2

Le sens de la fête d'Éric Toledano et Olivier Nakache

Posté par Frankie le 26 avril 2018 à 12:02 - Catégorie : , ,
avec Jean-Pierre Bacri, Gilles Lellouche, Eye Haïdera, Jean-Paul Rouve, Vincent Macaigne

Résumé :
Max traiteur depuis 30 ans envisage de se retirer et vendre son affaire. Mais en attendant, il doit assurer un mariage dans un magnifique château et veiller à ce que rien ne vienne gripper la machine et gâcher la fête...




Mon avis :
J'aime beaucoup Éric Toledano et Olivier Nakache dont j'avais vu Nos jours heureux et bien sûr Intouchables mais Le sens de la fête n'est pas forcément un film qui m'attirait, enfin pas au point d'aller le voir au cinéma. Mais comme pour les Oscars, j'ai voulu me mettre à jour pour les César et on a donc regardé ce film un samedi soir, avant la cérémonie. Et si le film et Jean-Pierre Bacri ne sont pas très surprenants, c'est très sympathique à regarder.

Le sens de la fête est un film choral à la française, comme il en existe pas mal et c'est un genre qui permet souvent de passer un bon moment car qui dit film à multiples personnages dit multiples embrouilles :D

Le premier film du tandem Toledano/Nakache était déjà un film dans ce style avec une troupe de moniteurs de colo en roue libre. Ici, on quitte la colo charentaise pour un superbe château dans lequel va se dérouler un mariage. Et évidemment, la soirée qui devait se dérouler sans anicroche va partir un peu en vrille avec des situations à priori bien huilées qui déraillent complètement et on va avoir droit à un florilège de situations cocasses qui ne font pas toujours rire aux éclats car l'émotion n'est jamais loin derrière le rire.

Le film vaut surtout pour ses personnages, tous impeccables, et ses dialogues et réparties finement ciselés et justes.

Celui qui porte le film c'est évidemment Jean-Pierre Bacri. Le rôle de Max est taillé sur mesure pour lui. Peut-être même un peu trop. Ou alors c'est lui qui s'est approprié le personnage :) Bacri est toujours excellent dans le rôle du mec grincheux qui n'aime rien mais qui a ses émotions à fleur de peau. Et donc là, il est excellent. Mais pas surprenant. C'est presque dommage qu'il ait été nominé pour ce genre de personnage qu'il a joué 100 fois depuis ses débuts (je me rappelle encore de lui en inspecteur Batman dans Subway). Ne vous méprenez pas, j'adore cet acteur et sa façon d'être cash et je suppose qu'il a joué dans des rôles plus différents mais le fait est que je ne l'ai jamais vu que dans ce type de rôles. Même si là derrière le type bourru se cache un mec qui a un coeur d'or, qui emploie des potes has been pour les faire travailler et qui passe sa soirée à avoir des histoires de coeur.

Gilles Lellouche lui est savoureux en DJ ringard qui se croit beau (et talentueux), Jean-Paul Rouve aussi est pas mal dans le rôle du photographe qui ne pense qu'à bouffer et à draguer. Mais les deux personnages que j'ai préféré c'est Eye Haïdera qui joue Adèle, et qui seconde Max et que j'ai trouvée très très bien, ainsi que Vincent Macaigne, que je connais de nom mais que je n'avais jamais vu jouer avant et qui joue le rôle du beau-frère de Max qui le fait travailler car il est dépressif mais le type va un peu gâcher la fête... Et il y a aussi Samy, le serveur qui n'y connaît rien et fait bourde sur bourde, joué par Alban Ivanov ou encore le fiancé/marié super rigide et qui va partir en vrille aussi.

Toledano et Nakache ont réalisé leur film presque comme une pièce de théâtre classique avec pratiquement une unité de temps, de lieu et d'action. Cela donne du rythme car on passe d'une scène à l'autre avec vivacité. Et ce film est pratiquement un microcosme de situations ou de personnages qu'on peut rencontrer dans la vie. Du coup, le ton est très juste et je l'ai dit, les dialogues sont savoureux.

En conclusion, Le sens de la fête n'est pas forcément un film très original mais il est très bien fait et surtout a des dialogues et des personnages aux petits oignons, à commencer par Jean-Pierre Bacri qui, s'il joue encore le type ronchon, le fait de façon excellente et avec beaucoup d'humanité. Alors si vous voulez passer un film bien sympathique, savoureux et en ressortir avec le sentiment d'avoir passé un bon moment, regardez ce Sens de la fête.

Note :



Le film fait partie du Challenge Le film de la semaine 2018 de Benji
9/52

2 Comments


J'ai bien aimé mais l'ayant vu bien après sa sortie comme toi, j'en attendais un peu plus ! Lellouche et Bacri sont excellents, Rouve on lui foutrait des tartes à chaque instant ! Ce film doit tout au choix des acteurs et a leur talent !


Ce genre de film de toute façon ne tient qu'à la prestation des acteurs, et heureusement ils sont très bon et Rouve est effectivement exaspérant ! :D Merci pour ton commentaire, Licorne.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.