11 janvier 2020

Men in Black: International de F.Gary Grey

avec Tessa Thompson, Chris Hemsworth, Emma Thompson, Liam Neeson

Résumé :
Petite, Molly a découvert l'existence des extraterrestres et des Men in Black. De nos jours, la jeune femme arrive à découvrir le Q.G de l'organisation et parvient à convaincre l'agent O de ne pas lui effacer la mémoire mais de la prendre comme stagiaire. Devenue l'agent M, elle part faire équipe avec l'agent H à Londres afin de démasquer une taupe au sein de leur agence...




Mon avis :
J'ai toujours aimé les Men In Black, surtout le duo avec Will Smith et Tommy Lee Jones et la coolitude du premier et je ne voyais pas trop l'intérêt de faire une suite/spin-off à la trilogie, surtout sans eux. Ensuite, j'ai vu la bande-annonce et j'ai trouvé que c'était plutôt cool et quand il est sorti au ciné, j'ai pu le voir très vite. Et s'il ne restera pas dans les mémoires, il était plutôt sympa à voir.

Bon, on ne va pas se mentir, ce n'est pas un très bon film. Le scénario est creux et super convenu, notamment dans la révélation de l'identité de la taupe, le film n'arrive pas à s'affranchir des précédents et recycle certaines choses mais il fait le job, divertir, les clins d'oeil à la trilogie sont sympas et surtout le duo Tessa Thompson/Liam Hemsworth fonctionne à merveille.

L'alchimie entre les deux acteurs était déjà évidente dans le dernier Avengers, quand Thor passait une sorte de flambeau à la Valkyrie et leur amitié m'a fait aimer Tessa Thompson que je n'appréciais pas trop auparavant. Et là, dans MIB, leur alchimie est ce qui rend le film agréable à regarder,, leurs passes d'armes et leurs joutes verbales sont savoureuses et j'ai adoré qu'il n'y ait pas forcément de relation amoureuse entre les deux. Je veux dire qu'il y a un jeu de séduction mais on est davantage dans une vraie relation amicale qu'autre chose. Et c'est bien.

Je suis très fan de Chris Hemsworth. Car ce type est sexy en diable et il n'hésite pas à se moquer de ce qu'il représente (comme dans le Ghostbusters féminins), à faire le pitre, et dans MIB, il embrasse sa sexytude pour mieux la parodier et surtout donner le beau rôle à sa partenaire féminine.

Car ouf, voici un personnage féminin qui n'est pas le faire-valoir du héros masculin. Ce serait presque le contraire, même ! :D Le personnage de Tessa Thompson est badass à souhait et le gros point positif du film c'est de montrer que oui, même les femmes aiment les gros flingues, les bagnoles et la vitesse.

Pas grand chose à dire sur les autres acteurs du casting, Emma Thompson et Liam Neeson font le job et il y a même Kumai Nianjani qui double un alien. C'est l'acteur qui a incarné Dinesh dans Silicon Valley.

Le nom de F. Gary Gray à la réalisation ne me disait rien mais j'ai vu que c'est lui qui avait fait Le Negociateur et Braquage à l'Italienne (films de 1998 et 2003), deux films efficaces et sans prétention. Et là, la réalisation est idoine, efficace, spectaculaire, il fait bien son boulot.

En conclusion, MIB International est clairement la suite dont on n'avait pas besoin mais qui est bien sympathique à regarder grâce au duo impeccable Tessa Thompson/Chris Hemsworth qui donne beaucoup de saveur à l'ensemble. Après, pour l'originalité de l'histoire on repassera... Mais en revanche je ne serais pas contre une suite pour revoir M et H et les Aliens (les sympas, hein) de l'univers de Men in Black. Bref, si vous n'êtes pas trop exigeant et aimez ce genre de films, regardez-le !

Note :



Vu en version originale anglaise sous-titrée en français

Le film fait partie du Film de la Semaine 2019 de Benji
32/52

3 commentaires:

  1. Je suis de ton avis : il ne restera pas dans les mémoires, mais c’est un film plutôt sympa à voir 😊

    RépondreSupprimer
  2. Ah tiens, pas encore vu, ça peut être un bon moment détente, j'avais bien aimé les premiers opus. Et j'apprécie Chris Hemsworth accessoirement :D.

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un commentaire, cela fait toujours plaisir :)