10

La Confrérie de la Dague Noire, tome 2 : L'amant éternel de J.R.Ward

Posté par Frankie le 5 septembre 2010 à 11:12 - Catégorie : , ,
Titre original : Lover Eternal

Résumé : Rhage est un guerrier de la Confrérie de la Dague Noire. Son rôle : protéger ses semblables des terribles Éradiqueurs. 
Quand il rencontre la jeune humaine, Mary Luce, toutes ses certitudes volent en éclat. Or, Rhage souffre d'une terrible malédiction qui le transforme en bête sous le coup d'une immense émotion. De son côté, Marie Luce souffre d'une maladie incurable. Dans ces conditions, leur amour est-il encore possible ?


Mon avis :
Nous voilà de retour au sein de la fameuse Confrérie de la Dague Noire dont je vous ai déjà parlé dans le tome 1, ici. Ce tome 1 m'avait laissé une impression mitigée et ce tome 2 ne m'a pas procuré un sentiment différent. Toujours un univers intéressant mais toujours une histoire d'amour qui oscille entre l'Harlequin et le porno ! D'ailleurs, je tiens à prévenir les yeux chastes qu'un partie de mon article est interdite aux moins de 16 ans ! ;)

Dans ce tome 2, Kholer et Beth laissent leur place à Rhage et Mary Luce.
Rhage est donc un frère de la confrérie, si beau que ses amis l'appellent Hollywood, haut de 2 mètres, blond, bref encore une force la nature et de la testostérone ambulante à l'image de Kholer. Seul hic, Rhage est atteint d'une malédiction qui le transforme en une sorte de dragon sanguinaire sous le coup d'une trop forte émotion ! Sympa quand on rencontre quelques Éradiqueurs, nettement moins quand une fille nous plaît ! D'où son comportement erratique depuis 100 ans.

Mary Luce, elle, est une humaine, tout simplement. Atteinte d'une maladie mortelle qui plus est ! Elle a pour voisine et amie, Bella, dont elle ne sait pas qu'elle est une vampire civile. Dans le même temps, elle fait connaissance de John, un jeune homme frêle et muet, en qui Bella reconnaît de suite un vampire en devenir.

Mary va faire connaissance avec la Confrérie quand Bella va amener John au  Centre et qu'elle va avoir besoin de quelqu'un qui connaisse le langage des signes, ce que Mary maîtrise. La rencontre entre Rhage et Mary va être explosive et l'attirance immédiate ! Mais que veut être l'avenir entre un homme maudit et une femme condamnée ?

J'avoue avoir été ravie de retrouver l'univers de la Confrérie, ses mâles bourrés de testostérone et à l'esprit torturés mais se comportant parfois comme des gamins,  ses vampires civils gentils comme tout et ses Éradiqueurs sadiques.

J'ai beaucoup aimé l'ajout des nouveaux personnages, comme Bella et surtout le gentil John dont j'ai envie d'en savoir davantage et j'ai été ravie de revoir Butch l'ex-flic.

En revanche, je n'ai pas aimé que l'histoire d'amour prenne tant le pas sur l'action. Encore une fois, il y a peu voire pas d'intrigue et les Frères et Éradiqueurs sont rarement mis en présence les uns des autres. À part quelques rencontres explosives, les Éradiqueurs sont plutôt dans leur coin à comploter. Je pense que ce côté-là de l'histoire se poursuit en fait dans les tomes suivants et que J.R. Ward nous distille le grand projet petit à petit. Ce qui donne ensuite envie de lire la suite bien sûr pour arriver au jour où M. X ou M. O se retrouveront face à leur proie principale, les guerriers de la Confrérie.

Côté histoire d'amour, Miss Ward s'est encore bien lâchée et nous livre tous ses fantasmes en la personne de Rhage ! Et elle ne nous épargne aucun détails ! Bon d'accord, les protagonistes mettent la moitié du livre avant de conclure mais à peine 1 seconde et demi après leur rencontre, Mary se retrouve collée à Rhage qui est en pleine érection... et ça la laisse dans un état émoustillé ! OK... Je veux bien croire qu'il est canon mais moi, je crierais plutôt au viol devant ce type de 2m de haut qui me colle comme ça ! :)

Ensuite, nous avons droit aux descriptions les plus intimes possibles concernant l'anatomie de Rhage et bon ok on finit par comprendre que la nature a très bien pourvue Môssieur et qu'à côté, le sexe de Rocco Siffredi (Star masculine de films X) est touti riquiqui ! :D

D'ailleurs Rhage est sans arrêt en érection (mot qui revient à l'envi) et madame est pourvue d'une fente  (terme qui revient également régulièrement) contre laquelle le guerrier presse la-dite érection ! Et quand Mary mouille, Rhage s'enivre de son miel et déverse son lait en elle ! Je n'ai rien inventé, je ne reprends que des propos du livre. C'est pour vous en dire la teneur... Je vous aurais bien mis un passage entier du livre mais bon, on va arrêter là ! Sachez qu'on a droit aux descriptions de A à Z des préliminaires à l'orgasme final. Je dois dire que franchement,  sans être pudibonde pour un sou, tous ces ébats ont fini par me lasser car ils prenaient trop le pas sur le reste ! J'aurais aimé un peu de retenue dans l'imagination de l'auteur !

Et, de plus, il n'y a pas que Rhage et Mary qui s'ébattent, un autre couple en devenir fait aussi du frotti frotta ce qui m'amène à penser que ce doit être la version coquine de Miss Ward du "bonjour, comment ça va, je m'appelle Unetelle !" ;)

Rhage est donc, à l'instar de Kholer dans le tome 1, l'archétype du beau mec sombre et torturé qui succombe au charme de la petite humaine et devient alors un homme tout ce qu'il y a de charmant et tendre ! :) J'ai bien aimé l'idée de sa malédiction mais, à mon avis, elle passe presque trop au second plan. Tout s'arrange un peu trop simplement.

Idem pour Mary. Tout semble lui arriver facilement et tout se résout aussi facilement. Il n'y a pas véritablement de suspense concernant son avenir ou alors je suis blasée, ayant lu un "arrangement" similaire dans le tome 2 du Cercle des Immortels, je crois. Je dois avouer que j'ai parfois trouvé certaines de ses réactions bizarres.

Ceux qui me plaisent vraiment ce sont les jumeaux Fhurie et Zadiste. Encore des mecs sombres et torturés entre lesquels il existe une connexion particulière dont je pense qu'on en saura davantage dans le prochain tome puisqu'il mettra en scène Zadiste. Mais comme Rhage et Kholer, j'ai peur que Zadiste, qui est le plus effrayant de la bande et qui ne fait rien pour se faire aimer, devienne trop vite un gros nounours chamallow !  J'ai trouvé qu'ici, il commençait déjà vite à s'attendrir...

Côté Éradiqueurs, M. X laisse plus ou moins sa place à M. O qui est assez énigmatique, je dois dire, et j'ai hâte de savoir ce qu'il va nous concocter dans le tome 3.

le style de l'auteur est à peu près pareil quand dans le 1, simple et facile à lire, peu avare en détails croustillants. Les personnages s'expriment nettement mieux que dans le tome 1, c'est déjà un bon point, et je trouve la traduction nettement meilleure !

J.R. Ward est assez machiavélique puisque son roman se termine sur des situations inachevées et dramatiques qui nous donnent envie, bien évidemment, de lire la suite ! :)

En conclusion, un tome 2 dans la lignée du premier, avec un univers toujours aussi intéressant mais pas assez exploité et des scènes de sexe qui prennent beaucoup trop de place ! Et si vous voulez savoir si Rhage arrive à garder son sexe au repos plus de 2 min ou si Mary va succomber, non pas à son mâle, mais au mal qui la ronge, lisez ce livre !

Je remercie encore les Éditions Bragelonne et Livraddict pour ce partenariat.

Note :


10 Comments


bien moi j'ai trouvé que le 2 est plus travaillé que le premier et j'ai hâte de découvrir le 3


MDR, j'adore ta conclusion!


Tout comme toi, j'avais ressenti une évolution entre le 1 et le 2 et je l'ai eu encore entre le 2 et le 3. J'espère qu'il en sera de même pour toi lorsque tu liras le dernier tome paru à ce jour ^^


@Karline, c'est vrai que ce 2 est mieux écrit mais ce n'est toujours pas ça ! J'ai aussi envie de lire le 3, quand même !

@Dup, merci ! :)

@Eden, Je lirai le 3 quand j'aurai lu mes nombreuses LC du mois de septembre.

Merci pour vos commentaires !


c'est clair que l'évolution est nette entre le 1 et le 2, surtout au niveau de l'écriture... parce que le schéma général reste presque le même. Mais j'ai bien aimé, ça me permet de rigoler un moment (ben oui, le sexe me fait rigoler...) et de me changer les idées... En tout cas j'aime beaucoup ton article!


L'histoire d'amour trop présente ne me dérange pas du tout puisque cela m'a bien absorbé. Par contre les qualificatifs miel et lait m'ont un peu dérangé mais sinon le reste est passé.


mdr Galleane, je rigole rien que d'y repenser. Parce que c'est vrai aussi que quand je lis, je rigole aussi comme Mycoton, et parfois en imaginant ce que je lis en vrai, c'est à mourir de rire et ridicule lol

Mais j'ai bien aimé, et j'ai envie d'en savoir plus sur Zadiste et son jumeau :)


@Mylène, c'est sûr que c'est un peu toujours pareil d'un roman à l'autre, j'espère qu'elle va réussir à se renouveler au fil des tomes sinon ça va me barber ! Quant au sexe c'est vrai que c'est parfois à pleurer de rire ! :)

@Galleane, j'aimerais bien qu'il y ait plus d'intrigue et moins d'amour !

@Azariel, c'est vrai que si on visualise certaines scènes c'est à mourir de rire.
Et j'ai hâte de savoir ce qu'elle nous a concocté pour Zadiste ! ^^

Merci pour vos commentaires !


Bah, le mélange jarlequi/porno ne me tente pas du tout !


Véro, ce n'est pas tout le bouquin non plus ! Merci pour ton commentaire !

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.