6

Harry Potter et l'enfant maudit de J.K Rowling, John Tiffany et Jack Thorne

Titre original : Harry Potter and the Cursed Child

Résumé :
Être le fils de Harry Potter ou de Drago Malefoy n'a jamais été chose facile. Albus, le 2e enfant du sorcier le plus célèbre et Scorpius, celui du plus mal aimé vont contre toute attente devenir amis. Mais en voulant prouver à leurs pères qu'ils sont dignes d'eux, ils vont déclencher une série de catastrophes...



Mon avis :
Même si tout ce qui sort et qui touche de près ou de loin à l'univers d'Harry Potter est un événement, j'avoue ne pas avoir été super excitée lorsque est sortie cette adaptation de cette pièce de théâtre et faisant office de 8e tome de la saga. Je savais que je la lirai un jour mais je ne me suis pas précipitée dessus. Mais je n'ai pas trop voulu tarder non plus donc je l'ai mise dans mon challenge ABC afin de pouvoir la lire cette année et finalement, même si on est très loiiiiiin de ce qu'apportaient les tomes écrits par J.K. Rowling, j'ai passé un très bon moment en compagnie des deux enfants d'Harry Potter et Drago Malefoy.

La pièce commence exactement là où se terminait l'épilogue des Reliques de la mort, à savoir le départ du second fils de Harry, Albus, pour Poudlard et sa peur que le choixpeau l'envoie chez les Serpentard... À partir de là, l'histoire va subir de grandes ellipses puisque les trois 1ères années du jeune garçon à l'école sont expédiées en quelques scènes. L'histoire ne commence donc vraiment que lorsque Albus et Scorpius entrent en 4e année, une 4e année qui vient rappeler les terribles événements qui arrivèrent lors de celle de leurs parents, lors de la Coupe de feu... Je ne vais pas dévoiler tout ce qu'il se passe mais ce qui m'a plu c'est qu'il est question de voyages dans le temps et de dystopie, d'amitié, de courage et de valeurs. Après, c'est sûr que ça reste un peu superficiel et que certaines révélations sont un peu tirées par les cheveux.

J'ai adoré Albus et Scorpius qui m'ont beaucoup touchée. Ce sont deux garçons qui se sentent en marge, le premier parce qu'il a un père illustre et que son frère aîné est tout à fait conforme à l'attente qu'on se fait des fils de Harry Potter et pas Albus qui, en plus, a deux prénoms (Albus Severus) qui sont très lourds à porter... Cela fait beaucoup pour les épaules du jeune garçon et, bien souvent, quand on veut faire ses preuves on fait des bêtises...

Quant à Scorpius, je l'ai trouvé vraiment trop choupinou et je n'aurais jamais cru dire ça d'un Malefoy :D Lui aussi porte tout un monde sur ses épaules, et subit l'ostracisme de ses camarades parce qu'il y a eu un grand-père qui était un vrai méchant et un père qui a fait lui aussi des conneries.

Et bien sûr on retrouve aussi les héros de la saga... Et c'est là où le bats blesse ! Car quand on voit Harry, Ron ou Hermione parler, on n'a pas l'impression d'avoir affaire à des adultes de 40 ans mais à des ados attardés et pour tout dire pas très intéressants. Harry est parfois imbuvable de suffisance (même s'il s'arrange sur la fin), Ron passe pour un crétin fini, mais vraiment, il a l'air carrément stupide, à se demander comment Hermione peut l'avoir épousé et quant à Hermione justement, elle ne montre que son caractère "madame je sais tout". C'est un peu décevant de ce côté-là. Il n'y a finalement que Drago que j'ai trouvé à peu près supportable car on sent qui lui en a bavé des ronds de chapeaux après la chute de Voldemort et les prises de position de sa famille et qu'il veut être pardonné... En revanche, on retrouve aussi d'autres vieux personnages, morts ou encore vivants et ça c'est super et touchant.

Côté style et écriture, ne vous attendez pas à du Shakespeare. Ni même à du vrai J.K. Rowling. Ce n'est pas elle qui a écrit la pièce finalement, elle en est juste l'instigatrice et bon, ce n'est pas de la grande littérature. C'est même très jeunesse et encore il y a des romans jeunesse qui sont bien mieux écrits. En revanche, il y a beaucoup de rythme, à tel point que je me suis demandé ce que ça pouvait donner sur une scène de théâtre car il y a beaucoup de changements de lieux et de personnages et ça doit être un vrai casse-tête pour gérer tout ça en pièce de théâtre. Ah et en anglais, ça se lit très bien.

En conclusion, j'ai trouvé l'histoire d'Albus et Scorpius plutôt sympa à lire, j'ai aimé leur amitié profonde et les aventures qu'il leur arrivait mais on est vraiment loin de la qualité de la saga d'origine. Disons qu'il s'agit d'une petite sucrerie pour faire plaisir aux fans et encore car les 3 personnages d'origine, Harry, Ron et Hermione sont décevants. Mais bon, si vous voulez retrouver ces personnages et leur univers, découvrir Albus et Scorpius et savoir qui est l'enfant maudit, lisez cette pièce !

Note :



Retrouvez de nombreuses autres chroniques sur Logo Livraddict


Le roman fait partie du Challenge ABC 2017 de Nanet
13/26

du Big Challenge 2017 de Livraddict
4/8
9/100

du Baby Challenge Fantasy
2/5
11/20

du Baby Challenge Jeunesse
3/5
5/20

du Challenge Un genre par mois d'Iluze
En mai : Classique/Théâtre
5/12

du Challenge Jeunesse/Young Adult de Mutinelle
7/10

et du Challenge Read in English 2016 - 2017 que j'organise
23

6 Comments


J'ai été très déçue de cette lecture car si comme tu le dis l'amitié Albus - Scorpius fonctionne bien, c’est la seule chose réellement crédible par rapport à l'univers développé par J.K. Rowling dans les romans. Le reste est beaucoup trop tiré par les cheveux voire contraire aux possibilités m^me magiques que je n'ai pas accroché du tout. J'ai juste eu l'impression de lire une mauvaise fan-fiction et contrairement à toi, je n'ai pas passé un bon moment. C'est dommage d'ailleurs car les deux jeunes héros ont un vrai potentiel :)


C'est vrai que ces deux jeunes héros sont vraiment intéressants par rapport aux "vieux" :) et si j'ai bien aimé c'est parce que j'adore les voyages dans le temps et ce que ça implique. Après quand on y réfléchit, c'est sûr que ça ne donne pas grand chose au final. Merci pour ton commentaire, My.


Il faut que je le lise, au moins par curiosité ;)


Kikou,

j'avais beaucoup aimé cette lecture (lue a sa sortie ^^). Certes, on peut lui trouver pas mal de défaut, mais l'ambiance est sympathique, l'amitié être Scorpius et Albus très belle et tout à fait dans l'esprit "potter".

J'aimerai vraiment la voir sur scène, mais avec tous els effets spéciaux, je doute qu'elle passe par chez moi...

Bisouilles


Scorpius est mignon! Mais bon, j'ai été relativement déçue tout de même. Je pense bien qu'en pièce ça doit mieux le faire!


@Zina, oui par curiosité, c'est très bien ! :)

@Nanet, j'aimerais aussi beaucoup voir la pièce sur scène, ça doit être quelque chose !

@Karine, Scorpius est vraiment le personnage le plus attachant. Je comprends qu'on soit déçue par ce tome mais bon c'est toujours sympa d'avoir une petite resucée de la saga :)

Merci pour vos commentaires !

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.