13

Les Temps parallèles de Robert Silverberg

Posté par Frankie le 10 novembre 2010 à 08:40 - Catégorie : , ,
Titre original : Up the Line

Résumé :
2059, les voyages dans le temps sont à la mode. Quoi de plus jouissif que d'assister à la chute de Byzance, au sacre de Néron ou à la crucifixion de Jésus ? Jud, jeune homme de 24 ans, devient Guide Temporel chargé d'accompagner les touristes sur les lignes du temps. Lorsqu'il rencontre sa belle aïeule, Pulchérie, ses sens sont en émois...
Attention, Jud, à ne pas dévier de la ligne de temps et créer des paradoxes temporels sous peine de disparaître définitivement !

Mon avis :
Je suis une fan inconditionnelle des voyages dans le temps et ce n'est pour rien que la trilogie de Retour vers le Futur fait partie de mes films préférés ! Aussi, quand j'avais vu ce livre en librairie, j'ai eu envie de lire ce roman de science-fiction classique ! Il s'est passé de nombreux mois avant que je ne le sorte de ma Pal et j'ai profité du Challenge "Juste pour lire", pour enfin le découvrir ! À l'arrivée, ça donne un livre assez sympathique et très représentatif de l'époque à laquelle il fut écrit (1969).

Nous sommes donc en 2059 et Jud Elliott, un jeune homme de 24 ans un peu paumé, débarque à La Nouvelle-Orléans. Sa rencontre avec Sam va changer sa vie. Sam est un guide temporel. Il accompagne des touristes lors de voyages dans le temps. À charge pour lui de leur faire découvrir tout un pan du passé. Qui ne rêverait de d'assister à l'assassinat de Kennedy ou la crucifixion de Jesus ? Jud rejoint également cette profession et le voilà devenu guide sur la ligne Byzance-Constantinople-Istanbul.

Les règles entourant cette profession sont très strictes et il faut être vigilant à ne rester que sur la ligne de temps dévolue. Il ne s'agit pas de changer le futur en ayant une incidence sur le passé. Jud va en faire l'amère expérience quand il s'amourache de son aïeule, la magnifique Pulchérie...

Comme je l'ai dit en préambule, ce livre est tout à fait représentatif de l'époque à laquelle il faut écrit (1969) qui prônait l'amour libre et les drogues hallucinogènes comme moyen de se détendre. En effet, dans le roman, en 2059, le meilleur moyen de s'amuser est d'aller dans des lieux de plaisir où, grâce à des hallucinogènes, on peut s'éclater. Et concernant l'amour, le faire à plusieurs, en s'échangeant les partenaires ou sans contraintes ne fait peur à personne ! Le must des voyages dans le temps, pour un des personnages, étant de se taper le plus de ses aïeules. Quant au héros, il ne rechigne pas à la bagatelle dès que l'occasion se présente, que ce soit dans son présent ou son passé ! On est bien là dans une période Peace & Love pré-Sida ! :) Le livre serait écrit maintenant, on ferait la même chose mais de façon virtuelle et à la place des hallucinogènes, on aurait des capteurs permettant de créer un avatar vivant les choses à notre place... ;) En tout cas, dommage que ces coucheries n'apportent rien à l'histoire et dénature légèrement son intérêt.

Mais ce n'est là qu'un des aspects de ce roman. C'est surtout un roman sur une société (futuriste) qui ne sait pas trop où elle va, qui pratique la modification génétique pour être la plus parfaite possible et qui cherche certainement dans le passé ce qu'elle n'arrive plus à trouver dans son présent. Des sensations fortes et une identité. Le fait que certains personnages soient fascinés (pour des raisons différentes) par leur généalogie témoigne de cette recherche d'identité. Jud en est le parfait exemple. Mal à l'aise dans la société de 2059, il trouve sa raison d'être dans le passé.

Concernant le passé justement, c'est l'aspect le plus intéressant du livre et c'est ce qui m'a vraiment plu ! Si ces retours se cantonne principalement sur l'histoire de Byzance à Istanbul, cela nous permet de nous plonger dans l'histoire de cette ville et d'en apprendre un peu plus (mais de façon légère malgré tout). C'est surtout la partie science-fiction que j'ai beaucoup aimée. Tout ce qui concerne ces voyages dans le temps, les paradoxes temporels à éviter et tous les moyens mis en oeuvre pour qu'ils n'arrivent pas. C'est là où l'auteur excelle et nous tient en haleine, à mon avis. Et j'ai trouvé la fin très bien faite...

Concernant les personnages, c'est un univers très macho. Je reviendrai sur Jud en dernier mais dans ce livre, les hommes sont des mâles qui en ont qui ne pensent qu'à la gaudriole et à amasser le plus de trésors et les femmes sont soit des marie-couche-toi-là sans conversation, soit des tentatrices essayent d'attirer les hommes dans leur lit. En tout cas, elles ne sont bonnes que pour le sexe, que ce soit dans le futur ou dans le passé et on peut leur pincer les fesses, les peloter et les tripoter sans que personne ne trouve à redire ! Il n'y en pas une, dans le livre, même la belle Pulchérie, qui soit l'égale d'un homme. C'est là où on voit que l'eau a coulé malgré tout sous les ponts depuis 40 ans...

Quant à Jud, même s'il est plus sensible et délicat que ses congénères, il n'est pas si différent que cela. Il est juste un peu moins sûr de lui et assez loser et naïf dans l'ensemble mais j'ai bien aimé ce personnage finalement attendrissant qui fait bourdes sur bourdes et se retrouve dans la merde !

Le style est simple, facile et agréable à lire. Je n'ai pas grand chose à raconter dessus, à vrai dire...

J'ai l'impression de m'être attardée sur l'aspect coucheries et moins sur la partie science-fiction et j'en suis désolée. Il ne faudrait pas que cela vous arrête. Je parle moins de la science-fiction car je ne veux pas tout dévoiler et il faut découvrir les tenants et aboutissants des voyages dans le temps en lisant le roman.

En conclusion, un roman de son époque, intéressant dans sa partie touchant aux voyages dans le temps, un peu longuet quand il s'agit des nombreuses coucheries parsemant le livre. Néanmoins, j'ai été très contente de le lire et je l'ai apprécié au cours des 3 h du Challenge Juste pour Lire. Et si voulez savoir si Jud  rencontrera l'amour au cours des ces pérégrinations byzantines et ce qu'il arrive quand vous créez un paradoxe temporel, lisez ce livre !

Note :



Ce livre est donc celui que j'ai lu lors de ma première session de Juste pour lire.


13 Comments


c'est le genre de lecture que j'apprécie aussi


Moi je ne note pas. Je ne suis pas vraiment attirée par les voyages dans le temps :(


J'aime les voyages dans le temps, je vais le noter...


Suis pas trop en mode science fiction en ce moment mais c'est tentant; un petit tag pour toi chez moi ;)


Je l'ai toujours à la maison, faudra que je le lise un jour. Mais j'ai plus prioritaire :p


La science fiction est moi ça fait deux. Bonne lecture Frankie.


C'est dingue comment parfois, un aspect du roman peut obscurcir notre vision générale sur le livre entier. Là ce sont les coucheries, je ne sais pas si cela me géneral autant que toi mais j'adore le fond de l'histoire.
je te conseille (si tu ne l'as pas déjà lu), les Ailes de la Nuit qui n'a qu'un seul défaut : être court et en un seul tome ;)


@Titepom, super !

@belledenuit, dommage ! Moi, j'adore ! ^^

@Cath, j'espère qu'il te plaira si tu l'achète et que tu le lis.

@Blueverbena, merci d'avoir pensé à moi mais je ne fais pas les tags. :)

@Lelf, j'avais aussi des lectures plus prioritaires mais finalement, je l'ai fait remonté d'un cran car cela faisait longtemps que je n'avais pas lu de SF et ça me disait bien !

@Laure, ah dommage, peut-être n'as-tu pas fait LA bonne rencontre dans le genre !

@Lexou, ça ne m'a pas empêché non plus d'apprécier le bouquin, j'ai juste trouvé que c'était bien représentatif de la fin des années 60. Sinon, comme toi, j'ai beaucoup aimé le fond de l'histoire !
Et merci pour le conseil !

Merci pour vos commentaires !


j'adore les voyages dans le temps (suis moi meme une grande fan de retour vers le futur!), et depuis le temps que je dis qu'il faut que je me mette a la science fiction...je note, si jamais jtombe dessus a la bibli...


Tu es aussi taguée chez moi !


L'histoire m'intrigue, je serais bien tentée ^^


J'adore les voyages dans le temps mais je déteste l'époque hippy... Alors je n'arrive pas trop à me décider si je dois le tenter ou pas.


@Jellybells, si tu aimes les voyages dans le temps, il faut que tu lises de la SF, bien sûr !

@Praline, merci, c'est gentil ! Mais je ne fais pas les tags ! :)

@Sybille, lis-le alors ! :)

@Iluze, il ne faut pas que ce côté-là t'arrête, tu sais !

Merci pour vos commentaires !

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.