23

C'est lundi ! Que lisez-vous ? (78)

Posté par Frankie le 30 avril 2012 à 09:33 - Catégorie : ,
Dernier lundi du mois d'avril et c'est l'heure de retrouver notre rendez-vous hebdomadaire imaginé par Mallou et repris par Galleane.

- La semaine dernière, je m'en suis tenue à mon programme, c'est à dire que j'ai fini Le fantôme de l'Opéra de Gaston Leroux, que je n'ai pas franchement aimé (chronique à venir), j'ai lu Comment domestiquer son maître quand on est un chat de Monique Neubourg, très sympathique et plein d'humour et j'ai commencé ma lecture mystère pour le Destination... Nouvelle Zélande d'Evertkhorus.

- Aujourd'hui donc, je lis ma lecture mystère. Je l'ai commencée hier, et tout ce que je peux vous dire c'est que ce n'est pas un livre très marrant, il est assez sombre avec un style âpre.

- Cette semaine, je vais d'abord finir ma lecture mystère, puis je lirai Tempted (Tentée), le tome 6 de Maison de la Nuit de PC et Kristin Cast. Ensuite, je reprendrai enfin A Game of Thrones, Intégrale 1 de G.R.R. Martin que je pourrai enfin lire jusqu'à la fin (j'en suis à un peu plus de la moitié) puisque je n'ai pas de lecture commune dans l'immédiat.

Bonne semaine à tous !


6

Challenge Juste pour Lire, session 5 !

Posté par Frankie le 28 avril 2012 à 10:58 - Catégorie : ,


Le Challenge Juste pour lire revient pour une nouvelle session pour notre plus grand plaisir ! Je vous en rappelle les modalités : c'est un challenge organisé par Mycoton et il s'agit de lire pendant 3 - 6 - 9 ou 12 h non stop, autant de fois que l'on veut, sur une période donnée. Cette fois-ci, le challenge durera 3 semaines, oui 3 semaines au lieu de deux habituellement, du 28 avril (aujourd'hui, donc) au 20 mai.

Cette fois-ci, pas de thème donné, on est libre de nos lectures (même si c'était déjà le cas auparavant avec le thème libre ! :)).

En ce qui me concerne, je ferai comme d'habitude, au moins une plage de 3h. Ça va être compliqué pour moi de faire plus, entre le 1er mai férié avec mari et enfant à la maison et un séjour en France à partir du 14 mai où je ne serai pas dispo pour faire le challenge ! Mais lire déjà 3h sera très bien ! Je m'en réjouis d'avance !

Rendez-vous donc en fin de challenge pour mon petit compte-rendu !

13

Twilight - Chapitre 4 : Révélation 1ère partie de Bill Condon

Posté par Frankie le 27 avril 2012 à 09:43 - Catégorie : , , ,
Titre original : Breaking Dawn
avec Kristen Stewart, Robert Patterson, Taylor Lautner

Résumé :
Ça y est, c'est le grand jour, Bella et Edward se marient, au grand dam de Jacob. Mais la lune de miel au Brésil tourne court quand un événement dramatique obligent les jeunes mariés à rentrer précipitamment à Forks...



Mon avis :
Je ne vais pas vous refaire la genèse de Twilight vu que j'en avait parlé succinctement dans mon article sur Eclipse lors de sa sortie. Ayant beaucoup aimé les 4 tomes de Twilight, lus en VO, j'avais aussi plutôt aimé les 3 films même si j'avais eu de grosses réserves. N'ayant pas pu voir Breaking Dawn lors de sa sortie, c'est donc début mars que j'ai pu le visionner en compagnie de ma fille. Alors... mouais... c'est bien. Enfin, c'est bien surtout dans la deuxième partie du film !

Spoilers sur les films précédents et celui-ci.

Bella a enfin accepté d'épouser Edward et le grand jour arrive ! Tandis que les deux tourtereaux échangent leurs voeux sous les yeux de la famille Cullen, de celle de Bella et de ses amis, ainsi que ceux des clans de vampires amis, Jacob part noyer son chagrin. Bella et Edward partent passer leur lune de miel dans une île paradisiaque brésilienne. Après une nuit agitée et conscients qu'Edward risque de blesser la jeune femme lors de leurs ébats, ils passent leur temps à essayer de s'occuper. Mais la nuit de noce a eu des conséquences et un événement inattendu et mettant la vie de Bella en danger les oblige à revenir à Forks au sein des Cullen...

Les aficionados de Twilight risquent de me huer mais je n'ai pas trouvé la première partie très bonne ! Ceux qui aiment le romantisme seront ravis de cette première partie, en revanche, car on assiste enfin au mariage tant attendu de Bella et Edward, un bien beau mariage, en plus ! Et le séjour au Brésil est tout aussi romantique ! Mais qu'est-ce que c'est gnangnan ! Et long ! À vrai dire, ce n'est pas très intéressant et on a hâte de passer à la suite !

Il faut dire aussi que les deux personnages ne nous aident pas beaucoup ! Pendant pratiquement toute cette première partie, ils ont un air con hébété, la bouche ouverte, les yeux de merlan frit, ils ont l'air d'être constamment constipés et Bella semble vouloir vomir dès qu'elle ouvre la bouche ! Vous trouvez que j'exagère, regardez le film ! :)

Heureusement que la deuxième partie est nettement meilleure et surtout les 15 dernières minutes que j'ai trouvées très très bien, tout à fait conforme à ce que j'en attendais ! Même si une grosse partie de cette deuxième moitié est assez lente, on n'est plus seulement focalisés sur Edward et Bella et les autres personnages ont enfin un peu de temps de présence. La tension monte, que ce soit par rapport à l'état de Bella ou par rapport aux loups entre eux et c'est pas mal du tout.

Cependant, il ne faut pas se le cacher, c'est quand même nettement moins bien que le livre. Dans le livre, il y avait toute une partie sur le point de vue de Jacob, ce qui m'avait beaucoup plu et il avait su me toucher quand il revoit Bella, les relations et les dissensions entre les loups plus approfondies et les motivations de Rosalie qui protège Bella comme un chien de garde étaient mieux expliquées puisqu'on avait eu de longs flashbacks sur sa vie dans le tome précédent. Dans le film, tout est plus rapidement évoqué et j'ai l'impression qu'on s'investit moins dans l'histoire.

Concernant les personnages, je ne vais pas revenir beaucoup sur Edward et Bella dont j'ai parlé plus haut mais en fait, je préfère quand Edward sourit et qu'il perd son air constipé. Mais bon, il n'a pas beaucoup l'occasion de sourire. Quant à Bella, je sais que là où je l'avais préférée dans les livres c'est dans la partie qui sortira en fin d'année ! Donc j'attends ça avec impatience. Mais pour en revenir à leur histoire, le couple Edward-Bella n'est pas un couple qui me fait défaillir. Du moins dans les films. Je ne sais pas, je trouve qu'ils manquent d'alchimie... Quant aux acteurs, je ne remets pas en cause leur talent pour les avoir vus jouer (très bien) dans d'autres films.

Jacob est... Jacob, toujours peu avare de se montrer torse nu et de faire défaillir ma fille quand il le fait ! :D Sinon, j'ai aimé qu'il prenne de l'assurance par rapport à sa meute. Et j'aime beaucoup le petit Seth. C'est un personnage qui me plaisait beaucoup aussi dans le livre. Peut-être parce qu'il amène un peu de légèreté et de bonne humeur. Tout comme le père de Bella dont l'humour est toujours bienvenu.

J'ai trouvé les Cullens assez en retrait. Ils sont là, certes, mais en arrière-plan. Carlisle est toujours très enfariné, je trouve Rosalie bien peu jolie alors qu'elle est supposée être splendide et par pitié arrêtez d'affubler Jasper de coiffures toutes plus ridicules les unes que les autres, c'est vraiment horrible ! :) Sinon ma petite préférée est toujours Alice.

Côté mise en scène, pas grand chose à dire, le réalisateur fait son boulot honnêtement en suivant le cahier des charges. Comme j'ai dit, c'est surtout sur la fin que j'ai aimé la façon dont c'était filmé et qui correspond bien à ce que j'attendais en lisant le livre.

En conclusion, un film dans la lignée des précédents donc bien mais sans plus, avec quand même une première partie assez gnangnan mais une deuxième qui se rattrape bien par la suite. Et si voulez voir Bella et Edward se regarder avec des yeux de merlans frits pendant une heure et pourquoi ils doivent si précipitamment quitter leur île paradisiaque où ils auraient pourtant pu continuer longtemps à jouer aux échecs, regardez le film ! :) Quant à moi, j'ai peut-être la dent dure mais je serai bien sûre au rendez-vous pour la Partie 2, ne serait-ce que pour voir un nouveau personnage que j'attends beaucoup ! ;)

Note :



Vu en version originale sous-titrée

Film qui entre dans le Mini Challenge Ciné Romance de Seriebox
2/9
18/50

22

C'est lundi ! Que lisez-vous ? (77)

Posté par Frankie le 23 avril 2012 à 07:58 - Catégorie : ,
C'est par un temps pourri, favorable à la lecture, que je viens pour ce nouveau C'est lundi, que lisez vous ? le rendez-vous créé par Mallou et repris par Galleane !

- La semaine dernière, j'ai donc continué The Well of Ascension, Mistborn (Fils-des-brumes 2) de Brandon Sanderson. Hier, je l'ai mis en pause car j'avais de l'avance sur mes copines de LCs et que je ne voulais pas le finir avant elles (j'en suis à 61 %) et j'ai commencé Le fantôme de l'Opéra de Gaston Leroux pour le Book Club de Livraddict mercredi.

- Aujourd'hui donc, je lis Le fantôme de l'Opéra, en ebook. J'en suis à 27 %. C'est pas mal.

- Cette semaine, je vais finir Le fantôme de l'Opéra, et ensuite, je ne sais pas trop dans quel ordre, ça dépendra où en est la LC, je reprendrai The Well of Ascension et je lirai Comment domestiquer son maître quand on est un chat de Monique Neubourg. Un petit guide qui a l'air sympa. Je lirai peut-être un autre livre mais je ne sais pas encore quoi, peut-être ma lecture mystère pour le Destination... Nouvelle Zélande d'Evertkhorus. Je n'oublie pas non plus A Game of Thrones, Intégrale 1 mais j'attends d'avoir terminé The Well of Ascension avant de le reprendre.

Bonne semaine !

10

Time Out d'Andrew Niccol

Posté par Frankie le 19 avril 2012 à 09:09 - Catégorie : , , ,
Titre original : In Time
avec Justin Timberlake, Amanda Seyfried, Cillian Murphy, Vincent Kartheiser

Résumé :
Dans un monde futuriste où le temps est de l'argent, les hommes doivent acheter du temps après 25 ans pour éviter de mourir et rester éternellement jeunes. Les riches en ont a gogo alors que les pauvres doivent se battre pour grappiller quelques minutes. Will Salas, accusé de meurtre, va tout faire pour gagner du temps et prouver son innocence, quitte à enlever la jolie Sylvia Weis fille d'un magnat du temps...

Mon avis :
C'est au Grand Journal de Canal +, dans lequel les deux acteurs principaux étaient invités, que j'ai découvert ce film en novembre dernier. Comme je suis friande de films d'anticipation et que j'aime beaucoup le travail d'Andrew Niccol dont j'ai vu pratiquement tous les films (à part Lord of War, en fait), j'ai eu très envie d'aller voir Time Out. Mais n'ayant pas eu le temps d'aller le voir au ciné pendant les vacances de Noël, c'est donc tranquillement chez moi que j'ai pu le découvrir. Et franchement, malgré un film qui vire trop à l'action dans sa 2e partie, j'ai passé un très bon moment.

Dans un futur proche, c'est le temps qui sert de monnaie d'échange. Chaque individu reçoit un capital-temps de 25 ans et s'ils n'arrivent pas à se procurer plus de temps, ils meurent le jour de leur anniversaire. Ceux qui arrivent à avoir plus de temps, resteront toujours à 25 ans. La classe riche possède des décennies de temps tandis que les pauvres doivent se battre quotidiennement pour grappiller quelques jours ou minutes de sursis tout en craignant que des gangs ne le leur vole. Will Salas, qui fait partie de la classe pauvre, est accusé de meurtre et de vol de temps. Pour se disculper, il enlève Sylvia Weis, la fille d'un homme riche en temps. Poursuivis par Raymond Leon, un inspecteur, ils doivent impérativement gagner du temps...

J'ai trouvé l'idée de base vraiment excellente ! Cette histoire de temps qu'on perd, qu'on gagne, qu'on troque, qu'on vole et la course contre la montre quotidienne que doit mener la population pauvre pour n'avoir parfois que quelques heures de sursis tandis que les riches vivent dans la certitude de vivre plus que centenaire est vraiment intéressante. J'ai d'ailleurs trouvé toute la première partie du film vraiment formidable avec des scènes chocs ou poignantes. C'est dommage qu'ensuite Andrew Niccol se focalise surtout sur l'aspect action de son film et fasse de Will et Sylvia des Bonnie and Clyde Robin des bois, qui, certes, veulent détruire le système mais sans que ça soit vraiment une remise en cause dudit système. Il y avait là de quoi faire un grand film mais l'auteur a sans doute préféré la facilité.

Ceci dit, je ne boude pas mon plaisir car j'ai beaucoup aimé le film et ai passé un très bon moment à le visionner. C'est un bon film d'anticipation (l'équivalent de la dystopie en littérature), sans temps mort avec des idées intéressantes.

J'ai trouvé que la disposition des zones (de 1 à 4, si je me rappelle bien), rappelait un peu celle de Hunger Games avec ses districts. La 1 étant celle où évolue les riches et la dernière celles où vivent les pauvres et les laissés pour compte. Et je me suis demandée comment Will faisait pour atteindre aussi facilement la zone 1, la 2e fois ! Je veux dire qu'il y a des barrières et que pour passer de zone en zone, il faut payer en temps, de plus en plus à chaque fois et si la première fois, il n'y a aucune problème pour Will, vu qu'il en a plein, ce n'est pas le cas à un autre moment et pourtant il y va comme une fleur ! Enfin, bon, je dois trop réfléchir ! :D

J'ai beaucoup aimé le personnage de Will, pris dans un engrenage malgré lui alors qu'il ne demandait, en fait, qu'à gagner qu'un peu de temps pour survivre. J'ai beaucoup aimé une scène assez poignante avec sa mère. Justin Timberlake s'en sort plutôt bien. Je ne l'ai jamais entendu chanter, je l'avais moyennement apprécié dans Bad Teacher mais là, je l'ai trouvé plutôt convaincant en premier rôle et en justicier.

Amanda Seyfried est bien mignonne mais, franchement, à part servir de faire-valoir au héros, elle ne sert pas à grand chose ! Elle passe son temps à courir sur talons hauts, à faire ses grands yeux étonnés mais elle ne m'a pas vraiment convaincue. Pourtant, c'est une actrice que j'aime bien.

Un acteur que j'aime particulièrement c'est Cillian Murphy. Il a souvent des rôles de personnages troubles, toujours justes, souvent dans de grosses productions (Inception, The Dark Knight, Batman Begins, par exemple) mais je n'ai jamais l'impression qu'il se fourvoie à y jouer. Ici, il campe un flic du temps qui se croit dans son droit, près à défendre une cause qui n'est pas équitable mais pour laquelle on le paie.

À noter parmi les autres acteurs, Alex Pettyfer, que je n'avais pas trouvé convaincant du tout dans Numéro Quatre en ado et qui je trouve, ici, est vraiment bien en chef de gang retors. On voit aussi passer le beau Matt Bomer de White Collar et Chuck (première saison) et Johnny Galecki, le Leonard de The Big Bang Theory. Et bien sûr Vincent Kartheiser, qui joue le père de Sylvia et qui est connu pour avoir joué dans Angel (et dans Mad Men mais je n'ai jamais vu la série).

Pour en revenir au fait que Kartheiser joue le père d'Amanda Seyfried, ça fait bizarre de voir ces familles, dans le film, où tout le monde est censé avoir 25 ans ! Et apparemment, tout le monde, enfin surtout les filles, est canon ! ^^ Et pour clore le sujet, la plupart des acteurs ont vraiment l'air d'avoir plus de 25 ans ! :D

La mise en scène du réalisateur est honnête, les scènes d'action passent bien, même si, comme je l'ai dit, il y en a un peu trop. Enfin, bon, je ne sais pas trop quoi dire d'autre. :)

Un dernier mot sur le titre VF du film. Pourquoi avoir remplacé le titre VO, In Time par un autre titre VO, Time Out..? Je trouve ça assez ridicule ! Mais bon, ce n'est pas la première fois qu'on assiste à ce genre d'inepties (The Hangover avait bien été "traduit" par Very Bad Trip, sans doute plus porteur que "La gueule de bois" ! :)) Donc, sans doute que Time Out parle plus aux français que In Time... :)

En conclusion, un très bon film d'anticipation et de détente, qui aurait pu être encore mieux s'il avait davantage creusé le sujet plutôt que de tout donner sur l'action. Et si voulez savoir comment cette histoire de temps qui remplace l'argent marche, regardez-le !

Note :



Vu en version originale sous-titrée



5

Combat d'auteurs : Brandon Sanderson vs David Gemmell – Du 1er au 15 mai 2012

Posté par Frankie le 17 avril 2012 à 10:02 - Catégorie : ,

Voici un nouveau challenge auquel je me suis inscrite, il y a deux mois et dont j'ai oublié de vous parler ! Pardon Iluze !

Ce challenge en est déjà à sa troisième édition mais c'est la première fois que j'y participe. C'est donc Iluze qui l'organise.

Ce combat d'auteurs verra deux grands auteurs de fantasy s'affronter : Brandon Sanderson et David Gemmel.

Pour participer, il suffit de poster une chronique d’un livre écrit par un de ces 2 auteurs entre le 1er et 15 mai 2012.

Plusieurs variantes existent :
- Soit on choisit un auteur et on lit un de ses livres
- Soit on choisit un auteur et on lit plusieurs livres pour augmenter ses chances
- Soit on lit un même nombre de livres des auteurs. on reste donc neutre.
- Soit on lit des livres des 2 auteurs mais en privilégiant un des deux auteurs.

On n'est pas obligé de garder sa lecture secrète. De toute façon, vu ma lecture actuelle, je pense que vous avez compris vers qui mon coeur balance ! ;)

Les participants sont :

Rendez-vous donc la première quinzaine de mai pour connaitre le résultat de ce combat d'auteurs !

7

Les eaux acides, Les cités des Anciens, tome 2 de Robin Hobb

Posté par Frankie le 16 avril 2012 à 09:07 - Catégorie : , ,
Titre original : Dragon Keeper - Book One

Résumé :
Alise et Sédric sont enfin arrivés à Cassaric mais pour apprendre que les dragons vont être déplacés en direction de la cité légendaire des Anciens. Toute à sa soif de connaissance, Alise décide de les accompagner à bord du Mataf, le bateau du capitaine Leftrin, au grand dam de Sédric. C'est donc en compagnie de Thymara et des autres gardiens qui ont enfin fait connaissance avec les dragons, qu'ils vont partir...


Mon avis :
Alors que j'avais été moyennement convaincue par le premier tome de cette nouvelle saga, j'ai quand même décidé de poursuivre l'aventure avec mes copines de lecture commune et bien m'en a pris car j'ai beaucoup aimé ces eaux acides, les descriptions, les personnages et l'histoire.

Thymara, Tatou et les autres Gardiens font enfin connaissance avec leurs dragons respectifs ce qui ne se passent pas sans mal pour certains d'entre eux. Alise et Sédric, sur le Mataf, arrivent enfin à Cassaric mais c'est pour apprendre que les dragons et leurs gardiens s'apprêtent à partir pour des lieux plus hospitaliers pour eux (et plus tranquille pour Cassaric) et, qui sait, découvrir la cité légendaire de Kelsingra. Alise voulant poursuivre ses recherches sur les dragons décident de les suivre, ce qui n'est pas du goût de Sédric qui ne souhaite que rentrer à Terrilville. Mais c'est Alise qui obtient gain de cause et ils continuent donc leur périple avec les dragons sur le Mataf dont le capitaine Leftrin ne laisse pas la jeune femme indifférente...

J'ai donc été très agréablement surprise par ce tome 2, presque à mon corps défendant ! :) Malgré le peu d'action (ce qui n'est pas très étonnant quand on connait Robin Hobb), l'auteur arrive à nous embarquer dans son histoire, à nous laisser porter par les aventures des personnages et gagner par l'atmosphère du fleuve. Il ne se passe pas grand chose pendant tout le roman (du coup, je n'ai pas grand chose à dire sur l'histoire elle-même), mais on ne s'ennuie jamais.

Ce qui est bien dans ce tome, c'est qu'enfin tous les protagonistes sont réunis. Alise, Thymara, les dragons, Leftrin et interagissent entre eux. Du coup, ça donne bien plus d'intérêt à l'histoire.

Ce que j'ai aimé aussi, c'est voir davantage les dragons, la façon dont ils vivent, dont ils pensent et leurs rapports (houleux) avec les humains. et la façon dont leurs rêves de grandeur (passée il faut bien le dire) est en totale contradiction avec ce qu'ils sont vraiment, des êtres chétifs, souvent malades et qui dépendent fortement de leurs gardiens. Ils sont égoïstes, souvent pénibles mais on ne peut s'empêcher de les plaindre.

Alise est un personnage plein de contradictions. Prise entre ce qu'elle est, femme soumise et malheureuse d'un marchand, et ce qu'elle veut être depuis toujours, érudite et spécialiste des dragons, elle laisse enfin parler sa vraie nature, aidée en cela par le fait d'être loin de la civilisation de Terrilville. J'ai beaucoup aimé qu'elle prenne la décision de suivre les dragons (après tout, à quoi aurait servi le voyage sinon) et qu'elle tienne tête à Sédric qui se veut la voix de la raison.

Je ne supporte pas Sédric ! Alise a beau le considérer comme un ami cher, je le trouve condescendant, capricieux, fourbe et j'aimerais qu'il lui arrive les pires tourments. Ses motivations pour ramener Alise à Terrilville cache un but moins glorieux. cependant, ce n'est pas un vrai méchant, c'est juste un ptit con ! Et en plus, j'avais émis une hypothèse lors du tome 1 qui s'est révélée fondée.

J'ai moins apprécié Thymara dans ce tome que dans le premier.  Elle montre un côté jaloux et coléreux et je la trouve moins attachante. Je pense qu'il faut qu'elle trouve tout simplement sa place, que ce soit au milieu des gardiens ou des dragons ou encore des autres personnes qui accompagnent l'expédition.

Je ne sais pas trop quoi penser du Capitaine Leftrin. En fait, je n'en pense pas grand chose, peut-être parce que les parties qui le concernaient, dans le tome 1 m'avaient vraiment barbée.

J'ai déjà parlé des dragons et Sintara, la dragonne qu'on voit le plus, en est l'archétype. Elle est coléreuse, égoïste et parfois pénible. Mais c'est très intéressant de la suivre et de voir son évolution.

Le style de Robin Hobb est toujours très agréable. Grâce à lui, notre lecture est très fluide, intéressante et on lit le livre sans ennui. Ses descriptions nous emportent toujours et j'ai passé un excellent moment à suivre son récit.

En conclusion, un très bon second tome qui rattrape bien le premier. Et si vous voulez comment se passe un voyage avec une bande de dragons maladroits et imbus d'eux-mêmes et si Sédric arrivera à convaincre Alise à rentrer chez elle ou si elle s'entêtera à suivre ses chers dragons, lisez le livre. Quant à moi, je lirai le tome 3 avec plaisir quand il sortira en poche (en juin, apparemment).

Note :



Lecture commune organisée par Ptiterolle avec Iani, Luna, Didikari, Audel, Flof13, Lebbmony, Quaidesamoureux, Minidou.

19

C'est lundi ! Que lisez-vous ? (76)

Posté par Frankie à 08:54 - Catégorie : ,
Voici un nouveau C'est lundi que lisez-vous ?, ce petit rendez-vous sympa sur nos lectures hebdo, initié par Mallou et repris par Galleane.

- La semaine dernière, j'ai fini Les eaux acides de Robin Hobb et j'ai repris A Game of Thrones, intégrale 1 de George R.R. Martin. Hier, bien que j'adore ma lecture, je l'ai mis en pause (j'en suis à la moitié) pour commencer The Well of Ascension, Mistborn (Le puits de l'ascension, Fils-des-brumes), tome 2 de Brandon Sanderson pour une lecture commune.

- Aujourd'hui, je lis donc The Well of Ascension. Je n'ai pas beaucoup lu, j'en suis à à la page 75.

- Cette semaine, je vais donc lire The Well of Ascension qui me prendra toute la semaine vu qu'il fait 763 pages en anglais. Mais d'ici lundi prochain, il faudra que j'ai commencé Le fantôme de l'Opéra de Gaston Leroux pour le Book Club de Livraddict le 25 avril.

Bonne semaine à tous.


10

Black Swan de Darren Aronofsky

Posté par Frankie le 10 avril 2012 à 11:04 - Catégorie : , , ,
Avec Natalie Portman, Vincent Cassel, Mila Kunis

Résumé :
Alors que Beth, la danseuse étoile du New York City Ballet, est débarquée du Lac des Cygnes, c'est Nina qui est choisi par Thomas, le chorégraphe, pour interpréter les deux versions du cygne. Mais pour rester au top, Nina doit travailler très dur et elle perd peu à peu pied. Commence alors pour elle une véritable descente aux enfers...


Mon avis :
Voilà un film que j'ai eu envie de voir dès sa sortie mais comme je n'en ai pas eu l'occasion, j'ai traîné pour le regarder ensuite. Si j'ai trouvé le film assez déstabilisant, il ne m'a pas plus passionnée que ça.

Beth, la danseuse étoile du New York City Ballet est jugée trop vieille pour jouer dans Le Lac des cygnes et d'autres danseuses sont appelées à postuler pour le rôle. Les rivalités vont bon train et c'est finalement Nina qui est choisie par le chorégraphe, Thomas. Mais si Nina fait un très bon cygne blanc, son interprétation du cygne noir n'est pas du goût de Thomas qui la pousse à l'épuisement. Entre la pression, une mère abusive et sa doublure, Lily, qui attend le moindre faux pas pour prendre sa place, Nina, en quête de perfection, tombe peu à peu dans la schizophrénie et perd le sens des réalités...

Ce film dépeint à l'extrême les sacrifices que sont prêts à faire les danseurs pour rester au sommet. Les privations, la discipline de fer qu'ils s'imposent, les coups bas et les rivalités sont ici poussés jusqu'à leur paroxysme et Nina les subit jusqu'à la paranoïa.

Si j'ai trouvé que cette paranoïa était plutôt bien décrite, j'ai moins été convaincue par les délires hallucinatoires à répétition de la jeune femme. L'auteur s'en donne à coeur joie mais c'était un peu too much pour moi. Le film est bien mais j'ai eu l'impression de regarder plutôt une histoire sur papier glacé et n'ai pas ressenti de véritable émotion à la vision de la lutte de Nina pour devenir un cygne noir digne de ce nom. Bref, je suis restée un peu au bord du chemin. Le film se regarde pourtant sans déplaisir mais sans passion non plus.

La prestation de Natalie Portman lui a valu un Oscar l'an dernier. Franchement, même si je l'ai trouvée plutôt bonne, je l'ai surtout trouvée assez impassible. Bon d'accord, elle joue une femme renfermée et repliée sur elle-même mais j'aurais aimé que plus de sentiments passent sur son visage. À croire qu'il était botoxé ! :) Bon, je suis méchante car je l'ai quand même bien aimée.

Mais j'ai nettement préféré sa rivale, Lily, plus vivante et expressive !

Une qui m'a vraiment glacée, c'est la mère jouée par Barbara Hershey ! Elle est excellente dans ce rôle de mère névrosée qui vit la gloire et la passion à travers sa fille et qui m'a presque semblé la vraie folle de l'histoire.

Quant à Vincent Cassel dans le rôle du chorégraphe, Thomas, il est plutôt bien mais pas extraordinaire non plus.

À noter dans le rôle de Véronique, une des danseuse, la pétillante Ksenia Solo qui joue Kenzi dans la série Lost Girl et que j'adore.

La réalisation de Darren Aronofsky n'est pas mal dans les scènes de danse et de ballets. Il filme au plus près des corps et des visages dans ces scènes-là pour nous montrer la difficulté du danseur à donner le meilleur de lui-même et ça m'a plutôt plu. Ce que j'ai moins aimé, ce sont les scènes hallucinatoires comme je l'ai déjà dit qui sont filmées de façon à faire peur (on est dans un thriller !) et pour nous perdre en ne sachant pas, comme l'héroïne, quelle est la réalité et quel est le fantasme. Mais j'ai trouvé ça assez confus parfois et ça m'a effectivement un peu perdue. :)

En conclusion, un bon film de suspense sur le monde de la danse mais pas le chef d'oeuvre annoncé. Et si vous voulez savoir si Nina arrivera à conserver le rôle du cygne noir ou si sa folie l'emportera, regardez ce film.

Note :



Vu en version originale sous-titrée

Ce film fait partie du Challenge Ciné 2012 de Seriebox
3/13
83/100

et du Mini Challenge Thriller toujours de Seriebox
1/6
36/50


16

Oh, Boy ! de Marie-Aude Murail

Posté par Frankie le 9 avril 2012 à 13:39 - Catégorie : , , , , ,
Résumé :
Siméon, 14 ans, Morgane, 8 ans et Venise, 5 ans se retrouve orphelins quand leur mère décède. Ils jurent de ne pas être séparés. Placés dans un foyer, ils souhaitent être adoptés mais les deux seuls "candidats" sont soit leur demi-soeur Josiane, acariâtre et égoïste, soit Barthélémy, un aimable garçon, irresponsable et immature, deux personnes qui se détestent cordialement.




Mon avis :
Sans les blogocopines et Livraddict, je n'aurais jamais connu cette auteure dont je n'avais jamais entendue parler avant ! Mais avec les avis dithyrambiques sur Marie-Aude Murail d'abord et sur Oh, Boy ! ensuite, je me suis acheté le livre en 2011 et je profite donc d'une lecture commune pour le lire enfin ! Et je dois dire que j'ai beaucoup aimé ce petit roman frais et plein d'humour.

La fratrie Morlevent se retrouve orpheline du jour au lendemain et il s'agit donc de leur trouver une famille d'accueil. Mais pour Siméon, grand maigrichon de 14 ans surdoué, Morgane, 8 ans, première en classe et oreilles décollées et Venise, 5 ans, jolie comme un coeur et à la langue bien pendue, pas question d'être séparés. C'est entre Josiane, 35 ans, leur demi-soeur ophtalmologue, peu enchantée de voir ces trois gamins débarquer dans sa vie et Barthélémy, 26 ans, leur autre demi-frère, insouciant, immature, homosexuel et n'ayant pas de boulot fixe que la garde va se décider. Mais ces deux-là se détestent et surtout ne veulent pas s'encombrer des trois enfants...

Voilà un bien joli livre, plein d'humour et de fraîcheur qui se lit en une petite journée. J'ai beaucoup aimé cette lecture, qui sans être un coup de coeur, m'a fait passer un excellent moment.

Sous des abords un peu légers et résolument jeunesse, l'auteur aborde des thèmes difficiles comme la maladie, la mort, l'homosexualité, les femmes battues mais on ne tombe jamais dans le pathos. L'auteur ne dramatise pas les événements qui secouent la fratrie et elle aborde ces thèmes avec une espèce de légèreté qui fait du bien. C'est souvent émouvant et touchant et chaque personnage va trouver, souvent à son corps défendant, un sens à sa vie au contact des autres.

J'ai beaucoup aimé les personnages de ce livre, à commencer par Barthélémy, qui n'a jamais su se prendre en charge et à qui on demande de s'occuper de trois enfants dont deux, les aînés, sont complètement différents de lui. C'est un personnage qui m'a beaucoup plu, à commencer par ses bons mots et sa façon un peu superficielle de prendre les choses mais j'ai trouvé que c'était une bonne chose et que sa présence apportait un petit vent de folie dans des situations assez dramatiques.

Contrairement à sa soeur, Josiane, qui est le type même de la femme aigrie, égoïste, qui ne veut pas voir sa vie chamboulée et qui préfère avoir une petite poupée malléable comme Venise plutôt que des enfants qui pourraient lui en remontrer, comme Siméon et Morgane. D'un autre côté, c'est un peu l'élément stable et pondéré, face au fantasque Bart et aux trois enfants.

La fratrie des 3 petits Morlevent est extra ! Je les ai adorés tous les 3, pour leur façon de se serrer les coudes, de rester dignes malgré les aléas de la vie et pour leurs personnalités si entières. Siméon est particulièrement touchant dans ce qui lui arrive. Il a bien sûr un côté "je-sais-tout" mais bon, quand on a 14 ans, qu'on s'apprête à passer le bac, on a le droit d'être un je-sais-tout ! :)

Morgane est un peu plus effacée. Comme le dit la quatrième de couverture, les adultes oublient tout le temps qu'elle existe et c'est un peu vrai ! 

Venise est une petite poupée craquante et j'ai adoré ses mots d'enfants ! Ainsi que la façon dont elle joue aux Barbie ! :)

J'ai aussi beaucoup aimé le personnage d'Aimée, la voisine de Bart.

Le style de l'auteur est à croquer ! Franchement, j'ai passé un super moment à la lire. J'ai souvent ri tellement il y a de l'humour dans son roman mais elle arrive également à nous émouvoir bien souvent. Le ton reste résolument jeunesse et ça manque sans doute de profondeur mais c'est très très agréable à lire.

En conclusion, un très joli livre, bien troussé et une lecture qui fait passer un superbe moment en compagnie de personnages tous plus attachants les uns que les autres. Je ne veux pas en dire plus car le roman faisant à peine plus de 200 pages, j'aurais l'impression de tout raconter mais si vous voulez savoir d'où vient l'expression Oh, Boy ! du titre et pourquoi il y a des Barbie en couverture, lisez-le !

Note :



Lecture commune proposée par Luthien avec Ellcrys, mimigogotte, Melisende, Luna, livr0ns-n0us, Petitepom, agnes, pimousse4783, _ananas_, Nath, reveline, Emisa, Myiuki22, Flof13, Rose, Lunacy. 

Ce livre fait partie du Big Challenge 2012 de Livraddict
6/12

Et du Challenge Jeunesse/Young Adult 
20/20
Objectif atteint, je vais passer à la catégorie supérieure (et la dernière)
Vit dans un conte de fées (24 lectures)

Je le mets aussi dans le Challenge Le tour des genres en 365 jours du Reading Corner 
7/20
2/2
en catégorie Jeunesse

15

C'est lundi ! Que lisez-vous ? (75)

Posté par Frankie à 08:31 - Catégorie : ,
C'est en ce lundi férié (mais pas pour les mêmes raisons qu'en France ! :)) que je vous retrouve pour un nouveau C'est lisez que lisez-vous ? le rendez-vous initié par Mallou et repris par Galleane.

- La semaine dernière, j'ai fini Dead Beat de Jim Butcher, j'ai lu Oh, boy ! de Marie-Aude Murail et au lieu de reprendre A Game of Thrones, j'ai commencé Les eaux acides, le tome 2 des Cités des anciens de Robin Hobb.

- Aujourd'hui, je lis Les eaux acides et j'en suis pratiquement aux deux tiers. Ça me plaît déjà d'avantage que le tome 1.

- Cette semaine, si je n'ai pas fini Les eaux acides aujourd'hui, je le finirai et comme je serai à jour dans mes lectures communes de la première quinzaine d'avril, je vais, enfin, reprendre A Game of Thrones, intégrale 1 de George R. R. Martin. Et je pense que ce sera tout jusqu'à lundi prochain, à moins d'un changement de programme !

Bon lundi et bonne semaine !


11

Dead Beat, Les Dossiers Dresden, tome 7 de Jim Butcher

Posté par Frankie le 7 avril 2012 à 10:14 - Catégorie : , , , ,
Résumé :
Afin d'éviter que la réputation professionnelle de Murphy ne soit détruite, Harry doit retrouver The Word of Kemmler (quel que soit ce Word of Kemmler). Mais Harry se retrouve confronté à 6 nécromanciens qui le recherchent également. S'ils le trouvent, le monde sera en danger. Halloween cette année, ne va pas être de tout repos !





Mon avis :
J'ai toujours avec un immense plaisir que je retrouve Harry Dresden à chaque tome, son univers, ses mystères, le personnages lui-même et je dois dire que ce tome-là m'a encore fait aimer davantage ce héros. C'est un livre tout bonnement excellent !

Un an après les événements de Blood Rites (le tome 6), Thomas vit toujours chez Harry et connaît une passe difficile et Mouse, le chien a bien grandi ! À deux jours d'Halloween, une ancienne ennemie somme Harry de retrouver The Word of Kemmler sinon elle ruinera la carrière de Murphy ! Harry n'a aucune idée de ce qu'est The Word of Kemmler mais il compte bien empêcher Murphy d'être détruite professionnellement. Mais apparemment, il n'est pas le seul à rechercher ce Word et c'est contre pas moins de 6 nécromanciens qu'il va devoir se battre et empêcher l'apocalypse sur Chicago en compagnie d' un chien, d'un médecin légiste assistant et... d'un dinosaure ! :)

Franchement, j'ai adoré ce tome ! Il est palpitant, dense, abouti et si je ne savais pas qu'il y avait encore 7 tomes derrière, j'aurais pu croire qu'il s'agissait d'un tome final !

Ce que j'adore avec cette saga, c'est que même après 7 tomes, l'auteur arrive à nous passionner ! Pendant toute ma lecture, j'ai échangé mes impressions avec Heclea et l'une comme l'autre étions époustouflées par tous les événements qui se déroulaient sous nos yeux ! On en a fait des "waouh" et des "mais c'est un truc de ouf" ! :D

Car il s'en passe des choses ! Non seulement il y a l'intrigue principale mais l'auteur fait aussi revenir des personnages des tomes précédents, parfois furtivement, et on en apprend également davantage sur Harry et sa condition de sorcier. Et après les vampires, les sorciers, les magiciens, les faés, les loups-garous, les démons et que sais-je encore, le "bestiaire" s'agrandit avec des zombies, des fantômes, des nécromanciens. C'est toujours un plaisir de découvrir de nouvelles créatures surnaturelles et de retrouver les anciennes.

Pour en revenir à l'intrigue du jour, sachez juste qu'elle est sans temps mort, vraiment intense, que Harry manque, comme d'hab, de mourir 5 ou 6 fois, et que s'il peut compter sur ses amis pour être là à temps, c'est quand même lui qui sauve la journée à un moment ! :) Ah et je ne vous parle pas de la bataille finale qui est "epic" !

Mais il n'y a pas que de l'action et de la magie ! Dans ce livre, il y a de la tendresse, de la tristesse et l'on est émus, touchés, et j'ai même eu la larme à l'oeil à un moment car j'étais triste pour Harry (et je ne vous dirai pas pourquoi ! :p).

Je crois l'avoir déjà dit dans les tomes précédents, mais j'adore Harry ! :) J'adore le personnage qu'il est, sa nonchalance, son humour, sa droiture envers ses amis et le fait que même s'il emploie des méthodes peu orthodoxes, il reste un bon gars. Et j'ai trouvé très savoureuse la tournure que prend ses relations avec la Blanche Confrérie !

Le deuxième personnage de l'histoire est un petit nouveau, Butters, assistant médecin légiste à la morgue, adepte de la polka et qui va se retrouver embarqué dans les événements à la suite de Harry. C'est un personnage que j'ai beaucoup aimé. Il a beau être lâche face au danger (je ne suis pas sûre que je serais beaucoup plus courageuse !), il prend sur lui pour aider Harry. J'espère qu'on le reverra dans les prochains tomes car franchement, je trouve qu'il ferait un super copain pour notre sorcier préféré. Car Harry a bien besoin d'un ami normal. Pas qu'il n'ait pas d'amis ! Mais les autres sont tous soit incube, loup-garou, Chevalier, flic et je trouve que c'est bien qu'un mec banal et sans responsabilité et fardeau particuliers soit là pour notre Harry.

Mouse, le bébé chien devenu costaud, est aussi un de mes personnages préférés ! :) Je trouve qu'il a bien sa place dans la vie de Harry et il est nettement plus présent que Mister, le chat.

Très très peu de Murphy dans ce tome et pour des raisons qui me font grincer des dents, Thomas est également peu présent et peu actif, pas de Michael mais petits retours de Billy (avec lequel j'ai un problème d'identification, j'en avais d'ailleurs déjà parlé, je me demande toujours qui c'est avant de me rappeler que, oui, c'est le jeune copain loup-garou !), de Marcone et d'autres.

Il y a aussi le personnage de Shiela, assistante dans une librairie qui m'a bien plu et qui apporte un peu de tendresse à Harry, qui en manque bien !

Je n'ai pas parlé des méchants mais sachez qu'ils sont à la hauteur de leur réputation ! :)

Le style de l'auteur est très agréable à lire. Je n'ai eu aucune difficulté à le lire ou à comprendre. Je dois vraiment remercier Bragelonne/Milady pour avoir arrêté de publier les livres en VF car je me régale à les lire en VO. J'ai l'impression de complètement m’immerger dans l'univers d'Harry, dans ses histoires et je trouve que ça m'apporte un vrai plus (zut, je viens de m'apercevoir que j'avais mis pratiquement la même chose pour le tome précédent ! Je me répète ! ^^ Mais ça signifie que ce n'est pas une impression fugace !).

En conclusion, un excellent tome, vraiment palpitant avec un Harry plus malmené que jamais mais prêt à tout pour protéger ses amis et sa ville ! Et si vous voulez savoir ce qu'est The Word of Kemmler ou pourquoi j'ai parlé d'un dinosaure dans mon résumé, lisez ce tome ! Merci à ceux qui ont participé à cette lecture commune avec moi, et en particulier à Heclea et en espérant vous retrouver pour le tome 8 !

Note :



Lecture commune avec Heclea, Taliesin et Yumiko.

Ce livre fait partie du Challenge Read in English de Petit-lips
31

3

Traquée, Maison de la nuit, tome 5 de PC Cast et Kristin Cast

Titre original : Hunted

Spoilers sur les tomes précédents

Résumé :
Ayant trouvé refuge dans les tunnels après avoir fui la Maison de la nuit à la suite de l’avènement de Kalona, Zoey et ses amis essaient de trouver un moyen de se débarrasser de l'ange déchu et de Neferet, passée du côté obscure de la force...


Mon avis :
Me revoici donc avec ce cinquième tome de Maison de la nuit, un tome dans la lignée du précédent. Pas génial mais pas désagréable non plus.

Dans le tome précédent, Stark, le novice revenu à la vie, avait tiré une flèche sur Stevie Rae et le sang de celle-ci avait permis de libérer Kalona, l'ange déchu, enfermé dans la terre depuis bien longtemps. Profitant de la confusion générale, Zoey et ses amis avaient pu fuir et se réfugier dans les tunnels où vivent les novices rouges comme Stevie Rae. Au début du tome 5, nous sommes juste après ces événements. La priorité de tous étant d'abord de sauver Stevie Rae et de trouver un moyen de se débarrasser de Kalona et de Neferet. Un événement va obliger Zoey et son scooby gang à retourner à la Maison de la Nuit où l'ambiance a bien changé...

Je dois dire que je me suis vraiment prise d'affection pour cette série que je retrouve avec plaisir chaque mois. Même si ce n'est pas follement passionnant et que ça reste souvent superficiel, j'aime beaucoup la mythologie mêlant magie druidique et rites amérindiens plus que vampiriques.

Ce tome est divisé en deux parties, l'une où l'on est dans les tunnels où vivent les novices rouges et l'autre à la Maison de la Nuit où Kalona et Neferet ont pris le contrôle des professeurs et des novices. Il n'y a pas énormément d'action mais aucune des deux parties n'est ennuyeuse et elles permettent d'avancer un peu. Des dangers restent sous-jacents et seront peut-être résolus dans les tomes suivants.

Cependant, ce tome, comme les précédents, n'est pas exempt de défauts. À commencer par la sempiternelle vie amoureuse tumultueuse de Zoey. On avait eu un répit dans le tome 4 mais vlan ! voilà que le triangle voire quarré ou même un pentagone amoureux revient sur le tapis ! Je l'ai déjà dit, c'est très pénible ! Ça n'existe pas le bromure pour les filles ? Parce que franchement, la Zoey aurait bien besoin qu'on lui calme les hormones dès qu'elle croise un joli garçon ! Elle-même reconnaît d'ailleurs qu'elle a un léger problème avec ça ! ^^

Ce que j'ai regretté également c'est qu'une fois dans la Maison de la nuit, on ne ressente pas vraiment le danger. Il est là, il est latent, l’atmosphère est sombre et oppressante, mais, finalement, tout le monde reprend les cours pratiquement comme si de rien n'était. Et la fin est vraiment rapide ! Sans vouloir spoiler, j'ai eu l'impression que Kalona n'était qu'un méchant de pacotille !

Et il y a beaucoup de répétitions par rapport aux tomes précédents. C'est bien de faire allusion à certaines choses mais nous rappeler sans arrêt que non les Twins ne sont pas des vraies jumelles, ou que Damien est gay de chez gay, merci mais on n'a pas Alzheimer !

Zoey est égale à elle-même, douée, devant gérer ses pouvoirs et tout son petit monde et chiante avec son penchant pour le moindre mec qui passe. Elle n'arrive pas à se décider, passe de l'un à l'autre en pensant que c'est sans doute la bon, on va décider pour toi, ma cocotte, on va tous les tuer ! :p

Quant au Scooby-gang, les Twins, Damien, Jack, ils sont un peu plus présents et, malgré leur légèreté, ils apportent un peu de fraîcheur et d'humour.

J'aime bien le personnage de Stevie Rae (Lucie dans la VF) dont on devine qu'on ne sait pas encore tout sur sa nouvelle condition et j'ai bien aimé qu'on voie davantage les novices rouges.

Aphrodite est vraiment le personnage que je préfère ! Son aplomb, ses réparties, sa façon finalement d'être sympa malgré elle et son aide me plaisent énormément.

En revanche, Eric m'a agacée. Je n'ai pas trop compris à quoi il servait dans ce tome à part être pénible !

Darius, le fils d'Erebus qu'on avait vu dans le tome 4 est assez présent ici et je dois dire que j'aime beaucoup ce personnage fidèle et droit.

Je n'ai pas encore d'opinion sur Stark, ou plutôt mon opinion est mitigée.

Quant à Kalona le graaaand méchant, il m'a déçue, je ne l'ai pas trouvé si terrible que ça ! Enfin, si, quand il est en colère, il peut être terrifiant mais je trouve ses corbeaux moqueurs bien plus dangereux et terrifiants !

Quant à Neferet, elle est beaucoup moins présente et, bien que maléfique, je la trouve de plus en plus pathétique.

Je n'ai pas grand chose à dire sur le style des auteurs qui reste fluide, ado, agréable à lire.

En conclusion, un bon tome dans la lignée des précédents, et si vous voulez savoir si Zoey et ses amis arriveront à se débarrasser de Kalona et de la maléfique Neferet ou si ceux-ci les écraseront comme des mouches, lisez ce livre ! Quant à moi, je vous retrouve le mois prochain pour le tome 6 !

Note :



C'est une lecture commune organisée par Mia avec Petitepom, Reveline,

Lecture en VO donc le livre entre dans le cadre
du Challenge Read in English de Petit-lips 
30

Et il fait partie du Challenge Jeunesse/Young Adult 
19/20

17

L'épopée du perroquet de Kerry Reichs

Posté par Frankie le 3 avril 2012 à 19:17 - Catégorie : , , , ,
Titre original : Leaving Unknown

Résumé :
Maeve Connelly, jeune femme insouciante, perd du jour au lendemain son boulot et ses parents décident de ne plus l'aider afin qu'elle se prenne en charge. C'est dans sa vieille voiture, en compagnie de son perroquet, Oliver qu'elle décide de traverser les États-Unis et de tenter sa chance en Californie. Mais Elsie la voiture décide de faire des siennes en Arizona et c'est à Coin-Perdu que Maeve va atterrir et rencontrer des gens attachants qui lui permettront peut-être d'affronter son passé pour mieux avancer...


Mon avis :
Cela faisait une éternité que je n'avais pas postulé à un partenariat sur Livraddict. Mais quand Oh! Éditions a proposé cette Épopée du perroquet, je me suis empressée de postuler. Le résumé, alléchant, et la couverture, sympathique, m'avaient vraiment attirée. Et je dois dire que je ne regrette absolument pas cette lecture, qui, bien que légère, est amusante et très touchante.

Maeve Connelly est une jeune femme enthousiaste de 25 ans. Le jour où elle perd son boulot et où ses parents décident de ne plus l'aider financièrement, elle décide de partir tenter l'aventure de l'autre côté du continent américain, à Los Angeles. C'est donc dans sa vieille voiture, Elsie et en compagnie de son perroquet, Oliver, qu'elle part de Caroline du Nord. Mais Elsie décide de rendre l'âme en plein milieu de l'Arizona et Maeve se retrouve coincée à Coin-Perdu qui porte bien son nom, en attendant qu'on trouve les pièces nécessaires à la réparation d'Elsie. Mais la petite ville va lui faire connaître des gens bien attachants qui risquent fort de lui faire perdre son objectif...

Ce roman a un petit côté chick-lit bien sympathique ! Il est léger, frais, amusant et plein d'humour et c'est tout à fait le genre de livre qu'il me fallait au moment où je l'ai lu ! J'ai beaucoup aimé l'histoire de cette jeune femme qui part presque sur un coup de tête et qui finit par tomber en rade au milieu de nulle part !

Car ce qui est plaisant dans ce livre, c'est justement l'endroit où elle va être contrainte et forcée de rester plusieurs semaines. Ce Coin-Perdu qui n'a de prime abord rien de bien réjouissant mais dont les habitants vont apporter beaucoup à Maeve qui, en retour, va également être leur rayon de soleil.

Au début, j'ai eu un peu de mal avec Maeve que je trouvais assez inconséquente et futile et je me demandais pourquoi elle passait son temps à avaler des vitamines. Puis, au cours de l'histoire, on apprend pourquoi elle a décidé de croquer la vie à pleine dent et elle n'en devient que plus attachante. J'ai beaucoup aimé son côté primesautier, ses grandes chaussettes arc-en-ciel et aux motifs rigolos, sa façon d'aborder la vie de façon joyeuse et bénéfique pour ceux qui l'entourent.

Ce que j'ai un peu regretté, c'est qu'une fois qu'on apprend ce qui lui est arrivé, ça revienne souvent sur le tapis, c'est un peu redondant même si on comprend qu'elle puisse avoir envie "d'ouvrir les vannes" après des années à avoir renfermé ce qu'elle avait enduré.

Il y a aussi un côté de Maeve qui m'a agacée, c'est sa propension à penser qu'elle a la poisse. Alors, mademoiselle, excusez-moi mais quand on arrive en retard systématiquement à son boulot et qu'on entreprend de traverser les États-Unis avec une vieille guimbarde sur le point de rendre l'âme, ce n'est pas de la poisse, c'est de l'inconséquence ! ^^

Ah et j'avais envie de lui dire de se couper la frange car elle passe son temps à souffler dessus ! :)

Sinon, j'ai vraiment adoré les habitants de Coin-Perdu, tous très attachants ! Que ce soit Noah, le beau libraire-écrivain, Ruby, May, Samuel ou encore les vieilles Cowbelles très amusantes. Tous m'ont plu et je les ai quittés à regret.

C'est surtout la librairie de Noah que j'ai appréciée et la façon dont Maeve s'en occupe pour lui donner des couleurs à son image et dont elle donne le sourire aux gens qui viennent la fréquenter. J'aimerais bien voir une librairie comme ça, une sorte de cocon de bonheur et de douceur.

Et bien sûr, il y a le perroquet du titre, Oliver, une espèce de chenapan aux ailes rognées et à la langue bien pendue. J'ai vraiment beaucoup aimé ce personnage à part entière, même si j'ai trouvé triste que ce soit (avant que Maeve ne rencontre les gens de Coin-Perdu) le seul vrai ami de Maeve.

L'histoire d'amour est plus convenue mais elle a su faire palpiter mon petit coeur tout mou et contenter mon côté fleur bleue

Le style de l'auteur est simple, amusant, pas prise de tête et le livre se lit très facilement. L'auteur arrive à nous immerger complètement dans son histoire et à nous faire aimer tous ses personnages si bien qu'on a envie de se retrouver avec eux dans Coin-Perdu. J'ai appris que Kerry Reichs était la fille de Kathy Reichs que j'aime beaucoup et qui écrit la série sur Temperance Brennan (qui a donné lieu à la série Bones que je n'ai jamais regardée).

En conclusion, une très bonne lecture qui n'a pas d'autre but que de divertir et qui le réussit très bien. Plusieurs jours après avoir refermé le livre, je suis encore à Coin-Perdu avec tous ces personnages que j'ai aimés. Et si vous voulez savoir si Maeve réussira à faire réparer Elsie pour aller quand même tenter sa chance à L.A et quelle est cette épreuve que j'ai évoquée, lisez ce livre. Je remercie vivement Livraddict et Oh! Éditions pour ce partenariat fort sympathique !

Note :



Vous pouvez retrouver d'autres avis sur ce roman sur la fiche Bibliomania du livre

Logo Livraddict


Le livre se passant en Arizona,
je le mets pour le Challenge 50 états - 50 billets de Sofynet

Comme j'ai déjà écrit un billet film pour cet état, il ne m'apporte pas de point, j'en suis toujours à 14/50
Et bien sûr Coin-Perdu n'existe pas en Arizona ! :)

15

C'est lundi ! Que lisez-vous ? (74)

Posté par Frankie le 2 avril 2012 à 09:27 - Catégorie : ,
C'est sous un beau soleil printanier que je vous retrouve pour un nouveau C'est lundi, que lisez-vous ? le rendez-vous hebdomadaire initié par Mallou et que vous retrouvez chez Galleane.

- La semaine dernière, j'ai fini Fondation d'Isaac Asimov, j'ai lu Hunted (Traquée), le tome 5 de Maison de la nuit de PC et Kristin Cast et j'ai commencé Dead Beat, le tome 7 des Dossiers Dresden de Jim Butcher.

- Aujourd'hui, je lis Dead Beat. J'en suis à 140 pages sur plus de 500.

- Cette semaine, je vais finir Dead Beat, lire Oh Boy ! de Marie-Aude Murail et je reprendrai enfin A Game of Thrones, intégrale 1 de George R. R. Martin. J'ai préféré m'avancer dans mes lectures communes avant de le retrouver.

Bonne semaine !


Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.