2

Amazonia de James Rollins

Résumé :
Voilà 4 ans qu'une mission partie au fin fond la forêt amazonienne et menée par le docteur Carl Rand a disparu sans laisser de traces. Mais voilà qu'un des membres, Clark, ressurgit mais meurt peu après. On s'aperçoit bientôt que l'un de ses membres coupés a repoussé pendant ces 4 années. Une expédition est organisée avec Nathan, le fils de Carl, afin de retrouver d'éventuels survivants. Tandis qu'ils s'enfoncent dans la jungle, la nature semble se liguer contre le groupe. Et ils ne savent pas qu'ils sont suivis par un homme voulant se venger de Carl Rand. Pendant ce temps-là, une épidémie se déclare, provoquée par un virus que portait Clark. Le temps est compté pour sauver l'humanité...

Mon avis :
Sans le Baby Challenge Thriller de Livraddict, je pense que je n'aurais jamais lu ce livre. Je l'avais déjà mis à mon programme l'an dernier car je cherchais un thriller à ajouter à ma liste et il m'avait paru sympa et n'avais pas eu le temps de le lire. C'est donc cette année que je l'ai découvert et ma lecture fut plutôt bonne mais très longue, bourrée de clichés et sans grande surprise.

Si j'avais lu ce roman à sa sortie en 2002, je pense que je l'aurais super aimé car c'était tout à fait le genre de romans que j'adorais lire il y a 10-20 ans, un mélange de thrillers et d'aventures, avec un soupçon de fantastique si possible. Un peu comme un Indiana Jones. Et je me suis d'ailleurs demandé pourquoi j'étais passée à côté à l'époque. Et j'ai vu qu'il n'était sorti qu'en 2011 en France, ceci explique cela, puisqu'il y a 7 ans, ce n'était plus ce que je lisais vraiment.

Amazonia n'est pas un mauvais roman en soi, il se lit très bien, n'a pas de temps mort et se déroule dans des endroits exotiques, a un héros charismatique, des personnages attachants, un vilain qu'on a envie d'étrangler dès le début et un mystère mystérieux :) Le problème est de lire ce roman maintenant. Car il est super daté en fait. Tout est cousu de fil blanc, cliché même et rien n'est surprenant dans cette histoire. On sait dès le début comment ça va se dérouler et se terminer. Pour peu qu'on en ait déjà lu ou vu des films se passant dans la jungle ou un truc à la Indiana Jones ou des séries B du genre, Allan Quatermain et j'en passe. Ah si, là où j'ai été un peu surprise c'est qu'à un moment, je me suis dit que James Rollins était comme George R.R. Martin et qu'il ne fallait pas s'attacher à certains personnages...

Bref, Amazonia est donc un roman qui tient à la fois du thriller, de l'aventure et de même de l'horreur car il y a des scènes qui sont assez terribles. Mais c'est parfois un peu too much à ce niveau-là, pas dans l'horreur mais la surenchère et du coup, on en rit presque. Les hybrides piranhas/grenouilles qui sautent dans les arbres et vous tombent dessus sont quelque chose quand même ! :D

La partie thriller porte sur les mystères qui entourent l'expédition et sur ces méchants qui poursuivent Nate et son équipe, missionnés par un vilain labo pharmaceutique (shocking) et menés par un vilain caricatural (j'y reviendrai).

Le roman a aussi une romance cousu de fil blanc. Sirupeuse et pas du tout inattendue dès que le personnage féminin apparaît.

Nate est donc le héros de l'histoire, le mec super cool et sympa, celui qui de prime abord n'a rien d'un aventurier (enfin il vit quand même dans la jungle au contact de tribus qui peuvent te tuer pour pas grand chose...) mais qui s'en sort dans toutes les situations. Donc le perso n'a rien de transcendant mais il est agréable à suivre :)

Kelly est vraiment la potiche qui ne sert à rien. Après ma lecture, j'ai vraiment essayé de savoir qu'elle était son rôle à part love interest de Nate et je n'ai rien trouvé. C'est pourtant une docteure mais qui ne connaît rien à rien aux maladies de la jungle, et elle ne joue aucun rôle majeur à part être là pour Nate ou rassurante pour son frère. C'est vraiment pas elle qui va passer le test de Bechdel !

Côté personnage, j'ai beaucoup aimé Manny, un Brésilien qui élève une panthère noire nommée Tor-Tor. Tout comme le professeur Kouwe, un personnage vraiment philanthrope et philosophe et très attachant. C'est marrant j'ai imaginé Morgan Freeman dans la peau du professeur alors que Freeman n'a rien d'un indien :) Voilà, ça se sont mes trois personnages préférés.

J'ai aussi aimé l'une des G.I mais je ne me rappelle plus son nom. Les autres sont vraiment des caricatures du bon soldat américain. Pas méchants mais pas fut' fut'.

Pour ce qui est des méchants, vous vous rappelez la caricature de Français dans Les aventuriers de l'Arche Perdue ? Favre, le méchant Français d'Amazonia, c'est un peu ça en plus tordu et plus con. Alors lui, c'est vraiment le méchant de base, un Gargamel qui ourdirait des plans foireux dans son coin, gniark gniark, gniark. Il est accompagné d'une shamane, sculpturale indienne qui se promène nue et réduit les têtes de ceux qu'elle tue. Elle aurait pu être intéressante si elle avait été représentée de façon moins manichéenne et fantasmée.

Je ne connaissais pas du tout James Rollins et boum, je me rends compte (grâce à Lexou) que c'est un pseudo (il s'appelle Jim Czajkowski) et qu'il écrit aussi sous un autre pseudo, James Clemens, celui qui a écrit la gaga Les Bannis et les proscrits que j'ai tant aimée il y a quelques années. Là je suis tombée par terre car on ne peut pas faire plus différent ! Les bannis et les proscrits avait une figure féminine pour héroïne, qui si elle n'était pas toujours badass était quand même un personnage fort et là, dans Amazonia, la testostérone est à son comble et les femmes sont représentées (à part la mère de Kelly...) soit comme juste bonne à servir de love interest (Kelly), soit comme une sorte de mante religieuse qui tue ses proies sans pitié et qui est évidemment d'une beauté indicible. Pfff... Côté écriture, ça se lit bien, pas grand chose à dire. Je n'ai eu aucun mal en anglais.

En conclusion, voici donc un roman qui aurait fait ma joie il y a 15-20 ans quand j'adorais ce genre de thriller d'aventures à la Indiana Jones. Je pense que j'aimerais encore si l'histoire était un peu plus passionnante. Non pas qu'elle n'ait pas été inintéressante, j'ai même pris plaisir à la lire mais il y a plein choses qui ne passent plus trop aujourd'hui. En tout cas si vous voulez découvrir les terribles dangers de la jungle amazonienne, chouiner devant l'amitié de Manny et Tor-Tor et savoir, quand même, si l'équipe de Nate arrivera à découvrir ce qu'il est arrivé à la mission du père et surtout où et ce qu'il s'y passe, le tout sans se faire tuer par les vilains méchants, lisez-le.

Note :



Le roman fait partie du Challenge Polars et Thrillers de Sharon
1

 Thrillers/ Policer : 8/9
Total :15/18
Point Bonus pour le livre : 3
et 1 point pour l'alternance des genres

et du Baby Challenge Thriller de Livraddict
3/5
8/20
Médaille en chocolat

et du Challenge Read in English 2017 - 2018 que j'organise 
16

2 Comments


Oui, moi aussi j'étais tombé sur le derrière quand j'ai appris toues ses casquettes !


Merci pour ta participation.
Je ne suis pas très tentée.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.