3

L'étreinte des flammes, Mercy Thompson tome 9 de Patricia Briggs.

Titre original : Fire Touched

Risque de spoilers sur les tomes précédents

Résumé :
Les tensions avec les Fae montent d'un cran quand Mercy et Adam refusent de leur rendre un enfant humain kidnappé il y a des centaines d'années et revenu dans notre monde avec des pouvoirs fae...


Mon avis :
Chaque année, je me lis un Mercy Thompson et je suis toujours ravie de retrouver ma petite coyote et sa bande de loup-garous. Il se sera écoulé moins d'un an depuis ma lecture du tome 8 que j'avais beaucoup aimé car il sortait un peu des sentiers battus avec une mythologie et un méchant différents. L'étreinte des flammes revient à une histoire plus classique chez Mercy, avec les Fae en ligne de mire et est toujours très sympa à lire même s'il n'est pas exceptionnel.

Les Loups-Garous sont appelés en renfort par les humains car un troll fait des siennes sur un pont. Cet événement va être le point de départ d'une réaction en chaîne. Car ce faisant, les loups ont recueilli un enfant humain mais doté de pouvoirs fae et kidnappé par eux voilà bien longtemps. Et les Fae n'entendent pas laisser un humain aussi dangereux se balader librement. Mais c'est sans compter sur Mercy et les siens qui n'entendent pas se faire dicter ce qu'ils doivent faire et veulent protéger le jeune garçon, tout en évitant une guerre avec les Fae mais en se coupant peut-être du Marrok...

Ce tome se focalise donc une fois de plus sur les Fae. La dernière fois qu'on les avait vraiment vus c'était lors du tome 5, même s'il y en avait un petit peu présent dans le tome 7. C'est toujours intéressant de revoir les Fae car c'est un peuple vraiment à part dans la mythologie de l'univers de Mercy, même s'ils sont souvent là. Mais autant les vampires font partie intrinsèquement de la vie des tri-cities au même titre que les loups-garous, les Fae restent quand même bien mystérieux et c'est toujours intéressant d'en apprendre davantage sur eux. Et c'est le cas ici même s'il ne faut pas exagérer, on ne connaîtra jamais très bien ce monde-là ! :D

S'il y a quelques combats (très rugueux d'ailleurs) et beaux morceaux de bravoure, ce n'est pas forcément un tome riche en action. Si je voulais être méchante, je dirais qu'il est un peu plat, si je veux être diplomate que je dirai que c'est un tome plus politique :) avec alliances qui se nouent et se dénouent et conclusion à l'avenant. Au moins il ne fait pas pschitt comme il y a deux tomes avec le méchant sorti de nulle part après un très bon début, disons que c'est plus linéaire. On n'a pas le coeur qui va à 1000 à l'heure quand on le lit, on n'est pas déçu non plus et ça reste une très bonne lecture.

C'est toujours un plaisir de retrouve notre petit coyote même si là son côté coyote est un peu mis en sourdine. Mais Mercy est un personnage vraiment attachant et j'adore sa relation avec Adam. Ces deux-là, c'est comme Kate et Curran, ils s'aiment vraiment et se respectent. Et j'ai bien aimé les scènes avec l'alliée fae (dont j'ai oublié le nom) où les deux jeunes femmes ont des discussions de "filles". Cela montre à quel point Mercy vit dans un monde masculin, même avec les louves, et qu'elle a peu d'amies.

Et ce qui m'énerve un peu c'est le rapport de la meute avec Mercy. C'est vrai qu'elle est tête brûlée, qu'elle prend parfois des risques et des décisions un peu drastiques et c'est encore le cas dans ce tome mais c'est bon, elle a fait ses preuves depuis un bout de temps, ce n'est peut-être pas la peine qu'il y ait ENCORE un ou une garou qui émettent des doutes sur sa place au sein du pack ! Ça devient redondant et ça n'amuse personne.

Aiden, le jeune humain aux pouvoirs fae est intéressant. Son histoire est dramatique mais certaines scènes sont amusantes car il a du mal à maîtriser ses dons. J'ai été ravie de voir Joel le Tibicena vivait au sein de la meute, je trouve qu'il apporte vraiment une force à celle-ci. En revanche Christie, l'ex-épouse d'Adam est envoyée au loin dès le début du roman et c'est très bien !

Ah et le walking Stick est encore un élément assez présent dans l'histoire, j'aime bien :)

L'écriture de l'auteur est très agréable, le livre se lit bien, même si j'ai mis un peu de temps à le lire, l'anglais est toujours assez facile à comprendre.

En conclusion, c'est toujours un plaisir de lire une aventure de Mercy Thompson, même si au bout de 9 tomes, c'est moins passionnant qu'avant et surtout moins intense qu'un Kate Daniels ou un Harry Dresden. Mais j'aime beaucoup la petite coyote et son loup-garou de mari. Et ce tome est vraiment pas mal à lire même s'il est plus politique que d'autres donc moins riche en action et rebondissements. Mais si vous voulez découvrir Aiden ou voir tout le monde combattre un troll, lisez-le.

Note :



Le roman fait partie du Baby Challenge Bit-lit de Livraddict
2/8
4/20

du Challenge Read in English 2016 - 2017 que j'organise
20

et du Challenge ABC 2017 de Nanet
11/26

3 Comments


On est d'accord, c'est pas le plus haletant de la saga, mais j'y ai quand même trouvé de quoi faire. Je trouve qu'il soulève des enjeux sympas (ouais je suis diplomate aussi ^^) en fait. Et puis bon, je suis un peu faible à la base car il permet de retrouver des personnages que j'adore ! Comme toi d'ailleurs, j'aime beaucoup le couple formé par Adam et Mercy. Je le trouve solide et reposant dans le petit monde parfois un peu drama de l'urban fantasy. ça fait du bien !


Attention avec ce dédoublement de personnalité ;)
Je n'ai pas encore celui-là, mais il est dans ma PAL !


Comme tu le dis dès le début, sympa à lire mais pas exceptionnel. Perso je l'ai en effet trouvé plat (la politique des faes ayant beaucoup de mal à me passionner) et puis deux tomes sans la version coyote : je trouve qu'il manque quelque chose.
J'espère que le suivant va renouveler un peu les choses quand même parce que sur les 3 derniers le 7 reste mon préféré ; et je regretterais que la série baisse de niveau.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.