4

Une vie après l'autre de Kate Atkinson

Posté par Frankie le 18 mars 2017 à 09:33 - Catégorie : , , , , ,
Titre original : Life after Life

Résumé :
Ursula nait le 11 février 1910 et meurt aussitôt. Ursula naît le 11 février 1910 et meurt quelques instants plus tard. Ursula naît le 11 février 1910 survit mais meurt quelques années plus tard. À chaque fois qu'Ursula va mourir, elle va renaître le même jour et d'infimes différences vont lui faire vivre de multiples vies...



Mon avis :
Je ne sais plus du tout chez qui j'avais vu ce livre mais d'emblée l'histoire m'avait intéressée car les multiples vies d'Ursula Todd ressemblaient un peu à des voyages dans le temps. J'ai mis un peu de temps à le sortir de ma Pal (deux ans, je crois) mais je l'ai enfin découvert il y a quelques semaines. Et j'en ressors moins emballée que je ne l'escomptais. L'histoire est intéressante, une peu ardue parfois mais rien de dramatique mais, surtout, j'ai mis beaucoup de à le lire, 11 jours, alors qu'il fait 544 pages en VO, et j'ai trouvé certains passages assez longs.

Une vie après l'autre est donc l'histoire d'Ursula Todd au fil de ses vies et de ses morts. Et Ursula va mourir souvent. Et donc renaître souvent. Et franchement, je pensais que cette "particularité" aurait plus d'influence sur l'histoire ou plutôt sur les vies d'Ursula. Mais, finalement, ça sert de prétexte pour raconter différentes versions d'une même histoire et croquer la société bourgeoise anglaise campagnarde sous toutes ses formes. J'ai regretté qu'Ursula n'ait pas plus la maîtrise de ses réincarnations, n'ayant pas réellement conscience qu'elle a déjà vécu ces situations. Ou plutôt elle a des impressions de déjà-vu qui lui font prendre le chemin de gauche plutôt celui de droit mais pendant longtemps, ça ne va pas plus loin. Il n'y a que lorsque la bonne refile la grippe espagnole à tout le monde en 1918 que là on voit Ursula agir maintes fois et ensuite sur la fin du roman. Après je ne sais combien de vies vécues, elle a enfin l'air de se rendre compte qu'elle peut interagir sur son destin et celui des autres. Désolée, je spoile un peu mais je vous rassure, je ne raconte pas grand chose non plus.

Comme je l'ai dit, donc, ce roman est surtout un roman de société, qui raconte avec un humour acéré et tout britannique, la vie de cette famille de bourgeois. C'est assez sympathique à lire, gentil on va dire. Après, il y a de longues parties sur la seconde guerre mondiale et le Blitz de Londres et, là, je dois dire que j'ai trouvé que c'était parfois un peu long. Il faut dire que ça a déjà été traité longuement et avec brio par Connie Willis dans sa série Blitz donc j'ai parfois eu l'impression de relire les mêmes choses.

J'ai beaucoup aimé le personnage d'Ursula mais j'ai eu du mal à m'attacher à ses vies. Difficile de le faire quand on sait que dès qu'elle va mourir, tout va s'effacer et recommencer à zéro. Pourquoi, nous lecteurs, nous s'investir dans une de ces vies ? Je pense notamment à la seule vie vraiment différente qu'elle a eu et qui se passe en Allemagne, qui est super touchante mais bon, dès qu'elle meurt, cette vie-là n'a jamais existé alors c'est assez frustrant. Mais pour en revenir à Ursula, c'est un beau personnage de femme qui a de l'humour pince sans rire, et qui porte un regard acéré sur ses congénères.

J'ai beaucoup aimé sa tante, la soeur de son père, amusante, libre, et qui n'en fait qu'à sa tête, à une époque où une femme doit être mariée, avoir des enfants et tenir sa maison.

Le père est aussi un beau personnage, solide au fil des vies d'Ursula. Il m'a beaucoup plu aussi. En revanche, j'ai moins aimé la mère, Sylvie, plus froide, distante, enfin c'est selon les vies d'Ursula. Il y a des moments (vies) où elle semble plus proche de sa fille mais c'est rare. On voit bien qu'elle ne la comprend pas vraiment.

Le style de l'auteur n'est pas toujours facile à lire en anglais mais ça va quand même. Le fait qu'elle raconte les différentes vies d'Ursula, que des détails, parfois infimes, changent pourrait faire craindre qu'on se mélange les pinceaux et en fait non, de ce côté-là ça a été. Il faut dire que quand on a lu The Time Traveler's Wife et ses nombreux allers-retours avec le temps, on est blindés :)

En conclusion, je dois vous avouer que j'ai mis très très longtemps à écrire cette chronique et je suis même restée une semaine sans pouvoir écrire une ligne. Je ne savais pas par quel bout la prendre. Mais bon dans l'ensemble, j'ai plutôt bien apprécié cette histoire, même si j'en attendais plus et que certains passages sont un peu longs et ennuyeux. Mais c'est une histoire à lire car elle est intéressante et Ursula est un beau personnage. Alors si vous voulez suivre ses vies les unes après les autres, lisez-le.

Note :



Le roman fait partie du Challenge ABC 2017 de Nanet
7/26

et du Challenge Read in English 2016 - 2017 que j'organise
15

4 Comments


Lis Les Quinze premières vies de Harry August. Lui a conscience complète de ses réincarnations et si au début il y a un peu un effet de répétition il part vite avec une narration non linéaire et des enjeux qui se dessinent petit à petit ;)
J'avais repéré ce livre mais ce que tu en dis ne me tente plus en fait. Surtout que j'ai déjà été comblée dans ce thème avec Harry August. Je le raye de ma wish ^^


Ce livre m'intrigue mais le fait qu'il n'y ai pas de liens entre toutes ces vies est dommage !
Cependant je pense que c'est une lecture pour le côté historique qui pourrait me plaire du coup je me la note !
Merci pour cette chronique !
Bon week-end


J'adore Kate Atkinson, même si cela fait un bail que je n'ai pas lu l'un de ses romans, d'ailleurs je n'ai pas lu celui-ci qui est son avant-dernier en date. D'après ce que tu en dis, on y retrouve ses thématiques de prédilection :-)

De tous ceux que j'ai lus d'elle jusqu'à présent, mon préféré est Human Croquet (Dans les replis du temps). Si tu as aimé la plume d'Atkinson et la touche de réalisme magique, je conseille !


@Lelf, c'est prévu que je le lise cette année, je l'ai mis aussi dans mon challenge ABC. Je pourrai comparer comme cela.

@Laura, si tu le lis, j'espère qu'il te plaira.

@Caro, je note Human Croquet, j'aimerais bien lire un autre roman d'elle malgré mes réserves.

Merci pour vos commentaires.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.