3

La Confrérie de la Dague Noire, tome 4 : L'amant révélé de J.R. Ward

Posté par Frankie le 6 octobre 2016 à 09:52 - Catégorie : , , , , ,
Titre original : Lover Revealed

Résumé :
Butch, le flic seul humain admis dans le cercle de la Confrérie de la Dague noire, ne sait cependant pas vraiment où se trouve sa place. Et ses relations avec la belle Marissa, aristocrate vampire dont il est amoureux, sont plus que tendues. Un soir, en voulant sauver un vampire des Eradiqueurs, il est enlevé par ces derniers. Laissé pour mort et sauvé par son ami, Viszs, seule la belle Marissa semble en mesure de le ramener à la vie...

Mon avis :
Il y a 6 ans, j'avais découvert la saga de La Confrérie de la Dague Noire grâce aux partenariats des 3 premiers tomes avec Livraddict. Saga qui ne m'avait pas plus convaincue que cela, surtout pour les deux premiers opus, le 3e m'ayant davantage plu. Je m'étais quand même acheté le 4e tome, en anglais cette fois-ci, mais l'avait laissé dormir dans ma Pal. Six ans après, comme la saga faisait partie du Baby Challenge Bit-lit, je me suis dis que c'était l'occasion de renouer avec ces vampires pas comme les autres et avec ce Butch que j'avais bien aimé dans les tomes précédents. C'est marrant parce que si six ans s'étaient écoulés, je me rappelais encore bien de beaucoup de choses. Et si ma lecture n'a pas été exceptionnelle, j'ai quand même passé un bon moment avec ce tome, surtout grâce à l'univers développé par l'auteur.

Je ne vous remets pas de résumé, le premier suffit amplement.

Dans le genre (un univers d'Urban Fantasy, un personnage différent mis en avant à chaque fois), je préfère de loin les Dark-Hunters. Mais il faut dire que j'ai lu 15 ou 16 tomes de cette dernière, alors que là je n'en suis qu'au 4e et j'ai eu donc plus de temps pour m'attacher aux personnages et à leur univers. Mais je dois reconnaître que l'univers de la Dague Noire est intéressant aussi.

Bref, dans ce tome, c'est donc Butch, le flic irascible qui est mis en avant. Butch, le seul humain admis dans le sacro-saint de la confrérie, qui vit en colocation avec Viszs et qui s'est découvert une nouvelle famille. Mais qui ne sait pas très bien où se trouve sa place parmi ces vampires ultra testostéronés et immortels. Et qui traine son spleen et le fait de ne pas pouvoir aimer Marissa au grand jour. C'est donc son parcours que l'on suit et son histoire avec la belle vampire. Histoire compliquée, houleuse et de prime abord vouée à l'échec.

Ce que j'ai aimé dans ce roman, c'est justement tout ce qu'il arrive à Butch et les tour de passe-passe qu'emploie l'auteur pour que cet humain puisse trouver sa place chez les inhumains. En mélangeant la "mythologie" des Éradiqueurs et celle des Confrères et en faisant subir à notre héros 1000 tourments. Je ne vous en dirai pas plus pour ne pas trop en dévoiler mais j'ai trouvé cela assez judicieux même si un peu facile pour certains événements.

Pour ce qui est de la romance, ouais bof. L'amour entre Butch et Marissa n'est pas trop ce qui me fait vraiment palpiter.... mais comme les deux semblent faits l'un pour l'autre, pourquoi pas ? :D Quant aux scènes de sexe, elles sont bien évidemment présentes, très détaillées, clichées également (Butch est monté comme un taureau, Marissa est étroite - et vierge - depuis 300 ans), mais elles ne sont pas aussi présentes que dans les deux premiers tomes (le 3e en était également moins pourvu) et il faut même attendre un long moment, avant d'avoir une vraie scène (même s'il y a des ébauches bien plus tôt :))

Heureusement, ce tome n'est pas seulement consacré à Butch et Marissa car ça aurait été vraiment ennuyeux. L'auteur continue d'étoffer sa mythologie et son univers, distillant des informations sur les origines de la Confrérie et sur les Eradiqueurs et l'Oméga et j'aimerais en savoir encore plus sur ce fameux Oméga d'ailleurs. Ce qui me hérisse toujours c'est la société très misogyne des vampires, où les femmes (pardon, les femelles...) ne sont que des pauvres créatures justes bonnes obéir et à rester à leur place. Grrr.

J'aime bien Butch. C'est vraiment le stéréotype du flic irlandais grognon et fort en gueule mais il me plaît. Et puis comme j'ai dit plus haut, j'aime bien ce qu'il lui arrive.

En revanche, j'ai du mal avec Marissa que je trouve fadasse. Enfin surtout au début. La petite aristocrate timorée va malgré tout s'affirmer et il faut bien cela pour arriver à mater un Butch :)

Celui qui me plaît le plus, c'est Viszs. Tourmenté, plein de contradictions et sa relation avec Butch est assez intense. Elle me fait presque plus palpiter que l'histoire Butch/Marissa car outre l'amitié atypique qui unit les deux hommes, on sent une vraie tension sexuelle entre les deux à certains moments...

On retrouve aussi le jeune John Matthew qui file un mauvais coton et à du mal à se remettre des évènements du tome précédent. Heureusement que Zadiste est là pour l'aider et est comme une figure paternelle pour le jeune homme.

On retrouve aussi les protagonistes des précédents tomes, les couples formés alors, les méchants (comme Mr X).

Lors des précédents tomes, je m'étais plainte du style très familier et faibles des romans, Je ne sais pas si l'auteur s'est améliorée ou si ça passe mieux en anglais, certains jurons et tournures de phrases y passent mieux, c'est certain, mais ça m'a moins choquée dans ce tome.

En conclusion, ce n'est pas avec ce tome que je vais adorer cette saga et qu'elle va remplacer mes Dark-Hunters chéris dans mon coeur mais j'ai passé un agréable moment de lecture et finalement je me rends compte que j'étais contente de retrouver les personnages et l'univers. Alors si vous voulez savoir si Butch et Marissa arriveront à se retrouver et à s'aimer et ce qu'il va arriver à ce pauvre Butch, lisez-le. Quant à moi, je lirai le tome 5 (sans attendre 6 ans !) c'est certain car c'est celui consacré à mon chouchou, Viszs :)

Note :



Le livre fait partie du Baby Challenge Bit-lit
6/20
(4+2 jokers)

et du Challenge Read in English que j'ai repris
http://www.lesescapadesculturellesdefrankie.com/2015/09/challenge-read-in-english-2015-2016.html
33

3 Comments


J'ai le droit de râler pour cet avis mitigés sur La Confrérie? Bon tu as les Dark Hunter, mais je me réserve Acheron et moi La Confrérie ;)


Ouî ce qui est GENIAL avec cette saga c'est qu'à chaque tome on retrouve tous les protagonistes ^^ John est un de mes perso préféré et à chaque fois j'adore retrouver quelques scènes le concernant. Pour Marissa, je suis totalement De ton avis. De toutes façons, je trouve que c'est un des moins bons tomes de La sagas !
Bisous ^^


@Le Puy des livres (Marine ou Camille ? :)), oui tu peux râler :D Je pense que je n'adorerai jamais cette saga :) Et je prends les Dark Hunters ET Acheron :p

@Arcaalea, oui c'est sympa de les retrouver régulièrement, surtout John.

Merci pour vos commentaires les filles !

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.