15

La Prophétie Charlemagne

Posté par Frankie le 28 février 2010 à 19:37 - Catégorie : , ,
Titre original : The Charlemagne Pursuit.

 Résumé :
Voulant élucider la mort mystérieuse de son père survenue 37 ans plus tôt, Cotton Malone va se trouver embarqué dans une aventure hors du commun qui va le conduire sur les traces de deux manuscrits de l'époque de Charlemagne et l'emmener vers une découverte fabuleuse. Ce parcours sera semé d'embûches car certains sont prêts à tout pour l'empêcher d'arriver au bout de sa quête.

Mon avis :
Je suis, depuis toujours, passionnée par ce genre de romans historiques et "archéologiques". J'aime quand les histoires mêlent le passé et le présent, quand l'aventure nous emmène vers des découvertes impossibles. Aussi quand les Editions du Cherche Midi ont proposé ce livre en partenariat sur Livraddict, je me suis empressée d'y postuler.
J'ai les deux premiers romans de Steve Berry dans ma PAL et il a, à ce jour écrit 8 romans dont cinq mettant en scène Cotton Malone, ancien membre d'une agence gouvernementale reconverti en libraire. Cinq de ses romans ont été publiés en France par le Cherche Midi dont quatre "Cotton Malone". J'ai donc fait connaissance avec ce personnage lors de sa dernière aventure traduite en France.

Je dois dire que, même si le roman m'a parfois fait penser à du Ludblum par certains côtés, ou aux aventures de Dirk Pitt, le héros de Clive Cussler, j'ai bien accroché et aimé cette aventure. J'ai quand même mis 200 pages avant de rentrer vraiment dans le livre, en grande partie à cause de ces ressemblances mais je me suis  finalement laissée emporter par l'intrigue.

L'histoire est donc celle de Cotton Malone (je sais, comme moi, vous vous demandez comment des parents ont pu nommer leur enfant "Coton" mais, je vous rassure, c'est un surnom ! ^^) qui, voulant en savoir plus sur la disparition mystérieuse de son père à bord d'un sous-marin top secret en 1971, échappe de peu à la mort. Il découvre alors que la disparition du sous-marin est liée à des découvertes bien plus mystérieuses qui prennent leur source dans deux manuscrits trouvés, l'un en l'an 1000 dans la tombe de Charlemagne par Othon III et l'autre dans la sépulture d'Eginhard, conseiller et biographe de l'Empereur, par les nazis partis à la recherche de leurs racines aryennes. Ces manuscrits sont écrits dans une écriture mystérieuse et inconnue. Malone va donc devoir s'allier contre son gré avec une famille allemande, les Oberhauser, composée d'une vieille harpie de quatre-vingts ans, Isabelle et de ses deux filles, des jumelles de presque cinquante ans, Christl et Dorothea, qui se détestent. Leurs recherches vont les mener de la cathédrale d'Aix-la-Chapelle à la banquise de l'Antarctique pour un final explosif et une découverte majeure.

Parallèlement, nous suivons Stéphanie Nelle, la directrice de l'agence dont Cotton Malone fit partie, qui s'associe à Edwin Davis, conseiller du Président des États-Unis sur la sécurité nationale, pour enquêter sur des meurtres (et essayer d'en empêcher de nouveaux) tous liés au dossier du sous-marin secret. Ils doivent empêcher Langford Ramsey, chef du renseignement de la Navy, d'étouffer ces meurtres et d'accéder aux plus hautes fonctions de l'état.

Je dois dire que c'est presque l'intrigue et les personnages que j'ai préférés. J'avais hâte de savoir la suite des recherches de Stéphanie et  Edwin et ce qu'il allait leur arriver ! J'ai trouvé que leur association fonctionnait bien et qu'ils pourraient être les héros d'une série de romans. J'aimerais beaucoup les retrouver ensemble dans d'autres aventures.

En ce qui concerne Langford Ramsey, le grand méchant, c'est vraiment une ordure de première sans états d'âme ! Avec son homme de main, Charlie Smith, ils font la paire. Je me suis vraiment demandé s'ils allaient se faire prendre ou passer à travers les mailles du filet tellement ils étaient retors ! J'ai pourtant eu du mal à m'y intéresser au début, je trouvais les paragraphes concernant Ramsey peu intéressants et, à vrai dire, un peu laborieux mais finalement, on a vite envie de savoir la suite !

C'est, paradoxalement, l'intrigue concernant le héros, Cotton Malone, qui m'a le moins plu ! C'est pourtant la plus importante, la plus intrigante et là où il y a le plus de rebondissements ! L'histoire elle-même est franchement palpitante mais ce sont les personnages qui pèchent un peu ! À commencer par Cotton Malone que j'ai eu du mal à trouver vraiment intéressant ! À mes yeux, il manque singulièrement de charisme et, à vrai dire, je le trouve même un peu "plan-plan" ! Peut-être est-ce dû au fait que c'est sa quatrième aventure et qu'il n'y a plus besoin de le présenter vraiment. Quand je lirai les romans précédents, je verrai bien si j'ai toujours la même opinion.

Mais le bouquet c'est vraiment la famille Oberhauser ! Une caricature ambulante, cette famille-là ! Steve Berry ne nous épargne aucun cliché ! La vieille pie allemande flanquée de son homme à tout faire qui fait le coup de force pour elle ? Franchement, Steve, vous n'aviez pas mieux en stock ? Les deux soeurs jumelles qui se détestent et se comportent comme des gamines de 8 ans (dans leurs actes et leurs paroles), se chamaillant sans cesse et même dans les lieux et les situations les plus incongrus ? Steve, Steve, Steve, où aviez-vous la tête ? Vous gâchez une très bonne intrigue par des puérilités ! Et je ne parle pas de la réapparition de Werner, le mari de Dorothea (et désolée pour le spoiler mais je vous rassure, ça n'a pas d'incidence sur l'histoire !), qui revient comme un cheveu sur la soupe et qui veut jouer au gros dur mais n'est pas convaincant pour un sou ! L'histoire aurait gagné à ce que cette famille prenne moins de place. Dommage...

Concernant le style et la forme du roman, c'est écrit de façon simple et c'est très agréable à suivre. L'auteur s'est bien documenté sur son sujet et on apprend pas mal de choses sur la période de Charlemagne, époque que j'aime bien sans en savoir beaucoup. J'ai beaucoup aimé la façon dont Steve Berry a mélangé ses intrigues, ça permet de ne pas s'ennuyer. On passe de l'une à l'autre sans temps mort. C'est un peu déstabilisant au début mais ensuite on s'y fait bien ! De plus, les chapitres et les paragraphes courts rendent la lecture plaisante.
J'ai, par ailleurs, beaucoup aimé la postface de l'auteur qui est un bon complément au contexte historique.

En conclusion, malgré quelques longueurs et des situations un peu "bateau", on passe un très bon moment en compagnie des personnages de ce livre. Et si vous voulez savoir ce que découvrira Cotton Malone au bout de sa quête ou si Stéphanie et Edwin arriveront à arrêter Langford Ramsey, je vous invite à lire ce roman.

Et je veux une fois de plus remercier les Editions du Cherche Midi ainsi que Livraddict de m'avoir choisie pour ce partenariat.

Note :

15 Comments


Frankie, je ne lis pas ton billet car le mien est prévu pour dans quelques jours : je repasserai à ce moment-là.


Je n'ai pour ma part encore rien lu de cet auteur, mais a la vue de ta réflexion sur ton héros je pense que le jour ou j'aborderai son oeuvre je commencerai par le début du cycle.


Ca me donne envie de lire ce livre (^_^)


Tiens, je n'ai pas pensé une seule seconde à Dirk Pitt. Même si ce dernier est l'archétype (ou la caricature, hum) du héros - super beau, super intelligent, super courageux... - il me semble bien plus intéressant que le pâlot Cotton Malone. C'est d'ailleurs l'un des points faibles du roman. Le personnage principal n'a guère de consistance, c'est un comble !


El Jc, c'est vrai, à mon avis, qu'il vaut mieux commencer par la première aventure de Cotton Malone, non pas que commencer par celle-là nuise à la compréhension mais il y a des petits détails qui ont sûrement été abordés dans les livres précédents.

Folfaerie, c'est vrai que j'ai plus aimé les personnages secondaires comme Stéphanie et Edwin que Cotton !

Nadège, lis-le sans problème, on passe malgré tout un bon moment.

Véro, à bientôt pour ta propre critique !


C'est vrai que la famille allemande est un peu caricaturale mais cela m'a moins dérangé que toi et j'ai vraiment passé un bon moment avec ce roman que je n'avais pas envie de refermer.


C'est vrai que ça m'a gâché un peu le plaisir mais ça ne m'empêchera pas de lire les autres aventures de Cotton Malone !

Anonyme a écrit :

Je vous trouve un peu dure avec Cotton Malone. D'accord je ne suis pas objective puisque j'ai lu toutes ses aventures... Par contre, je suis d'accord par rapport à la famille allemande, beaucoup trop présente à mon goût.
Merci pour le billet.


Merci pour votre commentaire. J'espère justement que Cotton Malone a plus de prestance dans les autres livres. Je compte bien les lire d'ailleurs. Dans celui-ci, j'ai eu l'impression qu'il était comme blasé, peut-être à cause de ses précédentes aventures, justement.


Je viens de lire à l'instant ton avis et franchement je pense exactement comme toi. Les grands esprits se sont rencontrés :D


On dirait, oui ! En fait, je trouve dommage d'avoir commencé par celui-là !

Merci pour ton commentaire, Belledenuit !


je viens de lire "Le mystère Napoléon" (dont tu viens de lire la critique sur mon blog) et je n'ai pas aimé car en plus, les informations historiques étaient fausses pour la plupart, alors pour celui-ci, je passerai mon chemin...


J'étais fan de ce genre de livres mais là, la mayo ne prend pas ! Ça ne me donne pas envie de lire ce Mystère Napoléon en tout cas, ni ceux que j'ai déjà dans ma Pal (2).
Merci pour ton commentaire, Laeti !


Personnellement j'adore ce qu'écrit Steve Berry, je trouve que les suspens et les faits historiques de ses livres sont vraiment très bien écrit même si il y a un temps adaptation et des longueurs au début.

Je vous conseille vivement "Le musée perdu" de cet auteur que j'ai adorer lire, je l'ai dévoré en deux jours.


Le problème de Steve Berry est qu'il arrive après bien d'autres donc ses romans ne sont plus tellement originaux. Mais j'ai deux autres livres de lui dans ma Pal, je les lirai un jour.

Ce serait gentil de signer votre commentaire si vous vous logger en Anonyme. Ça fait trop impersonnel ainsi.

Merci pour votre commentaire en tout cas.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.