1 mai 2020

What Could Possibly Go Wrong + Ships and Stings and Wedding Rings, Les chroniques de St Mary's tomes 6 et 6.5 de Jodi Taylor

Spoilers sur les tomes précédents

Résumé :
Après les événements du tome 5, Max est assignée à la formation des aspirants Historiens. Une fonction qui normalement doit moins la mettre face au danger... Mais quand les missions l'emmènent visiter les Néandertaliens et ramener un bébé Mammouth, la font se trouver sur la place où Jeanne d'Arc va être brûlée, assister à la chute d'Henri III en passant par la découverte qu'Herodote n'est peut-être pas celui qu'on pense, qu'est-ce qui pourrait bien aller de travers ? ;)



Mon avis :
Vous le savez, j'adore la série des Chroniques de St Mary (même si elle n'a jamais eu 5 étoiles) ! En février dernier, quelques mois après avoir lu le tome 4 et la préquelle qui décrivait comment St Mary avait été créé par le Dr Bairstow, j'ai eu très envie de retrouver Max et son univers. Et j'ai donc lu ce tome 5 avec grand plaisir.

Bon, disons-le de suite, ce n'est pas le tome le plus palpitant de la saga. Oh j'ai beaucoup aimé mais, même si on a l'impression qu'il se passe beaucoup de choses, j'ai trouvé qu'une grande partie du roman était un peu trop tranquille. Bon on ne va pas s'en plaindre non plus, St Mary a eu son lot de drames et c'est bien que le rythme soit un peu moins trépidant et tragique.

Mais il faut dire que l'auteur nous avait habitué à démarrer bille en tête, avec une mission à priori tranquille qui dégénère rapidement et, là, ça commence doucement. Mais vraiment, cette fois-ci, Jodi Taylor prend son temps avec son histoire, ses personnages.

Après, je vous rassure, What Could Possibly Go Wrong n'est pas une promenade de santé et nos Historiens vont se retrouver régulièrement dans les ennuis jusqu'au cou, voire les drames. Mais tout ça avec humour et bonne humeur.

Je ne sais pas si je vous le dis à chaque tome, mais essayez de lire les nouvelles parues entre chaque tome. Malheureusement je ne pense pas qu'elles soit traduites en français et c'est bien dommage car certaines (voire toutes) sont importantes. La nouvelle entre les tomes 4 et 5, Christmas Present, celle qui voyait Max allait rechercher Elspeth et son partenaire (dont je ne me rappelle plus le nom) qui avaient été laissés pour morts 10 ans auparavant, est importante puisqu'on a en a les conséquences dans ce tome 6 (dans le tome 5, les deux Historiens rescapés se reposaient) avec Elspeth qui se sent en décalage, surtout par rapport à Guthrie son petit ami.

Ce tome 6 est aussi l'occasion de révélations concernant un événement très dramatique du tome précédent et permet aussi de constater que les ennemis ne baissent pas les bras...

Max est une femme mariée maintenant :) Et ça la perturbe presque autant que nous :D Non je rigole mais évidemment, elle doit s'habituer à ce nouveau statut, tout comme Leon. Et sa nouvelle situation professionnelle, temporaire, n'est pas, non plus, quelque chose qu'elle maîtrise bien. Et bien sûr cela va engendrer des péripéties, certaines amusantes, d'autres non. Je regrette juste (comme je l'avais aussi regretté dans le tome précédent) que le fait que Max vienne d'un monde parallèle ne soit plus jamais évoqué. J'aimerais bien qu'il y ait quelques allusions parfois.

On retrouve tous les personnages habituels, égaux à eux-mêmes, Leon, Guthrie, Markham, Peterson, Dr Bairstow et j'en passe. Et quelques petits nouveaux. Et un Historien grec de l'Antiquité qui cache quelque chose.

Le style de l'auteur est toujours très agréable à lire en anglais, avec de l'humour, des moments amusants, d'autres non. J'adore le titre en anglais, si représentatif de la saga. Qu'est-ce qui pourrait bien déraper, hein, je vous le demande ? ;) Mon petit reproche est toujours le même, c'est qu'il y a sans doute trop de voyages différents et, du coup, chaque époque est un peu survolée. Mais là j'ai quand même bien eu le temps d'apprécier les séjours en Égypte, à la Préhistoire ou au Moyen-âge.

En conclusion, ce tome n'est peut-être pas le plus passionnant de la saga mais il est très agréable et intéressant à lire et de toute façon, j'adore Max et ses amis, son univers, ses gaffes et je me régale quand même, même avec un tome moins riche en drames et rebondissements. Il y en a quand même je vous rassure. Alors si vous voulez savoir quelles péripéties va vivre notre Historienne préférée et quel événement (qu'on devine longtemps avant elle) va être révélé à la fin, lisez-le !

Note :




********************************************

Résumé :
Alors que St Mary s'apprête à fêter Noël, Max enrôle Markham pour un nouveau saut illégal afin d'aller chercher un pistolet oublié en ancienne Égypte par l'une des Historiennes. Markham va être empoisonné, Max va devoir troquer son alliance, bref, un Noël comme les autres à St Mary !







Mon avis :
Comme après chaque tome, Jodi Taylor a publié sa nouvelle de Noël, l'occasion pour elle de raconter une petite histoire moins dramatique que dans les romans et qui résume bien ce qu'elle écrit, avec de l'humour, de la tension et des émotions.

Et c'est encore le cas avec ce Ships and Stings and Weddings Rings qui voit Max et Markham (avec Peterson) s’éclipser en douce lors d'une scène très amusante et vivre quelques aventures dangereuses en Égypte ancienne. Il n'y a pas de grand événement comme lors de Christmas Present mais un moment hyper émouvant à la fin.

Bref, je ne crois pas que les histoires courtes des Chroniques de St Mary soient publiées en français (oui je sais je l'ai déjà dit plus haut :D) et c'est bien dommage car elles sont vraiment complémentaires aux romans. En tout cas, si vous avez l'occasion, lisez-les et surtout celle-ci.

Note :



le roman et la nouvelle font partie
du Challenge Read in English 2019-2020
que j'organise
7

1 commentaire:

  1. Je connais pas du tout cette série de livres.
    Mais suivre une historienne m'intéresse beaucoup.
    Merci pour la découverte.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un commentaire, cela fait toujours plaisir :)