2

La Belle et la Bête de Bill Condon

Posté par Frankie le 18 novembre 2017 à 10:49 - Catégorie : , , , ,
avec Emma Watson, Dan Stevens, Luke Evans, Kevin Kline, Emma Thompson, Ewan McGregor, Josh Gad, Ian McKellen

Résumé :
Histoire éternelle, qu'on ne croit jamais, de deux inconnus, qu'un geste imprévu, rapproche en secret... La la la, l'histoire éternelle, touche de son aile, la Belle et la Bête...





Mon avis :
Je n'ai vu le dessin animé d'origine qu'une seule fois, il me semble, quand les enfants étaient petits et qu'on avait acheté la cassette VHS :) mais comme ils passaient les chansons en boucle, j'ai toujours eu l'impression de connaître le dessin animé par coeur. Quand cette version live est sortie, j'ai eu très envie de la voir, d'autant plus que j'ai appris que c'était Dan Stevens qui jouait le rôle de la Bête et on était en pleine diffusion de Legion qui me passionnait (et où il joue le rôle principal pour ceux qui ne connaissent pas). Mais au moment d'aller au ciné, fin mars, j'ai fait marche arrière car je n'étais plus d'humeur. Mais quand il est sorti en DVD en août, je me le suis fait offrir pour mon anniversaire (par ma soeur, si vous voulez tout savoir :D) qui tombe aussi en août et je me suis empressée de le regarder dans de très bonnes conditions, dignes d'un visionnage au cinéma et vraiment j'ai adoré cette version, l'histoire, les chansons et les personnage et acteurs qui les incarnent.

Belle est une jeune fille vive et spirituelle, qui adore les livres et vit avec son père, un inventeur excentrique, dans un petit village français, au XVIIIe siècle. Un jeune bellâtre, Gaston, la poursuit de ses assiduités, qu'elle repousse sans cesse. Un jour, son père se perd dans la forêt et trouve refuge dans un château où vit une bête monstrueuse. La Bête enferme le père. Quand Belle retrouve sa trace, elle accepte de prendre sa place et de vivre auprès de la Bête. Ce qu'elle ne sait pas, c'est qu'il s'agit d'un prince qu'une malédiction lancée par une sorcière a changé en monstre. Seul l'amour d'une femme pourra le sauver mais il faut que cet amour se révèle avant que le dernier pétale d'une rose ne soit tombé...

La Belle et la Bête est avant tout un conte qui a connu diverses versions au cours des décennies voire des siècles et qui fut adapté par Jean Cocteau avec Jean Marais et Josette Day. Depuis, il y a eu plusieurs versions ciné également, le Disney donc, une version de Christophe Gans et celle de Bill Condon (entre autres) et des versions télé avec Linda - Sarah Connor - Hamilton et Ron Perlman et une plus récente sur la CW. C'est dire si cette histoire fait partie de notre imaginaire et qu'il est difficile de faire du nouveau avec du vieux.

Mais l'objectif du film de Bill Condon n'est justement pas de faire du neuf. C'est juste une adaptation live du dessin animé de 1991 (sorti en 92 chez nous), pratiquement un copier-coller. Alors ça peut en gêner certains, ça ne m'emballait pas plus que ça de prime abord, mais au final, c'est juste magique. Magique de voir les personnages prendre vie, magiques sont les décors, les paysages, les chansons, les costumes et c'est vraiment un superbe spectacle visuel. Si l'histoire reste mignonne comme un conte de Disney, on en prend plein les mirettes et les oreilles, on a des papillons dans le ventre avec l'histoire entre Belle et Bête, on a envie que l'ignoble Gaston meure dans d'ignobles souffrances, on rit des facéties des gens de maison transformés en objets, bref on passe un excellent moment à regarder ce film.

Et Emma Watson est la Belle idéale pour ce film. C'est déjà une actrice que j'adore, qui a superbement évolué depuis les Harry Potter, qui est devenue une jeune femme engagée et pétillante et qui donne tout cela à sa Belle. Elle est mutine, charmante, intelligente, intrépide et tolérante. Car tolérante il faut l'être pour voir au-delà de l'apparence de la Bête et surtout intelligente pour voir que, sous la belle apparence de Gaston, se cache un être veule.

Dan Stevens est évidemment excellent dans le rôle de la Bête, même si on n'entend pratiquement que sa voix au cours du film étant donné qu'il est grimé en bête. D'ailleurs il aurait pu rester en bête au-delà du film car en prince charmant, je l'ai trouvé un peu fade, le peu de temps où on le voit.

Je ne connais pas vraiment Luke Evans qui est le beau gosse du film. Je l'ai juste vu dans la trilogie du Hobbit et apparemment dans Tamara Drewe, film qui date déjà d'il y a 7 ans. Mais il est très bien dans le rôle de Gaston, lui donnant ce qu'il faut de séduction et dévoilant peu à peu sa méchanceté. J'ai hâte de le revoir dans la série The Alienist qui sera diffusée bientôt (en début d'année 2018, il me semble).

Bon il va falloir que je revoie le film car je n'ai pas du tout, mais alors pas du tout, reconnu Kevin Kline dans le rôle du père de Belle. Et pourtant j'adore l'acteur. Mais cela fait très longtemps que je ne l'ai pas vu dans un film et il a vieilli... De nombreux autres acteurs connus jouent les rôles des objets animés du château de la Bête, comme Emma Thompson, Ewan McGregor et même Ian McKellen et tous sont hyper savoureux à voir.

De Bill Condon, je n'ai vu que les deux Twilight qu'il a réalisés et il se débrouillait pas mal. J'ai beaucoup aimé ce qu'il fait avec La Belle et la Bête. Je l'ai dit, il ne s'agissait pas de faire quelque chose de neuf, ni de faire preuve d'une imagination débordante, juste transposer un dessin animé en version live et franchement il y réussit à merveille avec ce qu'il faut de magie et de poésie. Les chansons sont super, et le reste est à l'avenant.

En conclusion, voilà un film qui n'est sûrement pas le chef d'oeuvre de l'année mais que j'ai adoré voir et que j'ai sûrement vu au bon moment alors que j'avais besoin d'optimisme, de romance, de chansons et de féérie et La Belle et la Bête m'a apporté tout cela. Ajoutez à cela que c'est super de voir le dessin animé prendre vie, avec Emma Watson et Dan Stevens en prime. Alors si vous aussi voulez en prendre plein les yeux et passer un superbe moment avec ce film, regardez-le.

Note :



Vu en version originale anglaise sous-titrée en français

Le film fait partie du Film de la semaine 2017 de Benji
30/52

2 Comments


Je ne connais pas Legion, tu as éveillé ma curiosité !
Et dire que Tamara Drewe a déjà 7 ans, ça me paraît improbable ...
Je partage ton avis sur cette adaptation de la Belle et la Bête, film de circonstance au vu des fêtes qui arrivent !


Je l'ai adoré celui-là ! J'ai passé le premier visionnage un grand sourire aux lèvres, comme tu dis, "c'est magique". Je l'ai revu plusieurs fois depuis et ça prend toujours aussi bien. Bon d'accord, j'ai grandi avec la version Disney, un de mes Disney préférés, cela explique peut-être mon enthousiasme. Mais j'ai quand même trouvé cette adaptation vraiment réussie. Très fidèle à l’original, avec juste ce qu'il faut d'ajouts et de clin d’œils (comme la réponse à "mais comment elle a fait pour le faire monter sur ce fichu canasson ?", des inversions de personnages sur certaines scènes ou encore le personnage du Fou) pour que le film ait un petit truc en plus.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.