4

The Runaways de Floria Sigismondi

Posté par Frankie le 31 octobre 2010 à 10:17 - Catégorie : ,
avec Kristen Stewart, Dakota Fanning, Michael Shannon

Résumé :
1975, à Los Angeles, Joan Marie Larkin dite Joan Jett, 17 ans, ne rêve que de jouer de la guitare. Cherie Currie, 15 ans, est l'ado rebelle par excellence et veut exprimer sa rage à travers le rock. Le producteur déjanté, Kim Fowley, va les réunir au sein de ce qui sera le premier groupe de rock féminin. Entre sexe, drogues et rock'n roll, les deux ans de la vie des Runaways...

Mon avis :
Je n'avais jamais entendu parler des Runaways et, de Joan Jett, je ne connaissais que sa reprise pêchue de I Love Rock'n Roll ! C'est dire si ce film fut une découverte pour moi et une très bonne !

Nous sommes en 1975, à Los Angeles, et Joan Jett, ado de 18 ans, ne vit que pour sa guitare et essaie de monter un groupe. Sa rencontre avec le producteur, Kim Fowley est déterminante. Il lui propose de monter un groupe de rock féminin, le premier dans l'histoire du rock. En cherchant une chanteuse pour le groupe, ils vont rencontrer Cherie Currie, une jeune fille de 15 ans en rébellion avec sa famille. The Runaways est lancé. Des répèts dans une caravane pourrie, aux concerts délirants au Japon, en passant par les cachetonnages  dans des salles glauques, nous assistons, en deux ans, à l'ascension puis à la déchéance d'une jeune idole, Cherie et de son groupe qui vont reprendre à leur compte l'époque Sex, Drugs and Rock'n Roll.

Je suis allée à ma séance de ciné sans à priori puisque je ne savais pas grand chose du film, à part les rares critiques que j'avais lues (dont celles d'Evert et d'Iwry) et qui étaient positives. Et je dois dire que j'ai encore plus apprécié que ce à quoi je m'attendais ! Même si je n'ai pas vécu à L.A dans les années 70, j'avais pratiquement le même âge que les ados du film, à la même époque et ça a parlé à ma nostalgie ! :) Même si je n'ai pas du tout baigné dans la même ambiance !

De plus, j'aime beaucoup ce genre de film, un peu trash, un peu déjanté où on s'aperçoit qu'il y a eu des époques nettement moins politiquement correcte que nos années 2000 où on n'a plus le droit de rien faire ! Le film est représentatif d'une époque folle, entre la fin du Vietnam et le début du Sida, où le monde nous appartenait et où on n'avait peur de rien ! Bon, il ne faut pas chercher, non plus, une quelconque thèse sociologique dans le film ! C'est juste un film sur une bande de filles qui ont connu la gloire, se sont vautrées dedans et ont failli s'y perdre !

J'avoue avoir un  peu de mal à écrire cette chronique car je m'aperçois que ce n'est pas un film qui se raconte mais qui se voit et s'entend ! Il est porté par une bande son vraiment extra, à commencer par les titres des Runaways bien sûr, ou I wanna be your dog d'Iggy Pop et bien d'autres titres encore.

Le film est basée sur l'autobiographie de Cherie Currie et c'est pour cela qu'elle est la plus mise en avant dans le film avec Joan Jett (par rapport aux autres membres du groupe). C'est donc elle qu'on suit à 15 ans, issue d'une famille américaine moyenne et dont la perspective d'avenir est de devenir serveuse dans un fast-food quelconque, comme sa soeur. Sa rencontre avec Joan Jett va changer sa vie ! Elle va découvrir la gloire, vivre une histoire d'amour avec Joan et tomber finalement bien bas quand le succès, surtout au japon, devient une pression telle que seule la drogue peut la soulager.

Cherie Currie est superbement jouée par la jeune Dakota Fanning (16 ans), enfant star d'Hollywood, surtout connue pour son rôle de fille de Tom Cruise dans La Guerre des mondes. Depuis, on a pu la voir, inquiétante et mystérieuse en Jane, une Volturi de la saga Twilight. Dakota porte ce rôle intense de Cherie sur ses frêles épaules et s'en tire très bien ! J'ai adoré la voir chanter Cherie Bomb, une des chansons phare du groupe.

Kristen Stewart joue, elle, Joan Jett et je l'ai trouvée également très bien. On la connaît évidemment pour son rôle de Bella Swan dans Twilight mais on oublie aussi qu'elle a fait une prestation honorable dans Into the Wild et a joué à 13 ans la fille ado de Jodie Foster dans Panic Room. Elle habite à merveille le personnage de Joan Jett et fait oublier la Bella qui a les pieds en dedans et regarde par en-dessous, même si, parfois dans The Runaways, ces travers-là ressurgissent parfois !

Michael Shannon, que je ne connais pas, joue un Kim Fowley déjanté, un genre de Mick Jagger de la production.

La mise en scène retranscrit bien la période des seventies avec une lumière un peu saturée et parfois crade.

En conclusion, un film à aller voir si vous aimez les biopics musicaux portés par de bons acteurs et une très belle B.O. Et si vous voulez savoir ce qu'il est advenu de Cherie Currie et Joan Jett, allez voir ce très bon film ! Che...che...che...Cherie Bomb ! :)

Note :


8

Sinouhé l'Égyptien II de Mika Waltari

Posté par Frankie le 28 octobre 2010 à 18:37 - Catégorie : , ,
Titre Original : Sinuhe Egyptiläinen

Résumé :
Deuxième partie de la vie de Sinouhé, rentré en Égypte après maintes aventures et qui se retrouve embarqué dans le rêve fou d'Akhenaton : imposer une nouvelle religion. Rêve qui lui vaudra quelques années de tranquillité mais également bien des malheurs et des vicissitudes... 



Mon avis :
C'est avec beaucoup de plaisir que j'ai vite retrouvé Sinouhé le naïf dans un volume II tout aussi bien que le premier mais tout aussi long parfois ! :)

Dans ce livre, Sinouhé est donc rentré à Thèbes qui est en proie à une guerre de religion. L'Aton d'Akhenaton se heurte aux riches prêtres d'Amon et la rébellion se mate dans un bain de sang. Akhenaton décide de se construire une autre capitale, loin de Thèbes, et embarque avec lui Sinouhé. Pendant une décennie, Akhenaton règne de loin, pendant qu'à Thèbes c'est sa mère puis son beau-père, Aï, qui détiennent les véritables rênes du pouvoir. L'Égypte décline peu à peu tandis qu'au loin, ses ennemis, dont les Hittites, entendent bien profiter de cette situation. Sinouhé assiste donc à la chute inéluctable de son pharaon, aux bains de sang qui s'ensuivent dans les rues de Thèbes et part avec Horemheb faire la guerre dans le désert. Ses prises de positions pacifiques lui valent l'inimitié des grands et il finit par se mettre à dos à peu près toute l'Égypte (sauf Kaptah et Muti sa servante !) ce qui lui vaut d'être exilé...

Avec cette deuxième partie, c'est l'Égypte sur le déclin qui nous est contée, une Égypte dont il resterait bien peu de traces si certains n'avaient pas veillé à ce que certains noms traversent l'histoire, comme Akhenaton, ce pauvre pharaon monothéiste qui croyait pouvoir imposer sa religion pacifiste. Vraiment, il était en avance sur son temps et surtout s'est heurté aux ambitions de certains prêtres et hauts personnages de Thèbes. Tout a été fait pour que son nom soit oublié et effacé des temples et bas-reliefs de l'Égypte. De sa capitale éphémère, située à Tell El Armana en Moyenne-Égypte, il ne reste pratiquement rien et, heureusement, sa momie fut apparemment soustraite de son tombeau et caché dans celui de sa mère dans la vallée des Reines.

Après Akhénaton, qui se souvient de Smenkharé ou d'Aï, voire d'Horemheb, le soldat parti de rien et devenu le fondateur d'une dynastie qui donna les Ramsès ? Le seul connu est un tout jeune pharaon chétif, Thoutankhamon, qui ne régna que quelques années et qui serait resté aussi inconnu que Smenkharé si son tombeau et son fabuleux trésor n'avait été découvert par Howard Carter, en 1922 ! Dans le roman, il est dit (mais c'est un roman, à prendre donc avec circonspection), qu'Aï diminua le trésor de moitié parce que Thout n'était pas important... Imaginez alors ce qu'on aurait trouvé ! Et imaginez aussi ce que devait-être le trésor mortuaire des pharaons de première importance !

Bon je m'égare et revenons à notre Sinouhé préféré, témoin de cette période sombre et trouble et qui voit tout ce petit monde comploter et se déchirer. On peut lui trouver de nombreux défauts, mais j'ai vraiment une tendresse particulière pour lui... On sait qu'il peut être parfois très bête et certains dans le roman le prennent comme tel et en profitent mais on ne peut lui reprocher sa fidélité, sa gentillesse et sa bonté d'âme. Sa fidélité à son pharaon, Akhenaton et à sa religion, qui vaudra bien de malheurs à notre héros quand cette religion sera abattue et détruite.

Pauvre Sinouhé qui découvre alors trop tard ce qui se voyait pourtant gros comme une maison (et dont je ne veux pas parler pour garder un peu de... suspense ! ;)) et qui passe plus d'une fois à côté d'un bonheur bien mérité, à force d'être le jouet des grands ! C'est dans son exil forcé, sur la fin, qu'il est finalement le plus heureux...

Kaptah est nettement moins présent et c'est bien dommage car il apportait une touche de gaité dans le tome 1 ! Et je dois dire que ses apparitions dans le tome 2 sont rafraichissantes ! Lui aussi est, malgré ses talents de magouilleur et de beau-parleur, d'une loyauté sans faille envers Sinouhé. Je crois que Sinouhé ne se rend pas bien compte de la chance qu'il a d'avoir Kaptah comme ami.

J'en ai déjà parlé tout à l'heure mais je veux ajouter une petite note personnelle sur Akhenaton. Depuis que j'ai vécu en Égypte, ce pharaon maudit est devenu cher à mon coeur. Je ne sais pas pourquoi mais j'aime vraiment ce personnage idéaliste qui n'était pas fait du tout pour être pharaon. Le fait aussi qu'il n'avait pas un physique facile (une tête très allongée, un corps assez féminin) le rend très touchant.
Une dont je n'ai pas encore parlé et qui est importante (peu dans Sinouhé mais est une des plus connues dans l'Histoire de l'Égypte), c'est Nefertiti (à ne pas confondre avec Nefertari, la femme de Ramsès II), son épouse. Grâce à sa beauté et aux statues d'elle retrouvées, elle a traversé les âges. Mais son histoire est peu connue et celle que Mika Waltari nous conte, très romancée, peut-être une des vérités la concernant. Mais, en réalité, on ne sait pas ce qu'il advint d'elle à la chute de son mari.
Le style de l'auteur n'a pas varié depuis la première partie, puisque qu'à l'origine, il s'agit d'un seul et même livre, agréable à lire, bien écrit mais parfois un peu long. Son roman est surtout formidablement documenté !

En conclusion, avec ce tome 2, Mika Waltari poursuit son formidable témoignage d'une époque sombre qui signa le déclin de l'Égypte avant sa remontée et dont Sinouhé est un témoin, un peu en retrait, parfois, mais ô combien attachant. Et si vous voulez savoir si Sinouhé réchappera de la guerre contre les Hittites ou des manigances des pharaons en puissance, lisez ce livre ! En ce qui me concerne, c'est avec regret que j'ai finalement laissé Sinouhé loin là-bas, sur les berges du pays de Pount.

Note :


8

C'est lundi ! Que lisez-vous ? (1)

Posté par Frankie le 25 octobre 2010 à 18:50 - Catégorie : ,
Mallou a eu la sympathique idée de faire un petit article chaque lundi sur ses lectures de la semaine passé, du jour et de la semaine à venir et nous as invités à faire de même !

Pour la première fois cette semaine, je participe donc à C'est lundi ! Que lisez-vous ?

- La semaine dernière, j'ai lu Sinouhé l'Égyptien II de Mika Waltari.

- Aujourd'hui, je lis Vampire Zéro de David Wellington pour la lecture commune du 1er novembre.

- La semaine prochaine, quand j'aurai fini ma lecture actuelle, je lirai soit Mordue de Michelle Rowen, soit La Lame du Boucher de James Patterson.

À lundi prochain !

3

Challenge "Juste pour Lire"

Posté par Frankie le 22 octobre 2010 à 13:43 - Catégorie : ,
  
À l'instar du Read-A-Thon (ou RAT) francisé par Chrestomanci,  un marathon de lecture portant sur une durée de 12 ou 24h, ma copine Mycoton (en accord avec Chrestomanci, pour éviter toute polémique...) a eu l'idée de lancer un challenge portant lui aussi sur la durée !

En voici les règles (recopiées telles quelles ! :)) :
1 - s'amuser (ben oui, c'est la plus importante celle-là)
2 - choisir une durée entre 3h - 6h - 9h ou 12h non stop (voire plus si vous êtes motivés)
3 - vous pouvez faire plusieurs petits défis puisque
4 - cela commence le samedi 30/10 et se finira le 14/11 (15 jours pour que chacun trouve ce qui lui convient, le rythme, la période, les lectures...)
5 - voici les 3 thèmes pour cette session : "Classique" - "Fantasy" - "Libre" (le but étant d'en choisir un et de le "respecter" pendant la durée choisi, le libre étant un mélange de ce que vous voulez!)

Je n'ai pas pu faire le dernier RAT du 9 octobre car il m'était difficile de lire sur 12h tout en conciliant le reste et je vais donc participer à ce petit challenge ! Je trouve amusant de pouvoir le faire sur une courte durée et au jour que l'on veut !

J'ai n'ai pas encore décidé de ce jour mais je ferai la durée de 3h (on va commencer mollo !) et je ferai le thème libre (oui, je ne sais pas encore ce que j'aurai envie de lire ce jour-là !).

Rendez-vous ici pour avoir de plus amples renseignements et la (très longue) liste des participants !

19

Hunger Games, tome 3 : Mockingjay de Suzanne Collins

Posté par Frankie à 13:05 - Catégorie : , , ,
Attention, spoilers pour ceux qui n'ont pas lu les livres précédents !

Résumé :
Rescapée des Jeux de l'Expiation à la fin du tome 2, Katniss se retrouve dans le District 13 en compagnie de sa famille, de Gale et des survivants du district 12. Peeta, lui, est aux mains du Capitole et de son terrible président, Snow. Panem est en guerre et Katniss doit faire face à plusieurs challenges : Sauver Peeta, accepter sa condition de "Geai Moqueur" et détruire le Capitole, tout en essayant de ne pas se mettre à dos ses alliés par son esprit indépendant et rebelle...

Mon avis :
Le tome 2 nous avait laissés en plan avec beaucoup de choses en suspens et je n'ai pas pu attendre la sortie française du troisième Hunger Games et l'ai donc acheté dès sa sortie en vo en août.

C'est un vrai plaisir de retrouver la farouchement indépendante Katniss et tout son univers, même s'il est devenu encore plus sombre que dans les deux premiers tomes.

Si vous avez lu le tome 2 (si vous ne l'avez pas lu, ne continuez pas !!!), vous savez donc que les rebelles ont exfiltré Katniss et certains participants des Jeux de l'Expiation et se sont réfugiés dans le District 13 qui n'a jamais été complètement détruit comme le laissait supposer le Capitole ! Par ailleurs, Peeta et d'autres tributs sont tombés aux mains du terrible Snow, le dictateur de Panem.

Quand le livre commence, Katniss se remet doucement de ses blessures et doit d'emblée décider si elle va accepter le rôle du Geai Moqueur que les rebelles veulent la voir endosser et qui serait indéniablement un plus dans la guerre qu'ils mènent contre le Capitole ! Or on sait que Katniss a du mal avec l'autorité et reste farouchement indépendante...Mais, avec Panem à feu et à sang, il faut faire des choix difficiles, parfois en contradiction avec ses idéaux. Au moment où la guerre fait rage, Katniss doit concilier ses priorités - protéger sa famille, gérer ses relations ambigües avec Gale, détruire le Capitole, en finir avec Snow et surtout, surtout récupérer Peeta sain et sauf...-  avec celles du District 13...

Je vous rassure, mon résumé ne dévoile en rien que ce que nous savions ou devinions déjà à la fin d'Embrasement ! Les rebelles veulent faire de Katniss leur "championne" et ils espèrent qu'elle le fera avec le sourire, ce qui n'est vraiment pas sûr concernant le phénomène ! ;)

Il faut que je vous avoue que j'ai eu, pendant une grande partie du livre, comme une impression de malaise avec le sentiment que tout ceci n'était qu'un Hunger Games géant, dont l'arène aurait été Panem dans son ensemble et les Tributs les gens des districts et du Capitole ! Et qu'à la fin on découvrirait la vérité... C'était un peu tiré par les cheveux mais je ne vous dirai pas si j'ai eu raison ou tort ! :p Mais il faut dire que si la guerre fait rage, il y a constamment une mise en scène de part et d'autre visant à faire de l'intox ou de l'info et on finit par se demander si le District 13 est si différent des gens qu'il combat !

Quoi qu'il en soit, ce 3e roman se démarque des autres par son atmosphère plus sombre et pessimiste, ce qui est assez étonnant pour un livre jeunesse et on se demande constamment comment nos héros vont pouvoir s'en sortir et si, même, ils vont s'en sortir ! D'un autre côté, c'est la guerre et pas un pique-nique, rien d'étonnant à ce que soit empreint de noirceur ! On devine (puisque c'est le dernier tome) que tout peut arriver et ça nous laisse tremblant et triste pour les personnages qu'on aime. Même si la fin est satisfaisante (je ne veux pas vous laisser sans espoir, non plus ! :)), le chemin pour y arriver aura été parsemé d'embûches et de désillusions... Je ne veux pas en dire plus, non plus, pour que vous le découvriez quand vous le lirez...

C'est avec grand plaisir que j'ai retrouvé Katniss, toujours aussi rebelle et déterminée ! Sur ses épaules de jeune ado de 17 ans reposent beaucoup de contraintes et il n'est pas facile pour elle d'accepter certaines  choses. Je l'ai trouvé nettement plus mûre dans ses réflexions que dans les 2 premiers tomes. Ok, elle est toujours aussi tête brûlée, agissant d'abord et réfléchissant ensuite mais on sent le changement depuis les premiers Hunger Games ! En revanche, et c'est un tout petit petit spoiler, j'ai été abasourdie par le nombre de fois où elle finit à l'hôpital ! :) C'est une preuve de son intrépidité, mais au bout de 4 fois, je me suis dit que ça suffisait peut-être ! :D

Je ne veux pas trop parler des autres personnages, surtout de Peeta ou de Gale car ce serait spoiler, sachez seulement que tous ont évolué, muri, changé après ces épreuves...
J'aime beaucoup lire en anglais et je dois dire que, passées les premières pages où il a fallu que je me familiarise avec les termes propres à l'histoire, j'ai éprouvé une réel plaisir à lire cette histoire en VO. Le style de l'auteur est très agréable à lire dans sa langue d'origine, c'est bien écrit mais assez facile à comprendre malgré tout.

En conclusion, un dernier tome qui conclut très bien cette série palpitante et s'il est peut-être un peu trop  axé "guerre" à mon goût, il n'en reste pas moins très bien ! Et si vous voulez savoir ce qu'il adviendra de Katniss, si elle deviendra le fameux Geai Moqueur emblématique de la révolte, qui de Gale ou de Peeta elle choisira ou si, finalement, tout cela n'était qu'un coup monté et c'est Snow qui tire les ficelles depuis le début, lisez ce Mokingjay !

Le titre français de ce tome 3 a été dévoilé il y a deux jours, il s'appellera La Révolte. Je préfère de loin Mockingjay...

Note :



Lu en version originale.

3

Ze Amazing Challenge Cinemania de Seriebox

Posté par Frankie le 20 octobre 2010 à 09:54 - Catégorie : ,
 
À l'instar du Big Challenge sur Livraddict, le grand frère Seriebox lance son challenge ciné pour 2010 : The Amazing Challenge Cinemania. 

Le principe est simple : voir le plus de films de la liste des 100 meilleurs de cinemania (arrêtée au 7 octobre 2010) et ce avant le 31 décembre 2011.

les 100 films sont :

1 - Inception (2010)
2 - Le Seigneur des Anneaux II : les Deux Tours (The Lord of the Rings: The Two Towers) (2002)
3 - Les Evadés (The Shawshank Redemption) (1994)
4 - Avatar (2009)
5 - Gladiator (2000)
6 - American History X (1998)
7 - Princesse Mononoké (Mononoke-Hime) (1997)
8 - La Ligne Verte (The Green Mile) (1999)
9 - Star Wars, épisode VI : Le Retour du Jedi (Star Wars, Episode VI: Return of the Jedi) (1983)
10 - Le Seigneur des Anneaux III : le Retour du Roi (The Lord of the Rings: The Return of the King) (2003)
11 - La Liste de Schindler (Schindler's List) (1993)
12 - Garden State (2004)
13 - Fight Club (1999)
14 - Into the Wild (2007)
15 - Le Roi Lion (The Lion King) (1994)
16 - Gran Torino (2009)
17 - Dragons (How to Train Your Dragon) (2009)
18 - L'Effet Papillon (The Butterfly Effect) (2004)
19 - V pour Vendetta (V for Vendetta) (2006)
20 - Sur la route de Madison (The Bridges of Madison County) (1995)
21 - Star Wars, épisode IV : Un nouvel espoir (Star Wars, Episode IV: A New Hope) (1977)
22 - Nausicaä de la vallée du vent (Kaze no tani no Naushika) (1984)
23 - Joyeux Noël (2005)
24 - Le Seigneur des Anneaux I : La Communauté de l'anneau (The Lord of the Rings: The Fellowship of the Ring) (2001)
25 - Le Château ambulant (Hauru no ugoku shiro) (2003)
26 - Le Cercle des poètes disparus (Dead Poets Society) (1989)
27 - Terminator 2 : le Jugement dernier (Terminator 2: Judgment Day) (1991)
28 - Star Wars, épisode V : L'Empire contre-attaque (Star Wars, Episode V: The Empire Strikes Back) (1980)
29 - Wall-E (2008)
30 - Le Voyage de Chihiro (Sen to Chihiro no Kamikakushi) (2002)
31 - Léon (1994)
32 - The Dark Knight : Le Chevalier noir (The Dark Knight) (2008)
33 - Harvey Milk (Milk) (2008) vu en mars 2011
34 - Mr. Nobody (2010)
35 - Le Chocolat (2000)
36 - Forrest Gump (1994)
37 - Retour vers le futur (Back to the future) (1985)
38 - Vol au-dessus d'un nid de coucou (One Flew Over the Cuckoo's Nest) (1975)
39 - Le Cinquième Élément (1997)
40 - Le Pianiste (The Pianist) (2002)
41 - Good Morning England (The Boat That Rocked) (2009)
42 - Sixième Sens (The Sixth Sense) (1999)
43 - L'Étrange Noël de monsieur Jack (The Nightmare Before Christmas) (1993)
44 - Indiana Jones et la Dernière Croisade (Indiana Jones and the Last Crusade) (1989)
45 - Jurassic Park (1993)
46 - L'Echange (Changeling) (2008)
47 - Chicago (2003)
48 - Il faut sauver le soldat Ryan (Saving Private Ryan) (1998)
49 - Orgueil et préjugés (Pride and Prejudice) (2006)
50 - Le Prestige (The Prestige) (2006)
51 - Good Bye, Lenin! (2002)
52 - Seven (Se7en) (1995)
53 - Sin City (2005)
54 - Pirates des Caraïbes : La Malédiction du Black Pearl (Pirates of the Caribbean: The Curse of the Black Pearl) (2002)
55 - Invictus (2009)
56 - Million Dollar Baby (2005)
57 - Les Aventuriers de l'arche perdue (Raiders of the Lost Ark) (1981)
58 - Le Silence des Agneaux (The Silence of the Lambs) (1991)
59 - Retour vers le futur II (Back to the Future Part II) (1989)
60 - Edward aux mains d'argent (Edward Scissorhands) (1990)
61 - The Truman Show (1998)
62 - Sleepy Hollow, la légende du cavalier sans tête (Sleepy Hollow) (1999)
63 - Le Tombeau des lucioles (Hotaru No Haka) (1996)
64 - Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre (2002)
65 - La vie est belle (La vita è bella) (1997)
66 - Neverland (Finding Neverland) (2004) vu en mars 2011
67 - Big Fish (2004)
68 - Philadelphia (1993)
69 - Stargate, la porte des étoiles (Stargate) (1995)
70 - Les Douze Travaux d'Asterix (1976)
71 - Die Hard 3 : Une journée en enfer (Die Hard with a Vengeance) (1995)
72 - Le Royaume des chats (Neko no ongaeshi) (2002)
73 - Rain Man (1988)
74 - Le Labyrinthe de Pan (El Laberinto del Fauno) (2006)
75 - Gad Elmaleh - L'autre c'est moi (2004)
76 - La Chute (Der Untergang) (2004)
77 - Requiem for a Dream (2000)
78 - Les Infiltrés (The Departed) (2006)
79 - Slumdog Millionaire (2008)
80 - Retour vers le futur III (Back to the Future Part III) (1990)
81 - E.T. l'extra-terrestre (E.T. The Extra-Terrestrial) (1982)
82 - Les Noces Funèbres (Corpse Bride) (2005)
83 - Le Secret de Brokeback Mountain (Brokeback Mountain) (2005)
84 - Bienvenue à Gattaca (Gattaca) (1997)
85 - Peter Pan (1953) (1953)
86 - Die Hard 1 : Piège de cristal (Die Hard) (1988)
87 - Erin Brockovich, seule contre tous (Erin Brockovich) (2000)
88 - Matrix (The Matrix) (1999)
89 - Le Dîner de cons (1998)
90 - L'Âge de Glace (Ice Age) (2002)
91 - Toy Story 3 (2010)
92 - Dirty Dancing (1987)
93 - Star Wars, épisode III : La Revanche des Sith (Star Wars, Episode III: Revenge of the Sith) (2005)
94 - Ratatouille (2007)
95 - Full Monty / Le Grand Jeu (The Full Monty) (1997)
96 - Snatch : Tu braques ou tu raques (Snatch) (2000)
97 - La Belle et la Bête (Beauty and the Beast) (1991)
98 - La Rafle (2010)
99 - La Route (The Road) (2009)
100 - La Faille (Fracture) (2007)

  J'ai vu 78 films de la liste et je compte en voir 10 sachant que j'en ai déjà 6 dans ma DVDthèque.

Comme les Baby Challenges Livraddict, nous pouvons aussi participer à 10 minis challenges par thème :
Action, Animation, Aventure, Comédie, Drame, Fantastique, Horreur, Policier, Science-fiction, Thriller.

J'ai décidé de les faire tous ! :D Parce que dans chaque liste, j'en ai déjà vus pas mal, que certains titres se trouvent dans l'Amazing Challenge et que certains autres sont dans ma DVDthèque. Pour certaines catégories, je n'en verrai d'ailleurs peut-être qu'un !

Ptitlait, un serieboxien a eu la bonne idée de créer un document à part pour ses mini-challenge et j'ai repris cette idée pour éviter que cet article soit trop long.

Voici donc la liste de mes 10 mini challenges

Tous challenges confondus, voici la liste des 30 (oui 30 !) films minimum que je compte voir d'ici le 31 décembre 2011 !

- A History of Violence (2005)
- Big Fish (2004)
- Blood Diamond (2006)
- Braquage à l'anglaise (The Bank Job) (2008)
- Harvey Milk (Milk) (2008)
- Hellboy II : Les légions d'or maudites (Hellboy II : The Golden Army) (2008)
- L'Agence tous risques (The A-Team) (2010)
- Là-Haut (Up) (2009)
- Le Labyrinthe de Pan (El Laberinto del Fauno) (2006)
- Le Merveilleux Magasin de Mr Magorium (Mr. Magorium's Wonder Emporium) (2007)
- Le Pianiste (The Pianist) (2002)
- Le Premier jour du reste de ta vie (2008)
- Les fils de l'homme (Children of Men) (2002)
- Les Infiltrés (The Departed) (2006)
- Les Poupées russes (2005)
- L'Étrange Noël de monsieur Jack (The Nightmare Before Christmas) (1993)
- L'Illusionniste (The Illusionist) (2006)
- Lovely Bones (The Lovely Bones) (2010)
- Marley & Moi (Marley & Me) (2008)
- Million Dollar Baby (2005)
- Mr. Nobody (2010)
- Munich (2005)
- Orgueil et préjugés (Pride and Prejudice) (2006)
- OSS 117 : Rio ne répond plus (2009)
- Prince of Persia : Les Sables du temps (Prince of Persia: The Sands of Time) (2010)
- Ray (2004)
- Terminator Renaissance (Terminator Salvation) (2009)
- Transformers (2007)
- V pour Vendetta
- Zodiac (The Zodiac) (2007)

Pour le moment, j'en ai 19 dans ma DVDthèque...

4

L'arbre de Julie Bertuccelli

Posté par Frankie à 09:26 - Catégorie : ,
Titre original : The Tree
avec Charlotte Gainsbourg, Morgana Davies.

Résumé :
En Australie, après la mort soudaine du père de famille, Dawn et ses quatre enfants doivent se reconstruire et faire leur deuil. Chacun le fait à sa manière. Simone, elle, croit que son père s'est réincarné dans l'arbre gigantesque qui côtoie la maison et Dawn est presque tentée d'y croire. Que va-t-il se passer quand les racines de l'arbre vont devenir dangereuses pour leur maison et qu'il faudra l'abattre ?

Mon avis :
Voilà un beau film contemplatif sur le deuil et les façons d'y faire face et de se reconstruire.

Intéressant mais pas dénué de longueurs, il raconte donc la vie d'une famille australienne, Dawn, Peter et leurs quatre enfants, qui vivent paisiblement dans la campagne australienne à l'ombre d'un arbre gigantesque.

Leur jour où Peter meurt brutalement, la famille se retrouve à devoir se reconstruire, à commencer par Dawn qui peine à faire son deuil. Les mois passent et Simone, sa fille de 8 ans, est persuadée que son père s'est réincarné dans l'arbre qui fait de l'ombre à la maison et trouve du réconfort entre les branches noueuses du géant.

Chaque membre de la famille y trouve aussi quelque chose et la pensée que le grand arbre veille sur eux permet à Dawn de sortir de sa léthargie de trouver du travail et peut-être un nouvel amour.

Quant les racines de l'arbre commencent à empiéter sur la maison et chez les voisins et menace de les détruire, la seule solution va être de l'abattre. Un drame pour la petite Simone qui veille farouchement sur l'arbre...

Comme je l'ai dit en préambule, c'est un beau film contemplatif mais un peu long et parfois légèrement ennuyeux. Mais il n'est pas inintéressant ! Je suis ressortie de la séance (il y a déjà deux mois... oui, je suis très en retard sur mes chroniques ciné !) en ayant bien aimé, sans plus.

L'atmosphère qui se dégage de ce film est assez mélancolique et triste puisqu'on parle d'un deuil, brutal qui plus est et qui laisse une femme désemparée avec ses 4 enfants face à l'absence de celui qui était leur pilier. Rien de plus normal, alors, que la petite fille voit dans l'arbre dont les racines sont bien ancrées dans le sol et qui protège leur maison, un substitut de son père et une façon d'aller de l'avant.
Cet arbre devient alors leur point d'ancrage mais quand il faudra l'abattre et qu'une tempête aura pratiquement détruit la maison, la famille aura fait son deuil et sera prête à partir...

Charlotte Gainsbourg joue Dawn avec sa grâce habituelle. Son air mélancolique et lointain convient bien à ce personnage qui tombe dans une espèce d'hébétude pendant de longues semaines et qui va petit à petit revenir à la vie et à l'amour.

La véritable héroïne de l'histoire est la petite fille qui joue Simone, la gamine de 7 ans ! Elle a une fraîcheur et un bagout qui donnent de la vie à cette histoire un peu lente ! Même si je trouve qu'elle a parfois une grande bouche et que, si j'étais sa mère, je la remettrais à sa place :), elle est très bien !

En conclusion, je n'ai pas grand chose de plus à dire sur ce beau film un peu lent mais intéressant. Et si vous voulez savoir si Grace prendra finalement la décision d'arracher l'arbre ou de le laisser envahir et détruire sa maison, allez voir ce film !

Note :



Vu en version originale sous-titrée.


14

Le Magasin des suicides de Jean Teulé

Posté par Frankie le 15 octobre 2010 à 13:01 - Catégorie : , , ,
Résumé :
Dans le futur, la famille Tuvache tient une boutique pour aider les gens à se suicider. Tristesse et idées noires sont de mise jusqu'au jour où leur vie est chamboulée par la naissance du petit dernier, Alan, qui respire la joie de vivre et l'optimisme...






Mon avis :
Voilà un petit livre bien rigolo, une farce macabre bourrée d'humour noir sur des sujets qui, pourtant, ne s'y prêtent pas : la mort et le suicide. J'avoue que j'ai bien aimé même s'il n'aurait pas fallu que ce soit plus long. 155 pages conviennent tout à fait !

Le magasin des suicides se situe donc dans un avenir plus ou moins proche (assez lointain en fait ! ^^) où la vie est triste, les pluies acides font des ravages et où proposer de quoi se suicider n'est apparemment pas condamné par la loi !

C'est dans ce contexte que la famille Tuvache tient ce magasin depuis des générations. Chez les Tuvache, la tristesse, la déprime, la morosité sont de mise et on se souhaite les pires choses ou les plus tristes en guise de bonjour ou d'adieu. Lucrèce et Mishima Tuvache sont les "heureux" propriétaires d'une affaire florissante et élèvent Vincent et Marilyn qui suivent les traces moroses de leurs parents. Tout vole en éclats quand né Alan, le petit dernier qui, contrairement au reste de la famille, est toujours heureux et positif, voit le bon côté des choses et essaie de convertir son entourage à sa joie de vivre...

Je ne vais pas en dire davantage sinon je vais raconter tout le livre et tout le sel est de découvrir par soi-même cette farce burlesque et macabre dans laquelle l'auteur ne recule devant rien ! Imaginez tout ce qui parsème notre vie en bien, en joyeux et en positif, même les plus infimes détails, prenez leur exact contraire et vous aurez la vie des Tuvache et de leur environnement ! C'est très amusant, parfois limite mais c'est un roman, alors tout est permis ! :)
Il n'aurait pas fallu que le livre soit plus long, cependant, car cette "danse macabre" est sympathique mais je sentais poindre une toute petite lassitude sur la fin. Fin qui m'a rendue triste d'ailleurs...

Les personnages sont tous très drôles, à commencer par les parents Tuvache qui tirent profit à 100 % du malheur des gens ! J'adore leur manière d'imaginer 1000 et une façon de se tuer et d'élever leurs enfants ! Ce serait la réalité, on serait horrifiés mais là, c'est juste drôle !

Les deux aînés Tuvache, Vincent et Marilyn (d'après Van Gogh et Monroe, deux célèbres suicidés) sont aussi bien ! Quant au petit dernier, Alan, Lucrèce me ferait les gros yeux, mais c'est un rayon de soleil ! :) C'est vraiment lui qui fait tout le charme du livre à apporter ton grain de sel positif partout, à être gai comme un pinson et à faire le désespoir de ses parents ! ;)

Le style de Jean Teulé est très simple et facile à lire, un peu abrupt et plat à mes yeux mais ça va bien avec le sujet du livre.

En conclusion, je n'ai pas grand chose à ajouter sur ce livre à l'humour très noir et si vous voulez savoir si Alan parviendra à ses fins et à faire entrer le soleil dans le coeur de son entourage où si toute le monde se suicidera joyeusement, lisez ce court roman !

Note :



Ce livre est une lecture commune avec Liyah, Lelanie, Azariel87, Bambi_slaughter, Flof13, Lagrandestef, Dup, Sayelis et Leyla.

 Ce livre fait aussi partie du Big Challenge Livraddict 2010
11/12

11

Sinouhé l'Égyptien I de Mika Waltari

Posté par Frankie le 13 octobre 2010 à 18:25 - Catégorie : , , ,
Titre Original : Sinuhe Egyptiläinen

Résumé :
La première partie de la vie palpitante de Sinouhé, enfant trouvé dans un couffin en osier sur le Nil, devenu médecin et qui, par amour, va se ruiner et se déshonorer. Parti en exil, il va espionner les Hittites, Babylone et les Crétois pour le compte d'Horemheb, commandant des armées d'Aménophis IV et connaître maintes aventures.


Mon avis :
J'ai déjà lu Sinouhé il y a 18 ans et ce fut, à l'époque, un vrai coup de coeur, pour le livre, le personnage et ses aventures. Choisi pour le Book Club d'octobre qui avait pour thème l'Égypte, j'ai été ravie de relire les aventures du petit médecin qui agit de façon parfois vraiment stupide mais au grand coeur. Si le livre n'est peut-être pas un vrai coup de coeur cette fois, il m'a encore vraiment emballée, même s'il se lit lentement...

Ce tome 1 nous emmène donc d'abord en Égypte où nous faisons la connaissance de Sinouhé qui est le narrateur du roman.
Trouvé dérivant sur le Nil dans un berceau de roseau (comme Moïse), il est adopté par un couple qui l'élève comme son propre fils. Après une enfance plus ou moins sans histoire, Sinouhé devient médecin comme son père. Son coeur tendre et sa naïveté vont être le jouet d'une femme fatale Nefernefernefer qui va lui faire perdre tout ce qu'il a et plus encore... Déshonoré, il quitte l'Égypte en compagnie de Kaptah, son esclave à la langue bien pendue, et se met à parcourir le monde alentour. Installé pour un temps en Syrie, il voit son ami Horemheb, devenu commandant des troupes de Pharaon, lui demander d'aller espionner pour son compte les peuplades environnantes. Voilà notre Sinouhé chez les Hittites ou les Crètes où ses talents de médecin le sauvent plus d'une fois de situations délicates. Après quelques années d'exil, Sinouhé rentre en Égypte...

Je vous ai résumé pratiquement tout le livre car ici ce n'est pas le fait de connaître l'histoire qui est importante mais son contenu. Et ce contenu est si riche que ce que j'en dis n'est qu'une infime partie de ce que vit notre ami Sinouhé.

Ce roman est une formidable évocation d'une époque qui nous fascine tous (les pharaons d'Égypte) et cette époque-ci, précisément, l'arrivée au pouvoir d'Aménophis IV, le seul pharaon monothéiste de l'histoire de l'Égypte ancienne, qui est une parenthèse vraiment inédite dans ce monde où une multitude de dieux faisaient la loi. Je ne vais pas tellement en parler ici, puisque c'est dans le tome 2 qu'on parle plus précisément de la cour d'Akhénaton (ex-Aménophis IV) et j'y reviendrai alors.

Dans le tome 1, Mika Waltari nous fait faire connaissance avec justement ce monde des dieux, Amon en tête, ses us, ses coutumes, la vie foisonnante de Thèbes, alors capitale de la Basse et Haute Égypte, la vie dans les temples et ce qui ce cache derrière les maisons des riches thébains. Waltari nous en parle tellement bien qu'on se croirait vraiment au milieu de Thèbes à courir derrière Sinouhé. Tout est très précis et on sent un très gros travail de recherche sur la vie d'alors.

Mais Waltari ne ne parle pas seulement de l'Égypte, il nous emmène également en Syrie, chez les Hittites (ennemis notoires des Égyptiens) et chez les Crétois et, à chaque fois, revisite un mythe des temps anciens. Chez les Crétois, par exemple, on assiste à une scène tirée de l'histoire de Thésée et du fil d'Ariane.  Ailleurs, on parle de la résurrection... Là, aussi on vit au coeur de ces populations, on apprend comment ils vivaient à cette époque et c'est très intéressant !

Le livre ne serait pas ce qu'il est sans son héros, Sinouhé. J'adore le personnage mais alors, qu'il est naïf concernant les femmes ! :) Voilà un garçon qui a reçu une excellente éducation, est devenu prêtre d'Amon, médecin, qui est bien fait de sa personne et qui fait n'importe quoi à la première gourgandine qui passe ! Passe encore qu'il se fasse avoir 1 fois... mais 3 fois avec la même, rien que pour se "divertir" avec elle, ce n'est plus de la naïveté, c'est de la bêtise à l'état pur, une vraie tête à claques ce Sinouhé ! :) Et ça ne lui sert pas de leçon ! Au premier joli minois qui passe (Minea par exemple), il est prêt à tout abandonner !

Un personnage que j'ai beaucoup aimé c'est Kaptah, l'esclave de Sinouhé. Il n'a d'esclave que le nom tant il est celui qui règne en maître dans la maison de Sinouhé ! Grand gueule, débrouillard, il sauve les fesses de son maître à maintes reprises et, sans lui, Sinouhé serait mort ou en geôle depuis longtemps. Mais, la réciprocité est vrai également car Sinouhé doit souvent gérer "l'enthousiasme" de son serviteur ! :)

Pas grand chose à dire sur les autres personnages qui ne font que passer...

Le style de Mika Waltari est vraiment ce que fait le charme de ce roman ! Il est parfois alambiqué mais très beau et agréable à lire. On peut avoir une impression de lenteur car il y a peu de dialogues et beaucoup de narration mais on ne s'ennuie pas une seconde même si on met du temps à le lire, comme moi ! On se trouve embarqué par la prose de l'auteur et ses mots savoureux comme "se divertir" pour "faire l'amour" ou "se réjouir" pour "s'amuser". J'aime beaucoup cette lecture qui me change agréablement de certaines autre...

Mon seul bémol ne concerne pas le livre mais le Book Club. Le Book Club portant sur l'Égypte ancienne, c'est presque dommage d'avoir choisi le tome 1 qui parle surtout des voyages de Sinouhé et pas le tome 2 qui, lui, parlera (si mes souvenirs sont encore bons) véritablement de la vie en Égypte sous divers pharaons. Il n'empêche que nous avons quand même un aperçu assez détaillé de cette vie égyptienne.

En conclusion, même si le roman est parfois un peu long, nous avons là une magnifique description de l'Égypte ancienne, une référence en la matière et un personnage vraiment très sympathique et attachant  même si bête à manger du foin, parfois ! Et si vous voulez savoir si Sinouhé retombera une 4e fois dans les filets de la vile Neferx3, s'il se fera dévorer tout cru par le monstrueux Minotaure ou s'il arrivera à rentrer à Thèbes après toutes ces péripéties, lisez ce tome 1 ! Quant à moi, je vais bientôt relire le tome 2 !

Note :



18

Rachel Morgan, tome 1 : Sorcière pour l'échafaud de Kim Harrison

Posté par Frankie le 6 octobre 2010 à 09:14 - Catégorie : , , ,
Titre original : Dead Witch Walking

Résumé :
Rachel Morgan, jeune sorcière de son état, a fort à faire !  Ayant démissionné du SO (Sécurité de l'Outremonde), son ancien patron a mis un contrat sur sa tête et elle doit échapper aux assassins lancés à sa poursuite, tout en essayant de prouver que Trent Kalamack, un magnat puissant de Cincinnati, est un pourri ! Dans le même temps, elle doit gérer ses associés, Ivy, une troublante vampire et Jenks un Pixie farceur.

Mon avis :
Attention les copines, il y a une nouvelle fille en ville, son nom est Rachel Morgan et elle est extrêmement sympathique ! :)
Je dois dire que ce tome 1 des aventures de Rachel Morgan est une très bonne surprise et que je l'ai beaucoup apprécié !  Pas facile de trouver de nouvelles histoires bit-lit originales quand on lit beaucoup le genre, comme moi, et je suis très heureuse d'avoir été conquise par cette nouvelle héroïne qui est, pour moi, du niveau de Mercy (Thompson), Kate (Daniels) et Jaz (Parks).

Il y a quelques décennies, un virus tua une bonne partie des humains et les Outres (créatures surnaturelles et sorciers) firent leur coming out. Depuis Humains et Outres vivent côte à côte sous l'oeil vigilant du BFO (Bureau fédéral de l'Outremonde) d'un côté et du SO (sécurité de l'Outremonde) de l'autre.

Rachel est une jeune et jolie sorcière travaillant pour le SO et en délicatesse avec sa direction. Ne supportant plus les Courses (missions) pourries et les intimidations, elle démissionne. Or, au SO, on ne démissionne pas, on rachète son contrat ! Du coup, elle se retrouve à avoir un contrat sur sa tête et à devoir échapper aux assassins envoyés par son patron !

Voulant créer sa propre agence de détective, elle s'associe avec son ancienne partenaire, une troublante vampire, Ivy, qui risque de tourner bad girl dès que Rachel s'approche trop près et avec Jenks, une sorte de mélange de Peter Pan et de fée Clochette qui vit dorénavant avec sa famille dans le jardin de Rachel.

Afin de racheter son contrat (et de sauver sa tête en bonus), Rachel se met en tête de faire tomber un des plus puissants hommes d'affaires de Cincinnati, Trent Kalamack, qui semble se livrer à de bien louches activités.
Évidemment, Rachel se retrouve bientôt plongée dans les ennuis et risque d'y laisser sa peau...

Difficile de faire un résumé qui n'en raconte pas trop car le livre est épais et décrit un univers plutôt riche. Je dois dire que j'ai d'emblée accroché à Rachel Morgan, ses amis, ses emmerdes ! :)

Tout dans ce livre sans temps mort m'a plu ! Les personnages, le monde dans lequel ils vivent et les situations. En fait, et pour être précise, cette série, à l'instar des Kate Daniels, n'est pas vraiment de la bit-lit (même si elle est classée dans ce genre) mais est de l'Urban Fantasy (fantasy urbaine). La différence ? Les romans n'ont pas les vampires comme thème principal même s'ils sont présents mais ont un bestiaire plus élargi.

Dans Rachel Morgan, c'est une sorcière qui est le personnage principal et elle est entourée d'un Pixie (une sorte de Peter Pan avec des ailes de Fée Clochette), d'une vampire énigmatique et on sait que les fées existent (et que les Pixies ne les aiment pas) ainsi que les loups-garous et d'autres créatures magiques.

Ce premier tome, outre l'enquête de Rachel sur Trent Kalamck permet de faire connaissance avec le monde des Outres et d'en apprendre un peu sur la magie qui y est pratiquée. La magie blanche (celle pratiquée par Rachel) étant la bonne magie, la noire étant, bien sûr, le côté obscur de la Force ! Cela donne un ensemble cohérent et intéressant à cette première histoire et je dois dire que j'ai beaucoup aimé le fait que le livre soit bien épais et qu'on ait le temps de se plonger dans les aventures de Rachel. Généralement, on reste sur notre faim avec les premiers tomes car les mondes sont simplement esquissés et les aventures vite pliées. Ici ce n'est pas le cas, tout se met bien en place et il reste quand même pas mal de mystères à élucider pour les autres tomes.

J'ai beaucoup aimé Rachel, la petite sorcière rousse, qui m'a énormément fait penser à Mercy Thompson ! Outre le fait que, comme elle, elle passe son temps à se fourrer là où il ne faudrait pas et à s'attirer les pires ennuis par son impulsivité, c'est le fait qu'elle se transforme en petit animal qui m'y  fait penser aussi. Je ne veux pas dévoiler l'intrigue mais j'adore Rachel-vison qui me fait penser à Mercy-coyote ! ^^  Et puis j'ai particulièrement apprécié que, comme Mercy, elle ne saute pas sur le premier venu dès la page 10 !  Ça repose ! :) Bref, c'est une héroïne très sympathique qu'on a envie de suivre longtemps.

Les autres personnages sont aussi très aboutis, à commencer par Ivy, la  (très) belle vampire vivante. Vivante, car il existe aussi des vampires morts, qui perdent leur âme et ne jure que par le sang alors que les vivants arrivent à être plus civilisés. Mais sous ses airs de vampire policée, la belle risque de perdre son contrôle à tout moment et entretient une relation assez ambigüe avec Rachel. On se demande bien ce qu'elle veut et ce qu'elle cherche... C'est un des personnages les plus intéressants du livre et on sent bien son combat contre le mal qui pourrait prendre le dessus à tout moment !

Le 3e personnage principal de ce roman est, bien sûr, Jenks, le Pixie. 15 cm de haut mais une grande gueule à toute épreuve, il est à mourir de rire parfois ! Mais sous ses airs farceurs et légers, on voit qu'il est très concerné par la sécurité. Je l'ai beaucoup aimé ainsi que sa petite famille !

Quant au méchant de l'histoire, Trent Kalamack, j'ai trouvé qu'il était une ordure de première ! Sous prétexte qu'il est plutôt beau gosse, certaines de mes copines livraddictiennes voudraient en faire un MP (un mâle potentiel pour Rachel) mais pour le moment, je ne suis pas convaincue de la chose... Mais je ne demande qu'à changer d'avis ! ^^ Enfin bref, dans ce tome 1, il est séduisant, sûr de lui et n'hésite pas à tuer ceux qui se dressent sur sa route ! Et Rachel va apprendre à ses dépens qu'il ne fait pas bon s'attaquer à lui...
Et n'étant à priori pas un Outre connu, on se demande bien ce qu'il est... Encore un mystère à résoudre dans les prochains tomes !

Je ne parle pas des autres personnages de l'histoire comme Keasley, le vieux sorcier et Nick le gentil humain car je n'ai pas grand chose à en dire et je pense qu'on les reverra dans le tome 2 et que s'ils ont plus de place, j'aurai matière à en parler !

Le style de l'auteur est très agréable et j'ai trouvé le livre plutôt bien écrit. Ça change de certaines auteurs (oui c'est à toi que je parle, Miss Ward ! :D) qui écrivent avec leurs pieds ! Ce n'est pas de la grande littérature mais, comme Patricia Briggs (encore une référence à Mercy !), on sent l'effort d'écriture. Les mots coulent tout seuls.

Chaque titre de la série fait référence à un titre de film. Celui-là en version originale fait référence à  Dead Man Walking, un film de Tim Robbins (La dernière marche, en français) avec Sean Penn et Susan Sarandon. Les éditions françaises ont préféré faire une référence à l'Ascenseur pour l'échafaud de Louis Malle.
Rendez-vous pour le tome 2 pour voir de quels films sont tirés les titres vo et vf ! :)

En conclusion, une très bonne série d'urban fantasy que j'ai pris un grand plaisir à lire et dont j'ai très envie de lire les tomes suivants ! Et si vous voulez savoir si Rachel résistera au pouvoir de séduction d'Ivy ou arrivera à échapper au maléfique Trent, lisez ce tome-là !


Note :



Ce livre est une lecture commune avec Mariiine, Karline05, Fée Bourbonnaise, Mallou, Galleane, Vozrozhdenyie, Phooka, Bulle, Choukette, Evy, Lexounet, Azilys, Lolo, Eden, Kristus, Mycoton32.

 Il fait partie de mon challenge Milady catégorie bit-lit
1/4

Et il fait également partie du Baby Challenge Livraddict 2011
10/20

Et il compte pour le Big Challenge Livraddict 2011
1/12

5

Toy Story 3 de Lee Unkrich

Posté par Frankie le 5 octobre 2010 à 17:55 - Catégorie : , ,
Résumé :
Andy va entrer à l'université et c'est le moment de trier ses jouets dans sa chambre. Quel sera le sort réservé à Woody, Buzz, Monsieur et Madame Patate, Cow-girl, Dino et les autres jouets du coffre d'Andy ?






Mon avis :
Autant je suis à jour dans mes chroniques livres autant j'ai un retard monstre dans mes chroniques ciné ! J'ai vu Toy Story 3 il y a plus d'un mois et demi et je ne trouve le temps de donner mon avis que maintenant !

La première fois que j'ai vu les aventures de nos amis les jouets, mes enfants étaient tout petits et Charlélie Couture était encore assez connu pour avoir été choisi pour interpréter la chanson principale du dessin animé. ! :) Les enfants ont grandi mais c'est avec un immense plaisir que ma fille et moi avons retrouvé toute la bande de jouets !

Andy a 18 ans et va rentrer à l'université. C'est l'heure du grand rangement dans sa chambre et la question que les jouets de son coffre se posent est "que va-t-il nous arriver ?". En effet, ils se trouvent confrontés à plusieurs alternatives : Se retrouver au grenier où ils pourront vivre tranquillement, être donnés ou, pire, être jetés avec les ordures ! Woody, lui, voit son avenir en rose car, en tant que jouet chouchou, il devrait partir avec Andy à la fac. Mais, par un affreux concours de circonstances, voilà les jouets jetés à la poubelle ! Après maintes péripéties, ils se retrouvent donnés à une crèche où un ours en peluche rose et sentant la fraise, Lotso, fait la loi et les enferme dans la salle des tout-petits qui massacrent les jouets ! Nos amis n'ont de cesse de vouloir s'évader et de retourner chez Andy, aidés par Woody qui a réussi à s'échapper...

Voilà un film qui enchantera les petits et les grands et comme je l'ai dit plus haut, c'est vraiment sympathique de retrouver toute la bande de jouets ! Pas de temps morts, de l'action à gogo et de l'humour en veux-tu en voilà ! :)

C'est un film qui joue beaucoup sur la nostalgie également. Nostalgie à l'intérieur du film puisqu'Andy devient adulte et doit donc faire le deuil de ses jouets qui, eux, se sentent bien abandonnés tout à coup... Nostalgie également de notre part car on se rend compte que les années ont passé également dans notre monde réel, que les enfants ont grandi et que leurs jouets ont été relégués au grenier... Et c'est là qu'on se demande ce qu'est devenu le Buzz qu'on avait acheté à Paul à l'époque et qui fut, comme dans le film, relégué dans une caisse avec ses autres jouets ! Nous autres, adultes, sommes vraiment sans coeur avec les jouets ! :)

Les personnages principaux sont égaux à eux-même, que ce soit Woody ou Buzz qui portent le film sur leurs épaules. Buzz m'a bien fait rire dans de nombreuses scènes ! Mais ils ne sont pas les seuls car la bande qui les accompagnent depuis le début n'est pas là pour servir de faire valoir mais prend une part active aux événements.

De nouveaux personnages viennent s'ajouter à la bande, à commencer par Barbie et Ken, hilarants tous les deux !

Quant aux "méchants", c'est une riche idée d'avoir choisi des jouets à priori inoffensifs, un ours en peluche rose et un baigneur pour en faire des vilains ! L'ours fait vraiment peur et, si j'étais un enfant, j'y regarderais à deux fois avant d'en commander un à Noël ! ^^

En conclusion, ce n'est peut-être pas un film aussi mordant que Shrek 3 (que j'avais vu juste avant) mais vous passerez un très bon moment à le voir et retrouverez votre âme d'enfant. Et si vous voulez savoir si Woody, Buzz et leurs amis arriveront à échapper aux poubelles et aux griffes du méchant ours en peluche, regardez ce film !

Note :


10

La Confrérie de la Dague Noire, tome 3 : L'amant furieux de J.R.Ward

Posté par Frankie le 2 octobre 2010 à 10:50 - Catégorie : , ,
Titre original : Lover Awakened

Résumé :
Zadiste, l'un des guerriers de la Confrérie de la Dague Noire est peut-être le plus dangereux car le plus brisé. Mais, quand il a rencontré la jolie Bella, quelque chose s'est réveillé en lui. Maintenant Bella est aux mains des Éradiqueurs et Zadiste n'a de cesse de l'en délivrer... Mais entre la belle aristocrate et l'ancien esclave de sang, un avenir est-il possible ?


Mon avis :
Après le Ténébreux et l'Éternel, voici maintenant l'amant Furieux ! Et furieux, Zadiste l'est 24h/24 ! :) Bon il faudra m'expliquer comment l'amant "réveillé" du titre anglais est devenu "furieux" par on ne sait quel procédé magique ! ^^ Sans doute parce que cet adjectif correspondait davantage à ce bon vieux Zadiste ! :)
Bon en tout cas, après mes deux avis mitigés sur les deux premiers tomes, je dois dire que ce tome 3 s'est révélé être une plutôt bonne surprise !

Ce tome 3 se concentre donc plus particulièrement sur Zadiste qu'on avait déjà aperçu lors des deux premiers tomes ! Ancien esclave de sang (sexuel à vrai dire), et très marqué par son passé, Zadiste ne fait rien pour se faire aimer. Crâne rasé, regard mauvais, comportement erratique, il fait plutôt office de Croquemitaine! Et pourtant, la jolie Bella a su le remarquer et a semblé contre tout attente très attirée par lui.

Avant que quelque chose ait pu se passer, Bella a été enlevée par un Éradiqueur. Au début du tome 3, six semaines se sont passées mais Zadiste cherche toujours Bella, bien qu'elle ait été déclarée morte. Par un heureux concours de circonstances, Bella va être retrouvée et Zadiste va s'en occuper, un peu à son corps défendant... Surtout que la belle Bella semble être intéressée par ce qui se cache derrière son air revêche... Une histoire d'amour contre nature semble vouloir se développer. Pendant ce temps, les Éradiqueurs, menés par M. O, le kidnappeur de Bella, cherchent à détruire la Confrérie et John Matthew, le jeune homme sur le point de faire sa transition, commence son apprentissage...  Des drames mais aussi des bonheurs vont être le quotidien de notre confrérie préférée...

Je vous ai dit en préambule combien j'ai trouvé ce tome 3 étonnamment bien. "Étonnamment" est le mot car il faut dire que, dans les deux premiers, les scènes de sexe omniprésentes et hyper détaillées m'avaient vraiment refroidie ! Je me voyais mal comment continuer une saga pourtant bien intéressante si Miss Ward continuait dans cette voie. Eh bien, elle a dû m'écouter car ce tome 3 est nettement mieux équilibré entre romance, action, couple principal et le reste des personnages.

Bon, je vous rassure, J.R Ward n'est pas devenue bonne soeur pour autant ! ;) Les scènes bien croustillantes sont toujours là et nous avons droit une fois de plus à une description de l'acte d'amour de A à Z (comme Zadiste ^^), comme si on n'avait pas compris comment ça se passait les deux premières fois ! :D Mais curieusement, ces scènes-là sont très concentrées et prennent une petite partie du livre.

Le reste du livre, outre le chemin vers la rédemption de Zadiste, porte sur la guerre que se livrent les Éradiqueurs et les guerriers avec des évènements dramatiques qui vont avoir des répercussions douloureuses sur la Confrérie. Je dois dire que ce tome-là est vraiment plus sombre ! On a même les larmes aux yeux !

On a apprend aussi davantage sur John Matthew, le jeune garçon en passe de faire sa transition et je dois dire qu'il est bien énigmatique... J'adore tout ce qui le concerne !

Tout comme on côtoie davantage le monde des Guerriers,  on en apprend plus sur certains autres personnages interlopes de cet univers sombre et parfois glauque.

Je pense vraiment qu'un psy devrait venir s'installer à demeure chez les Guerriers ! Il aurait de quoi vivre quelques années ! :) Parce que, franchement, ils trainent tous des tonnes de casseroles, vampires ou humains, même si Thor, Rhage et Kholer ont trouvé une sorte d'équilibre avec leurs compagnes ! Mais prenez Zadiste, par exemple, puisque c'est lui qui est le personnage central du roman. Voilà un gars qui a passé 100 ans à être esclave de sang et objet sexuel pour hommes et femmes et qui ne se complait que dans la douleur ! Qu'il appelle son sexe "la chose" en dit long sur son traumatisme ! C'est Freud qui doit bicher dans sa tombe !

Je l'ai trouvé finalement touchant ce terrrrible Zadiste qui faisait peur à tout le monde dans les deux premiers tomes ! L'amour fait des miracles et il arrive à transformer le crâne rasé/bad boy en un pas-tout-à-fait Bisounours-mais-presque ! ^^ Merci Bella ! ^^

Quant à Bella, justement, je la trouve un peu fade et effacée. Je trouve d'ailleurs que les personnages féminins de l'auteur, une femme pourtant, sont un peu en retrait lors de l'histoire les concernant. Par exemple, je trouve Beth et Mary plus intéressantes maintenant et je trouvais Bella mieux dans le tome précédant. Comme si, dans les tomes où elles sont le personnage central, elles ne servaient que de... faire-valoir du personnage masculin et perdait toute personnalité. Bella n'échappe pas à cela.

Quant aux autres personnages, je les ai plus ou moins déjà évoqués donc je ne reviens pas dessus. Je n'ai pas parlé de Butch mais je vous rassure, il est bien présent et le tome 4 lui étant consacré, j'ai hâte de savoir ce qu'il va lui arriver !

Le style du roman est tout à fait pauvre, en revanche, pas grand chose à en dire sauf que l'auteur ou le traducteur a dû participer au concours du plus grand nombre de "putain" dits dans un roman ! Parfois deux ou 3 par pages ! Je n'avais pas remarqué qu'il y en avait autant dans les romans précédents ! Et nous assistons également au retour de l'absence de négation dans les dialogues ! Chez les guerriers, ça ne choque pas trop, comme je l'avais dit pour le tome 1, mais de la part de Bella ou autres aristocrates, ce n'est pas beau du tout !

En conclusion, un tome 3 bien meilleur que les autres et même si l'auteur nous gratifie encore de scènes X, elles se font moins au détriment de l'histoire qui est tout à fait prenante ! Et si vous voulez savoir comment le méchant Zadiste va devenir un homme fréquentable, lisez ce tome !

Je tiens à remercier vivement les éditions Bragelonne et Livraddict qui m'ont choisie pour ce partenariat !

Note :


18

Les Dossiers Dresden, tome 1 : Avis de tempête de Jim Butcher

Posté par Frankie le 1 octobre 2010 à 09:44 - Catégorie : , , ,
Titre original : Storm Front

Résumé :
Harry Dresden est un magicien/sorcier et le meilleur dans sa catégorie. Aussi, quand la police se trouve confrontée à des affaires criminelles qui la dépasse, elle fait appel à lui. C'est ce qu'il se passe quand un homme et une femme sont sauvagement assassinés. Dans le même temps, Harry est engagé pour retrouver un époux disparu...


Mon avis :
Si Harry était une fille, sa série serait classée en bit-lit ! Hélas, le pendant masculin de chick-lit n'existant pas, les Dossiers Dresden sont classés en Fantasy. Et pourtant de bit-lit, il en a tous les ingrédients et un héros sympa !

Harry, à l'instar d'un gamin à lunettes du même nom, est un sorcier, enfin, dans son monde on dit magicien !  ^^ Et comme Potter, il jette des sorts en latin et concocte des potions ! Reconverti en détective privé parce qu'il faut bien payer les factures et manger, il s'occupe d'affaires qui ont une part de surnaturel et la police en la personne de Karrin Murphy, responsable du bureau des enquêtes spéciales de Chicago, l'emploie en qualité de consultant sur les affaires sortant de l'ordinaire.

Justement, Murphy fait appel à lui sur un crime où un couple a été tué de façon odieuse dans des circonstances étranges. Parallèlement, une femme le charge d'enquêter sur la disparition mystérieuse de son mari. À priori les affaires n'ont aucun lien entre elles... Harry va avoir fort à faire d'autant plus qu'il est en délicatesse (et c'est un euphémisme) avec les autorités de la magie (appelée la Blanche Confrérie) et qu'une jeune et jolie journaliste lui tourne autour...

Je dois dire que j'ai été très agréablement surprise par cette nouvelle série "bit-lit" mettant en scène un héros masculin, sympathique de surcroît. À vrai dire, l'enquête en elle-même est un peu légère et bateau mais j'ai beaucoup aimé l'ambiance et l'univers qu'on découvre ici, et j'ai hâte d'en savoir davantage sur les liens d'Harry avec le monde de la magie (apparemment, on ne l'aime pas beaucoup en haut lieu car il ne rentre pas dans le moule) et je suppose qu'on en apprendra davantage au fil des tomes.

L'ambiance, elle, est tout à fait celle des romans noirs des années 30 avec son détective privé fauché qui vit dans un univers un peu glauque à la Philip Marlowe (détective créé par Raymond Chandler) où des femmes fatales peuvent surgir au détour d'une rue, où des truands règne sur les bas-fonds de Chicago et où leurs hommes de mains peuvent venir vous faire la peau pour un rien !
Évidemment, nous ne sommes pas dans les années 30 et le monde d'Harry est tout à fait moderne !

J'ai bien aimé le personnage principal, cet Harry Dresden, qui n'est pas un macho hyper confiant mais un type bourré de doutes et de peurs, qui vomit devant une scène de crime un peu trash et qui se pose plein de questions sur son pouvoir de séduction face aux femmes qui lui plaisent. En plus, il fait preuve d'un certain humour qui me plait beaucoup ! J'ai très envie d'en savoir plus sur son passé et ce qu'il va se passer ensuite pour lui.

Les autres personnages sont moins importants mais j'ai bien aimé Murphy, la flic et Susan la journaliste. Surtout cette dernière et combien elle met notre héros mal à l'aise ! ;)
Mais mon autre personnage préféré est Bob, l'esprit qui vit dans un crâne chez Harry ! Il m'a intéressée et fait beaucoup rire !

En conclusion, un premier tome prometteur qui jette les bases d'une série qui peut être intéressante et si vous voulez savoir si Harry arrivera à résoudre son affaire du jour et à ne pas gâcher son premier rendez-vous avec Susan, lisez ce livre ! Quant à moi, j'ai déjà le tome 2 dans ma PAL et prête pour une nouvelle LC ! :)


Note :



C'est une lecture commune avec Mamzellebulle, Louisemiches, Phooka, Zatoun, Lexounet, Blueverbena, Galleane, Yumiko, Lyra Sullyvan, Petit-Lips, Rozetta, Latite06, Pénélope et Taylor.

 Ce titre fait partie de mon Challenge Milady, section Fantasy !

2/4

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.