0

Monsieur et Madame Adelman de Nicolas Bedos

Posté par Frankie le 11 juin 2017 à 10:31 - Catégorie : , , ,
avec Dora Tillier, Nicolas Bedos, Pierre Arditi, Denis Podalydès

Résumé :
Pendant presque 50 ans, Sarah et Victor se sont aimés, souvent déchirés, parfois quittés, lui est devenu un écrivain célèbre, elle la femme de l'ombre. Le jour de l'enterrement de son mari, Sarah accepte de raconter sa version de la vie de monsieur et madame Adelman à un journaliste...




Mon avis :
Vous avez dû le remarquer, je vais rarement voir des films français au cinéma (mais ça m'arrive). Généralement, j'attends qu'ils sortent en DVD ou qu'ils passent à la télé. Mais c'est là où la promo de Monsieur et Madame Adelman a été très bien faite car j'en ai beaucoup entendu parler à la radio et Ruquier en a fait une pub d'enfer à On n'est pas couchés. Du coup, j'ai eu très envie de le voir dès sa sortie, surtout que j'étais en France à ce moment-là. Et j'ai adoré ce film drôle et touchant, pas exempt de défauts mais porté par une actrice lumineuse et caméléon.

Sarah et Victor sont étudiants quand ils se rencontrent au début des années 70. Lui veut devenir écrivain, elle tombe sous le charme et le poursuit de ses assiduités. Ils vont s'aimer passionnément, lui va devenir un écrivain célèbre, elle le soutenir dans l'ombre, jusqu'à se perdre parfois. La vie va les éprouver, ils vont se quitter, se retrouver, jamais cesser de s'aimer. Quand Victor meurt en 2015, tout le monde se pose des questions sur les circonstances de ce décès soudain. Sarah, le jour des obsèques, décide de raconter sa version de leur vie commune à un jeune homme qui voudrait faire sa biographie...

Avec ce film, ce sont 45 ans de la vie d'un couple qui sont passés au microscope. Une vie avec ses hauts et ses bas, ses joies et ses épreuves et tout ce qui fait qu'on restent ensemble, ou pas. Une histoire assez classique somme toute et déjà vue et revue depuis que le cinéma existe. Alors qu'est-ce qu'il fait que la sauce prend malgré la non originalité du sujet ? Tout d'abord, c'est très ludique et lumineux, en tout cas dans la première partie, on rit beaucoup devant l'acidité de certaines scènes, notamment les scènes familiales, on fond devant le couple Sarah et Victor (même si elle est peu "stalkeuse" avant) et on se prend à rêver que le côté comédie romantique reste de bout en bout.

Mais le film montre que la réalité ce n'est pas que cela, il y a l'usure du temps et les jalousies et si le film accuse un petit coup de mou au milieu, notamment quand Victor est en plein succès et que Sarah en plein doute, c'est intéressant à voir. Et puis la dernière partie est excellente aussi, notamment certaines révélations.

Mais ce qui fait le charme fou de ce film c'est son actrice principale, Dona Tillier. Je suis complètement tombée amoureuse de cette comédienne aux multiples facettes. Je ne la connaissais pas du tout et je savais à peine à quoi elle ressemblait (si, je l'ai vue chez Ruquier). Si bien qu'elle interprète Sarah de façon tellement convaincante à chaque étape de sa vie qu'on ne sait pas très bien si dans la réalité elle a 20 ans, 40 ans, 75 ans. En vrai elle en a 31 :) mais c'est pour dire qu'elle est belle et convaincante à chaque âge (et très bien maquillée). Et son compagnon, Nicolas Bedos, la filme de façon sublime. Franchement, j'espère qu'elle sera nommée aux prochains César, elle est au moins aussi convaincante que Virginie Efira dans Victoria.

J'avoue que je ne connais pas bien Nicolas Bedos, le fils de Guy. Je sais qu'on l'aime ou qu'on le déteste, qu'il peut être très mordant et que c'est un touche à tout, chroniqueur, scénariste, acteur et j'en passe. À chaque fois que je l'ai vu quelque part, je l'ai bien aimé. Dans son film, il passe très bien en personnage écrivain bobo parfois bougon, il n'en fait pas des tonnes et sait s'effacer derrière son personnage, même si finalement on voit qu'il est écrit sur mesure.

Les autres acteurs ont du mal à exister mais il y a quand même Arditi en père pas très sympa (et l'acteur a vieilli !) et Denis Podalydès très bon en psy.

Pour ce qui est de la réalisation, c'est le premier film de Bedos, c'est plutôt bien filmé avec des aller-retours entre le présent (l'enterrement de Victor) et le passé (tout le reste). On a reproché au film d'être bobo parisien, je suis la première que ça crispe quand c'est le cas dans un roman ou un film mais franchement là ça ne m'a pas dérangée car j'étais sous le charme.

En conclusion, si vous cherchez une belle histoire d'amour racontée sur plus de 45 ans, avec des moments de grâce, des révélations et une actrice belle à tomber, lumineuse et qui éclaire ce film de sa grâce, il est fait pour vous. Certes, il n'est pas parfait et à un petit coup de mou au milieu mais franchement, j'ai eu un gros coup de coeur pour lui et j'ai très envie de le revoir. Alors n'hésitez et venez découvrir qui sont Monsieur et Madame Adelman ! Il pourrait même vous surprendre !

Note :
+ +


Le film fait partie du Film de la semaine 2017 de Benji
14/52

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.