0

Les uns et les autres de Claude Lelouch

Posté par Frankie le 12 mars 2019 à 08:58 - Catégorie : , , ,
Avec Robert Hossein, Nicole Garcia, James Caan, Joséphine Chaplin, Daniel Olbrychski, Jacques Villeret, Francis Huster, Richard Bohringer, Ginette Garçin, Evelyne Bouix, Jorge Donn, Macha Méril, Raymond Pellegrin, Alexandra Stewart, Jean-Pierre Kalfon, Paul Préboist, Marthe Villalonga, Fanny Ardant, Rita Peelvoorde, Jean-Claude Brialy, Manuel Gelin, Bernard Pierre Donnadieu, Christophe Bourseiller, Féodor Atkine, Candice Patou, Nicole Croisille, Jean-Claude Bouttier, Eva Darlan, Charles Gérard et Sharon Stone.
Résumé :
De 1938 à 1980, la vie de plusieurs familles, françaises, allemande, américaines et russe, toutes marquées par la musique et les drames de la guerre...








Mon avis :
J'adore Les uns et les autres ! Je n'avais pas encore 18 ans quand le film est sorti en mai 1981 et que je suis allée voir cette énorme fresque familiale, sentimentale et musicale de presque 3h au cinéma. Je l'ai vu ensuite plusieurs fois, au ciné, à la télé, j'ai écouté la bande originale à en savoir les chansons par coeur et quand il est passé à la télé début février lors d'un hommage à Michel Legrand décédé quelques jours auparavant, on s'est jetés dessus avec mon mari (il adore aussi) et même si cela faisait au moins 30 ans que je ne l'avais pas revu, dès les premières images, j'ai fredonné les chansons, été émue au possible et j'ai même pleuré comme une madeleine maintes fois.

Il faut dire que ce film est un vrai mélo de bout en bout car les histoires des 4 familles et annexes qu'il raconte ne sont pas drôles du tout. Même s'il y a des moments où l'on sourit, bien sûr. Mais dans l'ensemble, avec les horreurs de la seconde guerre mondiale, les traumatismes qu'elle a engendrée pour toutes les parties et tous les pays, le retour de la guerre d'Algérie ensuite et j'en passe, il y a matière à faire pleurer dans les chaumières.

Même si je connais le film presque par coeur, j'ai encore été happée par l'émotion qu'il m'a procurée et j'ai surtout constaté combien il y a de scènes emblématiques. Ce serait difficile de toutes les nommer mais je pense par exemple aux jumeaux américains qui se battent constamment, le personnage d’Évelyne qui se fait tondre à la guerre, celui de Jorge Donn qui fait défection à l'aéroport pour rejoindre l'amour et l'occident, Villeret qui pète les plombs et vire toutes les filles de la soirée d'anniversaire de Huster, le visage de Joséphine Chaplin quand elle chante et bien sûr tout ce qui touche à la déportation des Français et notamment du couple joué par Hossein et Garcia, la scène terrible du train, le retour de la jeune femme à la fin de la guerre, les numéros de cabaret et j'en passe.

Et puis il y a bien sûr ce numéro du Boléro de Ravel, remis au goût du jour et sublimement dansé par Jorge Donn. Et qui est la quintessence de tout le film, où si l'on pouvait se demander quel lien avaient tous ces gens trouve sa réponse dans ce magnifique moment.

Vous avez sûrement remarqué que j'ai mis une grande partie des acteurs jouant dans le film et j'en ai sûrement oublié. Les uns et les autres compte pratiquement tous les acteurs emblématiques de la fin des années 70, notamment la génération des Huster, Villeret, Garcia, Bohringer (ça fait bizarre de le voir tout jeune) etc.... Bon il n'y a pas Deneuve, Depardieu, Adjani et quelques autres (je pensais à Nathalie Baye mais, même si elle tournait depuis quelques année, elle commençait juste à percer) mais on y retrouve quand même pas mal de monde. Et ils sont tous géniaux. J'adore Rita Poolveerde et sa petite frimousse, qui joue la danseuse russe, puis sa petite-fille, j'adore Jorge Donn (mort dans les années 90) et bien sûr il y a mon éternel Joffrey de Peyrac, Robert Hossein, dont j'ai été très étonnée d'apprendre qu'il a maintenant 91 ans. Et Lelouch réunit le couple fétiche des Dames de la côte, Fanny Ardant et Francis Huster<3 18="" 22="" 2e="" 38="" :="" a="" allen.="" ans="" apr="" avais="" avoue="" bon="" bouclettes="" br="" c="" comme="" compagne="" craquant="" crush="" dans="" de="" du="" est="" et="" eu="" faut="" figuration="" film.="" fin="" g="" glen="" gros="" haut="" il="" j="" je="" jeune="" l="" la="" le="" lin="" maintenant="" manuel="" memories="" mes="" moi="" muet="" nbsp="" noter="" plus="" poque="" pour="" pr="" presque="" pris="" que="" r="" s="" sa="" sence="" ses="" sharon="" son="" sourire="" sr="" stardust="" stone="" tait="" toute="" un="" vous="" woody="">. Et puis il y a Manuel Gélin pour lequel j'ai eu un crush à cet époque-là (hey j'avais 18 ans et lui n'était pas beaucoup plus vieux !) :)

Bon on peut critiquer les films de Lelouch mais il faut avouer qu'il sait les réaliser. Ça virevolte, bien sûr, hein c'est du Lelouch mais c'est sincère et plein d'émotions. On sent que le réalisateur aime ses histoires et adorent ses acteurs. Et puis il y a bien sûr la musique et les chansons de Francis Lai et Michel Legrand que l'on chantonne encore des décennies après...

En conclusion, je pense que ce film peut paraître vieillot aux jeunes générations mais pour moi c'est un de mes films fétiches car il contient tout ce que j'aime dans le cinéma, des émotions, des scènes emblématiques, des acteurs qui le sont tout autant et une bande-son et des chansons que personne n'a oubliées. Alors si vous aussi voulez découvrir le destin des uns et des autres, ou revivre ce magnifique Boléro de Ravel, regardez-le.

Note :
++


Le film fait partie du Film de la Semaine 2019 de Benji
11/52

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.