2

3 Billboards, Les panneaux de la vengeance de Martin McDonagh

Posté par Frankie le 17 avril 2018 à 12:40 - Catégorie : , ,
Titre original : Three Billboards Outside Ebbing, Missouri
avec Frances McDormand, Woody Harrelson, Sam Rockwell

Résumé :
7 mois auparavant, la fille de Mildred Hayes  a été violée et assassinée. Mais son meurtrier court toujours les rues. Devant l'inaction de la police, Mildred loue les trois immenses panneaux publicitaire à l'entrée de sa ville, Ebbing, et y fait mettre des messages incendiaires à l'encontre du chef de la police, provoquant bien des remous au sein de la communauté...



Mon avis :
Comme tous les ans au moment des Oscars, j'ai eu envie de découvrir les films qui allaient être récompensés lors de cette cérémonie, comme je l'avais fait l'an dernier en en voyant plusieurs (La La Land, Les figures de l'ombre et Lion). Cette année, j'ai commencé par jeter mon dévolu sur ce Three Billboards qu'on désignait comme un concurrent sérieux au favori La forme de l'eau et dont l'Oscar de la meilleure actrice ne pouvait pas échapper à Frances McDormand. Et j'ai trouvé ce long métrage vraiment passionnant à voir avec une actrice effectivement excellente dans le rôle de cette mère qui veut que toute la lumière soit enfin faite sur ce drame.

Ce n'est pas forcément un film avec une histoire très originale mais il s'y dégage quelque chose qui fait qu'on est dedans dès les premières images. Est-ce dû au fait que le film ne tombe jamais dans le pathos et que malgré le sujet dramatique il y a énormément d'ironie et d'humour noir ? Je dois dire qu'on sourit souvent et qu'on rit parfois, à notre corps défendant. Est-ce grâce aux acteurs tous très justes ? Peut-être un peu de tout cela.

L'histoire se passe donc dans une petite ville du Missouri comme il y en a tant dans le Sud des États-Unis, où les gens vivent leur petite vie, où la majorité est blanche et regarde d'un mauvais oeil toutes les minorités, à commencer par les gens de couleur. Et non, on n'est pas dans les années 50... Et où la police fait surtout acte de présence et favorise certaines personnes au dépens des autres.

L'acte de Mildred va mettre un bon coup de pied dans la fourmilière et la situation va devenir explosive. Notamment parce que le Chef de la police est respecté et qu'il ne fait pas bon s'en prendre à lui...

Si l'histoire est aussi prenante, c'est surtout parce que ses acteurs l'interprètent magnifiquement bien. À commencer, bien sûr, par Frances McDormand, toujours impeccable et déjà oscarisée pour Fargo des frères Coen, l'un, Joel étant son époux depuis 34 ans :) Elle campe donc cette mère meurtrie par le viol et l'assassinat de sa fille mais restant forte et digne et se servant de l'humour comme d'une arme.

Woody Harrelson est très bien dans le rôle du chef de la police. Autant parfois il peut être excessif dans certains rôles, autant là il reste sobre et droit. On sent que ce (le personnage bien sûr) n'est pas un mauvais bougre et qu'il aimerait bien aussi savoir qui a commis ces atrocités mais il manque de moyens, ses collègues sont au mieux des idiots au pire des ordures donc ce n'est pas facile.

Sam Rockwell joue l'un de ces adjoints qui, lui, cumule le fait d'être bas du front, raciste, homophobe, misogyne et j'en passe. C'est vraiment une ordure de première pendant une grande partie du film. Il y est excellent et a eu l'Oscar du meilleur second rôle pour sa prestation. Mais j'ai trouvé son évolution à la fin un peu trop rapide à mon goût. Il passe d'idiot borné à mec plus sympa et compréhensif beaucoup trop rapidement.

À noter aussi la présence de Peter Dinklage (inoubliable Tyrion Lannister) dans un rôle plutôt sympa et Zeljko Ivanek (en ce moment dans Madam Secretary mais vu dans de nombreuses séries et films) dans un rôle d'adjoint pas très sympa.

J'allais dire que je ne connaissais pas Martin McDonagh mais c'est le réalisateur de Bon baisers de Bruges qui était son premier film en 2008 et qui dynamitait le film d'espionnage :) Il a réalisé juste un autre film depuis. Sa réalisation de 3 Billboards est très convaincante car justement elle s'efface devant son histoire et ses acteurs. Pas d'effets spéciaux, tout est carré, c'est tourné à l'image du reste et c'est excellent.

En conclusion, je ne sais pas si ma chronique arrive à retranscrire tout le bien que j'ai pensé de ce film qui a été un excellent moment de cinéma avec une histoire prenante et triste mais pas mélo car le personnage de la mère qui cherche à savoir la vérité sur le meurtre de sa fille ne se laisse pas abattre et est mordante et cynique et portée par une excellente actrice. Franchement, si parfois vous en avez assez des films à grand spectacle, ou des comédies franchouillardes ou du cinéma qui prend la tête, bref... tournez-vous vers ce film qui mérite tout le bien qu'on en a dit. Ah et j'ai oublié de le préciser mais Frances McDormand a reçu effectivement l'Oscar pour son rôle. Le film, lui, n'a pas été récompensé mais a reçu bien d'autres prix par ailleurs.

Note :



Vu en version originale anglaise sous-titrée en anglais

Le film fait partie du Challenge Le film de la semaine 2018 de Benji
8/52

2 Comments


J'ai trouvé également ce film excellent, à la fois simple et prenant. Un très très bon moment de cinéma !


Tu m'as donné envie de le regarder !

J'essaye aussi de regarder les films des Oscars chaque année mais je n'ai pas encore été très motivé cette année. J'ai du voir que Get Out et Lady Bird.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.