6

Invictus de Clint Eastwood

Posté par Frankie le 30 janvier 2010 à 10:41 - Catégorie : , ,
Avec Morgan Freeman, Matt Damon.

L'histoire : Au lendemain de son élection à la présidence de la république en 1994, Nelson Mandela entreprend de réconcilier les deux peuples ennemis de l'Afrique du Sud, la minorité blanche qui exerça l'Apartheid  pendant de nombreuses années et la majorité noire opprimée.
Il espère que la coupe du monde de Rugby, organisée un an plus tard sur le sol national et une victoire des Springboks, sera la catalyseur qu'il attend.


C'est LE film dont on parle en ce début d'année (avec le Gainsbourg). 

Il faut dire que la figure principale du film, Nelson Mandela est un personnage emblématique de notre histoire contemporaine, devenu un mythe de son vivant ! Militant contre l'apartheid au sein de l'ANC, son parcours est exceptionnel ! Emprisonné pendant 27 ans à  la prison à la prison de Robben Island, popularisé par Johnny Clegg dans sa chanson "Asimbonanga", sa libération, le 11 février 1990, reste encore dans ma mémoire. Nous avions passé notre après-midi à vivre cet événement en direct et j'ai encore la K7 VHS de l'événement. Son élection à la présidence de la république en 1994 fut l'aboutissement d'une vie bien remplie

Le film d'Eastwood reprend donc la 1re année de présidence de Mandela à la tête de son pays. Les noirs et les blancs se haïssent, normal après tant d'années de persécutions, et Mandela veut réconcilier les deux frères ennemis pacifiquement. Et quoi de mieux qu'une victoire à la coupe du monde de Rubgy qui se tient justement l'année d'après en Afrique du Sud ?
Le sport comme réconciliateur national, on le sait, ça marche ! On se souvient encore de la victoire des bleus en 98 en foot et de la France black/blanc/beur. On sait aussi que ça ne dure jamais bien longtemps ! Nous avons toujours des problèmes d'intégration en France et l'Afrique du Sud est toujours un pays peu sûr où il ne fait pas bon sortir le soir !

Mais revenons donc à notre film !
Mandela s'aperçoit (et moi aussi !) que les blancs soutiennent l'équipe de Rugby, les Springboks (une équipe qui ne gagne rien - mais; à sa décharge, revenue à la compétition internationale seulement 3 ans auparavant- et se fait laminer par les adversaires) et que et les noirs sont fans de foot.
Il veut donc que les Springboks gagnent la coupe du monde et, comme ça, tout le monde sera content et  la réconciliation pourra se faire ! Il interdit donc qu'on touche aux symboles de l'équipe (le nom, le drapeau, l'hymne national) que la fédération nationale voulait changer et entreprend de motiver le capitaine des Springboks, François Pienaar. Et il obtient ce qu'il veut, la victoire, et blancs et noirs se réjouissent !

J'avais lu et entendu des critiques dithyrambiques sur le film : "magnifique", "exceptionnel" et, au final, je suis restée un peu sur ma faim. 
Bien sûr, le film est très bien, on ne s'ennuie pas et l'histoire est intéressante mais j'ai trouvé la mise en scène trop académique, trop hollywoodienne pour que ce soit le film de l'année. De plus, et bien que j'aime cet acteur, je trouve que Matt Damon n'a pas le charisme d'un leader  (j'allais dire qu'il avait le charisme d'une huître mais je ne veux pas être méchante ! ) et fait pâle figure en capitaine des Springboks !
De même, je n'ai pas aimé le survol de stade par l'avion de ligne le jour de la finale, c'est un effet "too much" qui ne sert à rien !
De plus, je trouve que la victoire est trop facile. On part d'une équipe de bras cassés en 94 et on arrive à une équipe championne du monde un an après sans efforts particuliers apparents ! J'aurais aimé que ce soit plus difficile ! Là c'est comme si l'équipe de France nulle de cette année devenait championne du monde en juillet prochain en Afrique du Sud (tiens tiens !)... Faut pas rêver ! ;)

Voilà pour les points qui fâchent. Les points positifs sont nombreux aussi !
Tout d'abord, le personnage de Nelson Mandela. Morgan Freeman est excellent dans le rôle ! Et excellent n'est même pas assez fort pour exprimer l'admiration que j'ai pour cet acteur ! Là, il nous campe un Mandela plus vrai que nature, pacifiste à tout prix, à l'écoute de tous, sachant faire passer ses messages comme il le veut, une main de fer dans un gant de velours et plein d'humour ! Rien que pour lui, je suis heureuse d'avoir vu le film.
De plus, j'ai beaucoup aimé quand l'équipe de sécurité noire doit intégrer les malabars blancs ! La façon dont ils fonctionnent ensuite est très agréable. On sent de la méfiance de part et d'autre, dû au passé, mais ils ne demandent qu'à se connaître et s'apprécier.
Et ma scène préférée est celle où l'équipe de rugby va visiter la prison de Robben Island et où François Pienaar se rend compte de ce qu'a dû être la vie de Mandela pendant 27 ans, enfermé dans cette toute petite cellule.
De même que la victoire finale avec Mandela portant le maillot des Springboks et remettant la coupe à Pienaar reste une bien belle image.

En conclusion, le film d'Eastwood n'est sans doute pas son meilleur mais il reste un très bon film à aller voir pour se divertir, bien sûr, mais pour en apprendre aussi un peu plus sur cette période de l'histoire.
Quant à savoir si l'histoire se répètera mais du côté football, rendez-vous le 11 juillet au stade de Soccer City à Johannesburg ! :)

Ma note : 




6 Comments


à voir donc...


J'ai très envie de le voir, faut juste trouver le temps ;)


je l'ai vu la semaine dernière
j'ai trouvé pas mal de passages très prenants, Morgan Freeman excellent mais dans l'ensemble, la mayonnaise n'a pas pris pour moi, dommage!
ceci dit, je n'en garderai pas un mauvais souvenir, loin de là!


Je l'ai vu en VOST, le mois dernier et j'ai bien aimé. Et Morgan Freeman est magnifique dans le rôle de Mandela. Moi aussi, j'ai trouvé que Damon n'était pas à sa place en tant que capitaine de cette équipe.


Pour les points faibles, je dirais juste que la réalisation de Clint Eastwood est et a toujours été académique, je trouve que ça rend ses films intemporels, juste, touchants.

[spoiler histoire]
Sinon, je trouve que tu es dure avec l'histoire alors que bon, on peut pas reprocher à l'histoire d'être trop irréaliste car justement, c'est une histoire vraie (je suppose que tu le sais mais j'ai l'impression que t'en prends pas assez compte ^^). J'ai aussi vérifié sur wikipédia après avoir vu le film, y a bien eu un avion qui a survolé le stade à cette finale (mais pas aussi bas). Cette partie là semble clairement réinterprété pour rappeler 9-11 (le pilote qui se prépare à s'écraser, les gardes affolés). De même, le fait qu'ils partent de rien pour arriver à la victoire, c'est quasi leur vrai parcours (il omet juste une victoire en 2ème test match je crois), il n'allait pas non plus réécrire l'histoire.

Pour Morgan Freeman, je suis entièrement d'accord. IL EST Nelson Mandela, ça valait un Oscar (il était nominé en tout cas) !


Je sais bien que c'est une histoire vraie, baba ! Je reproche juste au film d'avoir un côté conte de fée hollywoodien. Ça semble trop facile, c'est tout ! Ceci dit, si tu me lis bien, tu verras que j'ai aimé le film :)
En tout cas, merci pour ton commentaire !

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.