2

Remake de Connie Willis

Posté par Frankie le 25 juillet 2018 à 08:19 - Catégorie : , , , , ,
Résumé :
De nos jours, plus aucun film n'est réalisé avec des acteurs réels. On fait des remakes de tous les vieux classiques en mélangeant les acteurs de plusieurs époques ou en employant des avatars et en modifiant parfois certains points de l'histoire. Tom est chargé de censurer tous les vieux films présentant des scènes où l'on boit, fume et se drogue. Un jour dans une scène, il reconnait Alis dansant aux côtés de Fred Astaire, ce qui est impossible puisqu'il a rencontré la jeune fille il y a juste quelques semaines...



Mon avis :
Après avoir lu Sans parler du chien il y a 7 ans, je m'étais empressée d'acheter Le grand livre et Remake de la même auteure. Black Out/All Clear n'étaient alors pas encore sortis. Mais ensuite ils sont restés dormir dans ma Pal. Si j'ai lu Le grand livre il y a deux ans, ce n'est que cette année que j'ai lu Remake. Et je dois dire que ce court roman ne m'aura pas vraiment emballée.

Pourtant j'avais été vraiment alléchée par la 4e de couverture car je suis fan des films de l'âge d'or d'Hollywood (des années 30 aux années 50) et en particulier les comédies musicales. Autant dire que ce livre était fait pour moi :)  Et côté références, j'ai été aux anges ! Ça parle des comédies musicales que j'ai adorées enfant, en particulier Seven Brides for Seven Brothers (Les sept femmes de Barberousse en VF) dont je me souviens encore, ça parle aussi de certains blockbusters des années 80-90 donc tout ce que j'aime.

Et pourtant j'ai eu du mal. Mal avec l'histoire que j'ai trouvée très vieillotte, alors qu'elle a été écrite en 1995 et qu'elle est censée se passer en 2018. Oui oui, c'est marrant que je l'ai lu justement cette année. Mal avec les personnages que j'ai trouvés peu attachants et sympathiques. Bref, je dois dire que heureusement que le roman est court car je me demande si j'aurais continué.

Pourtant, bien qu'écrit il y a 23 ans, ce roman est étrangement d'actualité. Car en 2018 et depuis quelques années, on est dans une ère de reboot, remakes, sequels et j'en passe. Avec des acteurs réels, certes, mais je dois reconnaître que le film est très visionnaire à ce sujet. Comme il l'est, visionnaire, au niveau de la censure. À l'heure où l'on prive Lucky Luke de sa célèbre cigarette, où, en 2009, des posters de Jacques Tati avec sa pipe avait été retirées et celles du film Coco Chanel idem, où il a été vaguement question de restreindre l'usage de la cigarette dans les films et téléfilms, rien ne dit qu'un jour, peut-être pas si lointain, on n'effacera pas numériquement tous les objets du délit...

J'ai dit que j'ai eu du mal à m'attacher et aimer les personnages et je dois dire qu'ils n'ont rien fait pour me faire changer d'avis au cours de ma lecture :) Tom est un jeune homme superficiel qui aime se droguer et draguer, qui est sympa mais ça en reste là. Ses motivations pour aider Alis ne sont pas très altruistes même s'il évolue en bien au cours de l'histoire.

Alis est mignonnette mais son personnage n'est pas très conséquent. Mais j'ai adoré qu'elle veuille danser dans un film, avec Fred Astaire car j'aurais bien aimé ça aussi !

Bon j'ai lu le livre il y a déjà plusieurs semaines, et j'ai pratiquement oublié les autres personnages qui ne sont pas très présents. Enfin, si, l'un des personnages est une amie de Tom et est une sorte d'avatar d'Hedda Hopper, l'un des deux commères d'Hollywood avec Louella Parsons, de 1935 à sa mort en 1966 et qui n'a pas toujours été bien reluisante. Dans le livre, "Hedda" est un personnage qui sait aussi pratiquement tout et sait se débrouiller.

J'ai été un peu désarçonnée par le style de l'auteur. Disons que dans ses livres sur les voyageurs du temps, elle avait un style qui coulait tout seul et était très agréable à lire. Ici, c'est moins le cas. Elle l'a adapté aux années 40-50 et il est assez familier et argotique, un peu avec la gouaille des films noirs de cette époque. C'est très flagrant dans la version française (j'ai lu le roman en anglais, mais je l'avais aussi en français) et je me dis que j'ai bien fait de ne pas le lire dans cette version car cela m'aurait un peu gênée. Et il y a aussi des termes inventés pour cause de SF qu'il faut vite appréhender et ce n'est pas toujours facile.

En conclusion, je suis contente d'avoir enfin lu ce roman qui traînait dans ma Pal depuis trop longtemps et qui a été écrit en 1995. Même s'il ne m'a pas plus emballée que ça car j'ai trouvé les personnages peu attachants, l'histoire est intéressante mais il faut avoir une solide expérience en matière de films de l'âge d'or d'Hollywood et notamment les comédies musicales. Même s'il y a des références plus récentes (récentes de la fin des années 80 - début 90). Il est surtout très visionnaire car il fait référence à des pratiques ciné qu'on voit maintenant et d'autres qui pourraient nous tomber dessus si on n'y prête pas attention. En tout cas, si vous voulez voir des remakes à gogo, des fins de films qui changent (notamment Autant en emporte le vent...), et savoir comment Alis arrivera à danser avec Fred Astaire dans un de ses films, lisez-le.

Note :



Le livre fait partie du Challenge ABC 2018 de Nanet
  15/26

et du Challenge Read in English 2017 - 2018 que j'organise 
15

2 Comments


Le grand livre est mon préféré !!! Mais je ne connais pas celui-ci, merci à toi :)


Ca fait longtemps que je n'ai pas lu de livre de cette auteure, il faudrait vraiment que je m'y remette, surtout que j'ai le grand livre dans ma pal !

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.