australie est une terre lointaine et inconnue. Difficile de se rendre compte de l'échelle de ce qui est un continent après tout. Je pensais que l'Outback était pratiquement au milieu de l'Australie, voire à l'autre bout du pays, surtout que Jenny met plusieurs jours à rejoindre Churinga, en fait pas du tout ! L'histoire se déroule dans une toute petite portion du Sud-Est de l'Australie, de quoi se sentir tout petit.

J'ai déjà un peu parlé de Mathilda pour louer sa force de caractère et je dois dire que c'est un personnage que j'ai adoré suivre. Elle est fière et droite, attachante et surtout malmenée par la vie. J'ai juste regretté un truc, qui n'a rien à voir avec elle, c'est qu'au tout début la narration parle d'elle comme d'un fillette et ce à plusieurs reprises mais bon quand on a 14 ans et qu'on est pubère, on est loin d'être une fillette ! Je trouve que le terme jeune fille aurait été plus approprié.

Jenny, en comparaison, est un peu plus fade. Elle est sympa certes, mais elle est presque là pour servir l'histoire de Mathilda. Mais c'est intéressant de suivre son parcours au sein de Churinga à quelques décennies de Mathilda.

Brett le directeur est l'archétype du beau mec bougon mais sympa, qui cache ses sentiments, j'ai bien aimé mais je ne l'ai pas trouvé très intéressant.

J'ai trouvé Diane, l'amie de Jenny, rigolote et sympa à suivre. Une curiosité celle-là qui amène un peu de légèreté dans une histoire assez sombre.

Parmi les personnages qui m'ont touchée citons Tom Finley et sa femme April, vrais amis de Mathilda quand elle en a eu besoin ou encore Gabriel, l'aborigène qui l'aide. Et du côté de ceux que j'ai pas aimés du tout, la famille Squires et son patriarche avide de s'emparer de Churinga, à part l'épouse d'un des fils.

Le style, ou du moins la traduction, de l'auteur est agréable à lire. Elle a un vrai don pour conter une histoire prenante et nous donner l'impression que nous sommes au coeur de l'Outback. Elle a su écrire aussi une vraie saga familiale avec son lot de secrets.

En conclusion, même si c'est parfois cousu de fil blanc et que j'avais deviné en grande partie les secrets qui se sont déroulés sous le toit de Churinga, j'ai passé un excellent moment à voir vivre Mathilda à travers les yeux de Jenny et voir cette dernière retrouver goût à la vie. Et si vous voulez découvrir les secrets de Churinga, lisez ce joli roman qui dégage un vrai charme et qui raconte des histoires comme je les aime.

Note :



Ce roman fait partie du Big Challenge 2014 de Livraddict

12/14

7 Comments


Tu me donnes très envie de ressortir ce livre qui dort au fin fond de ma PAL ;)


Tu sais que j'ai moi aussi beaucoup aimé ce roman que j'ai lu il y a quelques années maintenant. J'en garde un très bon souvenir :)


Eh bien, il serait peut-être temps que je le sorte de ma PAL, dans ce cas ! =)


J'ai beaucoup aimé l'histoire de Mathilda aussi de plus j'adore les livres que se passe en l'Australie.


@Mistigris, ne le laisse pas trop dormir encore longtemps, tu ne le regretteras pas !

@Nelfe, je pense que j'en garderai aussi un très bon souvenir. Ça me donne envie de relire plus de livres de ce genre.

@Lau, oui ! :)

@Laure, moi aussi, c'est plus exotique ! :)

Merci pour vos commentaires !


Un Gros coup de cœur pour moi .. Au point que j'ai acheté 4 autres romans de cet auteur <3


@Milly Jess, j'en ai acheté aussi quelques-uns après avoir lu celui-ci :) Merci pour ton commentaire.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.