7

La complainte d'Irwam d'Anna Combelles

Posté par Frankie le 25 octobre 2013 à 09:36 - Catégorie : , ,
Résumé :
À l'occasion d'un séjour dans le sud de la France, Nathan rencontre Irwam et s'éprend d'elle mais cette dernière est gardienne du Voile, voile qui protège le monde des humains des différents mondes créés par nos lectures et où s'entassent créatures en tous genres qui ne rêvent que de nous envahir. Et Nathan fait partie de ces lecteurs capables de créer un monde et qu'Irwam doit absolument neutraliser...




Mon avis :
C'est toujours délicat de faire la chronique d'un livre écrit par un auteur que l'on connaît, amie blogueuse qui plus est. Va-t-on aimer son histoire et ne risque-t-on pas de tomber dans la complaisance si ce n'est pas le cas ? Heureusement, ce n'est pas le cas ici puisque j'ai beaucoup aimé cette Complainte d'Irwam, malgré quelques petites réserves dont je vous reparlerai mais qui possède un charme fou.

Irwam est gardienne du Voile, une espèce de barrière intangible séparant le monde des humains d'autres mondes parallèles, créés par nous lecteurs qui nous imprégnons trop de nos lectures imaginaires (on doit sûrement y retrouver la Terre du Milieu et Westeros :)) Le rôle d'Irwam est d'empêcher les créatures de toutes sortes de traverser le Voile pour venir chez les humains. Quand elle rencontre Nathan qui a cette capacité de création et qui menace l'équilibre des deux côtés du Voile et alors qu'elle devrait à tout prix l'en empêcher, elle en tombe amoureuse...

Tout d'abord, je dois dire que j'ai énormément aimé l'histoire. J'ai trouvé géniale cette idée que des mondes puissent être créés grâce à nos lectures. En plus, j'adore les mondes parallèles (même si ici ce n'est pas tout à fait la même chose que dans un livre de science-fiction), donc ça m'a ravie. J'avoue avoir été un peu perdue au début dans le monde de Léandre et Cassiodore (deux protagonistes de l'histoire), avec le jeu mystérieux, leur quête, les mages, les chevaliers, les prophètes et puis petit à petit tout s'est mis en place et j'ai bien pu apprécier. C'est une histoire très riche, très bien construite, inventive et pour un premier roman, j'admire la densité du tout. Tout se qui se passe devant et derrière le Voile est intéressant (même si j'ai préféré quand ça se passait dans notre monde), même s'il y a parfois des petites longueurs. Mais Anna arrive à nous toucher petit à petit et à nous emporter. Je ne veux pas en dire davantage sur l'histoire car ce serait dommage de tout déflorer ! :)

J'ai beaucoup aimé le personnage de Cassiodore, un être qui m'a énormément fait penser au Fou de L'assassin royal, dans son physique et sa sensibilité. Il m'a énormément touchée.

Léandre, son compagnon d'aventures est intéressant aussi mais moins attachant, sans doute parce que c'est un chevalier, justement, sans peur et sans reproche comme on dit. :)

Nathan a également su me conquérir. Un mec qui aime lire et rêver, ça change des macho splendides qui vous emballent d'un seul regard !

Irwam a su me plaire aussi mais je l'ai trouvé un peu trop "petite souris timide", trop effacée (même si je pense que ce n'est qu'une impression) pour vraiment me convaincre.

Coline, c'est un peu le contraire, elle est plus rentre-dedans, mais je ne l'ai pas trouvée très sympathique à vrai dire.

Là où des petites réserves, c'est sur le style. J'ai vraiment eu du mal au début. Ce n'est pas que c'est mal écrit, non non non, pas du tout, au contraire, c'est presque trop bien écrit. :) C'est tout à l'honneur de l'auteur de ne pas avoir voulu céder à une facilité de style mais je veux dire par là que l'emploi de termes un peu soutenus fait perdre de sa spontanéité au récit. C'est moins fluide que si le roman était écrit de façon plus simple. Il y a également beaucoup de très courtes phrases avec juste un adjectif ou un adverbe parfois, ce qui rend la lecture un peu hachée. D'un autre côté, ça donne une identité au livre et d'ailleurs on finit par s'y faire car petit à petit je n'y ai plus fait trop attention ou alors c'est qu'il y en avait moins au fil du roman. :) J'ai plutôt fini par trouver un charme fou et beaucoup de coeur à ce roman ce qui a.

En conclusion, malgré ces petites réserves (et les coquilles qui sont restées malgré les relectures) dont j'espère qu'Anna ne me tiendra pas rigueur, j'ai beaucoup aimé cette complainte, ses personnages, son univers et j'espère qu'il y aura une suite car la fin laisse bien des choses en suspens !

Note :



Ce livre fait partie du Challenge ABC 2013 de Nanet
20/26

7 Comments


J'adore le concept ! Cela me donne bien envie de me plonger dedans.


J'en entends beaucoup parler en bien. Il faudrait que j'arrive à le trouver à ma bibliothèque :)


Ahlalala ! Ca me donne envie de le lire, je pense qu'un de ces 4 je me le procurerai car j'en entends quand même beaucoup de bien !!!
Mais comme tu le soulignes, on se rend compte que lorsqu'on "connaît" la personne, on a peur d'être complaisant et d'avis subjectif.


Merci !

Alors, pour les coquilles, tu sais déjà la mésaventure qui nous est arrivée, et le "bien" que je pense de la correctrice en question. Sujet clos.

Pour mon style, j'avoue qu'il s'est "amélioré" sur le temps et le livre a été écrit en presque trois ans. Ce que tu ressens est donc tout à fait juste. Moi-même, à présent, lorsque je relis le début, je me dis que je ne l'écrirais plus du tout ainsi. Le prochain livre sera moins haché, promis.

Enfin, cette histoire est une pure création, basée sur de la littérature fantasy, certes. Tu es la première à citer Westeros... on m'a parlé de bien d'autres mondes que celui de Martin ^^ par contre, le rapprochement avec le fou de Hobb me touche, c'est un personnage que j'adore, peut-être justement parce qu'il ressemble à l'image que je voulais insuffler à mon Cassiodore (pour mémoire, je n'ai lu l'assassin royal qu'en 2011, après l'écriture de la Complainte - 2006 à 2009)

Merci, donc; pour cette jolie chronique. Biz, nanet


Et bien Frankie, bienvenue au club ! Je suis d'accord en tout point avec toi. J'émettrai la même remarque sur le style, j'ai eu du mal au début, mais plus on entre dans l'histoire et plus on s'accommode de ses petits défauts, propre à un premier roman. C'est un beau début ... Merci pour ton com sur mon blog à ce sujet.


Merci pour ton avis qui me donne encore plus envie de le sortir de ma PAL. On aurait du se faire une LC ;) Bises Frankie!


@Gilwen, oui, vas-y ! :)

@Belledenuit, j'espère que tu l'y trouveras !

@Walpurgis, oui ce n'est pas toujours facile !

@Nanet, oui, je sais que tu as eu des désagréments avec ta relectrice mais il en restait encore dans la 2e version. Mais pour avoir fait de la relecture sur des sous-titres, je sais que ce n'est pas toujours facile de traquer les fautes. C'est plus aisé quand on est lecteur, elles sautent aux yeux ! :)
En tout cas, bravo pour ta belle imagination ! Et j'ai hâte de lire ta prochaine oeuvre.

@Licorne, oui, tout à fait, l'histoire l'emporte sur le reste.

@Stellabloggeuse, oh oui, ça aurait été sympa mais je ne savais pas que tu voulais le lire. Pour le prochain, peut-être ? :)

Merci pour vos commentaires !

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.