0

L'appel aux armes, Walking Dead tome 26 de de Robert Kirkman, Charlie Adlard, Stefano Gaudiano et Cliff Rathburn

Posté par Frankie le 30 juillet 2017 à 11:44 - Catégorie : , , ,
Titre original : Call to Arms

Spoilers sur les tomes précédents

Résumé :
Rick et sa communauté et celles amies fourbissent leurs armes contre les Chuchoteurs qui ont tué plusieurs des leurs. Mais un événement imprévu va remettre tout en question...





Mon avis :
Vous le savez, voilà une bonne dizaine de tomes que je suis moins enthousiaste sur cette saga. Je la lis toujours avec intérêt mais l'excitation n'est plus là. Et ce n'est pas ce tome 26 qui va changer la donne, même si il est plutôt pas mal et relance un peu les choses (mais je dis cela à chaque tome...).

Précédemment dans Walking Dead, Rick et ses alliés envisageaient de s'attaquer aux Chuchoteurs mais n'étaient pas d'accord sur la façon de faire mais Rick parvenait à temporiser. Quant à Maggie, à La Colline, elle devait affirmer sa place de leader. Dans L'appel aux armes, Rick attend le bon moment pour attaquer (entendez par là que ça traîne en longueur) mais quand le prisonnier le plus emblématique d'Alexandria s'évade, tout est remis en question...

J'ai compris comment Kirkman fonctionne depuis quelques tomes pour nous faire continuer à lire sa saga alors qu'on s'ennuie un peu depuis un bout de temps. Car il ne faut pas se voiler la face, Walking Dead c'est beaucoup de blablas. Et c'est encore le cas ici, bla bla bla, on va faire ci, bla bla bla, on va faire ça. Mais ajoutez à cela un ou deux événements un peu intéressants au cours du tome et une scène choc à la fin et évidemment vous aurez envie de revenir pour le tome suivant ! Et ça marche à tous les coups ! ^^

C'est donc ce qu'il se passe avec L'appel aux armes ce qui en fait un tome pas inintéressant. Alors qu'on pense que Rick va encore tergiverser à se demander comment gagner contre les Chuchoteurs, paf il se passe un truc qui nous réveille un peu. À côté de cela, il y a Eugene qui se fait une copine par radio interposée et qui n'en dit rien aux autres. Mais bon qui se soucie d'Eugene ? :D

Vous comprendrez qu'au bout de 26 tomes, je n'ai pas grand chose à dire sur les personnages principaux. Michonne qui filait un mauvais coton, se fait engueuler par Rick et reprend un peu du poil de la bête, Rick est... Rick et Negan est Negan, hâbleur, manipulateur et qui est toujours aussi grossier.

Comme je l'ai dit, Walking Dead, c'est souvent beaucoup de textes et de parlottes et des dessins où l'on ne reconnaît pas toujours les personnages. C'est vrai, au bout de tant de tomes, j'ai du mal à reconnaître Rick (heureusement qu'il a une main en moins :D) et certains autres.

En conclusion, je n'ai pas grand chose à dire de plus sur cet Appel aux armes, si ce n'est que la fin est choquante une fois de plus et rebat les cartes. Je me demande bien ce que les auteurs vont nous concocter et à mon avis, ce n'est rien de bien bon pour Rick et ses amis. En tout cas, voilà un tome pas déplaisant à lire, pas enthousiasmant non plus. Et j'espère vous retrouver bientôt pour le tome 27 que j'ai déjà dans ma Pal.

Note :



Je l'ai lu dans le cadre du Challenge Un genre par mois d'Iluze
En juin : BD, Comics, Manga
6/12

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.