0

Fluke de James Herbert

Résumé :
Fluke n'est pas un chien comme les autres. Il a le souvenir d'avoir été un homme dans une vie précédente et il n'a dès lors qu'un seul objectif, retrouver sa famille d'avant et découvrir qui l'a tué.






Mon avis :
Quand mes enfants étaient petits, ils adoraient regarder le film Fluke avec Matthew Modine et je dois dire que je l'aimais aussi beaucoup car c'était un film touchant avec un chien adorable. Une sorte de Ghost version canine :) Il y a quelques années, je suis tombée sur le livre écrit par Jame Herbert et je me suis dit que je le lirais bien pour en découvrir une version plus noire et terrifiante, James Herbert étant un auteur de romans qui font peur et Fluke étant édité dans la collection Terreur de Presse-Pocket en France. Je l'ai finalement sorti de ma Pal cette année (je l'ai lu en anglais finalement) et si l'histoire est sympa à lire, elle ne fait en aucun cas très peur, enfin pas plus que le film pour enfants qui en a été tiré.

Bon pas la peine que je remette de résumé plus détaillé, le premier suffit amplement.

Si vous vous attendez à avoir un thriller bien sanglant et noir, passez votre chemin. Pendant la plus grande partie de ce court roman (il fait 220 pages), Fluke est un chiot, qui grandit, qui découvre la vie de chien, qui vit des aventures et des mésaventures, qui se fait un ami, des ennemis et qui se rappelle à peine de sa vie d'homme, à part qu'il sait qu'il en a été un. Ce sont ces différentes expériences qui font qu'il va peu à peu retrouver sa mémoire d'humain et il faut vraiment attendre les 40 dernières pages pour que l'histoire évolue...

Du coup, c'est un peu décevant. Car si c'est très sympathique de suivre le gentil Fluke, on s'attend à autre chose, quelque chose de plus consistant, et dans mon souvenir du film, il passait plus de temps avec sa famille. Après, je me trompe peut-être...

En tout cas, le personnage de Fluke est très attachant. Je ne suis pas très "chien" mais je pense qu'on aimerait tous en avoir un comme cela. Du fait de son humanité, ça en fait un animal très intelligent et touchant.

J'ai aussi bien aimé le personnage de Rumbo qui est une sorte de mentor chien pour le jeune Fluke. Dans le film, il était interprété, enfin doublé, par Samuel L. Jackson.

Rien à dire sur les autres personnages qui apparaissent et disparaissent au cours du roman.

Le style de l'auteur est plutôt agréable à lire en anglais, très facile à comprendre. Il se dégage beaucoup de poésie dans certaines scènes. Comme je l'ai dit il n'y a pas vraiment de scènes terrifiantes, même si le passage chez une vieille dame qui semble avoir une double personnalité est assez violent. Mais je me dis que c'est la couverture française qui est trompeuse car contrairement à l'originale, elle semble vraiment donner à penser que le roman est une histoire horrifique.


En conclusion, Fluke n'est pas le roman terrifiant auquel je m'attendais mais est plutôt dans la lignée du film qui a ravi mes enfants il y a 15-20 ans. Je l'ai trouvé sympathique à lire et ai fondu pour ce chien si attachant. Et si vous voulez savoir si Fluke finira par retrouver sa famille humain et découvrira comment il est mort, lisez-le.

Note :



Le roman fait partie du Challenge ABC 2016 de Nanet
23/26

du Challenge Read in English 2016 - 2017 que j'organise
2

et du Challenge Un genre par mois d'Iluze
ce mois-ci : Fantastique ou horreur
10/12

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.