2

Des horizons rouge sang, Les Salauds Gentilshommes, tome 2 de Scott Lynch

Titre original : Red Seas under Red Skies

Spoilers sur le tome précédent

Résumé :
Locke Lamorra et Jean Tannen ont fui la cité lacustre de Camorr et décidé de faire un gros coup en s'attaquant au coffre d'un magnat d'un casino réputé dans la cité de Tal Verrar. Au bout de deux ans, les voilà prêts à mettre leur plan à exécution. Mais évidemment les choses ne vont pas être aussi simples et se dérouler comme prévues...


Mon avis :
Si vous vous rappelez (ou pas, car pour ma part, j'ai dû relire ma chronique du tome 1 pour m'en souvenir), j'avais eu quelques difficultés avec ma lecture du tome 1, lecture en dents de scie, un début chaotique, une envie d'abandonner, jusqu'à ce que je rentre dedans et apprécie l'histoire et surtout les personnages. Presque 3 ans après, j'ai donc sorti le tome 2 de ma Pal et je dois dire que cette fois-ci, je suis rentrée immédiatement dans l'histoire et je l'ai appréciée de bout en bout, même si j'ai quelques réserves...

Blessé lors de sa confrontation avec le Roi Gris, Locke Lamorra n'a dû son salut que grâce à son meilleur ami Jean Tannen. Ensemble, ils ont fui Camorr pour ne plus y revenir. Traumatisé par les événements récents, Locke n'est plus que l'ombre de lui-même mais Jean va réussir le sortir de son marasme. Et voilà nos deux amis qui décident de frapper un grand coup. Dans la cité de Tal Verrar, se dresse une maison de jeu, le Sinspire (l'aiguille du pêché), dirigé par un magnat redoutable, Requin. Leur objectif est de s'emparer des richesses contenus dans le coffre, réputé inviolable, du magnat. Deux ans après, grâce à leurs talents de voleurs et de tricheurs, ils ont peu à peu gravi les étages des salles de jeu leur permettant d'accéder au nirvana, et les voici prêts à passer à l'action. Mais quelqu'un dans l'ombre les surveille, connaît leur passé et va les obliger à reporter voire modifier leurs projets sous réserves qu'ils survivent à ce qui les attend...

Des horizons rouge sang démarre comme Ocean's Eleven pour continuer comme Pirates des Caraïbes :) Je m'attendais vraiment à ce que le roman porte essentiellement sur ce gros coup que Locke et Jean préparent, avec tout ce que ça impliquait comme mésaventures et rebondissements. Du coup, j'ai été assez surprise de voir que le livre prenait une autre direction (tout en gardant dans un coin l'objectif de départ) et devenait plus un roman d'aventures que fantasy. Du coup, j'ai mieux compris le titre du livre (en VO et VF) et la couverture :)

Contrairement au premier tome où j'avais eu du mal à entrer dedans donc, j'ai plongé d'emblée dans les (més)aventures de nos deux jeunes voleurs. Ce n'est pas aussi passionnant à suivre qu'un Sanderson ou certains autres auteurs fantasy que j'affectionne mais j'avoue que, cette fois-ci, si l'on excepte certaines longueurs et lenteurs, j'ai bien accroché et ai suivi les histoires avec beaucoup d'intérêt. Que ce soit l'intrigue de Tal Verrar ou sur les mers qui en font voir de toutes les couleurs à nos héros et ne les épargnent ni physiquement ni moralement.

Des horizons rouge sang et Les salauds gentilshommes en général, ce n'est pas seulement une histoire, une intrigue, des aventures, c'est aussi tout un univers fascinant. J'avais déjà énormément apprécié le monde dans lequel vivait Locke et Jean dans le premier et je l'ai retrouvé avec beaucoup de plaisir. On n'en sait toujours pas plus sur les Eldren, ces créatures qui ont vécu dans ce monde avant les humains, à part qu'ils ont laissé le Elderglass (désolée, je ne connais le terme en français), ce matériau semblable au verre et qui donnait un aspect tout particulier (et magnifique) à la cité de Camorr et qu'on retrouve un peu partout et pour de nombreuses utilisations. J'aime beaucoup aussi la magie et l'alchimie diffuses de ce monde et qui en font partie intégrante sans qu'elles soient trop présentes.

Mais ce roman ne serait rien sans ses personnages, surtout Locke Lamorra et Jean Tannen, nos deux gentlemen voleurs :) Ces deux-là, je les adore ! J'adore l'amitié et la fidélité qui les unissent, soumises toutes deux parfois à rude épreuve dans ce tome mais qui surmontent pratiquement tout. J'avoue avoir été souvent émue par leur belle relation, notamment sur la fin. A eux deux, ils forment un duo formidable et savoureux.

Locke est toujours le trublion qui grâce à sa tchatche arrive à se sortir de presque toutes les situations périlleuses dans lesquelles il se fourre. Il est parfois un peu agaçant à être aussi sûr de lui mais c'est ce qui fait son charme :) Et puis le revers de la médaille n'est jamais très loin. C'est vraiment un héros comme je les aime, pas exempt de fêlures mais sachant rebondir. C'est marrant parce que je visualise l'acteur Jamie Bell (Billy Elliot, Tintin etc...) quand je lis le livre. Si jamais les studios américains veulent faire une adaptation de la saga, pensez à lui :D

Jean, lui, me faisait penser à Sam Tarly de Game of Thrones dans le premier tome et là plus du tout ! Déjà parce qu'il est moins empoté et parce qu'il est davantage l'alter ego et le protecteur de Locke que son ombre et formidable combattant avec ses Twins, ses hachettes qu'il porte dans le dos. Et puis, dans ce roman, on découvre des côtés plus touchants au personnage, notamment sentimentaux, j'ai beaucoup aimé son histoire avec Ezri, une pirate.

Ezri, seconde du vaisseau sur lequel vont se retrouver nos deux voleurs, fait d'ailleurs partie des personnages qui m'ont beaucoup plu, tout comme Zamira sa capitaine. Des beaux personnages de femmes courageuses et badass. J'aime d'ailleurs beaucoup la place qu'accorde Scott Lynch aux femmes dans ce tome 2, loin des donzelles soumises qu'on voit souvent.

Pas de héros sans antagonistes. Nous avons d'un côté Requin, qui porte bien son nom d'ailleurs, archétype du mafieux "Lasvegasien" qui croit inspirer de la terreur mais qui est imbu de sa personne. De l'autre côté, il y a Maxilan Stragos, Archon (sorte de dictateur militaire) de ton état, ordure de première et détestable à souhait. Ces deux méchants ne sont pas exceptionnels mais ils vont en faire voir à Locke et Jean, surtout Stragos. Ceux qui me font vraiment peur, ce sont ces Bondsmages (Mages Esclaves en VF) qui sont les vrais ennemis de nos deux charmants voleurs et qui tirent certaines ficelles dans l'ombre...

Un personnage qui continue à jouer les arlésiennes, c'est Sabetha, l'ancienne comparse des Salauds Gentilshommes, dont Locke est épris depuis toujours et qui est partie il y a plusieurs années. Je pensais qu'on la verrais peut-être dans ce tome. Bah non. Peut-être dans le prochain. En tout cas, j'ai hâte de découvrir la jeune femme qui a conquis irrémédiablement le coeur de Locke.

Je dois dire que ce tome 2 n'a pas été le plus facile à lire en VO. Pas forcément à cause des termes nautiques et propres à l'univers de Lynch mais parce que son style n'est pas des plus simples non plus. Rien de dramatique non plus, j'ai compris ce que je lisais mais c'est plus alambiqué que certains autres livres fantasy, je pense notamment à George R.R Martin qui, contrairement à ce qu'on pourrait penser, écrit de façon plus fluide. J'ai dû pas mal me concentrer, j'ai mis plus de temps à lire ce livre (10 jours pour 780 pages), mais bon, malgré ces petites difficultés, j'ai beaucoup apprécié sa façon de raconter, l'humour qui émaille les dialogues, surtout quand c'est Locke qui parle (avec pas mal de jurons quand même), ses descriptions des villes, et la vie des pirates, très vivantes et visuelles. Comme pour le premier, le roman alterne le présent et les flashbacks, cette fois-ci sur les deux ans qui séparent le départ de Camorr et l'intrigue actuelle du livre.

En conclusion, même si je ne suis pas aussi fan de Scott Lynch qu'un Sanderson par exemple, j'ai beaucoup apprécié ce tome 2 (plus roman d'aventures que fantasy d'ailleurs), nettement plus que le premier tome, notamment grâce à ses intrigues passionnantes, son univers intrigant et superbement construit et surtout ses deux personnages principaux terriblement attachants. Et si voulez savoir comment Locke et Jean vont arriver à se dépatouiller de tout ce qui leur arrive, s'ils vont survivre sur un navire de pirates, échapper aux griffes de l'ignoble Archon et arriver à mener à bien leur plan pour dérober les trésors du SinSpire et de son magnat, Requin, lisez-le ! Quant à moi, après la fin qui nous laisse angoissés sur le sort des nos personnages chéris, je n'ai qu'une envie, lire la suite !

Note :



Ce roman fait partie du Challenge Fantasy/Thrillers de Licorne,
avec la Fantasy à l'honneur ce mois-ci
Fantasy
2/2 
12/12
Challenge terminé et réussi !

du Challenge Read in English d'Avalon
  27

et du Challenge ABC 2015 de Nanet
  18/26

2 Comments


J'adooore cette série ! et pour moi c'est aussi bon qu'un Sanderson ;)
Contente que ça t'ai plu en tout cas :)


Moi je palpite plus avec un Sanderson mais c'est quand même très bien ! :) Merci pour ton commentaire, Zina.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.