6

Les foulards rouges, saison 1, épisode 7 : When the Going gets Tough de Cécile Duquenne

Posté par Frankie le 8 août 2014 à 12:49 - Catégorie : , , ,
Spoilers sur les tomes précédents

Résumé :
Dans le vaisseau volé au Parti de la Paix, Renaud, Lara et les habitants de l'Hacienda tentent de quitter Bagne et de voler vers la terre. Mais les vaisseaux du Parti de la Paix placés en orbite ne sont pas le seul obstacle sur leur chemin vers la liberté...




Mon avis :
Et voilà, le dernier épisode de cette première saison est arrivé dans nos liseuses mi-juillet. Épisode très attendu par les aficionados de Lara et Arnaud, dont je fais partie ! Je n'ai pas pu le lire de suite pour diverses raisons dont l'une s'appelait George R.R. Martin et sa tendance à pondre des bouquins de plus de 1000 pages à lire mais dès que j'ai pu, je me suis jetée dessus ! Et je ne suis pas déçue car ça y est l'intrigue décolle (tel un vaisseau du Parti de la Paix :)), les mini-révélations engendrant de nombreuses nouvelles questions sont là, et le cliffhanger, de mise dans toute bonne fin de saison qui se respecte, est intense !

Précédemment dans les Foulards Rouges, grâce à l'intervention inopinée des surprenants Évoriens, Lara et Renaud ont réussi à échapper à leurs ennemis et à voler un vaisseau du Parti de la Paix pour mener à bien leur projet d'évasion. Mais il se sont vus obligés d'emmener tous les habitants de l'Hacienda (sauf une vile traitresse) au lieu du petit groupe restreint de départ. Au début de l'épisode 7, grâce aux talents de Renaud les voilà bientôt hors du ciel de Bagne, en route vers la Terre. Mais Renaud devra effectuer bien des prouesses pour 1) échapper aux vaisseaux du Parti de la Paix planqués en embuscade dans l'espace et 2) ne pas se faire prendre dans les filets d'une menace bien plus insidieuse...

Dans l'épisode précédent, je disais que le côté western était moins présent pour laisser peu à peu la place à la SF Space opera (mais pas encore tout à fait space :D). Avec ce dernier épisode, ça y est, on entre de plein pied dans l'espace ! Et j'en suis ravie ! J'aime aussi beaucoup tout ce qui est western sergioleonien (ouais bon j'invente un mot mais le maître du western spaghetti mérite bien d'être adjectivé :p) dans la série mais mon côté fan de Starwars apprécie bien cette incursion dans l'hyperespace, ses trous noirs, ses "dans l'espace, on ne vous entend pas crier" (ah non je me suis trompée ! :) et les mystères qu'on peut découvrir au détour d'une étoile.

Et des mystères, il y en a encore ! Ne serait-ce que cette mystérieuse menace que doivent affronter nos voyageurs de l'espace, dont je ne vous dirai rien mais qui est surprenante. Comme avec les Évoriens, Cécile Duquenne fait ici preuve d'une imagination débridée qui interloque un peu mais son talent est de nous faire accepter de drôles de choses :) Après m'être gratté le menton et la tête en me disant "WTF" (saperlipopette pour ceux qui veulent rester polis :D), je me suis dit bah après tout, pourquoi pas ? :)

Et côté mystères, je ne vous parle même pas de certaines révélations (allusions plutôt) sur la Terre et sur Renaud ! Cela fait bien saliver et j'ai hâte d'en savoir plus de ces côtés-là !

Le cliffhanger de la fin est impressionnant car il laisse nos héros en bien mauvaise posture mais c'est un cliffhanger qui prend un peu l'eau (huhu, faut lire l'épisode pour comprendre mon allusion ! ^^) car  il n'y a pas trop de doutes sur leur sort puisqu'on sait qu'on les retrouvera en saison 2...

Je vous ai dit plus haut qu'on avait encore des mini-révélations sur Renaud, qui amènent encore plus de questions cependant. Mais qui c'est ce bonhomme ??? :) En tout cas, c'est vraiment un personnage que j'aime beaucoup car il a de multiples facettes.

Lara, elle, est égale à elle-même. On en apprend plus sur les circonstances qui l'ont menée sur Bagne.

Le Capitan, père de Lara, lui dans ce tome, est tel Moïse contemplant la Terre promise. Pour ceux qui n'ont pas biberonné aux Dix Commandements spoiler -  Moïse, après 40 ans d'errance dans le désert pour rejoindre la Terre Promise, mourra avant d'y avoir mis le pied et ne pourra que la contempler du haut du mont Nebo en Jordanie (où je suis allée) avant d'expirer - fin du spoiler

Difficile (pour moi) de faire dans l'originalité au bout du 7e épisode donc je dirai juste, concernant le style de l'auteur, qu'il est toujours efficace, agréable à lire et très visuel. La couverture est toujours sublime, j'espère qu'elles seront aussi belles dans la saison 2. Et le titre de cet épisode se rapporte à la chanson de Billy Ocean qui figurait aussi sur la B.O du diamant du Nil (la suite de À la poursuite du diamant vert avec Michael Douglas et Kathleen Turner.

En conclusion, un très bon 7e épisode, sans temps mort et qui fait bien avancer l'intrigue et dont la fin laisse frustré, bien sûr. Et une première saison qui est une très bonne découverte dans l'ensemble, je me suis vite attachée aux personnages, à l'histoire, l'environnement, le style et les références qui parlent à mon coeur de geekette et j'ai très très hâte de lire la suite. D'autant plus que Cécile Duquenne n'arrête pas de "teaser" que ce soit sur Facebook ou Twitter donc j'ai super envie de découvrir les secrets évoqués tout au long de la saison et en particulier dans cet épisode 7. En tout cas, si vous voulez savoir quelle est la menace mystérieuse qui peut apparaître au détour d'un trou noir et si notre bande de l'Hacienda arrivera à rejoindre la Terre Promise, lisez-le !

Note :



Retrouvez également les avis de Cajou et Gilwen.

6 Comments


Tudieu, tu es en forme niveau calembours et références aujourd'hui :D Effectivement on se retrouve bien dans nos avis. J'ai eu exactement la même réaction face aux petites surprises: WTF ?! Ouais mais non en fait pourquoi pas. En tout cas s'il y a bien une chose qui m'a marquée dans cet épisode, c'est comment Cécile Duquenne joue avec le mélange des genres. C'est encore plus flagrant ici avec l'élargissement de son univers. Quant aux révélations, et bien comme d'habitude, plus on découvre de nouvelles choses, plus on a de questions et plus on veut la suite. Et avec tous ces teasers, j'ai également bien hâte d'avoir la saison 2 entre les pattes (et de me triturer le cerveau de façon très masochiste une fois par mois avec la sortie d'une nouvel épisode ^^)


Entièrement d'accord avec ce que tu dis, Gilwen, et vivement la saison 2 ! Merci pour ton commentaire !


Même si pour moi le WTF ne s'est pas transformé en "pourquoi pas" lors de l'apparition de la menace dans l'espace, je dois bien avouer que comme toi, en tant que fan de Star Wars, c'est plaisant d'avoir droit à un peu de Space Opera... mais tout de même, pourvu qu'on retrouve aussi du western, ce qui m'avait tellement tellement tellement séduit dans les 2 premiers épisodes <3
Le Hubb et Will (en tant que ce qu'il était avant) font me manquer dans la saison 2 (j'espère que ce sera bientôt !!)


Oui Will va me manquer aussi ! :/ Je pense qu'on n'aura pas la saison 2 avant 2015... Merci pour ton commentaire, Cajou.


Je déteste le Space Opera donc tu peux comprendre que j'ai été fort déçue. Tout l'inverse de toi :)


Oui, je peux comprendre et effectivement moi, le space opera, j'adore ! :) Merci pour ton commentaire, Laure.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.