26

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur de Harper Lee

Posté par Frankie le 2 juin 2010 à 09:05 - Catégorie : , , ,
Titre original : To Kill a Mockingbird

Résumé : De 1932 à 1935, trois ans de la vie d'une petite ville d'Alabama vus à travers les yeux d'une petite fille dégourdie, Scout. Une époque marquée par la Dépression, la ségrégation, les préjugés et la religion mais aussi l'entraide entre voisins. Une époque où il fait pas bon être un avocat blanc défendant un noir accusé de viol...



Mon avis :
Je suis très contente d'avoir découvert ce livre grâce au Challenge Livraddict et à une lecture commune car ce roman est un délice ! Il n'est certes pas exempt de toutes petites longueurs parfois mais, malgré cela, c'est un excellent livre, un véritable enchantement.

Le livre raconte donc l'histoire de la famille Finch, composée d'Atticus, le père, qui élève seul ses deux enfants, Jem et Scout. Atticus Finch est un avocat d'une petite ville d'Alabama, Maycomb, qui peine à se remettre de la Grande Dépression. Finch est plus souvent payé en victuailles qu'en argent sonnant et trébuchant. Presque 70 ans après la fin de la guerre de Sécession, les préjugés raciaux battent encore leur plein et la ségrégation est le quotidien de toute la partie noire de la population. De même que les classes sociales sont extrêmement marquées, : il y a la classe moyenne de Maycomb qui ne se prive pas de juger les uns et les autres et est, à quelques exceptions près, bourrée de principes aussi bien religieux que sociaux. On trouve ensuite les ptits blancs, méprisés, pauvres et pouilleux  qui viennent à peine avant la population noire qui, elle, n'a droit à rien.

C'est dans ce contexte-là que Scout et Jem, 6 et 10 ans au début du roman, grandissent sous la responsabilité bienveillante de leur père et l'autorité de Calpurnia, la gouvernante noire. Les deux enfants adorent parcourir la ville et regardent les adultes évoluer avec une certaine curiosité. Élevés dans le respect et la tolérance, ils ne comprennent pas toujours leurs concitoyens... Ils adorent aussi faire des blagues avec leur copain Dill qui vient tous les étés. Et leur grand jeu est d'essayer de savoir à quoi ressemble leur voisin, Arthur "Boo" Radley, reclus depuis toujours.

Leur insouciance va prendre fin quand leur père va être commis d'office pour défendre un jeune noir accusé du viol d'une blanche. Au cours d'un procès d'anthologie, Atticus va essayer de changer le cours des choses en essayant de sauver son client désigné coupable par la vindicte populaire avant même le verdict du jury. Après cela, les enfants prendront conscience de l'injustice et de la cruauté d'une certaine société américaine...

Ce roman est un classique de la littérature américaine et est étudié dans les lycées outre-Atlantique. Ici, en France, il est curieusement peu connu. Avant que je le découvre sur la liste du Challenge Livraddict, je n'en avais jamais entendu parler et pourtant je ne lis pas que de la bit-lit ! :) 

Son auteur, Nell Harper Lee est une femme qui n'a écrit qu'un livre, celui-ci. Je pensais, curieusement que Harper Lee, son nom de plume, était un homme et j'ai lu dans la très intéressante Postface d'Isabelle Hausser qu'en fait on lui avait demandé d'abandonné le Nell qui faisait trop masculin ! Ah bon ? Pour moi Nell est un prénom féminin ! :) Enfin bon, passons ! Miss Lee écrivit son livre en 1960 en plein combat pour les droits civiques des noirs et l'abolition de la ségrégation. Cent après la fin de l'esclavage, rien n'avait vraiment changé dans le Sud des États-Unis, et ce roman situé dans les années 30 en est le parfait exemple. Elle reçut le prix Pulitzer pour cette belle histoire.

Le roman est un magnifique témoignage d'une époque difficile, l'après Dépression, et d'une certaine Amérique sudiste, raciste, religieuse à outrance et bourrée de préjugées. Le fait que ce soit raconté par une petite fille qui pose un regard curieux et malicieux sur tout ce qui l'entoure nous donne un livre plein d'humour, de tendresse et de tolérance. Outre l'Histoire, on assiste également à toute une myriade de scènettes cocasses ou tendres, mettant en lumière les voisins des Finch, leur parentèle ou leurs connaissances.

J'ai également beaucoup aimé tout la partie du procès ! Je ne suis pas férue de ce genre de chose mais la façon dont il se passe est vraiment passionnante ! Je me suis surprise à trépigner intérieurement pour savoir la suite ! :)

Le livre tient surtout par sa narratrice, la jeune Scout Finch. Âgée de 6 ans au début du roman, elle en a 9 à la fin. Pour ceux qui trouveraient que la petite Scout s'exprime trop bien pour une enfant aussi jeune, il ne faut pas oublier que c'est la narratrice adulte qui raconte des souvenirs d'enfant. De plus, Scout est une petite fille extrêmement éveillée ayant appris à lire très tôt, très curieuse et élevée par un père qui lui a toujours parlé comme à une adulte et non pas un bébé. J'ai vraiment adoré cette gamine drôle et qui entend vivre comme ça lui chante, et surtout pas comme une dame, en portant des salopettes ! :)

Ce livre et son héroïne m'ont fait penser, dès le début, à une série que je regardais ado, mettant en scène Jody Foster dans le rôle d'une gamine d'une dizaine d'années voyageant avec son père, escroc en bibles (ça ne s'invente pas !) dans l'Amérique des années 30 ! Comme Scout, c'était un vrai garçon manqué ! Cette série c'était "Qu'est-ce qui fait courir papa ou Paper Moon en anglais.


De même que cette petite fille me fait fortement penser à la petite Vanessa Guedj dans le Grand chemin de Jean-Loup Hubert.
Ne dirait-on pas Scout et Jem ? :)

Le personnage d'Atticus Finch est un personnage exemplaire ! C'est un homme intègre, fidèle, bon et généreux. Il ne se laisse pas non plus faire ! La façon dont il se bat pour essayer de sauver Tom Robinson de la potence est tout à son honneur, jamais il se déroge de sa ligne de conduite.

J'ai beaucoup aimé la relation qu'il avait avec ses enfants ! Père veuf, il ne les a pas élevés de façon conventionnelle, au grand dam d'une partie de la population et de la famille mais il en a fait des êtres curieux, ouverts et tolérants. Nul doute qu'il deviendront des adultes concernés par les problèmes de la société et qu'ils feront peut-être partie de ceux qui feront avancer les choses dans les années 60, surtout Jem.

Le jeune Jem est également un garçon ouvert et se posant beaucoup de questions. Au moment du procès, il arrive à l'adolescence et tout ce qui se passe à ce moment-là le fait énormément réfléchir. Concernant ses relations avec sa petite soeur, il est comme tous les grands frères, protecteur mais qui la jette quand il a autre chose à faire. :) En grandissant, il s'éloigne un peu de Scout ce qui chagrine beaucoup celle-ci qui a l'air de beaucoup aimer son frère.

Au début, je trouvais la tante Alexandra revêche et pas sympa (n'oublions pas qu'elle est vue à travers les yeux de Scout, ceci explique peut-être cela) mais au fil des pages, on sent qu'elle s'inquiète beaucoup pour les enfants et tient à eux. Bien sûr, elle essaie d'empêcher Scout d'être un garçon manqué mais je l'ai trouvée plus humaine sur la fin, après des engueulades avec son frère, quand même ! :)

J'ai beaucoup aimé Miss Maudie  qui se démarque de toutes les pipelettes et ces femmes de Maycomb qui mettent leur nez dans les affaires des autres et se permettent de critiquer tout le monde !

J'ai aussi beaucoup aimé (décidément je me répète ! ^^) tout ce qui tourne autour de Boo Radley, le voisin reclus depuis toujours et que les enfants, accompagnés de leur ami Dill, essaient de faire sortir par tous les moyens ! J'ai trouvé ce personnage invisible particulièrement émouvant, surtout sur la fin...

Le style d'Harper Lee est très agréable. Le livre est très bien écrit et la traduction est très bonne. Certains ont vu dans ce livre une autobiographie mais si la petite Scout peut-être en partie autobiographique ainsi qu'Atticus Finch, ça reste un roman.

Un film, Du silence et des ombres, avec Gregory Peck dans le rôle d'Atticus Finch a été tiré du livre. Peck obtint un Oscar pour ce rôle. Il va sans dire que je compte bien le regarder !

En conclusion, si vous voulez lire un excellent témoignage sur une époque difficile de l'histoire des États-Unis et si voulez savoir si Scout et Jem arriveront à faire sortir Boo de sa réclusion, précipitez vous sur ce livre. En ce qui me concerne, c'est mon deuxième 5 étoiles de 2010 !

Note :



Ce livre fait partie de mon Challenge Livraddict 2010
4/12


26 Comments


J'ai lu l'intégralité de ton article Frankie , et je le trouve très bien écrit exprimant à la fois tes impressions de lecture mais aussi les miennes :) .

Car tout comme toi , j'ai adoré ce roman ! Un coup de coeur pour moi . D'abord il y'a la narratrice Scout tellement attachante, Jem le frère protecteur qui grandit, Atticus le père honnête et intègre et puis il y'a aussi ces thèmes plus sérieux tel que la ségrégations des noirs aux Etats Unis .

Bref, je pense l'avoir aimé tout autant que toi ! Le seul regret que j'ai eu est lorsque j'ai dû refermé le livre en me disant que Scout allait me manquer :) .


Je l'ai lu l'année dernière et j'en garde une impression d'inachevé. La fin m'a laissée perplexe. J'ai trouvé la première partie longue et j'ai adoré par contre le procès. En fait, je pensais que l'histoire était basée uniquement sur ce fameux procès et j'ai déchanté dès le départ. J'ai trouvé que c'était long à démarrer. Par contre, c'est un livre à lire indubitablement !


Et il va sans dire que je le rajoute de suite à ma LAL, ça m'a l'air super intéressant et différent de ce que je lis souvent. En tout cas, tu étais bien inspiré, super billet ;)


Je trouve qu'une des grandes qualités de ce livre c'est que les personnages sont très nuancés : grâce au père Atticus, on a tendance à comme lui voir le bon de ceux qui ne montrent que le plus mauvais. Du coup comme toi j'ai été étonnée par la tante Alexandra par exemple, qui est bien construite sur ce modèle.

En tous cas, comme pour toi, cette lecture fut un vrai plaisir pour moi !


Je vais encore faire partie de celles qui ne partagent pas l'engouement général...
Je ne suis quelque peu ennuyée en particulier sur la 1ère partie de ce roman.


Il a l'air vraiment interessant! Je pense que je vais me le procurer! Merci Frankie ;)


Encore une enthousiaste, chouette ! Comme toi, j'ai adoré le personnage de Boo Radley et l'ai trouvé très émouvant à la fin. Et j'ai également aussi été surprise par la tante Alexandra, qui se révèle plus humaine qu'on ne peut le penser de prime abord.

Quant à la façon qu'a Scout de s'exprimer, j'avoue qu'elle ne m'a pas interpellée avant que je ne lise la postface où il est dit que certains lecteurs reprochaient lui une façon trop adulte de s'exprimer. Outre le fait qu'il s'agit bien d'une Scout plus âgée racontant ses souvenirs d'enfance, je ne suis pas d'accord. Je connais de jeunes enfants qui s'expriment de façon étonnamment mature pour leur âge. Sans doute est-ce pour ça que je n'ai rien trouvé d'étrange à la façon de raconter de Scout durant ma lecture !


Ton billet est effectivement très complet!
Je l'ai lu l'année dernière et j'avais également beaucoup aimé. Les personnages sont très touchants. Je n'ai pas été lassée par la première partie bien au contraire, j'aime bien que le décor soit posé.
L'histoire de Boo Radley m'avait émue, et j'ai trouvé "drôle" de le retrouver là alors que j'avais rencontré quelques jours avant l'expression jouer son boo Radley mais ne pouvais pas alors comprendre ce que ça voulait dire!


Je n'ai pas autant accroché que toi ! Ma lecture n'a pas ete désagréable non plus mais je m'attendais a plus ! A trop peut-etre ! En revanche j'ai aussi adore le personnage d'Atticus !
Et juste au passage, j'adore Le grand chemin ! lol ! Et c'est vrai que les deux petits heros font pense a Jem et Scout !


Malgré de nombreuses qualités, ce livre n'a pas su m'emporter. C'est dommage.


Livre qui me tente beaucoup et comme toi je pensais que l'auteur était un homme...

P.S : tu as oublié un "U" dans ton titre ... MoqUeur...


J'en ai entendu beaucoup de bienje crois que je vais me l'acheter!


Quel bel article!!!! Tout comme toi sinon ;) J'ai moi aussi découvert sur le tard qu'Harper Lee était une femme et j'ai découvert ce livre avec le challenge Livraddict... Une excellente découverte, dommage qu'elle n'ait pas laissé derrière elle d'autres romans!


@Leyla, merci et je suis bien d'accord avec toi, on a envie de rester avec Scout bien après la fin du livre.

@Belledenuit, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde ! Le fait que ça ne tourne pas qu'autour du procès est un plus pour moi, je ne sais pas si j'aurais autant aimé autrement.

@Lexou, merci ! J'espère que tu le liras vite et qu'il te plaira !

@Nathalie, ce qui fait la force du livre, ce sont ses personnages, à commencer par Finch !

@Anjelica, dommage que tu te sois ennuyée !

@Marionnette, de rien ! :) J'espère qu'il te plaira autant qu'à moi quand tu le liras !

@Elizabeth, comme toi, la maturité de Scout ne m'a pas dérangée car j'ai connu des enfants de cet âge avec cette vivacité d'esprit et un langage que d'autres n'avaient pas, c'est juste que j'ai lu dans la postface que ça en avait dérangé certains ! C'est justement ce qui fait le sel de cette histoire, en ce qui me concerne !

@Tiphanie, merci ! C'est vrai que Boo est émouvant ! C'est marrant car, en ce qui me concerne, j'ai lu une référence au livre dans le roman que j'ai lu en suivant !

@Liyah, heureusement qu'on n'a pas tous le même avis, ce serait triste ! C'est vrai que je n'ai pas arrêté de penser au grand chemin quand je lisais les frasques de Scout ! :)

@Elora, dommage que tu n'aies pas accroché !

@Didi, merci de m'avoir signalé mon erreur, j'ai pourtant lu et relu mon article !

@Lelanie, oui, lis-le ! :)

@Evert, Merci ! on peut dire merci au Challenge Livraddict pour nous avoir fait lire ce livre délicieux !

Merci à toutes et tous pour vos commentaires ! Ce fut une très belle lecture commune


Malgré ton billet, je ne suis pas tentée ... tant mieux pour ma LAL !


Ah dommage Véro ! Il est super ! :)


Nous ne sommes pas à l'abri de fautes de frappe !
Ton article est très bien !!!
Merci de ce partage !


Un grand plaisir de lecture que je partage également !
Et très bien vu tes parallèles ! Je n'avais pas pensé au Grand chemin, mais maintenant que tu le soulignes, c'est évident ! Et je ne connaissais pas du tout cette vieille série et la jolie bouille de Foster petiote :)


Quel article ^^ j'aime beaucoup !
Tout comme toi, j'ai beaucoup aimé ce livre, j'ai adoré le personnage d'Atticus, comme tu le dis si bien, il est exemplaire ! Je n'avais pas envie de quitter la famille Finch en refermant le livre !


Ton billet est très complet ! Je fais partie de ceux qui ont vraiment aimé ce roman.

myletine a écrit :

Ton billet est vraiment bien rédigé. Je ne connaissais pas non plus cette vieille série, ni le Grand Chemin...


@Didi, merci encore !

@Pickwick, Je regardais la série avec Jodie Foster le dimanche, je crois, c'était très sympa !

@Sybille, c'est vrai que la famille Finch est attachante et qu'on n'a pas envie de la quitter !

@Calypso, je suis contente que tu aies aimé !

@Myletine, je crois que la série avec Jodie Foster n'est pas très connu ! ^^

Merci pour vos compliments et vos commentaires !


Bonjour,
J'ai également lu ce livre et je dois dire que l'ai beaucoup apprécié. Je partage ton analyse sur bien des points


Jana, c'est vrai que c'est un bien beau livre ! Merci pour ton commentaire !


Je viens tout juste de terminer Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur et c'est définitivement une très belle découverte. Ce livre m'a vraiment émue.

C'est assez étonnant de voir des gens se faire mettre de côté comme ça, parce qu'ils ont une mentalité qu'on qualifierait de "normale" de nos jours... De voir Scout et Jem qui ne comprennent pas vraiment ce qui se passe jusqu'au procès clairement joué d'avance...

J'ai beaucoup aimé ce livre, je comprends mieux pourquoi il est l'une des références de la littérature américaine, il le mérite, c'est certain :)


C'est un livre qui touche vraiment au coeur. Merci pour ton commentaire, Luna.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.