1

Arrietty, le petit monde des Charpardeurs de Hiromasa Yonebayashi

Posté par Frankie le 21 octobre 2018 à 11:30 - Catégorie : , , , ,
Titre original : Kari-gurashi no Arietti
avec les voix françaises de Adeline Chetail,  Thomas Sagols, Pierre-François Pistorio, Michelle Bardollet

Résumé :
Les Chapardeurs sont des personnes d'une quinzaine de centimètres de haut qui vivent cachées dans les maisons des humains. Arrietty, 14 ans, vit avec sa famille, sous une grand demeure. Un jour, un jeune garçon malade, Shô, vient se reposer dans cette demeure familiale et bouleverse le quotidien d'Arrietty.


Mon avis :
Voilà plusieurs années que j'avais ce film dans mon stock parce que ça faisait des années qu'il était dans le top 50 animation du Challenge Seriebox. Et je ne prenais jamais le temps de le regarder. Cette année, allez, je me suis décidée à le voir en juin et j'ai passé un très bon moment en compagnie d'Arrietty et de sa famille de Chapardeurs.

Ce film est tiré d'un roman de Mary Norton qui a été adapté plusieurs fois, en mini-séries et en films live dont le plus connu est Le petit monde des Borrowers avec John Goodman. Je ne l'ai jamais vu donc je n'avais pas de moyen de comparaison et surtout je ne connaissais pas l'histoire.

L'histoire est toute mignonne et, si elle n'a pas été réalisée par le maître Miyazaki, il en a écrit le scénario. On suit donc la gentille Arrietty et ses parents qui vivent de chapardages qu'ils vont régulièrement entreprendre dans la grande maison des humains et croyez-moi, c'est toute une aventure quand on mesure 15 centimètres.

C'est aussi une histoire d'amitié et de tolérance entre Arrietty et Shô, gâchée par la bêtise de certains humains qui vont mettre les Chapardeurs en danger. C'est aussi une ode à la nature et ses bienfaits, comme bien souvent avec les films des studio Ghibli.

J'ai beaucoup aimé Arrietty qui est une jeune fille sympathique, curieuse, amusante. Ce n'est pas non plus un personnage très original mais je l'ai bien aimé.

Comme Shô, le jeune garçon ou encore les parents d'Arrietty, surtout le papa, très bienveillant.

Les images sont très jolies. J'ai beaucoup aimé le périple d'Arrietty et son père dans la maison des humains et à travers la maison de poupée. Les scènes d'extérieur sont très belles aussi.

En conclusion, je n'ai pas fait de longue chronique mais j'espère vous avoir donné envie de voir ce film très mignon à suivre qui ravira petits et grands avec ses messages de tolérance et ses personnages attachants. J'ai passé un très joli moment en compagnie d'Arrietty à vadrouiller dans la vieille maison de poupée ou à galoper dehors. Alors si vous aussi voulez la suivre un petit moment, regardez-le.

Note :



Film vu en version française


Le film fait partie du Mini Challenge Animation de Seriebox
4/9
37/50

du Mini Challenge Fantastique
3/8
43/50

et du Film de la semaine 2018 de Benji
23/52

1 Comments


Je ne l'ai pas encore vu celui-là, mais tu me donnes très envie de m'y attaquer. Envie de mignonitude en ce moment. Qui de plus est, je suis en général bon public avec les Ghibli donc je ne me fais pas trop de soucis.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.