8

Funérailles célestes de Xinran

Posté par Frankie le 11 octobre 2013 à 09:44 - Catégorie : , , ,
Titre original : Sky Burial

Résumé :
Chine, 1956, Wen et Kejun, tous deux médecins, se marient. Kejun est envoyé au Tibet où les Chinois y font la guerre et peu de temps après, Wen après la mort de son mari. Décidée à savoir la vérité, elle part à son tour pour ce pays mystérieux et si différent. Elle y restera trente ans, recueillie par une famille de nomades, avant de pouvoir savoir ce qu'il est arrivé à son époux...


Mon avis :
Quelle belle histoire, mes amis, mais quelle belle histoire ! Je voulais lire ce livre depuis que j'ai commencé les challenges ABC il y a 3 ans mais l'édition qu'on trouvait était vraiment trop chère pour un livre de 200 pages. Et puis il est récemment ressorti en poche et j'ai pu enfin me le procurer et je dois dire que ce fut un excellent moment de lecture, triste et dépaysant.

1956, en Chine, Shu Wen et Kejun, deux médecins, sont mariés depuis quelques semaines quand Kejun est envoyé au Tibet. Peu après, les autorités chinoises font état de la mort du jeune homme. Ne pouvait croire à son décès, Wen part sur ses traces et découvre un pays désertique et âpre. Étrangère, ne parlant pas la langue, Wen va vivre pendant des années au coeur d'une famille tibétaine, en apprendre les coutumes, et son opiniâtreté va lui permettre enfin de savoir, au bout de trente ans, ce qu'il est arrivé à son cher époux...

Ce livre n'est pas une fiction mais une histoire vraie, recueillie par Xinran, journaliste à l'époque où elle rencontra Shu Wen et la persuada de lui raconter son histoire. Le fait que ce soit une histoire vécue donne énormément de force au récit, même si on peut supposer que l'auteur a remanié un peu les faits car il y a parfois un côté conte de fée à l'histoire. Pas un conte de fée tout rose avec un happy end, hein mais dans la façon dont Wen traverse les épreuves, retrouve certaines personnes et garde un amour indéfectible envers son époux.

Car c'est avant tout une magnifique histoire d'amour, l'amour qu'une femme porte à son mari et qui va l'emmener dans un pays difficile et méconnu de la plupart des chinois et va pendant trente ans lui donner l'espoir de retrouver son amour disparu. Je dois dire que cette fidélité sans faille est très émouvante.

Ce livre c'est aussi un dépaysement total dans un pays dont on ne connaît rien, sinon qu'il se bat depuis des décennies pour son indépendance et que son leader spirituel, le Dalaï Lama est en exil. Petite anecdote, je ne me rappelais plus que les moines tibétains étaient des lamas et quand, à un moment, un personnage arrive avec un groupe de lamas, je me suis demandé ce que ces animaux sud-américains venaient faire sur les hauts-plateaux tibétains... avant de me rendre compte de ma stupidité ! :D

Dans ce livre, on voyage donc en terre inconnue, dans des terres désolées, dangereuses même à tout point de vue, avec des nomades vivant chichement, ne connaissant pas la modernité (l'étonnement de Wen quand elle se rend compte après tant d'années que d'autres famille nomades vivent avec des objets modernes est édifiante) mais valorisant l'amitié, la solidarité et c'est cela qui va permettre à Wen de survivre. C'est toujours très touchant et émouvant et très intéressant.

La religion bouddhiste tient une grande part dans ce livre. Je n'y connais rien du tout mais j'ai beaucoup apprécié cette incursion dans une religion qui régit la vie de ses habitants.

Et puis il y aussi l'aspect géopolitique avec la guerre contre la Chine, les tibétains qui essaient de résister par tous les moyens mais qui se font broyer par l'appareil chinois. Ce n'est pas l'aspect principal du livre mais la violence entre les tibétains et les chinois est toujours là en filigrane.

Wen (je vous rappelle qu'en Chine, le nom de famille est le premier et le prénom vient en deuxième) est un personnage de femme très attachant. Cette femme éduquée, médecin, va se retouver démunie de tout, vivant des aventures extraordinaires dans un pays dont elle ne connaît rien. Quel courage !

J'ai beaucoup aimé également son amie tibétaine Zhuoma, qu'elle va perdre puis retrouver. L'amitié entre cette femme tibétaine et Wen la Chinoise est assez remarquable alors que leurs deux pays sont ennemis.

J'ai également beaucoup aimé le style de l'auteur qui nous dépayse vraiment, on sent le souffle du vent sur les plateaux tibétains, on souffre avec Wen, on vit au coeur de sa famille d'accueil... J'ai regretté qu'on n'aille pas au bout de l'histoire de Wen tout simplement parce que - spoilers - après son interview, Xinran ne retrouva jamais Wen...

En conclusion, une magnifique histoire qui a su m'emporter, me faire découvrir un pays que je ne connaissais pas et me faire vibrer aux côtés de personnages attachants. Et si vous voulez savoir ce que sont les funérailles célestes du titre (faut avoir le coeur bien accroché !), lisez ce roman court mais percutant.

Note :



D'autres avis sur Logo Livraddict


Ce livre fait partie du Challenge ABC 2013 de Nanet
19/26

8 Comments


J'ai tellement aimé ce livre que quand je lis ton avis j'en ai l'estomac noué. Je considère le bouddhisme plus comme une philosophie de vie que comme une religion à laquelle j’adhère complètement : l'esprit, le corps, la communion avec la nature. J'ai lu ce livre peu de temps après le décès de mon père et ce voyage l'avait beaucoup marqué. C'est peut-être pour cela que j'aime toujours autant ce livre et tu en parles très bien. Bisous


Je ne connaissais pas du tout mais ce livre a l'air totalement dépaysant et j'avoue que je suis assez curieuse.


Ton avis m'a fait remonter par mal de souvenirs de lecture ! J'avais adoré ce bouquin et j'ai eu l'impression de le "revivre" en te lisant...
Je crois que ce qui m'a le plus touché dans ce livre, c'est vraiment l'amour de Wen qui n'est jamais ridicule ou cul-cul ou vire au niais. Elle l'aime vraiment, ni plus ni moins et c'est vraiment ça qui fait toute la force de cette histoire je trouve.


Quel beau billet ; je note le titre :-)


Il est magnifique, n'est-ce pas! Et ton billet y rend hommage. J'ai adoré ce roman.


@Laure, oui, c'est vrai que ce n'est pas vraiment une religion. Je comprends que ce livre t'ait encore plus marquée s'il y a une émotion personnelle et douloureuse par rapport à ce pays.

@Melliane, oui il est à découvrir.

@Luna, oui tout à fait, c'est vraiment une belle histoire d'amour.

@Paikanne, merci !

@Karine, oh merci ! Oui c'est vraiment une histoire superbe.

Merci pour vos commentaires.


Pour une fois, je ne partage pas trop ton avis ;-)
Autant j'ai aimé découvrir le Tibet,autant l'histoire de Shu Wen m'a peu touché. Certes, le principe ets beau mais l'histoire racontée m'a paru trop incroyable et les émotions trop refoulées. Une petite déception car même si je l'ai lu sans déplaisir, je n'ai pas été emportée.


@Wal, c'est rare effectivement qu'on ait des avis différents :) bon c'est la vie ! :D Merci pour ton commentaire !

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.