2

Coco de Lee Unkrich et Adrian Molina

Posté par Frankie le 6 juillet 2018 à 11:30 - Catégorie : , , , ,
avec Anthony Gonzalez, Gael Garcia Bernal, Benjamin Bratt, Jaime Camil

Résumé :
Le jeune Miguel, qui veut devenir chanteur alors que sa famille a banni la musique, se retrouve dans le Pays des Morts le jour de la Fête des Morts.





Mon avis :
Coco est le Disney/Pixar de Noël dernier et comme d'habitude, je ne suis pas allée le voir au cinéma car j'aime bien le voir en version originale et ici en Tunisie il ne passait qu'en VF et j'ai donc attendu sa sortie DVD début avril pour le voir tranquillement dans le format que je voulais. Et toutes les excellentes critiques de ce film avaient raison, c'est vraiment un merveilleux film avec une histoire très jolie et touchante.

À Santa Cecilia, au Mexique, dans la famille de Miguel, la musique est bannie depuis que son arrière-arrière-grand-père, musicien, a quitté sa femme pour devenir célèbre et n'est jamais revenu. Mais Miguel veut marcher sur les traces de son ancêtre et devenir à son tour musicien. Le jour des morts, il découvre que cet ancêtre n'est autre que le célèbre Ernesto de la Cruz, gloire locale, et il s'empare de la guitare de celui-ci dans son mausolée pour participer à un concours de chant. Alors qu'il joue une note sur la guitare, il se retrouve invisible aux yeux des vivants mais visible aux yeux des morts qui passent le voile qui sépare les deux mondes chaque année, ce jour-là seulement, sous réserve que leurs descendants les honorent et se souviennent d'eux. Voilà Miguel et son chien qui s'embarquent dans une folle aventure dans un monde insoupçonné...

El dia de los muertos qui se fête le 2 novembre au Mexique (au même titre que ce jour-là est aussi le jour des défunts dans les pays d'obédience catholique) est une fête qui a de plus en plus de notoriété au-delà du pays. De nombreux occidentaux se griment en "morts" de cette fête lors de soirées déguisées ou d'Halloween. Il faut dire que c'est une fête très colorée, très festive et qui célèbre les morts différemment des autres pays.

Pixar/Disney a donc choisi de mettre cette fête à l'honneur de son dernier dessin animé et je trouve cela très bien. Car outre le fait que le film soit très sympathique à regarder, il permet aussi d'en savoir un peu plus sur les coutumes de ces cérémonies et de voir qu'au delà du "folklore" il y a une vraie commémoration des ancêtres, que le respect envers la famille et les morts n'est pas un vain mot. Après ça reste ludique, mais c'est une très belle chose, comme toutes les fois où Disney s'intéresse à une autre culture, comme Vaiana l'année précédente qui mettait la Polynésie en avant. Une seule réserve, je crains que le film fasse un peu peur aux tout petits, à cause du sujet (la mort) et les squelettes (même s'ils sont très sympathiques) qui sont dans le film.

En tout cas, le film est merveilleux. C'est un régal pour les yeux et les oreilles, toutes ces couleurs splendides, ces musiques. Il y a de l'action, de l'émotion, c'est sans temps mort et les adultes seront aussi enchantés que les enfants.

Le petit Miguel est un garçon adorable et très attachant. J'aime beaucoup ce qu'il lui arrive et la gentillesse qui se dégage de ses actions.

J'ai beaucoup aimé Hector, un mort que rencontre Miguel dans le pays des morts et qui réserve bien des surprises. En revanche, le fameux Ernesto de la Cruz est un fieffé filou !

Coco, l'arrière-grand-mère de Miguel et celle qui donne son nom au film est attachante également. Il y a des scènes extrêmement émouvantes avec elle. Mama Imelda, sa mère, et épouse du musicien qui s'était enfui a un sacré caractère, même morte :D

Quand j'ai visité le Mexique en 2004, je suis allée voir la maison de Frida Khalo et j'ai une admiration sans borne pour cette artiste et femme meurtrie dans sa chair. J'ai adoré voir le film avec Salma Haycek et je guette tout ce qui la concerne (il faut que lise l'album de Benjamin Lacombe qui lui est consacré). Ici elle est présente dans le pays des morts et c'est une femme excentrique mais j'ai adoré qu'elle soit là, avec son caractère et sa verve. Et surtout elle est doublée par Natalia Cordova-Buckley, la "Yo Yo" d'Agents of Shield.

À noter que le père de Miguel est joué par Jaime Camil (on reconnaît très bien sa voix), le fantasque papa de Jane Villanueva dans Jane the Virgin.

Lee Unkrich est un réalisateur de dessins animé chevronné puisqu'il a réalisé Le monde de Nemo, Toy Story 2 & 3, Monsters et Cie. Il connaît donc son sujet :) Quant à Adrian Molina, c'est sa première réalisation. Je regrette un peu que le film n'ait pas été tourné en espagnol, je trouve que ça aurait été très bien. Il paraît qu'il existe une version espagnole mais le film a été tourné pour Disney en langue anglaise.

En conclusion, Coco est un film d'animation magnifique et enchanteur, avec des personnages attachants et sur une coutume qui ne peut que plaire par son côté festif et qui rappelle combien il est important de ne pas oublier ses ancêtres et sa famille. Alors si vous voulez découvrir le pays des morts au côté de Miguel et savoir si toute cette aventure lui permettra de pouvoir enfin jouer de la musique au sein de sa famille, regardez-le.

Note :



Vu en version originale anglaise sous-titrée en anglais

Le film fait partie du Mini Challenge Animation de Seriebox
3/9
36/50

du Mini Challenge Fantastique
2/8
42/50

et du Film de la semaine 2018 de Benji
13/52

2 Comments


Très belle critique. J'avais déjà envie de voir le film mais tu me donnes encore plus envie.


Il ne m'a pas fait envie à sa sortie, mais ton avis me fait dire que j'ai peut-être bien eu tord !

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.