15 mars 2020

Spider-Man: Homecoming et Far from Home de Jon Watts

avec Tom Holland, Robert Downey Jr, Marisa Tomei, Zendaya, Michael Keaton, Jacob Batalon, Martin Starr

Résumé :
Après les événements de Captain America: Civil War, Peter Parker est rentré chez lui auprès de sa tante May et de ses amis de lycée. Mais ce n'est pas facile pour lui de vivre comme un ado normal, lui a vécu des moments forts sous le costume de Spider-Man et aspire à devenir un Avenger auprès de ses prestigieux aînés dont son mentor, Tony Stark. L'apparition d'un ennemi, le Vautour, dans son entourage, va lui permettre d'allier ses deux personnalités...


Mon avis :
J'avais beaucoup aimé découvrir ce Spider-Man et son interprète, Tom Holland, dans Captain America car il apportait beaucoup de fraîcheur à ce personnage et au film que j'avais trouvé plombant par ailleurs. Mais quand Homecoming est sorti, je n'ai pas eu le temps (ni ne l'ai pris pour tout dire) d'aller le voir. Mais après Avengers Endgame et avec la sortie de Spider-Man: Far from Home clôturant pour de de bon les 10 ans du MCU tel qu'on le connaissait, je me suis dit qu'il fallait que je regarde Homecoming avant de voir Far from Home. Ce que j'ai fait et je l'ai trouvé très sympa à voir.

Ce Spider-Man est un film pop corn et léger, et cela fait bizarre de le voir après les deux Avengers qui étaient plus dramatiques et matures. Mais ça passe très bien. Ok, on reste dans le film d'ado et de super-héros assez classique et même convenu mais le tout est fait de façon très rafraîchissante et je dois dire que je ne me suis ennuyée à aucun moment.

Ce qui est intéressant c'est le dilemme posé par le film, avec Peter Parker qui essaie de jongler entre ses deux personnalités et navigue entre l'ado qui va au lycée et a un crush pour la jolie fille du lycée, Liz Toomes et le héros local qui sauve les gens de petits malfrats. Mais lui aspire à devenir bien plus, car après sa participation à l'affrontement de Berlin, il veut devenir un Avenger. Car cela a plus de classe, plus de reconnaissance (quoique) et évidemment à 15-16 ans, on ne veut pas lâcher la proie pour l'ombre. Pour le moment, le jeune super-héros a du mal à se rendre de compte de l'importance qu'il a dans les rues de New-York...

Toby Maguire sera toujours mon Spider-Man préférée mais je dois avouer que j'aime énormément Tom Holland qui est choupi comme tout dans le rôle. Il est nature, cool et surtout j'ai adoré sa relation très forte avec Tony Stark. En revanche, je ne savais pas du tout que l'acteur était britannique :)

Et si le personnage de Tony Stark m'a parfois agacée, là je dois dire qu'il est impeccable en mentor et figure paternelle de Peter. Et je comprends bien mieux leur relation dans les Avengers. Et là, dans Homecoming, il doit calmer les ardeurs du jeune homme, le guider car lui sait ce que c'est d'être une tête brûlée...

J'ai énormément aimé Marisa Tomei en tante May. Alors beaucoup se sont insurgés contre le fait qu'elle avait l'air trop jeune et je veux m'inscrire en faux. "Normalement", un ado de 15 ans a des parents qui ont entre 40-45 ans et donc des oncles et tantes du même âge, allez, on va pousser jusqu'à 55 ans. Quand Spider-Man a été créé en 62, on était vieux à la cinquantaine. Du coup, pour le Spider-Man de 2002 ils ont pris pour jouer tante May, une actrice de 75 ans (sic), excellente, certes, mais qui avait plutôt l'air d'être la grand-mère de Peter. Marisa Tomei a 54 ans et est donc juste dans le bon âge et elle fait jeune, effectivement, parce que maintenant, quand on a plus de 50 ans, on n'a pas l'air de trop vieux tromblons et on est loin d'être grabataires, et je parle en connaissance de cause ! :p Voilà, c'était mon petit coup de gueule :)

Je ne connais pas la tête de Jon Favreau, qui est à la fois réalisateur (Iron Man 1 et 2 et j'en passe), acteur, producteur, scénariste, du coup je ne savais pas du tout que c'était lui qui incarnait Happy Hogan, le garde du corps de Tony Stark. J'aime bien le perso :)

C'est sympa de retrouver Michael Keaton, qui plus est dans le rôle du méchant qui est une sorte de version maléfique de Birdman, le personnage qu'il incarnait dans le film éponyme.

J'ai tellement craqué sur Zendaya que j'ai découverte dans ce film et que j'ai trouvée super cool que j'avais complétement occulté que dans ce Homecoming, Peter avait un crush pour une autre fille ! :D Qui s'avère être la fille du méchant, oh comme c'est original.

Et Jacob Balaton est sympa en copain de Peter et c'est bien qu'il soit vite au courant des pouvoirs de son ami.

Ah et j'étais ravie de retrouver Martin Starr, toujours dans un rôle de geek comme dans Silicon Valley mais moins désabusé, en prof.

Je ne connaissais pas du tout Jon Watts le réalisateur. En même temps, avant Homecoming, il n'avait jamais rien réalisé d'important. Il se débrouille bien ici, insufflant ce qu'il faut d'action, d'humour et de légèreté, faisant un film ado mais pas trop bêta.

En conclusion, j'ai passé un très bon moment avec ce Spider-Man: Homecoming, même si c'est surtout un film léger et destiné aux ados mais c'est un reboot rafraîchissant avec ce qu'il faut pour que l'adulte que je suis y trouve son compte. Et puis c'est un film Marvel, ne l'oublions pas :) Et j'ai beaucoup aimé la relation forte en Tony Stark et le jeune Peter. Alors si vous aussi n'avais pas encore vu cette nouvelle version de Spider-Man, je vous invite à le faire. Quant à moi, je vous parle de suite de la suite : Far from Home.

Note :




Vu en version originale anglaise sous-titrée en anglais


*********************************************
Attention Spoilers sur Avengers Endgame


avec Tom Holland, Jake Gyllenhaal, Marisa Tomei, Zendaya, Samuel L. Jackson, Jacob Batalon, Martin Starr
Résumé :
Le jeune Peter Parker doit gérer la mort de son mentor, Tony Stark et les cinq ans qui se sont écoulés entre le snapping de Thanos et le retour à la normale grâce aux Avengers. D'ailleurs, le jeune homme ne veut plus entendre parler des super-héros et n'aspire qu'à être un jeune lycéen qui s'amuse et défend la veuve et l'orphelin à New York sous le costume de Spider-Man et veut déclarer sa flamme à la jolie M.J lors d'un voyage en Europe. Mais Nick Fury ne l'entend pas de cette oreille et, lors d'une escale, il vient le chercher pour sauver, une fois de plus, le monde en compagnie d'un autre super-héros charismatique, Mystério...



Mon avis :
Le lendemain après avoir vu Spider-Man: Homecoming, je suis donc allée voir Far from Home au ciné et je suis ravie de l'avoir fait (et de ne pas avoir attendu une sortie vidéo par exemple) car je l'ai un tantinet préféré à Homecoming.

Tout d'abord, c'est la véritable conclusion aux 10 ans et la phase 3 du MCU. Il aborde les conséquences de Endgame, le vide laissé par certains Avengers, qu'ils soient morts, retirés des affaires ou tout simplement en train de se remettre et Nick Fury cherche par tous les moyens des recrues afin de contrer les menaces qui, elles, existent toujours. Et bien sûr, pour le moment il n'y a que notre jeune Spider-Man de disponible.

Comme j'ai dit en préambule, je l'ai préféré au premier Spider-Man (même s'ils ont le même nombre d'étoiles) car s'il garde son côté léger et fun, il n'y a pas que cela. Peter doit faire face au deuil, aux trahisons, aux décisions douloureuses et ce n'est pas toujours facile.

En revanche, ce qui est facile et on peut le regretter, ce sont les conséquences du snapping, ou plutôt du Blip comme ils disent dans le film, sur Peter et ses amis. Apparemment, tous ont été victimes du Blip (à de rares exceptions) ce qui fait que Peter, M.J, Ned et même Tante May, se retrouvent tous au même âge qu'il y a 5 ans et peuvent reprendre leur vie là où elle s'était arrêtée. Au même lycée, dans la même classe et avec les mêmes profs (oui car le prof joué par Martin Starr avait aussi blippé il me semble).

Dans l'ensemble, l'histoire est quand même assez convenue et peu surprenante, surtout au niveau du méchant, même si j'ai été étonnée par certains trucs. Ça n'empêche pas le film d'être agréable à regarder et très sympa.

Côté acteurs, on prend les mêmes et on recommence, sauf que le méchant de Homecoming n'est plus là et qu'on a Jack Gyllenhaal à la place. Oh stop, il est censé être un gentil, non ? ;)  Bref, je l'ai trouvé très convaincant dans le rôle de Mysterio.

J'ai vraiment adoré Zendaya dans le rôle de M.J. Je ne sais pas trop quoi dire d'autre, sinon qu'elle est très très cool :)

Et j'ai été ravie de voir Nick Fury et Maria Hill, même si ces derniers nous réservent des surprises...

Visuellement, le film est spectaculaire avec des scènes d'action grandioses. Et c'est toujours Jon Watts qui est aux commandes. Ne manquez surtout pas les deux scènes mid et post-crédits très importantes. La première parce qu'elle pourrait être importante pour la suite et met en scène un personnage emblématique des Spider-Man mais qu'on a vu et joué par le même acteur, dans une saga précédente (je n'en dis pas plus mais c'est savoureux). Et la 2e scène nous fait voir le film avec d'autres yeux et peut être importante pour la suite du MCU. Et, coup de tonnerre l'été dernier, quand il a été annoncé que Sony et Disney n'avaient pas trouvé d'accord pour Spider-Man et donc que Spidey ne serait plus dans le MCU (Whaaat?) ce qui posait question pour ce qu'on avait vu dans les scènes de fin. Mais ouf, grâce à l'acharnement de Tom Holland (entre autres bien sûr), un accord a été trouvé quelques semaines après et tout va bien, Spider-Man pourra continuer à être partie intégrante du MCU pour le moment.

En conclusion, j'ai beaucoup aimé Far From Home, un peu plus que Homecoming mais les deux films sont très sympas à regarder. Far From Home a l'avantage d'être très ancré dans le MCU ce qui explique qu'il n'est pas qu'un film de divertissement ado. Il a des surprises, les personnages sont attachants, j'adore Peter Parker et surtout M.J, et j'ai hâte de voir d'autres Spider-Man avec eux. Bref, si vous n'avez toujours pas vu ce film et aimez le MCU, ne passez surtout pas à côté.

Note :




Vu en version originale anglaise, sous-titrée en français

Les deux films font partie du Film de la Semaine 2019 de Benji
35/52

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

N'hésitez pas à laisser un commentaire, cela fait toujours plaisir :)