4

Bourbon Kid, Le Bourbon Kid Tome 6 d'Anonyme

Résumé :
Les Dead Hunters sont sur tous les fronts, non seulement ils doivent faire face au premier psychopathe de la Création qui a réveillé les 4 cavaliers de l'apocalypse mais en plus, un prêtre Amish vient les solliciter et notamment le Bourbon Kid pour venir tuer l'entité maléfique qui décime sa communauté chaque automne dans la forêt adjacente à sa paroisse, sur une petite île. Et si le salut venait du gros Sanchez qui coule des jours plus ou moins heureux dans son bar de Santa Mondega...


Mon avis :
Le tome 5 que j'avais lu il y a déjà deux ans tout pile m'avait un peu moins convaincue que les précédents tomes du Bourbon Kid. J'avais trouvé que ça partait dans tous les sens (disons, encore plus que d'habitude :D), que c'était moins jouissif et j'étais restée un peu sur ma faim, même si c'était sympa de retrouver cet univers complètement barré et surtout ses personnages vraiment déjantés. Le tome 6 est sorti il y a quelques mois et j'ai été ravie car cela voulait dire que j'aurais encore une fois ma dose de Bourbon (kid) et j'ai donc attendu 2018 pour le lire afin de pouvoir le mettre dans mon challenge ABC en X. Et si ça a été très sympa de retrouver tout le monde, je trouve quand même que c'est moins... Moins jubilatoire ? Moins percutant ? Bref, ça me passionne moins qu'avant. Mais je n'imagine pas ne plus lire de romans sur le Kid et les autres. Bref, c'est parti pour mon avis ! :D

Après les vampires, les zombies, voilà maintenant que débarquent des goules et des figures mythiques de la Bible ! :D L'imagination de monsieur Anonyme ne connaît plus de bornes ! :D Bref, dans ce tome 6, on retrouve tous les ingrédients qui ont fait le succès des précédents, des créatures fantastiques, du gore en veux-tu, en voilà, des personnages qui font absolument n'importe quoi et de l'action à revendre.

C'est toujours très amusant à lire, même si j'ai eu un peu de mal avec le côté très scato, plus que d'habitude il me semble, de l'histoire. Il faut dire que Sanchez est très présent dans le roman et il est très pipi-caca. Et ce côté-là a des limites, franchement.

Santa Mondega me manque. On y passe un tout petit peu de temps et je l'avais déjà dit dans le tome précédent, je trouve que c'est un personnage à part entière des romans, pour son atmosphère surtout. À la place, on retrouve le cimetière du diable et un île où il se passe de drôles de trucs.

Et bien sûr on retrouve tous les personnages emblématiques de la saga, même Kaci et Dante dans deux interludes sur leur mariage. Mais le roman s'appelle Bourbon Kid et pourtant le Kid n'est pas tellement présent et c'est bien dommage. Il faut déjà la moitié du roman avant qu'il pointe son nez et là ensuite il est fidèle à lui-même, tirant sur pratiquement tout ce qui bouge et s'en tirant plutôt bien.

En fait, le roman devrait s'appeler Sanchez, tellement le gros barman est présent, je l'ai dit. Il me fait marrer mais Sanchez en sauveur de l'humanité, ouais bof... Mais son tandem avec Jasmine, l'ancienne prostituée devenue tueuse est assez savoureux par moments. Jasmine est un personnage qui me fait rire. Et j'ai adorer retrouver Rodeo Rex, Elvis et surtout Joey, l'Iroquois et sa chérie Bébé, même si ces derniers disparaissent vite, et de façon assez incongrue, de la circulation. J'ai été assez étonnée de cela. Bon j'espère qu'on les reverra même si normalement non. Et puis il y a Beth, l'amoureuse de J.D le Kid, fidèle à son homme et Flake, la chérie de Sanchez, oui oui il a une chérie, dont on avait fait connaissance au tome 4 (le tome avant Psycho Killer en tout cas).

Le style est toujours le même, c'est amis de la poésie, bonsoir, car c'est assez vulgaire. Mais bon c'est dans le ton de l'histoire. Mais le roman est un vrai page turner.

En conclusion, je trouve ce tome 6 un peu moins jubilatoire que les tout premiers, un peu trop scatologique, mais toujours sympathique à lire, et surtout je suis ravie de retrouver tous les personnages qui sont franchement en roue libre la plupart du temps :D Et si vous voulez savoir qui est le grand méchant qui libère les 4 cavaliers de l'apocalypse et veut la peau du Bourbon Kid et ce qui se cache dans la forêt de l'île de Blue Corn, lisez-le. Quant à moi, même si je tord un peu le nez, j'espère bien retrouver le Bourbon Kid et ses acolytes dans de nouvelles aventures un de ces quatre.

Note :



Le roman fait partie du Baby Challenge Thriller de Livraddict
1/5
6/20

du Challenge ABC 2018 de Nanet
  4/26

du Challenge Polars et Thrillers de Sharon
8

 Thrillers/ Policer : 5/9
Total :9/18
Point Bonus pour le livre : 3
et 1 point pour l'alternance des genres

4 Comments


Je le lirai mais moi non plus l'humour pipi-caca ça ne me branche pas et Sanchez en petite touche ça va mais là si c'est lui la vedette. Enfin, je reviendrai poster un avis quand je l'aurais lu ;-)


Wal, j'ai hâte de savoir ce que tu penseras :) Merci pour ton commentaire.


Les trois premiers tomes attendent dans ma PAL. Il faudrait que je me décide à lire le tome 1.


@Marine, oui ce serait bien, d'autant plus que les premiers sont vraiment sympas. Merci pour ton commentaire !

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.