1

Le château des millions d'années, La tétralogie des origines tome 1 de Stéphane Przybylski

Posté par Frankie le 7 juillet 2018 à 11:47 - Catégorie : , , , , ,
Résumé :
En 1939, quelques mois avant le début de la seconde guerre mondiale, l'officier SS Friedrich Saxhaüser accompagne une mission archéologique en Irak, officiellement pour fouiller des sites, officieusement pour s'allier avec les chefs locaux afin de contrer l'influence britannique. Mais l'expédition ne se déroule pas comme prévue et l'officier se retrouve face à une découverte inimaginable qui pourrait changer la face du monde...



Mon avis :
Quand j'ai entendu parler de ce livre et de ses suites, j'ai tout de suite eu envie de les lire. Car j'adore ce genre d'histoire, ce mélange de SF, d'archéologie, d'espionnage, un truc à la Indiana Jones quoi :) Au final, le résultat est moins glamour et passionnant qu'un Indiana Jones, notamment parce que ce tome d'introduction met un peu trop le côté historique et les nazis en avant mais il reste plaisant à découvrir.

Je ne sais pas trop par quel bout prendre cette chronique et comment parler de ce roman car c'est un peu compliqué. S'il ne s'agissait que de parler d'une histoire à la X-Files et d'un officier SS partant effectuer une mission importante à la veille de l'annexion de la Pologne et se retrouvant face à quelque chose d'inimaginable, ce serait assez simple. Mais ce tome d'introduction n'est pas simple. Du fait du mélange des genres, on ne sait plus très bien sur quel pied danser parfois. Est-ce un roman de science-fiction avec un côté historique ? Est-un roman historique avec un peu de science-fiction ? Je pense que c'est un mélange des deux :)

En tout cas, le côté historique et notamment l'Histoire de la montée du Nazisme et d'Hitler sont au coeur de ce roman. Je n'aime pas forcément quand les romans se passent de ce côté-là du Rhin à cette période car c'est bien évidemment difficile de s'investir affectivement dans un régime honni. Et j'ai besoin de ressentir de l'empathie pour ce qui je lis. Mais les romans de Philip Kerr qui sont situés aussi à cette époque et plus tard ont un peu changé la donne.

Donc là, on est en pleine période Nazie avec un héros qui est un pur produit du régime et un copain d'Hitler et proche d'Himmler et autres grands noms du régime nazi. Et le roman porte énormément sur les 20 ans qu'il a fallu à Hitler et son parti pour passer de l'anonymat à big bad du XXe siècle. Ce n'est franchement pas ce que j'ai préféré, j'ai même trouvé que cet aspect-là du roman était un peu pesant. Je comprend que c'était utile pour connaître le passé de Friedrich Saxhaüser mais il y a eu de longs flashbacks où j'ai eu envie de lire en diagonale.

En revanche, j'ai beaucoup aimé le côté science-fiction, qui se dévoile petit à petit mais reste quand même bien mystérieux (il faut en garder pour les 3 autres tomes :)) et l'aspect archéologique toujours passionnant à suivre.

Friedrich Saxhaüser n'est pas un héros auquel on a d'emblée envie de s'attacher. Même s'il n'est pas le nazi obtus qu'on pourrait penser du fait de son parcours et que c'est un homme qui se pose des questions et est loin d'être embrigadé. Mais c'est quand même difficile de détacher l'homme de la fonction et de ses accointances et surtout des actions qu'il a commise au nom d'une idéologie. Donc pour le moment on va dire que le bonhomme m'intéresse, que son évolution m'intéresse aussi, que je suis curieuse de savoir ce qu'il signifie pour le côté science-fiction (je reste très floue pour ne pas spoiler) mais je ne suis pas prête à l'apprécier vraiment, malgré sa droiture.

J'ai bien aimé l'archéologue qu'accompagne Saxhaüser dans sa mission. Ce n'est pas un homme très original mais il a une présence un peu externe au parti nazi et ça fait du bien.

Il y a aussi des femmes qui gravitent autour de Friedrich dont une en particulier qui est assez intéressante.

Le style de l'auteur est correct, pour ce genre de roman, ça passe très bien. J'ai eu un peu plus de mal sur la construction du roman dont l'histoire principale est constamment coupée par des flashbacks, des flashbacks dans des flashbacks et même des flashforwards. C'est un peu désarçonnant, voire pénible à suivre parfois, d'autant plus que ça porte sur les jeunes années hitlériennes et j'espère que le procédé sera moindre dans les tomes suivants. Du coup, on reste sur notre faim car l'intrigue principale est finalement assez succincte.

En conclusion, voilà une histoire intéressante, pas passionnante ou très palpitante mais intrigante et dont ce premier tome ne fait qu'effleurer le sujet car il se focalise plus sur le côté Historique que la science-fiction. C'est toujours intéressant de se rappeler la façon dont le Nazisme est né et a progressé mais ce n'est pas forcément ce que j'attends dans ce type de roman. Mais je lirai volontiers le tome 2. En attendant si vous voulez découvrir Friedrich Saxhaüser et savoir ce qu'est le Château des millions d'années, lisez-le.

Note :



Le roman fait partie du Challenge ABC 2018 de Nanet
  13/26

1 Comments


Cette série me fait trop envie !!!

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.