4

Les enfants de l'Ô, tome 1 : Le cycle de Z'arkán de Vanessa du Frat

Posté par Frankie le 21 mai 2015 à 11:32 - Catégorie : , ,
Résumé :
Entre 2340 sur la planète Alia et 2066 sur Terre, le destin entremêlés de cinq personnes : Ludméa, stagiaire ECO, emportée malgré elle dans une affaire qui la dépasse, Ruan Paso, directeur-ajoint scientifique du DMRS, qui cache bien des secrets, les jumeaux Lúka et Line, qui vivent sous le joug d'un père violent et expert en manipulations génétiques et la douce Lyen, enceinte de jumeaux et qui cherche à échapper à ses geôliers...



Mon avis :
J'avais entendu parler de Vanessa Du Frat il y a quelques mois (peut-être un an), sur Twitter, par Cécile Duquenne dont elle est l'amie. À cette époque, Les enfants de l'Ô ne m'avait pas vraiment interpelée. Mais ensuite, ce roman a fait partie du Grand Prix Livraddict et le pitch a éveillé mon intérêt mais sans que j'ai le temps de lire. Mais lorsque j'ai vu qu'il était proposé en partenariat sur Livraddict, je me suis dit pourquoi pas ? :) J'ai été sélectionnée (je suis ravie, cela faisait 3 ans que je n'avais pas fait de partenariat sur LA) et je dois dire que je ressors très contente de cette lecture, mystérieuse et intéressante, même si j'ai beaucoup plus aimé une grosse première partie que le reste.

Planète Alia, 2340, Ludméa, une stagiaire ECO, recueille une étrange jeune femme enceinte dans une forêt battue par la tempête. Par mesure de précautions, elles sont mises en quarantaine par le DMRS (Départements Militaires pour la recherche scientifique) et Ruan Paso, son jeune directeur-adjoint qui semble avoir un intérêt tout particulier pour les deux jeunes femmes et semble cacher bien des choses.

Sur la Terre, en 2066, dans un mystérieux laboratoire, les jumeaux de 27 ans, Lúka et Line, vivent pratiquement reclus, sous la coupe de leur père abusif et expert en manipulations génétiques. Quand Lyen, une jeune femme soumise à leurs expériences parvient à s'échapper, les répercussions sont énormes...

Comme je l'ai dit en préambule, j'ai beaucoup aimé le début du roman. Je l'ai même trouvé passionnant, au point d'avoir pratiquement un coup de coeur pour l'histoire. Surtout tout le côté science-fiction, les différentes planètes, les différentes époques, quel est le rapport entre Alia et la Terre, quel est le but de ces manipulations génétiques, quels sont les mystères entourant les personnages, qu'est-ce que Z'arkán, les enfants de l'Ô, le lien entre Ruan et Lúka, qu'est-ce que la Machine et le Passage, le Don, bref autant de mystères et de questions que l'on se pose à la lecture de ce roman foisonnant. Et c'est marrant parce que j'ai trouvé que la planète Alia ressemblait davantage à notre Terre de maintenant que la Terre de 2066 où beaucoup de choses (en particulier les voyages transatlantiques) semblent avoir beaucoup évolué.

Là où j'ai été moins passionnée, c'est par les relations sentimentales, qui, j'ai trouvé, prenaient une trop grande place dans l'histoire, en particulier celle entre Ludméa et Ruan que j'ai trouvée peu convaincante et pour tout dire banale. Du coup, mon intérêt c'est un peu émoussé, au point de lever les yeux quand il s'agissait d'eux deux. En revanche, j'ai trouvé intéressante la relation fusionnelle, passionnelle et dramatique entre les jumeaux dont on ne sait pas très bien s'ils sont victimes ou manipulateurs, l'un de l'autre et des autres.

Outre son côté science-fiction, le roman aborde aussi de nombreux thèmes psychologiques forts, les effets de l'enfermement sur des enfants et des adultes, l'inceste que j'évoque plus haut, la manipulation mentale et physique et j'en passe. C'est parfois cruel et l'auteur n'épargne pas ses personnages (ni ses lecteurs :)).

Je dois dire que je ne me suis pas attachée plus que ça aux personnages. Les personnages masculins de Ruan et Lúka sont assez méprisables et retors, les personnages féminins pleurnicheurs et faibles. Je schématise bien sûr.

C'est surtout Ruan qui m'a agacée, c'est l'archétype du mec sûr de lui, qui trempe dans les mauvais coups sans avoir (trop) mauvaise conscience, qui a plein de secrets et qui se fait passer pour un gentil. Alors avec Ludméa, il est peut-être sincère, mais il m'a paru trop veule pour me convaincre vraiment. C'est marrant, parce qu'en lisant le livre, j'ai eu en tête un des personnages d'Hélix (la série SF de Syfy), Sergio Ballaseros, qui naviguait lui aussi en eaux troubles dans la saison 1.

Ludméa, quant à elle, ne m'a pas passionnée. C'est la gentille fille bien sous tous rapports, un peu naïve, empathique mais il faut bien au moins un personnage franc et droit dans l'histoire, hein ?

Les personnages de la Terre sont nettement plus complexes à mon avis, et quand je dis personnages de la Terre, je parle bien sûr des jumeaux, Line et Lúka. Ce dernier est un mystère à lui tout seul. Quand on le déteste pour ses actions, il fait ou il lui arrive quelque chose qui nous le fait prendre en pitié ou qui nous fait dire que finalement il n'est pas si mauvais que ça et dès que l'on pense cela, il agit de façon détestable et l'on se dit que finalement c'est une véritable ordure ! C'est vraiment le personnage le plus mystérieux et passionnant du roman, celui qu'on aime détester.

Quant à Line, je ne sais pas trop sur quel pied danser avec elle. C'est vraiment une victime de son père et ses manipulations, elle a l'air faible et sans défense mais franchement, je me dis qu'il ne faut pas s'y fier car elle a l'air de très bien savoir manipuler les autres aussi, surtout son frère.

Le personnage de Lyen est le plus pur et le plus attachant de l'histoire. C'est la vrai victime de toute ces manipulations et elle m'a souvent émue. Et c'est surtout autour d'elle que tout tourne finalement.

J'ai beaucoup aimé l'écriture de Vanessa Du Frat. Je trouve que pour un premier roman, elle est parfaitement maîtrisée tout comme son histoire qui tient super bien la route. Par petites touches, Vanessa nous distille des infos, mais pas trop (il faut bien en garder sous le coude pour les tomes suivants !), qui font qu'on apprend certaines choses au fur et à mesure mais en ayant encore plus de questions à la fin ! :D Je sais que c'est assez frustrant et j'aimerais bien en savoir davantage sur tous ce que j'ai énoncé plus haut mais franchement, j'ai beaucoup aimé sa façon maligne de faire.

En conclusion, je suis ravie d'avoir découvert ce premier roman de Vanessa Du Frat, que j'ai trouvé très intéressant et assez original et qui tient à la fois de la SF et du drame psychologique. Et je tiens à remercier Livraddict et Vanessa Du Frat pour ce partenariat. Et si vous voulez en savoir savoir plus sur Alia, Z'arkán, les manipulations génétiques du père des jumeaux et découvrir bien d'autres mystères, lisez-le ! Quant à moi, j'ai déjà acheté le tome 2 ! :)

Note :



Retrouvez d'autres avis sur Logo Livraddict

4 Comments


C'est un des tous premiers ebook que j'ai lu. L'auteur l'avait rendu disponible sur son site, il me semble. A l'époque, le tome 2 n'était pas encore écrit et je garde un excellent souvenir de ma lecture. Contente que ça t'ait plu :)


Tu as lu le tome 2 depuis ? Merci pour ton commentaire, Belledenuit !


En lisant ton billet, et après vérification, je m'aperçois que ce roman est déjà dans ma bibliothèque et que je l'avais complètement oublié ! Grâce à toi, je vais vite le ressortir pour y penser à l'occasion d'une prochaine lecture car ton avis m'en donne vraiment envie, merci :)


Ravie de te donner envie de le sortir de ta pal ! Merci pour ton commentaire, Lup.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.