12

Marie sans terre d'Yves Jacob

Posté par Frankie le 16 avril 2010 à 18:52 - Catégorie : , ,
Résumé :
L'histoire de Marie, une petite paysanne normande du début du XXe siècle. Vagabonde en haillons puis travaillant à la ferme, elle va rencontrer Julien à la veille de la deuxième guerre mondiale. Quant Julien va disparaître, la laissant enceinte avec un grand vide dans son coeur, Marie va trouver la force et la ténacité d'aller de l'avant.




Mon avis :
En janvier, Lexounet avait lancé l'idée d'un challenge sur les livres qu'on ne s'imaginerait pas lire. J'en avais parlé ici. C'est donc Evy qui m'avait défiée de lire deux livres dont Marie sans terre.

L'histoire de Marie sans terre est donc celle d'une petite paysanne dont l'histoire démarre en 1922.  Elle a cinq ans. Avec son frère et sa mère, elle vagabonde dans la campagne normande vivant de la vente d'escargots ou de moules ou de la charité de certains fermiers qui en profitent pour mettre la mère dans leur lit. Vie de misère et de malheurs car Marie n'est pas aimée par sa mère alcoolique.
À 11 ans, elle est placée comme fille de ferme et va découvrir la dure vie de labeur qui régule la vie dans les fermes. Juste avant la guerre de 39, elle rencontre Julien, un gentil garçon et ils tombent amoureux l'un de l'autre. Mobilisé par la guerre et ne donnant plus de nouvelles, Julien ne saura pas que Marie attend un enfant de lui. Ayant perdu tout espoir de le revoir un jour, Marie, à force de ténacité et de volonté, va refaire sa vie... Vie qui ne sera pas toujours facile mais qui trouvera la lumière au bout du tunnel.

Bon soyons clairs, je n'ai pas d'affinités particulières avec les romans du terroir. Lire des romans sur la vie dans les fermes et les campagnes, non merci, ce n'est pas ma tasse de thé. Pourquoi, je ne saurais le dire exactement, peut-être que c'est trop terre à terre, trop "la ferme, les vaches, les cochons et les arbres fruitiers". Trop de misère et trop de malheurs. Trop de servitude dans les rapports entre les gens de ferme. Mais c'est la même chose dans d'autres genres de romans et je les lis pourtant avec plaisir (oui, je ne lis pas que des livres avec des vampires et des loups-garous ! ;)) Sans doute parce que les autres livres ont une touche romanesque qui fait défaut dans les romans du terroir où tout paraît mis sous une chape de plomb...

Quoi qu'il en soit, ce n'est pas Marie sans terre qui me fera changer d'avis ! Je reconnais que c'est un beau portrait de femme, que ça se lit facilement et de façon assez agréable, mais, dès le début, j'ai eu envie de me coucher en boule dans mon lit et ne plus en sortir, devant tant de misère et de malheurs !
Et ce n'est pas l'arrivée de la deuxième guerre mondiale ou l'attitude du mari de Marie qui a réussi à me faire changer d'avis !

Ce roman est tirée d'une histoire vraie mais j'ai l'impression que les situations sont presque toutes clichés : l'enfance misérable avec une mère alcoolique, la condition de fille de ferme, l'amour avec Julien qui la met enceinte et disparait pendant la guerre, son mariage, son mari, un gentil gars, qui devient alcoolique et méchant quand Julien revient, j'en passe et des meilleures, je ne veux pas tout dévoiler pour ceux et celles qui aiment ce genre et voudrait le lire, mais, franchement, on dirait que tous les clichés sont condensés en un seul livre !
Marie est belle, a appris à lire et s'est élevée au-dessus de sa condition mais on a envie de se mettre des cendres sur la tête en se lamentant quand on lit ce roman !

Le style est fluide et agréable à lire, le roman est émaillé de patois normand, pas trop difficile à comprendre (surtout qu'il y a des petites annotations !), ça se lit donc très facilement.

Outre Marie et Julien, pas mal de personnages secondaires. La mère de Marie, méchante, intéressée et alcoolique, le frère de Marie, Robert, qu'elle ne reverra pas pendant trente ans. Sa belle-mère, elle, est une femme sympathique. Quant Marie se marie, je me suis dit "oh non et en plus la belle-mère ne va pas l'accepter !" C'était tout le contraire et tant mieux, il n'aurait manqué plus que ça ! On trouve également une multitude de petites gens de la campagne.

 En conclusion, un livre qui est intéressant pour ceux qui aiment la littérature du terroir. Si vous voulez savoir si Marie retrouvera Julien et s'ils auront un avenir commun après de nombreuses années de malheur, vous pouvez aussi lire ce roman !

Note :



Lu dans le cadre du Challenge "les lectures qu'on ne s'imaginerait pas lire".
1/2

12 Comments


Je comprends ta réticence, ça me rappelle un peu quand j'ai lu l'Assomoir qui montre une déchéance de plus en plus pesante et ignoble au fur et à mesure du récit.
Dommage que ça ne t'ait pas plus :(


c'est pas trop mon style non plus, mais je pense qu'il plairait à maman... donc je le note pour elle ;)


Me tente pas non plus celui-la !
Frankie tu es taguée chez moi si ca te dit !

http://lecturesdeliyah.over-blog.com/article-23441813.html


pas mon style de lecture non plus, mais parfois, on a des surprises...


Merci pour vos commentaires ! "Les lectures qu'on ne s'imaginerait pas lire" porte bien son nom mais c'est toujours intéressant de découvrir des genres qu'on n'affectionne pas particulièrement.


Un genre que je n'aime pas trop non plus ...


Merci pour ton commentaire, Vero !

Bah alors, personne pour défendre ce genre ou ce livre ?


Ben moi je l'avais trouvé sympa, même si ce n'est pas mon genre de livre et si je n'en lirais pas tous les jours.
J'avais bien accroché.
mais étant normande d'origine et mes parents y habitant pendant la guerre j'ai retrouvé bcp de choses qu'ils m'avaient raconté. Ceci explique sans doute mon interet.


Une histoire qui ne me tente pas vraiment, et je comprends tes reproches; mais c'est tout de même un très joli billet que tu as fait sur ce livre, sans acharnement sur ce genre.


Il n'y aucune raison que je descende le livre. Je n'aime pas le genre mais je conçois qu'on aime. Merci pour ton commentaire 100choses !

Anonyme a écrit :

Le genre de livre que ne n'aime pas d'habitude! Mais là j'ai totallement adorer, à ma grande surprise! Essayez, surtout qu'il se lit rapidement. ;)


Merci pour ton commentaire, Anonyme ! :)

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.