3

Ready Player One de Stephen Spielberg

Posté par Frankie le 12 juillet 2018 à 12:17 - Catégorie : , , , ,
avec Tye Sheridan, Olivia Cooke, Ben Mendelsohn, Lena Waithe, Simon Pegg, T.J. Miller

Résumé :
En 2045, dans un monde gangréné par les crises et la pollution, les gens préfèrent se réfugier dans l'Oasis, un monde virtuel créé par James Halliday. Quand celui-ci meurt, il lance un grand jeu, celui qui trouvera 3 clés puis un oeuf de Pâques deviendra propriétaire d'Oasis et récipiendaire de sa fortune. Beaucoup se lancent dans la chasse au trésor dont Wade Watts, un jeune homme solitaire, et l'IOI, une organisation qui veut mettre la main sur cette fortune et utiliser l'Oasis à des fins mercantiles peu avouables...



Mon avis :
Quand j'ai fait la chronique du roman il y a quelques semaines, je vous ai expliqué comment j'en était arrivé à le lire. J'ai vu la bande-annonce pour le film et avant d'aller voir le film, j'ai lu le livre début mars. Et je suis donc allée voir le film début avril, la semaine de sa sortie. J'ai trouvé ce film très bien, très divertissant. C'est une très bonne adaptation du roman mais il y manque des éléments que j'aurais bien aimé retrouver. Et ma fille a adoré :)

Qui d'autre que Stephen Spielberg pouvait adapter ce roman qui est une ode à l'influence  de ce réalisateur pendant les années 80 ? Personne, on est bien d'accord :) Qu'il soit donc aux manettes de ce film est une mise en abyme savoureuse, étant donné le nombre de références de ces films qui sont dans le roman. Et que le réalisateur n'a pas voulu employer pour ne pas se faire d'auto-promotion. Ce qui est un peu dommage puisque ses films sont la quintessence d'une époque. Mais on y trouve quand même un T-Rex (Jurassic Park), LA DeLorean de Back to the Future (où il était producteur) qui sert de véhicule au héros (youpi !) et de nombreuses autres références et que pas que celles des années 70 et 80. Pour ne pas perdre les jeunes générations, on trouve des références aux années 90, 2000 et 2010 (le jeu Overwatch, il me semble). En revanche, pas de Ladyhawke, de Wargames ou Johnny 5. Ça ne doit plus trop parler aux gens, contrairement aux Starwars, Indiana Jones et même Shining qu'on retrouve dans le film.

Bon tu es gentille avec tes références mais et le film, il est comment ? Bah il est très bien. Plus concis que le roman, avec évidemment des choses qui manquent et une idéologie un peu différente. Il est question de rebelles contre l'IOI alors que ce n'était pas le cas dans le roman. D'ailleurs j'ai revu la bande-annonce au ciné, au moment où je lisais le roman et je pensais avoir été spoilée sur cette "rébellion" dans le livre. Je l'ai attendue et elle n'est jamais venue :D Le film mise plus sur l'action, le rythme, du coup, on peut être frustrés par certaines choses mais dans l'ensemble, le tout est très efficace. A vue de nez, je dirai que la morale de la fin est peut-être un peu plus niaise, mais si j'y réfléchis bien, pas tant que ça en fait.

Ce que j'ai surtout apprécié, c'est que le personnage d'Art3mis est plus mis en avant. Elle a un vraie place dans l'histoire, bien plus que dans le livre où elle était déjà importante. Et surtout elle est jouée par Olivia Cooke que j'aime énormément depuis Bates Motel où elle jouait le rôle d'Emma.

Wade Watts ou encore Parzifal, lui, est interprété par Tye Sheridan que j'ai revu pratiquement tout de suite après en regardant X-Men Apocalypse (dont je vous reparlerai très bientôt). Il est très bien pour le rôle de ce jeune homme intelligent et attachant qui va s'efforcer de deviner les épreuves concoctés par James Halliday et de contrer l'IOI. Ce côté-là est peut-être moins percutant que dans le livre car c'est là où Art3mis est bien mise en avant, mais il est quand même efficace.

J'ai aussi bien aimé Aech, le meilleur pote de Wade ainsi que Sho et Daito. Sorrento le méchant est une fourbasse de première et très bien interprété et c'est sympa de retrouver Simon Pegg dans le rôle du partenaire de Halliday même si son personnage a moins d'impact que dans le film (ou alors j'ai oublié). Quant à James Halliday, il a une bonne tête de Steve Jobs :) Ah et c'est sympa de retrouver T.J Miller (Silicon Valley) dans le rôle d'un mercenaire qui n'existait pas dans le livre.

Ce qui est fait surtout le sel de ce film, c'est sa réalisation, les scènes magistrales et efficaces réalisées par le maître Spielberg. Y a pas à dire, il sait faire de putain de bon films de divertissement ! La scène de course au début est grandiose et j'ai presque regretté de ne pas avoir vu le film en 3D. D'autres scènes sont également ébouriffantes ou haletantes. Le monde de l'Oasis est très bien représenté, même si c'est dommage que le film ne porte que sur le côté ludique de ce monde virtuel sans vraiment parler de l'impact culturel ou qu'il prend le pas sur le monde réel en offrant du travail et un enseignement que les gens ne peuvent plus avoir IRL.

En conclusion, Ready Player One est une très bonne adaptation du roman éponyme d'Ernest Cline et magnifiquement mis en scène par Stephen Spielberg pour qui ce film était fait. On peut juste regretter des intrigues plus ramassées au profit de l'efficacité et des références abandonnées pour parler au plus grand nombre. Et perso, je regrette que les quêtes aient été simplifiées et un peu rapides mais on ne peut pas tout avoir dans un film. Alors si vous voulez découvrir ce très sympathique film de divertissement, essayer de trouver toutes les références qui émaillent le film (j'en ai loupé des dizaines) et savoir qui gagnera l'oeuf de Pâques et héritera de la fortune de Steve Jobs James Halliday, regardez-le.

Note :



Vu en version originale anglaise sous-titrée en français

Le film fait partie du Challenge Le film de la semaine 2018 de Benji
14/52

3 Comments


Je n'ai pas lu le roman, mais j'ai trouvé que c'était effectivement du très très bon divertissement. Bon, l'ogre charmant, très branché jeux vidéos, s'est bien plus régalé que moi avec les références, mais j'ai trouvé le tout quand même bien efficace, même si j'ai eu une petite frustration sur certains points de l'histoire que j'aurais aimé voir plus approfondis. Je me dis que me plonger dans le livre réglera le problème.


Je n'ai pas lu le livre mais je regarderai bien le film à l'occasion !


@Gilwen, oui je te conseille de lire le roman même s'il est un peu différent.

@Zina, le film est visuellement une claque. Et super sympa.

Merci pour vos commentaires.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.