19 janvier 2021

Le Fléau de l'ombre, Fablehaven tome 3 de Brandon Mull

Titre original : Grip of the Shadow Plague

Spoilers sur les tomes précédents

Résumé
:
Alors que Kendra est envoyée chez les Chevaliers de l'Aube pour y être intronisée et découvrir si l'un des leurs est un traître, puis dans une réserve en Arizona pour y récupérer un artéfact puissant, Seth et les habitants de Fablehaven font face à une nouvelle menace, une fléau qui transforme les créatures de lumière en monstres de l'ombre, risquant de détruire à jamais le havre de paix. Et si le salut passait par un des hommes emblématiques du passé de la réserve..?

 
 
 
Mon avis :
En 2014, lors de ma lecture du tome 2, j'avais émis le voeu de ne pas attendre 3 ans (l'écart entre ma lecture du 1 et du 2) pour lire le tome 3. Ha ha ha, j'aurais mieux fait de me taire puisque c'est exactement 6 ans après, en novembre dernier, que cette saga s'est rappelée à mon bon souvenir. Il faut dire que les deux premiers tomes avaient été sympas à lire (le 2e un peu plus que le premier, d'ailleurs) mais ne m'avaient pas entièrement convaincue et je suis donc passée à autre chose ensuite. Mais là, j'ai eu envie de retrouver l'univers et je dois dire que ce tome 3 est dans la même veine que ses prédécesseurs, bien sympa à lire (surtout sur la 2e moitié) mais il ne m'a pas non plus tout à fait convaincue.
 
On retrouve donc Fablehaven alors que c'est la fin de l'été mais pas encore l'heure du retour chez leur parents pour Seth et Kendra. Les révélations de la fin du tome 2 ont laissé tout le monde un peu abasourdi notamment sur le nom de celui qui pourrait être leur plus puissant ennemi. Il faut donc découvrir la vérité tout en essayant de contrer la nouvelle menace qui sévit au sein de Fablehaven et menace tout le monde.

J'avoue que j'ai eu un peu de mal dans ma lecture. Pas parce que cela ne m'intéressait pas mais j'ai trouvé que ça mettait du temps à se mettre en place et je me suis quand même traînée pas loin de 3 semaines sur ce roman jeunesse de 400 pages.

J'avais un peu peur de ne pas me souvenir de l'univers et des personnages et si j'ai eu un peu de blancs au début, j'ai quand même été bien étonnée de voir que je me souvenais pratiquement de tout, alors qu'il s'était passé 6 ans depuis ma lecture du tome 2 et qu'il est passé de nombreux livres devant mes yeux depuis.

Si je me suis traînée dessus, j'ai quand même apprécié ma lecture, même si, comme pour les deux précédents, il y a eu un quelque chose qui m'a manqué. Pourtant c'est un tome où il y a de l'action, des rebondissements, des retournements de situations mais, pendant au moins les deux tiers, j'ai eu l'impression qu'il me manquait quelque chose. En fait, ça m'a énormément plu à partir de l'arrivée d'un personnage du passé et là j'ai trouvé que ça devenait vraiment chouette à lire et surtout cela a donné lieu à des moments émouvants.

En fait, durant les deux premiers tiers, il y a deux storylines, celle de Kendra et celle de Seth, qui finissent par se rejoindre à un moment mais j'ai trouvé celle de Kendra un peu longuette.

Je n'ai d'ailleurs pas grand chose à dire sur Kendra d'ailleurs, je trouve que c'est un beau personnage d'ado avec des pouvoirs, une jeune fille réfléchie mais j'ai assez hâte qu'elle gagne quelques années.

J'avais été très dure avec Seth dans le premier tome car je l'avais trouvé pénible, un peu moins dans le 2e et, dans ce tome-là je le trouve tout à fait supportable même s'il fait encore pas mal de bêtises mais elles sont compensées par ses ressources à se sortir des ennuis et ses capacités à trouver des solutions pour sauver Fablehaven.
 
Le personnage que j'ai préféré c'est celui qui a la capacité de vraiment sauver la réserve, je ne veux pas donner son nom pour ne pas spoiler plus mais vraiment je regretterai qu'on ne le revoie pas car il m'a fascinée...

S'il y a toute la galerie de personnages qui a évolué autour des enfants depuis deux tomes dont les grands parents, de nouveaux font leur apparition comme le jeune Gavin des Chevaliers de l'Aube et capable de maîtriser les dragons ou encore des centaures belliqueux qu'il ne vaut mieux pas trop titiller.

Doren et Newell, les deux satyres farceurs sont toujours là et si jamais j'avais bien aimé le Sphynx dans le tome précédent, ce n'est plus le cas maintenant vu les révélations à son sujet.

Si j'ai trouvé le tome parfois long à lire, le style de l'auteur est très agréable à lire en VO et surtout l'univers qu'il a créé est passionnant, magnifique et très riche. C'est ce qui fait la force de ses histoires.

En conclusion, j'ai apprécié retrouver cet univers et les personnages, même si j'ai trouvé que ça mettait un peu de temps à devenir vraiment passionnant et il a fallu l'arrivée d'un personnage que j'ai beaucoup aimé pour me booster un peu. Mais quoiqu'il en soit, même si le ton de l'ensemble reste assez jeunesse, on voit que l'histoire proposée par l'auteur devient un peu plus sombre (et pas seulement à cause du fléau de l'ombre :D) et sérieuse par moments. Et ça me convient. Ce n'est pas qu'une histoire sur Seth qui fait des bêtises. On en apprend aussi davantage sur les congrégations amies et ennemies, les créatures des sanctuaires et l'identité du grand méchant est confirmée. Alors si vous aussi voulez savoir ce que fait ce fléau de l'ombre et si Kendra, Seth et tous les habitants de Fablehaven vont réussir à en venir à bout, lisez-le. Quant à moi, j'espère bien ne pas attendre encore 6 ans pour lire la suite. Normalement je devrais le faire cette année.

Note :



 
Le roman fait partie du Challenge Jeunesse/Youg Adult 2020-2021 de Mutinelle
 1/10
 
 
du Challenge Read in English 2020-2021 que j'organise
2
 
et du Baby Challenge Jeunesse de Livraddict
2/4
3/20

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

N'hésitez pas à laisser un commentaire, cela fait toujours plaisir :)