0

La chasseuse d'Artémis, The Dark-Hunterverse tome 19 de Sherrilyn Kenyon

Titre original : No Mercy

Spoilers sur les tomes précédents

Résumé :
Dev Peltier et Samia Savage sont attirés l'un vers l'autre au premier regard. Seul problème, Dev est un Ours-Garou et Sam une Chasseuse de la nuit qui a donné son âme à Artémis après la mort brutale de sa famille il y a cinq mille ans... Entre eux, rien ne semble possible mais les événements vont en décider autrement...





Mon avis :
Chaque année, j'aime retrouver mes Dark-Hunters, que ce soit les Chasseurs proprement dits, ou les Chasseurs de rêves, voir les métamorphes et même les Daimons et démons. Après l'histoire, longtemps attendue, de Fang et Aimée l'an dernier, c'est au tour de Deveraux, dit Dev, le frère d'Aimée, d'avoir son histoire d'amour. Et pas n'importe laquelle puisque c'est avec une Chasseuse de la nuit, rien que ça ! Et cette histoire m'a beaucoup plu.

J'avoue qu'au début j'ai eu un peu peur que ce soit encore un tome centré sur les garous, comme le précédent. Non pas que ça me dérange mais deux fois de suite, même si j'avais beaucoup aimé celui sur Fang et Aimée l'an dernier, tout ça ne faisait pas avancer la mythologie. Déjà, celui d'avant ne la faisait pas non plus. En fait, celui qui était en plein dedans était le tome 16, celui sur Stryker. Mais en fait, j'ai eu tort de m'inquiéter car avec No Mercy, on est en plein dedans ! :) Bon déjà, le fait que le 2e personnage principal de l'histoire soit une Dark-Huntress m'a rassurée et puis si ça commence comme une romance paranormale classique, l'histoire s'élargit petit à petit et l'on retrouve tous ceux qu'on aime, ou pas, comme Acheron, Nick, Fang, Stryker, sa femme et sa fille, Thorn découvert dans le tome précédent, des nouveaux Dark-Hunters/Huntresses et autres daimons et démons. Même Savitar passe faire un coucou.

L'histoire d'amour est assez classique, mais je l'ai beaucoup aimée. Dev et Samia forment un couple intéressant de par le fait que l'un soit garou et l'autre Chasseuse, ce qui donne une touche d'originalité. Après on est c'est toujours un peu la même chose dans ces romans mais quand le tout est bien emballé, ça passe tout seul. Et c'est le cas ici.

L'emballage, c'est tout ce qu'il se passe depuis de nombreux tomes, à savoir l'évolution de Nick, les plans de Stryker et des Daimons pour anéantir Acheron et les Dark-Hunter et beaucoup d'autres choses encore qui ont apporté leur pierre à l'édifice au fil des années.

Dev n'a jamais été un personnage de premier plan mais on l'a croisé depuis bien longtemps à chaque fois qu'il y avait des scènes au Sanctuaire des Peltier. De prime abord, il a le look videur un peu bas du front mais finalement, comme toujours, c'est un personnage qui a bien d'autres facettes. Et qui se révèle, comme bien souvent, à la fois macho et marshmallow avec la femme de sa vie et bien évidemment le seul immunisé contre les pouvoirs de sa future dulcinée.

Le personnage le plus intéressant c'est quand même Samia Savage, dite Sam. Pour les pouvoirs qu'elle a et qui font d'elle une cible pour les méchants et de par son passé et ce qu'elle était. Déjà, à la base, avant d'être une Dark-Huntress, on était loin de la damoiselle en détresse et dans ce genre de livres, c'est toujours un plus, surtout quand on les lit en 2019 ;)

On retrouve donc aussi Acheron, pas énormément mais c'est toujours un plaisir de le croiser, et surtout on apprend une chouette nouvelle concernant son couple :) Et on apprend également que ce qu'on sait sur lui (à savoir que c'est un dieu Atlante) n'est pas connu des Dark-Hunters.

J'ai une relation un peu compliquée avec Nick. J'ai toujours en tête le jeune homme attachant des premiers tomes mais depuis la tragédie qui l'a marqué et tout ce qu'on a appris sur lui, j'aime moins son côté connard arrogant. Ça va un peu mieux depuis quelques tomes mais ce n'est toujours pas ça.

Si on avait pu croire que Stryker s'était adouci, après avoir lu son tome, détrompez-vous. Toujours en train de mijoter des sales coups celui-là ! Bon il est un peu freiné par une sorte d'accord avec Acheron mais ça ne l'empêche pas d'essayer de trouver des failles pour se débarrasser de l'Atlante et des Dark-Hunters.

Il y a des personnages que j'ai trouvés sympas et qu'on avait vus dans le tome qui se passait à Seattle (Dark Side of the Moon), c'est Cael et Amaranda. Bon je ne me rappelais plus d'eux (pour moi cette lecture remonte à plus de 10 ans) mais leur couple est intéressant et ça m'a donné envie de relire le tome.

Et puis Savitar passe faire un coucou et j'adore toujours le voir d'autant plus que cette fois-ci ce sont pour des bonnes nouvelles concernant le Sanctuaire...

L'écriture de l'auteure est toujours agréable à lire. Je n'ai pas grand chose à rajouter sur ce que j'ai dit dans les tomes précédents, ça se lit très bien en anglais, il y a du rythme, des révélations intéressantes, on ne s'ennuie jamais à la lire.

En conclusion, voici un tome qui m'a encore beaucoup plu, même si la romance est assez classique mais les protagonistes, eux, ne le sont pas, ce qui permet à la saga de se renouveler un tantinet, d'autant plus qu'on retrouve toute la mythologie qui avance un peu et des personnages qu'on suit depuis longtemps. Alors si vous aussi voulez rencontrer Dev et Sam et savoir ce qu'il se passe à la Nouvelle-Orléans, lisez-le.

Note :



Ce livre fait partie du Baby Challenge Bit-Lit de Livraddict
7/20

du Demi-Challenge ABC 2019 de Nanet
7/13
 
et du Challenge Read in English 2018-2019 
que j'organise
13

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.